Petites histoires......incroyables mais vraies......du rock

close
FILTRES DE LA RECHERCHE

sandinista

Sous Dieu du Forum
Mega Tabber
Mangeur de Tabs
6 photos
3188 messages
Moi le premier, je me lance :

ARTISTE OU GROUPE : Kurt Cobain

ANNEE : 1982

INCROYABLE MAIS VRAI : Le futur leader de Nirvana acheta sa premiere guitare en vendant des armes.

LA PETITE HISTOIRE : Adolescent de 15 ans, Kurt Kobain baladé de foyer en foyer entre son père, sa mére, ses oncles et ses grand-parents part vivre quelques temps chez sa mère, remarié à cette époque avec un homme qui collectionne les armes à feux. Celui ci la trompant allégrement, les disputes se font de plus en plus violentes.
Femme humiliée et excédée, la mére de Kurt ira méme un jours, pour se venger jeter les armes chéries de son second mari dans la rivière la plus proche.
Kurt Kobain qui a vu toute la scéne ira le lendemain avec l'aide de quelques gamins du quartier repécher les armes.
Réussissant à en revendre quelques unes, les dollars récoltés lui permettront de s'acheter sa première guitare.

EPILOGUE : Curieuse Amérique, merveilleux pays pourtant.
C'est en quelques sorte l' une de ses tares ( l'amour immodéré des américains pour les armes à feux ) qui aura permis de façon indirecte au jeune Kurt de démarrer la guitare.
Malheureusement, 12 ans plus tard, c'est cette méme simplicité à se procurer des armes à feux, qui facilitera le départ définitif du leader de ce groupe mythique.
Le 5 Avril 1994, il se suicide avec un fusil à pompe.....acheté en toute légalité quelques jours auparavant.

Salut à + smiley-guitar

Amis Partochards, petits historiens du rock, raconter nous, vos petites histoires " incroyables mais vraies " du rock.
Les petites histoires love " à pisser de rire " love du rock et elles sont nombreuses, sont elles aussi les bienvenues.

Fusil à pompe à 15 cm...j'aurais pas aimé être le médecin légiste, il a pas du tout retrouver en un seul morceau.. sad Gore. Pauvre kurt, c'était un très grand artiste.

lsa

Star du Forum
957 messages
Faux en vendant les armes de son beau père il a acheté un ampli fender tweed deluxe!!!

sandinista

Sous Dieu du Forum
Mega Tabber
Mangeur de Tabs
6 photos
3188 messages
lsa
lsa a écrit :
Faux en vendant les armes de son beau père il a acheté un ampli fender tweed deluxe!!!


Ha bon..........mes sources ( pourtant en régle générale, fiables ) seraient donc légérement éronnées ??? violent2

A la limite, cela n'a pas beaucoup d'importance, guitare, ampli.....ampli, guitare..... on peut tout à fait changer un mot, cela ne change en rien la moelle de cette histoire " incroyable mais vraie ".

Salut à + smiley-guitar

syle

God of Partoch
23 photos
22880 messages
Modérateur
Autre célèbre histoire que je trouve très jolie.
Elle concerne Keith Richards, des Rolling Stones.
En 1977, Keith Richards est rongé par l'héroïne. Même sur scène, son terrain de jeu favori, c'est le déclin.
En février 77, après un concert, il se fait pincer par la police, à Toronto, avec une grosse quantité d'héroïne. Selon les lois en vigueur dans le pays, il encourt alors 7 ans de prison !
Lors de son procès, un jeune aveugle vient témoigner. Elle raconte qu'en arrivant sur les lieux du concert, le Keith l'a aperçue, complètement paumée au milieu de la foule. Il a envoyé quelqu'un la chercher, l'a fait passer par les backstages et l'a installée au premier rang. A la fin du concert, il est allé la chercher et l'a ramenée chez elle.
Témoignage émouvant où elle explique qu'un type qui se conduit ainsi n'est pas un criminel, et qu'il faut plutôt le considérer comme un malade, une victime de la drogue...
Ce témoignage a réussi à infléchir la position de la cour (qui était bien partie pour en coller pour 7 ans au Keith). Verdict : condamnation à 7 mois de détention dans un institut médicalisé, et condamnation à un travail d'intérêt général, à savoir donner un concert dont les fonds seront reversés aux associations de personnes non voyantes.
Le Keith a donc purgé ses 7 mois (au lieu de 7 ans !) et a par la même occasion été sevré "à la dure".
Il a ensuite donné le fameux concert de charité pour les aveugles, avec son groupe "The new Barbarians". Le bootleg de ce concert existe, et s'appelle "Blind Date".

Voici donc comment l'histoire des Stones aurait pu s'arrêter en 1977...
L'histoire se serait arrêtée si Keith avait pris ses 7 ans de taule...
Et l'histoire se serait aussi arrêtée s'il n'avait pas été arrêté, car son état de toxico au dernier degré ne lui aurait pas permis de continuer bien longtemps... ni même de survivre bien longtemps...
Mais The Human Riff est toujours là, et les Stones aussi, grâce à celle que le Keith a surnommée "son petit ange aveugle".

Lancement de Partoch-Ville, la ville de tous les partochards ! Un clic par jour, et on ira loin ! icon_cheesygrin http://partoch.com.miniville.fr
Insérez ce lien dans votre signature, et la Partochardie vaincra ! icon_cheesygrin
pascal17

God of Partoch
Petit tabber
Petit Downloader
11 photos
13157 messages
Modérateur
bravo
J'adore,
excellente idee...

celle si, tout le monde la connait,
mais c'est une histoire tres emouvante à mon avis
alors au cas ou...

en 1977, Mark Knopfler, alors guitariste fauché,
vit dans un petit meublé miteux avec John Illsley bassiste,
qui lui a ete presenté par son frere David,
guitariste aussi...
En cette belle annee, il compose donc, sultan's of swing,
qui est un hommage à tous les musiciens
qui jouent dans les bars, les pubs, etc....
le groupe qui s'appelle alors les 'cafe racers' obtient que la démo soit diffusée
par Charlie Gillett sur Radio London durant l'émission Honkey Tonk.

Dans les MINUTES qui suivent,
4 maisons de productions contacte la radio,
pour 'signer' le groupe!!!

c'est finalement universal, qui les signe,
et le groupe s'appellera 'DIRE STRAITS'
ce qui signifie 'etre dans la déche'

lsa
lsa a écrit :
Faux en vendant les armes de son beau père il a acheté un ampli fender tweed deluxe!!!

Ouais c'est vrai j'ai vus ca dans Guitar Collector^^

omp

Trop bonne idée ce sujet.

J'en ai une pas du rock, mais c'est pas grave. Après la guerre, Wes Montgomery travaille de jour pour nourrir ses huit enfants et joue dans les bars le soir. Du coup, il ne lui reste plus que les nuits pour répéter, mais comme il dérangeait selon certains ses voisins, selon d'autres sa femme, plutot que de jouer sans ampli, il prefère délaisser le médiator. Et comme c'est un autodidacte qui ne maitrise pas le fingerpicking, il développe une technique au pouce.

C'est maintenant l'une de ses "marques de fabrique." C'est le compositeur du morceau "the thumb." Il jouait en aller retour, avec le gras, la pulpe, l'ongle et à tempo élevé, le tout avec son seul pouce droit. Et il ne tournait pas le potard de tonalité, le son feutré et en sourdine est obtenu avec l'attaque main droite !!!

++

Petites histoires à propos de RATM smile_cool

Ils ont joué devant Wall Street et à cause de la foule qui s’était réunie pour assister à ce concert (qui est apparait dans le clip Sleep Now in the Fire), la bourse de New York à du fermer ses portes en plein milieu de la journée, et ça n'était pas arrivé depuis le Krach de 1929.Le truc le plus drole c'est que beaucoup d'employé de Wall Street ont trouvé cool le concert ( icon_cheesygrin regardez le clip)


Une autre : Lors du concert à Woodstock Tim le bassiste a brulé le drapeau Américan violent2

sandinista

Sous Dieu du Forum
Mega Tabber
Mangeur de Tabs
6 photos
3188 messages
Enfin, ça démarre bump ........une autre,

GROUPE OU ARTISTE : Beatles

ANNEE : 1962

INCROYABLE MAIS VRAI : La compagnie Decca Records refuse de signer les Beatles.......car jugés démodés.

LA PETITE HISTOIRE : Le 1er Janvier 1962, le groupe ( John, Paul, George et Pete Best, Ringo ne fait pas encore parti du groupe ) monte à Londres et auditionne chez Decca Records en vue de se faire signer enfin par une maison de disques.
L'audition se passe plutot bien, les beatles jouant avec conviction une bonne dizaine de reprises, leur fond de commerce de l'époque. Les ptits gars de Liverpool sont assez confiants quand à la suite.
2 mois plus tard, enfin, la décision tombe, Dick Rowe et Beecher Stevens reponsable de Decca Records annonce à Brian Epstein le manager des Beatles qu'ils refusent de signer le groupe avec cette sentence devenue légendaire...... << les groupes de guitares sont en perte de vitesse, Monsieur Epstein >>

EPILOGUE : Heureusement, les responsables de Decca Records, auteur de peut'étre la plus grosse bourde de l'histoire du rock se rattraperont plus tard en faisant signer l'autre groupe phare des sixties, les Rolling Stones......ouf, nos amis Dick et Beecher ont ainsi pu échappé de peu au goudron et aux plumes.

Salut à + smiley-guitar

PS : J'en ai d'autres en stock, mais j'attend les votres pour ne pas faire doublon.

pascal17

God of Partoch
Petit tabber
Petit Downloader
11 photos
13157 messages
Modérateur
Layla, you got me on my knee!
"J'ai croisé pour la première fois son regard à un concert de Cream…" raconte Eric. J'étais bouleversé...", ( eric Clapton, bien sur....)

Il parle de Pattie Boyd, alias Patti Harrison, la femme de georges harrisson, l'un des ses meilleurs amis...

Flash-back: à la fin des Sixties, Harrison et Clapton sont les meilleurs amis du monde. Clapton est d'ailleurs le premier musicien connu à jouer (anonymement) sur une chanson des Fab Four, "While My Guitar Gently Weeps". Emporté par un tourbillon poudré, Clapton, l'ex Yardbird/Bluesbreaker devenu Cream, tombe amoureux de la légitime de George...

Eric est alors perdu dans les meandres de l'heroine, il tombe eperdument amoureux de Pattie. et celle ci finira par quitter son beatles, pour Eric Clapton...
L'histoire de ce triangle amoureux, a rempli les colonnes des livres de ROCK, et permis la naissance de quelques uns des plus grands succes: layla, wonderful tonight, tout l'album Layla & Other Assorted Love Songs" en 1971.

Et la belle finira qques annees plus tard,
par quitter aussi Eric,
vraiment trop perdu à ce moment...


Et tout le monde se détourne,
pour voir cette infinie beauté,
qui tourne autour de moi... (wonderful tonight)

amylynnkurt

Pilier de Forum
1361 messages
Toujours sur Keith Richards.

COMMENT A-T-IL COMPOSE LE RIFF DE "SATISFACTION" ?

Keith se réveilla au milieu de la nuit avec la mélodie dans la tête (comme McCartney avec Yesterday si vous connaissez la petite histoire). Il se leva et enregistra son riff immédiatement sur un magnéto qu'il avait enmené avec lui pour la tournée (les Stones en sont alors à leur 4ème tournée américaine). Il se recoucha. Le lendemain, Keith se souvint d'avoir enregistré quelque chose qui lui plaisait pendant la nuit et il voulu réécouter la bande. Mais, comme il s'était rendormi sans éteindre le magnéto après avoir enregistré sa partie de guitare, celui-ci avait continué à tourner une bonne partie de la nuit. Il dû donc se re-faire toute la bande, sur laquelle il n'y avait que des ronflements icon_cheesygrin . Au bout d'un moment, il retrouva (enfin !) son riff, qu'il fit écouter à Mick Jagger, qui complétment emballé, écrivit immédiatement les paroles (comme Robert Plant pour Stairway to heaven) et trouva la mélodie adéquate. Le groupe enregistra le titre, qui devait paraître en single le 5 juin 1965, et figura ensuite sur l'album "Out Of Our Heads", qui parut au mois de juillet de la m^me année.

lsa

Star du Forum
957 messages
Je me demande si au début mick ne détestait pas ce riff je me souvenais avoir entendu quelque part ou alors je confonds.

Bon une connue Purle Haze de hendrix.
La majorité des gens pensent que cette chanson parle de drogue et surtout du LSD mais jimmy l'avait écrite après avoir lu un livre de science fiction et après un rêve et personnelement c'est ma préféré.
Scuze me while I kiss the sky

sandinista

Sous Dieu du Forum
Mega Tabber
Mangeur de Tabs
6 photos
3188 messages
M.... ça s'essoufle, une autre.

GROUPE OU ARTISTE : Elvis Presley

ANNEE : 1960

INCROYABLE MAIS VRAI : Durant sa longue carrière, une vingtaine d'années, le King ne donnera qu'un seul et unique concert hors du sol des Etats-unis...........en France.

LA PETITE HISTOIRE : Comme beaucoup de jeunes américains, Elvis part faire son service militaire en Allemagne de l'Ouest ou sont cantonnées depuis la fin de la guerre des dizaines de bases américaines.
Traitement de faveur ou pas, Elvis est autorisé lors de certaines permissions à visiter les capitales alentours.
Lors d'un court séjours à Paris, il passe une soirée dans l'un des plus célébre cabaret parisien..le Lido...reconnu, il est invité a monter sur scéne pour chanter quelques titres.

EPILOGUE : Cet unique " concert " n'était en fait qu'une petite démonstration de vocalise mais il eu lieu en France...........Cocoricoooooooooooooo..........

Salut à + smiley-guitar

PS : Et alors bump sur 350000 partochards bravo , il n'y a que 5 ou 6 petits historiens du rock sur ce site......ça fait pas beaucoup love

omp

On est peu nombreux, mais on en a plein d'histoires

Annéee 66

Incroyable mais vrai : Johnny Halliday lance Hendrix !

La petite histoire : Jojo rencontre Jimi fraichement débarqué de son amérique natale... Les circonstances de la rencontre, c'est une légende du rock, pas une histoire. Quoi qu'il en soit, le 13 octobre 1966, The Jimi Hendrix Experience fait sa première représentation "officielle". En France, en première partie de Johnny. S'en suivront quelques dates ponctuées par l'Olympia, juste après que Brel y a fait ses adieux.

++

Arf, j'édite pour l'épilogue quand même : Pasque faut pas se leurrer, il s'agissait d'une tournée de rodage, et Johnny n'a pas "lancé" Hendrix... C'est que c'est plus rigolo quand c'est un peu raccoleur.




>> Plan du Bienvenue au PUB !! | suivi de la discussion | Tags : les, armes, quelques, kurt, rock, plus, histoires, des, petites



+