Partoch Fan Club AZ by WSL !


nouveau message Répondre
Page 1 de 4
Recherche

sysou27

1 photo
#
En espèrent avoir un fan club présent sur le site pour AZ by WSL.
Cette marque de guitare a sus proposer à sa clientèle une gamme de guitares à la portée de tous et dont la qualité et le prix en étonnes plus d'un !
Alors si toi aussi tu aies fan alors exprime toi et partage ce que tu pense !


http://www.azbywslguitars.com/ clef-treble



darth rizzen

Petit causeur
8 photos
Membre VIP
32 messages
Modérateur
#
J'ai une WSL tout court... Je peux quand même entrer? smile

"My life style determines my death style.
A rising tide that pushes to the other side."
sysou27

1 photo
#
Oui sa fait combien de temps que tu la ? Sa doit faire pas mal non ?

zedwarf

Artiste participatif
2 photos
121 messages
#
marshall63 en avait une a une epoque, mais il l'a vendu.
ya encore des photos qui traine, il l'aimait bien, sa les paul AZ

sysou27

1 photo
#
Tu as déjà joué dessus ?

zedwarf

Artiste participatif
2 photos
121 messages
#
ouai, c'est simpa comme guitare!
la finition etait simpa, mais par contre, je trouve que l'association du corps en tilleul et des EMG dessus, sa sonne pas super chaleureux..

darth rizzen

Petit causeur
8 photos
Membre VIP
32 messages
Modérateur
#
sysou27
sysou27 a écrit :
Oui sa fait combien de temps que tu la ? Sa doit faire pas mal non ?

Ben non, en fait c'est ma dernière acquisition, commandée le 4 avril, arrivée la semaine dernière. Passons sur les détails. smyleybleu
C'est une WSL The Road avec Floyd.
Pour l'instant j'ai changé les cordes pour du 10-46 et j'ai eu le temps d'en jouer le WE. J'en ferai un test détaillé plus tard, quand je l'aurai bien prise en main et exploré toutes les possibilités, puis changé les micros. Les EMG-HZ ne m'ont vraiment pas emballé.

"My life style determines my death style.
A rising tide that pushes to the other side."
sysou27

1 photo
#
T'a tester avec les AZ ?

darth rizzen

Petit causeur
8 photos
Membre VIP
32 messages
Modérateur
#
En fait j'ai essayé deux AZ Les Paul "officieuses" (Elypse Even et Paul Beuscher). C'était en boutique je précise.

A vide: le son de ces AZ n'avait guère de basse mais était brillant, très joli à entendre en clair, sustain plutôt dans la bonne moyenne. Très franchement j'ai déjà eu dans les mains des Epiphone LP ou des Ltd EC-500 (en acajou et bien plus chères) qui ne faisaient pas aussi bien. Plutôt bon pour du basswood donc, alors que je fuis ce genre de bois d'habitude.

Pour tout ce qui est disto rock voire metal, pas de doute, c'est remarquable pour le prix (350€ neuf à l'époque). Le son est bien hargneux, très précis et les micros sont remarquablement silencieux. De ce point de vue, j'ai retrouvé certaines caractéristiques des EMG actifs, en moins puissant bien sûr, et c'est assez bluffant.

Par contre en clean ou pour du blues, les micros m'ont semblé avoir beaucoup de mal. Son terne, manquant de gras et de chaleur, notes résonant peu de temps, comme si la note sonnait puis se coupait sans transition au lieu de s'atténuer progressivement. Ces micros ne sont manifestement pas conçus pour gérer les sons clairs, et la lutherie, propre mais sans personnalité bien tranchée, ne peut pas rattraper la sauce.

Cette première impression que j'avais eue des EMG-HZ a été confirmée avec la RR, pourtant dotée d'une lutherie complètement différente. Pour info j'ai remplacé les EMG-HZ par un couple Ibanez Super 58 (manche)/"Bill&Becky" Lawrence L500XL (chevalet), tous les deux splittables. Avec cette config, la guitare a pris une toute autre dimension aussi bien en clair qu'en blues. Le L500XL s'avère également plus tranchant et précis que l'EMG-HZ TB1 d'origine.

J'ai le sentiment que WSL a choisi de mettre le paquet sur la lutherie et l'accastillage de cette RR, et a tiré les prix vers le bas en mettant des micros de la gamme en dessous et en sacrifiant quelques détails (emplacement du jack et jonction corps/manche non retaillée notamment). C'est le meilleur choix possible à mon avis. Les micros d'origine sont suffisants pour se lancer dans le hard/metal. Si on veut aller plus loin, un investissement de 150 à 200€ permet d'obtenir un instrument digne d'une Jackson RR5 pour ce qui est du son.

Sinon je ne connais pas les autres modèles AZ. Dommage d'ailleurs, le modèle "ES335" m'intrigue, je ferais bien un galop d'essai avec. icon_cheesygrin

"My life style determines my death style.
A rising tide that pushes to the other side."
#
Moi aussi j'ai rejoins le club des AZ il y a peu

J'ai acheté la AZ Spider, elle est vraiment sublime, le son est vraiment sympa (surtout en Drop C) par contre au bout de 2 semaines j'ai deja des problèmes (enfin je suppose que ca vient de la gratte) et donc je vais la renvoyer au magasin (enfin dans un 1er temps je vais tester si ca vient vraiment de la gratte)


Donc voila ^^
Je changerais peut etre un jour ma squier par une WSL ^^

darth rizzen

Petit causeur
8 photos
Membre VIP
32 messages
Modérateur
#
Comme promis, le test. Je le met là parce que je ne sais pas où le mettre. S'il faut le déplacer, dites le moi et je fais ça au plus vite wink

Guitare: WSL The Road , version Floyd Rose
Prix: 521,55 EUR

Dans ce test, je vais souvent comparer The Road à une guitare relativement similaire: la Dean VMNT. Même lieu de fabrication (Corée), même matériau pour le corps (acajou, vernis polyuréthane), forme et ergonomie comparables (King V pour la Dean, Randy Rhoads pour The Road)


Caractéristiques :
Fabrication: Corée, 2008
Couleur: Noir transparent sur tout le corps, binding crème sur la tête et la bord de la touche. Décoration du corps de style érable flammé, avec un dégradé allant du gris au centre vers le noir.
Corps : Acajou, 2 pièces, corps plat, pas de table.
Manche: en érable, collé, 22 cases, touche palissandre sans repère mis à part une incrustation "WSL Series" à la 12ème case.
Micros: configuration H-H, 2 micros EMG-HZ noirs sans capots, modèle SA1 en manche et TB1 en chevalet, fabriqués en Corée.
Mécaniques: Grover Mini (14:1), 6 en ligne.
Contrôles: 3 potards (2 volume, 1 tonalité), 1 sélecteur 3 positions.
Accastillage: Chevalet Floyd Rose Original(peut être série 1000) chromé, sillet Floyd Rose à blocage chromé, boutons de potards chromés, attaches courroies chromées, pickguard "miroir".
Cordes D'Addario 9-42.
Fourni avec 3 clés allen (1 pour le truss rod, 2 autres pour les réglages du chevalet et du sillet), la tige de vibrato, un cable jack coudé/droit de 3 mètres.

The Road s'inspire clairement de la Jackson Randy Rhoads par la forme du corps, la configuration des contrôles et le pickguard. Par contre la forme de la tête ainsi que la découpe stomacale à l'arrière sont empruntées à ESP. La jonction corps manche comporte un talon avec une butée bien visible, comme sur une Gibson Explorer, où l'attache courroie côté manche vient se loger. J'aurais préféré un talon sculpté comme sur la Dean VMNT ou la RR5. L'accès aux aigus est très facile, forme oblige. Comme sur l'explorer, il n'y a pas de butée au niveau de la jonction tête-manche.
Le manche frappe par sa rondeur et son épaisseur, proche du profil en C "59 Rounded" de Gibson, en moins épais quand même. Ça se laisse jouer, mais on est bien loin des profils fins des ESP, Ibanez, Gibson Explorer ou Dean VMNT. C'est un peu décevant pour une guitare manifestement pensée pour plaire aux solistes metal.

Debout, la guitare est d'une légèreté remarquable, de plus elle est parfaitement équilibrée et reste bien en place. Elle rejoint en ce sens la Dean VMNT.

Assis, la guitare n'est pas facile à caler contrairement à la Dean VMNT, mais c'est dû à la forme de la guitare.

En matière d'accastillage, WSL n'amuse pas la galerie. Mécaniques Grover Mini chromées, qu'on trouve sur des guitares plus réputées comme la Gibson Explorer, par exemple, et surtout un Floyd Rose original, et non pas Licensed comme on aurait pu s'y attendre à ce niveau de prix. Le Floyd tient toutes ses promesses: il répond à la moindre sollicitation dans les deux sens sans le moindre signe de désaccordage. Les attaches courroies sont plus grosses que la moyenne. Une sangle neuve sera difficile à enfiler, par contre elle ne bougera pas de sitôt une fois en place. C'est sécurisant et on ne ressent pas le besoin d'installer des strap locks comme sur une Explorer. La prise jack a été installée à l'intérieur de la corne inférieure de la guitare, près des contrôles. Ca permet de diminuer les coûts de fabrication, mais ça empêche l'utilisation d'un câble jack droit. Ou alors il ne faut jouer que debout. Le câble jack coudé fourni avec la guitare est donc le bienvenu, d'autant plus qu'il fonctionne bien.

Au chapitre des regrets, il n'y a pas de possibilité de splitter les micros, et j'aime bien avoir une tonalité séparée pour chaque micro. Un case ou au minimum une housse aux couleurs de WSL auraient été les bienvenus, surtout pour une guitare aux formes peu courantes.

7/10 : Le manche en décalage avec le style de la guitare (talon et épaisseur) plombe la note. L'absence de tonalité séparée et de split, ainsi que l'emplacement peu pratique de la prise jack sont d'autres défauts mineurs largement compensés par la qualité des mécaniques et du vibrato.

Son :
Débranchée
Annoncé comme de l'acajou, le corps donne un son plutôt neutre, voire brillant. Tout ça manque un peu de basse, on n'est pas sur une Dean VMNT. Par contre il y a un effet de résonance qui donne de l'ampleur au son. C'est très agréable, et probablement dû à la découpe de la cavité d'électronique et à l'ouverture nécessaire pour le Floyd. L'ensemble corps-manche vibre à la moindre sollicitation et le sustain est plutôt bon, moins que sur une Les Paul, une Explorer ou une Dean VMNT, mais il s'agit là d'une guitare à Floyd.
Les caractéristiques acoustiques de la guitare m'ont séduit car elles sont complémentaires par rapport à mes autres guitares.

Branchée
CLAIR
Micro manche
Son plat et métallique, pas très agréable dans l'ensemble. De plus le micro semble couper très vite alors que la corde continue à vibrer. Aucun grain. Ce micro n'est vraiment pas conçu pour être joué en son clair et ne se défend guère mieux pour le blues.
Micro chevalet
Voir le micro manche, avec toutefois un léger mieux pour le blues et le crunch. Ça reste impersonnel et désagréable.
Les deux
Aucun intérêt, vu que les deux micros ont à peu près le même rendu.

DISTO
Micro manche
Le SA-1 manque de rondeur et sonne un peu trop comme le micro manche, en un poil plus grave peut être. Il sonne très rock/hard/metal. Comme c'est a priori ce qu'on attend de ce type de guitare, rien à redire. A noter qu'il est remarquablement silencieux alors que la cavité du micro n'est pas blindée.
Micro chevalet
Le TB1 fonctionne vraiment très bien en disto. Le son obtenu est assez lourd, aride et encaisse les grosses distorsions sans baver. De plus il est là encore très silencieux. Par contre il manque clairement de chaleur et de personnalité. Il me rappelle l'EMG 81 dans ses bons comme dans ses mauvais côtés, en moins puissant mais sans avoir à se préoccuper d'une pile à changer. C'est assez bluffant et ce micro est un bon choix pour du metal.
Les deux
Etant donné que les 2 micros ont des sonorités très proches, la position intermédiaire n'apporte pas grand chose.

Au final, cette guitare me donne l'impression d'avoir été conçue pour être jouée uniquement en grosse disto metôôôl et de préférence sur le micro chevalet.

On me dira, sans doute à juste titre, qu'on n'achète pas une guitare avec cette forme et cette couleur pour jouer du rock 50's ou du blues... Il n'en reste pas moins que la guitare manque de polyvalence et c'est très dommage car la lutherie permet d'en faire bien plus. J'ai monté un couple Ibanez Super 58/Bill Lawrence L500XL (version Bill & Becky, pas Bill Lawrence USA) et la guitare a été franchement transfigurée. Micro manche au son bien lourd et gras, qui arrive à sonner Beatles en mode splitté. Quand au micro chevalet, il est tout aussi silencieux que l'EMG-HZ, encaisse mieux la disto mais est nettement plus puissant que le TB1 et est à l'aise dans les aigus, ce qui en fait une arme redoutable pour un soliste. En clean, le L500XL s'avère là encore précis, mais il a du grain et s'avère finalement très plaisant. Le split n'apporte pas grand chose sur ce micro par contre. Le mélange des deux micros apporte un vrai plus en raison des personnalités très tranchées de chacun.

Je mets 6/10 pour le manque de polyvalence de la version de base et les micros d'origine qui ne satisferont que les metalleux débutants. Par contre, si vous avez décidé de changer les micros, la note passe à 9/10 . La lutherie le mérite.

Réglage d'usine et finition :
Le réglage d'usine était complètement à refaire: Corde de la mal installée. Accordage et intonation à refaire. Manche trop courbé (ce qui m'a permis de vérifier la truss rod, qui marche à la perfection). Action trop haute. Le Floyd partait trop vers l'arrière. Bon point: les micros EMG HZ et l'électronique étaient impeccables, pas le moindre craquement en manipulant les potards, micros parfaitement opérationnels.
Après changement de tirant, réglage (et crise de nerfs à cause de ce fichu Floyd), absolument rien à redire au niveau de la tenue d'accord et de l'efficacité du Floyd Rose.

La guitare est arrivée avec plusieurs défauts: vernis décoloré au niveau de pointe de la tête et de la corne supérieure, un pète au niveau de la jonction corps manche, un petit éclat dans le vernis derrière la tête, une fente dans le vernis au niveau de la corne inférieure. Ceci étant dit, c'était une B-stock, achetée en connaissance de cause. Les défauts sont tous à des endroits invisibles et n'affectent en rien le jeu, l'arrière du manche étant impeccable par ailleurs.

La table a une décoration dans le style érable flammé très belle à voir, mais soyons clair, il n'y a pas de table en érable. Le vernis est noir transparent, ce qui permet de voir le bois du manche et de l'arrière du corps. L'effet est magnifique. Le binding crème autour de la tête et du manche est de bon goût et permet de mieux faire ressortir la forme de la guitare. Alors que The Road emprunte beaucoup à Jackson pour le corps, le contraste est saisissant au niveau du manche: pas de dents de requin ici, la touche en palissandre est vierge de toute décoration mis à part un logo WSL minuscule à la 12ème case. C'est sobre et classe. Les repères à points traditionnels sur la tranche sont évidemment présents, pas de souci à ce niveau.

5/10 à cause du réglage d'origine inexistant. La finition de qualité rattrape le coup.

Fiabilité/Solidité :
Le vernis se fissure assez facilement, j'ai déjà une craquelure et je ne suis pourtant pas une brute. Pour le reste, une construction sérieuse qui inspire confiance, pas de pièce mal ajustée, pas de composant mal installé, c'est du "Made in Korea", pas de doute.
Un 9/10 bien mérité.

Support client :
Le boss de WSL en personne se charge de répondre aux questions et se plie en quatre pour résoudre d'éventuels problèmes... Qui dit mieux?
10/10

Note globale: 7/10 en version d'usine.
Les +:
Lutherie de très bon niveau. Excellente base pour une customisation. Mérite de recevoir des micros de marque.
Légère et confortable
Floyd excellent, tenue d'accord exceptionnelle une fois les réglages faits.
Mécaniques de qualité
Rapport qualité/prix sans égal dans la catégorie "Randy Rhoads"
Look: elle est belle et tous ceux qui l'ont vue ont été d'accord avec moi.

Les -:
Micros EMG-HZ très en dessous des possibilités de la lutherie
Manche un poil trop épais pour une guitare metal
Un gig bag rembourré aurait été bienvenu
Réglages à refaire de A à Z.

"My life style determines my death style.
A rising tide that pushes to the other side."
sysou27

1 photo
#
Franchement c'est un très beau test, bien détaillé surtout!Merci maitre

marshall92

1 photo
#
clef-treble Salut a tous!
D'abord un grand merci a darth rizzen pour ce test ô combien détaillé et fort utile, bien que j'ai déja craqué il y a 6 mois de ça sur la Rhoads au premier coup d'oeil ^^
Je suis un grand fan des AZ et WSL, je trouve que ce sont de très bonnes guitares pour leur gamme de prix, que ce soit pour un débutant ou pour qq de plus expérimenté..

De mon coté sur ma perle en V j'ai décidé de monter des DiMarzio actifs, que j'ai testés chez mon sympathique vendeur habituel sur une Washburn customisée (donc un son plus gras, lourd et axé métal mais avec d'excellents harmoniques, un bon sustain et un son clair scintillant), et je voulais avoir ton avis, darth ^^ pcq je suis surpris que tu y aies monté des micros de blues, quoique le son doive être très agréable aussi.

Autrement, sur la mienne, à l'achat, aucun problème à signaler, pas de coups ni de rayures sur le vernis, impec (sauf les traces de doigts sur ce fichu pick miroir icon_cheesygrin ), achat en direct oblige (pas de b-stock).

Même au début les micros standards EMG-HZ (entrée de gamme) ont une pêche sympa, ils offrent un son métal qui conviendra au métalleux débutant. Un petit conseil cependant, préférez un ampli relativement puissant et axé hard rock, Marshall, Peavey ou Line 6, pour éviter toute "surcharge" du son dans les gains (merci mon spider IV 75 xD ).

Le placement quelque peu facheux de la prise jack, dans la branche inférieure,il est donc déconseillé de jouer assis endesaccord1 même avec un jack coudé, qui risque d'appuyer sur le bois et le vernis, et de le craqueler. Il est cependant possible de la faire déplacer si ton distributeur est un bon artisan sans une défonce trop importante; le floyd est nickel, mais pourra nécessiter quelques heures de pratique pour s'adapter parfaitement si vous ne le réglez pas avec le vendeur.

Le manche, s'il est certes un poil large, glisse merveilleusement bien, et même après quelques heures de jeu on a pas trop mal aux mains. Les cases sont parfaitement accessibles, de la 1è a la 22è case, mais il ne faut pas avoir de trop gros doigts wink

Deux regrets: tout d'abord, seulement 22 cases, (donc une petite déception pour une guitare destinée à du métal aux solos plus ou moins hurlants) alors que le site officiel en affiche 24, que ce soit pour le modèle blanc ou noir, donc certains phrasés requièrent une gymnastique des doigts ou du floyd. Et ensuite, comme l'a signalé rizzen, des micros non splittables, alors que WSL le fait sur la quasi totalité de sa gamme.

Les micros manquent un peu de pussance, entrée de gamme oblige, mais pour une guitare à un prix pareil rajouter 200 euros de plus (pour des actifs, style EMG mais supérieurs, Seymour ou DiMar') permet d'avoir une guitare de gamme supérieure pour un prix de départ somme toute raisonnable. De plus un manche "une-pièce" traversant et non collé aurait permis de gagner encore en sustain, mais ne nous plaignons pas trop.

Quant à la housse, je n'ai pas eu de problème de ce coté-à: la gratte m'a été fournie avec un gigbag 30-33mm bien rembourré par le fabricant, de plus en temps normal la plupart des magasins offrent une case correcte avec l'instrument à l'achat à cause de sa forme particulière.

Voila qui conclut ma petite review, sur une guitare fort sympathique pour sa gamme de prix et avec un tel matos, dont un Floyd orgiginal, assez rare dans une gamme de prix moyenne; mais à l'achat ou plus tard prévoyez environ 200 euros supplémentaires pour de meilleurs micros (cf au dessus et le test de rizzen) pour espérer en tirer le plein potentiel, la lutherie étant de très bonne qualité.
Après, si vous souhaitez vraiment vous faire un avis, il ne vous reste qu'à espérer en trouver une dans un magasin proche, et n'hésitez surtout pas à tester les autres WSL qui sont de tout aussi bonne qualité!

Bonne gratte à tous!

darth rizzen

Petit causeur
8 photos
Membre VIP
32 messages
Modérateur
#
Hello!


marshall92
marshall92 a écrit :
clef-treble Salut a tous!
D'abord un grand merci a darth rizzen pour ce test ô combien détaillé et fort utile, bien que j'ai déja craqué il y a 6 mois de ça sur la Rhoads au premier coup d'oeil ^^

Mais de rien, et merci à toi d'animer un peu le club! wink
Au fait ce n'est pas toi qui cherchait une Epiphone Explorer, il y a quelques mois?


marshall92
marshall92 a écrit :
De mon coté sur ma perle en V j'ai décidé de monter des DiMarzio actifs, que j'ai testés chez mon sympathique vendeur habituel sur une Washburn customisée (donc un son plus gras, lourd et axé métal mais avec d'excellents harmoniques, un bon sustain et un son clair scintillant), et je voulais avoir ton avis, darth ^^ pcq je suis surpris que tu y aies monté des micros de blues, quoique le son doive être très agréable aussi.

Des micros de blues? Pour l'Ibanez Super 58 je veux bien, mais le Bill Lawrence L500XL n'est pas spécialement réputé pour être un micro spécial dentelle et bal musette. A juste titre d'ailleurs! icon_cheesygrin
En fait j'avais 2 options: une paire Seymour Duncan SH4/SH2 comme sur les Jackson ou une configuration à la Dimebag Darrell. Pour mémoire, le regretté Dime utilisait un duo L500XL/SH1, qui était pour le moins surprenant: un micro blues/rock vintage sympa en manche, et une machine de guerre au chevalet. Je n'avais pas de SH1 sous la main, mais j'avais ce micro manche Ibanez des années 80 ou 90 qui équipait au départ une... demi-caisse.
Comme je l'ai dit, The Road a cet effet de résonance sympathique à vide qui m'a donné envie de me livrer à quelques expériences. Et puis quitte à avoir une gratte peu banale, autant lui mettre une configuration peu banale! wink

Le résultat final est à la hauteur de mes espérances. Le L500XL encaisse autant de disto qu'on veut sans perdre en précision, a du grain et ne fait pas le moindre bruit, grâce à sa coque métallique qui fait office de blindage. Et surtout, quelle puissance!
En clean comme en crunch, le micro affiche une belle personnalité et peut se faire bluesy à la demande.
Le split ne m'a pas impressionné plus que ça par contre.

Le micro Ibanez est nettement moins puissant et joue dans le registre blues/rock. Toutefois, dans des rythmiques metal, il offre un son lourd et bien crade sans être indistinct. Le split est un régal, nasillard et cristallin à souhait, on peut jouer comme les Stones ou les Beatles... Ce qui ne manque pas de sel vu la tronche de la guitare!

Les deux se marient très bien ensemble, aussi incroyable que ça puisse paraître. Les deux sonorités s'équilibrent et donnent un son bien lourd mais capable d'aller taquiner les aigus en même temps.


marshall92
marshall92 a écrit :
Voila qui conclut ma petite review, sur une guitare fort sympathique pour sa gamme de prix et avec un tel matos, dont un Floyd orgiginal, assez rare dans une gamme de prix moyenne; mais à l'achat ou plus tard prévoyez environ 200 euros supplémentaires pour de meilleurs micros (cf au dessus et le test de rizzen) pour espérer en tirer le plein potentiel, la lutherie étant de très bonne qualité.
Après, si vous souhaitez vraiment vous faire un avis, il ne vous reste qu'à espérer en trouver une dans un magasin proche, et n'hésitez surtout pas à tester les autres WSL qui sont de tout aussi bonne qualité!

Tout est dit!

"My life style determines my death style.
A rising tide that pushes to the other side."
#
J'ai eu une AZ by wsl copie rickenbacker 4003, le manche bougeais en permanence, et l'ensemble chevalet/pickguard/micro étais monté de travers par rapport au corps; après le switch déconnais, j'ai du le faire changer, et ca a recommencé, donc l'électronique d'usine est pas très bien faite.

Pour le manche qui bougeais je soupçonne le vendeur qui est incapable de régler le manche correctement (j'ai changé la az pour une ibanez atk 300, il n'a pas su régler le manche correctement non plus, puis je l'ai amenée a un autre luthier et c'étais impec après), mais pour ce qui est du montage de travers, c'est inacceptable pour une basse a 520 euros.

Peut-être que je suis tombé sur un mauvais lot, ce qui est dommage car elle avait un look et un son d'enfer!



nouveau message Répondre
Page 1 de 4
Recherche


plan Plan du Partoch User's Club||Tags : fan, alors, toi, club, wsl, guitare, sus, clientele, proposer