Biographie de mc solar

MC Solaar, de son vrai nom Claude M'Barali, est un auteur et interprète de rap français d'origine sénégalo-tchadienne.
Il fuit le Sénégal où la tension monte à l'âge de six mois pour partir avec ses parents en région parisienne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges au Quartier Nord. Il a deux frères et une sœur.

Il a étudié au lycée français du Caire à l'âge de douze ans. MC Solaar passe son bac en 1988 et teste ses premiers textes dans l'émission de Dee Nasty sur Radio Nova tout en étudiant les langues à la fac de Jussieu. Après des études de philosophie, il sort son premier single en 1990 alors que le rap est encore assez méconnu du grand public en France : Bouge de là, extrait de son premier album, connait un franc succès dès sa sortie (disque de platine). Ce single est basé sur un sample de The Message par le groupe Cymande.

D'autres morceaux de cet album marqueront le paysage musical français, comme Caroline. On notera un featuring important avec le rappeur américain Guru en 1993 Le bien, le mal qui montre la notoriété acquise par Solaar.

Solaar changera petit à petit de style au cours de ses huit albums, se dirigeant d'un rap dans les règles vers un hip-hop plus « variété », tout en conservant les textes poétiques et originaux qui singularisent son œuvre.

Beaucoup de ses clips sont traités avec attention et originalité... L'un des plus marquants de MC Solaar est Le Nouveau Western réalisé au Texas, à New York et à Paris par le réalisateur français Stéphane Sednaoui. Cette chanson s'appuie sur un sample de Bonnie and Clyde de Serge Gainsbourg. Des chansons comme RMI, La Belle et le bad Boy, Hasta la vista ou Solaar pleure ont également connu le succès.

Mc Solaar est considéré comme l'un des premiers à avoir réussi à populariser le rap en France en le faisant découvrir au grand public, notamment grâce à ses textes élaborés et nettement moins violents que ceux de ses confrères. Cette reconnaissance est même internationale puisqu'il a eu l'occasion de faire la une du Time Magazine[réf. nécessaire]. Il est reconnu comme faisant partie des piliers du rap français du début des années 1990 avec des groupes comme NTM, IAM, Assassin, ou encore les Sages Poètes de la Rue. Il est également le meilleur vendeur de disques dans la catégorie rap français (plus de 5 millions vendus à ce jour).²

Sa carrière est également marquée par une collaboration avec le photographe Philippe Bordas, avec qui il a beaucoup voyagé. En septembre 2006 est ainsi sorti un livre de photos légendées par MC Solaar lui-même.

Da Vinci Claude est le premier single extrait du septième album studio de MC Solaar Chapitre 7 (sortie 18 juin 2007), le deuxième, Clic clic, étant sorti en août 2007.

MC Solaar est la première signature du label indépendant A2L Conseil.

MC Solaar s'est engagé pour faire libérer le prisonnier politique sud-coréen Kim Song Man, en participant avec Costa-Gavras au court-métrage Pour Kim Song-Man en 1991.[1]

Sur France 3, MC Solaar a été caricaturé dans l'émission de jeunesse Les Minikeums par la marionnette « M'Sé ».

Mc Solaar revisite le mythe Rabbi Jacob avec sa chanson Le rabbi muffin. La chanson fera partie de la comédie musicale Rabbi Jacob dirigée par Patrick Timsit. Le titre reprend le sample du film composé à l'époque par Vladimir Cosma.

En juillet 2008, on a pu l'apercevoir sur la scène Pierre Rapsat des 20èmes Francofolies de Spa, invité par Daran pour sa carte blanche, pour deux duos, sur "Belle Comme" (de Daran) et sur "Da Vinci Claude".

Les Clips et Videos de mc solar

Les derniers Albums de mc solar

Prose Combat

Prose Combat



15 titres

Les derniers Fans de mc solar

extremebmx4