The Rolling Stones !


nouveau message Répondre
Page 6 de 6
Recherche

syle

Artiste motivé
21 photos
Membre VIP
157 messages
Modérateur
#
Voilà.
Les chansons des Stones, c'est Jagger-Richards.
Et eux, ils sont là depuis le tout début, d'où un statut particulier.
Outre les talents de guitariste du Keith (de plus en plus contestés l'âge venant, mais pourtant évidents à une époque), je le vénère pour avoir redigéré ses influences et en avoir fait la musique des Stones. Tout simplement.

Je n'ai pas envie de dire du mal de Jones et de Taylor, que j'aime énormément.

Replaçons les choses dans leur contexte : Jones, c'était un musicien, un vrai. Mais pas un songwriter, et c'était accessoirement un type très difficile à gérer humainement parlant. Quand il a fondé les Stones avec Keith et Mick (avec qui il habitait en collocation) c'était pour jouer du Chicago Blues et faire des reprises. Ca a fonctionné et ça les a fait connaître. Quand leur manager est venu les trouver en leur expliquant que s'ils voulaient continuer à exister, il fallait écrire, personne ne se sentait prêt à le faire. Finalement, ce son Jagger et Richards qui s'y sont collés, tandis que Jones explorait des pistes de instrumentales de plus en plus exotiques et psyché, qui correspondaient de moins en moins à la musique des Stones telle que Jagger et Richards l'écrivaient.
Ce mélange a fonctionné un temps, et a donné des chansons absolument magnifiques. J'adore cette période des Stones. Et puis il y a eu le pas de trop, avec Their Satanic Majesties Request. Cela dit, j'aime bien cet album, et je trouve certains titres très bons. Mais on sent qu'artistiquement, ça ne pouvait qu'exploser ensuite.
Il faut ajouter à ça le fait que Jones ne voulait plus faire de scène, alors que les autres ne faisaient de la musique que pour ça. Et enfin, l'état de santé (dépendances et autres) dans lequel il se trouvait à l'époque le renait malheureusement incapable de jouer. En studio, il était tellement aux fraises qu'on le laissait jouer, mais les techos n'enregistraient pas son ampli et Richards passait refaire une prise derrière (alors qu'ils avaient l'habitude d'enregistrer "live").
Les autres membres du groupe l'ont toujours dit : ils en ont eu lourd sur la conscience quand ils l'ont viré. Charlie Watts, surtout, qui était resté assez proche de lui, mais qui ne voyait pourtant pas d'autre issue non plus.

Pour Taylor, tu parles d'une de mes influences principales en tant que guitariste. Mon influence principale, même, n'ayons pas peur de le dire. Ca suffit à expliquer l'estime que j'ai pour lui ?
Replaçons le dans l'histoire des Stones : il n'a participé ni à Beggars Banquet, ni à Let It Bleed.
Sur Beggars Banquet, Jones commençait à être à la ramasse, et Keith avait pris les affaires en main.
Sur Let It Bleed, Brian Jones est encore crédité, mais il n'a pas joué. L'album est du Keith pur jus.
C'est à partir de Sticky Fingers que Taylor joue avec les Stones en studio. Et il y fait des merveilles.
On en avait déjà parlé sur un autre post : j'étais batteur, et c'est en écoutant Get Yer Yaya's Out (et notamment cette version démentielle de Sympathy for the Devil) que j'ai voulu me mettre à la gratte !
On reconnait le jeu de Taylor, et on retrouve sa patte qui a vraiment influencé le son des Stones sur toute la période où il a joué avec eux.
Ca marque une parenthèse dans la carrière des Stones car c'est le seul moment où les parties lead et rythmiques sont nettement différenciées. Et c'est l'époque où Richards a pas mal progressé en lead, justement.
Ce toucher soyeux, ces notes qui coulent toutes seules... ah que je l'aime, Taylor !
Et Richards avait parfaitement adapté la musique des Stones à ce nouvel arrivant, lui laissant pas mal de place et construisant carrément certains titres pour lui (Sway !!!)
La suite de l'histoire, on la connaît. Les Stones dans les années 70, c'était Rock and Roll. Beaucoup trop Rock and Roll.
Taylor est parti, et ça lui a peut-être sauvé la vie.
On ne peut pas dire que Richards ait apprécié la nouvelle. "Les Stones, on ne les quitte qu'à l'horizontale dans une boîte", s'était-il emporté. On reprochera ce qu'on voudra à Richards, mais pas de ne pas aimer profondément son groupe...
Bon, sur ce, Taylor s'en était allé, et Keith se retrouvait un peu dans le même état que Brian Jones dix ans auparavant. Ca a donné une assez vilaine période, jusqu'à la renaissance de la fin des années 80.
Sur l'avant dernière tournée, Mick Taylor rejouait avec les Stones. Il faisait 3 ou 4 titres par concert. Ca m'a permis de le voir enfin sur scène.
Je ne pense pas que Taylor soit victime d'un quelconque manque de reconnaissance.
Et ce n'est pas non plus lui faire insulte que de constater que sur la durée, les Stones, ce sont Jagger, Richards et Watts.
Et que celui à qui l'on doit la quasi totalité de la musique des Stones, c'est Keith.

Cela dit, ils passent en concert à Marseille fin juin, et pour une fois, je n'y serai pas. icon_cry

The Duck & The Stray Rats forever !
fred-51

Petit causeur
76 messages
#
et m.......
j'ai encore paumé une occaz de la bouclé !
sorry syle si je t'ai heurté , c'était sans mauvaises intentions wink ;

le truc si tu veux ; c'est que à la casba j'ai 5 ou 6 bio sur les stones ou dans certaines d'entre elles laisserait entendre que ....par ex le riff de jumping jack f ......serait de wyman et jamais crédité , idem pour Taylor à ses nombreuses participations sur les albums que tu sais et ...........jamais crédité .
soit disant que wyman aurait prévenue un jour Taylor comme quoi il ne faudrait pas compter ètre créditer sur quoi se soit sur les albums !
c'est pas qui le dit hein wink .......je l'ai lu .

as
syle

Artiste motivé
21 photos
Membre VIP
157 messages
Modérateur
#
Ah non mais tu ne m'as pas heurté et tu n'as surtout pas à "la boucler" ! On est là pour discuter !

Alors pour tout ça, après, tout dépend ce qu'on appelle composer.
Richards et Jagger n'ont jamais écrit les parties de Taylor et de Wyman, pas plus que celles de Jones.
Pour autant, quand on te sert une chanson toute faite et que tu places un riff dessus, peut-on considérer que tu aies écrit la chanson ?
Il faut aussi replacer ça dans le contexte de l'époque : Decca écrivait Jagger-Richards sans chercher plus loin, et le gâteau était séparé en 5. Il n'y avait pas de business autour des droits d'auteur, l'idée n'était pas de léser quelqu'un.
Wyman n'a pas trop protesté pour les nombreuses chansons enregistrée sans lui et pour lesquelles il a été crédité quand même comme musicien. C'était un groupe...
D'ailleurs, il a composé quoi, Wyman, après les Stones ?

Pareil pour Taylor. Si faire un chorus génial de 2 ou 3 minutes, c'est composer, alors il devait être crédité.
Pour moi, qui ne suis que guitariste, ce n'est pas ça, écrire une chanson.
Bon, ça peut toujours se discuter.
Mais bon, pareil, qu'est-ce qu'il a écrit en dehors des Stones, Taylor ? C'est un super gratteux, il a toujours eu un talent terrible, mais ce n'est pas un songwriter.

The Duck & The Stray Rats forever !
sakatrapo

Petit causeur
7 photos
68 messages
#
Wyman n'est pas à la retraite! Aux dernières nouvelles, il jouait avec une de mes chanteuses préférées: Maria Muldaur.
Sinon dans ma version de l'album "let it bleed" Jagger-Richards signent "love in vain" et même Honky tonk women ce qui les a fâchés avec Ry Cooder qui avait posé là un de ses riffs tellement reconnaissables.

Pour écouter Morgan, mon fils préféré et unique, c'est là:
https://morganmalka.bandcamp.com/album/game-of-the-golden-goose
syle

Artiste motivé
21 photos
Membre VIP
157 messages
Modérateur
#
Pour l'anecdote, pour Love in Vain, c'est la maison de disques qui ne s'était pas posé de questions, d'autant que la version des Stones était très éloignée de l'originale au point d'en être méconnaissable. Il y a des versions ultérieures sur lesquelles Robert Johnson est cité.
Il y a un truc qu'on ne peut pas enlever aux Stones, c'est d'avoir toujours revendiqué leurs sources.
Avant que les Stones n'en parlent et nd reprennent Love in Vain, personne en Europe ne savait qui était Robert Johnson. Ils ont assuré und promo d'enfer à Muddy Waters qu'ils ont ressorti du gouffre.
Ils ont popularisé Cooder, Dixon, et tellement d'autres sur le vieux continent.
Même Bo Diddley, qui n'était pas d'un caractère facile, a dit "j'ai été plagié par tout le monde, mais les seuls auxquels je n'en veux pas, ce sont les Rolling Stones car ils l'ont tellement bien fait !"
Il a d'ailleurs joué sur scène avec les Stones.

The Duck & The Stray Rats forever !
fred-51

Petit causeur
76 messages

nouveau message Répondre
Page 6 de 6
Recherche


Répondre à cette discussion >>


Autre liens sur le site pour : Discographie - Tee Shirt - Poster
plan Plan du Forum Fans||Tags : stones, STONES, bonjour, ROLLING, rolling, voir, allees, personnes, discuter