Les Bases du solfège


2.9 Le Système Musique

de mcgrath, déposé le 05/09/2004, noté 4/5 sur 1 votes


Pour tirer le meilleur parti de cette fiche, il serait bon d'avoir déjà parcouru toutes les autres (notamment celles relatives aux gammes, aux tonalités et aux transpositions), même si ce n'est pas tout à fait obligatoire.


Nous avons parlé d'un "truc" pour déterminer la tonalité d'un morceau,
tout en avertissant qu'il n'était fiable qu'à 90%.
Alors, voici celui qui l'est à 100% . Mais il ne marche que si l'on a la "vraie" partition sous la main,
c'est à dire des portées avec des noires, des croches, des barres de mesure, et tout, et tout.

Donc, nous disions que la tonalité se détermine par le nombre de # et b "à la clé",
c'est à dire ceux qui figurent, en groupe, sur la première portée,
en début de morceau, tout à côté de la clé.
(Pour la petite histoire : ces # et b "à la clé" ont la particularité importante d'être "permanents", c'est à dire que,
sauf indication contraire, ils doivent être appliqués à la note concernée pendant tout le morceau,
les # et b "accidentels" appliqués à une note au cours du morceau ne s'appliquant, eux, que pendant une mesure).

Voici donc encore un "tableau magique". (S'il n'y a ni # ni b à la clé, on est en Do ou sa relative Lam)








Vous avez vu ? Là encore, ça va par 7 ! Sachez également que l'ordre d'écriture (de gauche à droite)
de ces # et b à la clé est bien défini, simplement d'ailleurs par les règles harmoniques. Cet ordre est :

-> pour les # : Fa – Do – Sol – Ré – La – Mi – Si,
et -> pour les b : Si – Mi – La – Ré – Sol – Do – Fa.

Maintenant, juste pour le fun, comparez ces deux suites avec d'une part chaque colonne du tableau
des tonalités ci-dessus et la "réglette de transposition" qu'on a fabriquée dans le chapitre "Transposer".

Je vous accorde trois minutes. ……………………..…………
……………..……………………..……………………..………………
……..…………………………………………………………………………
……………………..……………………..……………………..……………………..……………………..

Vous avez vu ? C'était simplement pour vous montrer, si besoin était, que le solfège,
l'harmonie, bref la musique, était un système toujours cohérent et finalement pas si vaste que ça.
Quoique … (mais là, il faudrait plusieurs jours …)

Ce qui fait son charme et son mystère c'est que l'on peut le triturer dans plein de sens,
inventer des mélodies et des suites d'accords quasiment à l'infini,
tout en restant dans les règles définies par les lois de l'harmonie et du solfège.

Il est donc, pensons-nous, complètement artificiel d'organiser des concours, des compétitions musicales ;
les règles sont les mêmes pour tous, seule l'interprétation est personnelle.
Et puisque c'est personnel, qui donc peut se permettre de juger la valeur d'une personne ?

La compétition, l'agressivité entre vrais musiciens est quelque chose qui,
par nature même, ne devrait pas exister.

Mais restons positifs : si vous commencez la musique, sachez dès aujourd'hui que,
si vous le faites avec un minimum de sérieux et avec l'envie vraie de comprendre ,
quelle que soit votre mode d'apprentissage, vous aurez bientôt en vous et
avec vous un moyen d'expression et d'évasion sans limites et que vous pourrez
utiliser toute votre vie durant avec le talent qui est le vôtre,
tout personnel, qui ne sera ni mieux ni pire que celui des autres.

Bon voyage !



A lire aussi :
  • Harmonisation des gammes diatoniques majeures.
  • Les accords cousins
  • Prof de Guitare : Nous achetons vos cours !
  • Votre avis pour des cours.
  • peut-on cumuler cours de guitare et solfège?
  • Les cours de chant.
  • je vais prendre des cours
  • prendre des cours?
  • faites vous des cours de batterie ou es que vous en avait fait??
  • Pour la rubrique des cours pour débutants






  • Désolé, Seuls les membres connectés et ayant consulté ce cours peuvent donner leur avis... !!

    Vous pouvez vous connecter avec le formulaire en haut à droite de cette page ou en cliquant ici





    Les avis des internautes déposés sur ce cours



    basslord, le 24/05/2014 16:01:31
    Impecc