pour ceux qui n'ont jamais skier.

close
FILTRES DE LA RECHERCHE

il ne faut pas vous en vouloir si vous n'avait jamais skier non ne pleurer pas venez entrer dans ce club icon_cheesygrin





c'est la revolution. bravo bravo bravo bravo

pascal17

God of Partoch
Petit tabber
Petit Downloader
11 photos
13156 messages
Modérateur
Moi j'ai skié,
j'adore le ski,
mais je skie plus.

parce que comme je suis un malade de la vitesse,
une tete brulée,
voire pire...
je me suis trop souvent retrouvé en plusieurs morceaux,
privé de guitare.
et comme je prefere me passer de ski que de musique...

Moi j'ai jamais pu skier

Montagne pratiquable trop loin donc déplacement trop cher (ben oui on peux pas faire comme les zozios vivre d'air pur et d'eau fraiche icon_cheesygrin )
Franchement il pourrait pas déplacer les alpes jusqu'à chez moi? icon_cheesygrin

De toutes façon tarés comme je suis je pense que je me casserai un jambe avant de dire ouf sad

pius

Sous Dieu du Forum
Tabber motivé
2540 messages
trop bien, j'ai jamis skié non plus bump bump

par contre je me dis qu'il y a plein qui skiait souvent et qui cette année non pas du trop skié smyleybleu
ca doit être dur

par contre j'ai déjà fait du ski de fond sur 10 centimètres de neigen et c'était plus crevant que rigolo, ca compte ou pas?

non sa comte pas wink

Moi la seule fois ou y'a eu 10cm de neige c'était y'a 5ans on a tous usé dans une bataille de boule de neige, c'est la dernière fois qu'il y'en a eu suffisement pour en faire quelque chose... sad

pius

Sous Dieu du Forum
Tabber motivé
2540 messages
voici l'un des désavantages lors de la queue pour prendre le tire fesse (trop bizar comme nom)
image du forum


je haie le ski !! wobble

Je suis une traumatisée du ski.
Me voilà, du haut de mes 5 ans, accrochée tant bien que mal au tire-fesse-mes-fesses
Evidemment je tombe et n'arrive pas a sortir de la piste.
Résultat tout le monde me passe dessus.
triste souvenir smyleybleu

une autre fois j'avais le besoin majeur d'aller faire pissou
évidement, culotte+collant+jogging+combi, ça prend du temps a tout enlever
résultat : je m'asseois dans la neige et me fait dessus smyleybleu


Vous venez de lire les triste aventures de la fille qui ne savait pas skier et qui s'en foutait.

bigbass

God of Partoch
8083 messages
Balto, as-tu pensé à la fonction recherche avant de créer un topic ?
http://www.partoch.com/forum/post_203591.html?var=0
http://www.partoch.com/forum/post_532749.html?var=0

kamility_soad a écrit :
je haie le ski !! wobble
Je suis une traumatisée du ski.
Me voilà, du haut de mes 5 ans, accrochée tant bien que mal au tire-fesse-mes-fesses
Evidemment je tombe et n'arrive pas a sortir de la piste.
Résultat tout le monde me passe dessus.
triste souvenir smyleybleu
une autre fois j'avais le besoin majeur d'aller faire pissou
évidement, culotte+collant+jogging+combi, ça prend du temps a tout enlever
résultat : je m'asseois dans la neige et me fait dessus smyleybleu
Vous venez de lire les triste aventures de la fille qui ne savait pas skier et qui s'en foutait.

j'adore ces histoires !!! love
j'étais avec ma copine d'enfance, on faisait la chenille, soudain on arrive en bas de la piste et c'était plus de la neige mais de la soupe => grosse décélération, ma copine (qui était devant) se casse la figure en avant, moi je lui passe dessus, je lui skie sur la tete (j'ai même senti son visage s'enfoncer dans la neige) et je m'éclate 3 mètres plus bas icon_cheesygrin je me retourne, mais ma première pensée c'est "là ce coup-ci c'est sur, j'ai du la tuer" (on a fait les 400 coups ensemble), et je la vois qui relève le visage plein de neige, morte, mais de rire love bravo
sinon un coup drôle aussi c'est quand j'ai un pote qui n'avait jamais skié (il faisait partie de votre club avant) qui prend le télésiège avec moi, mais il trouve le moyen de coincer son ski dans le pylone, et le siège arrive il se casse la gueule, on décole, et moi je le retiens par son blouson, et lui il arrive à se rehisser sur le siège... la montée ensuite il était flippé de chez flippé! icon_cheesygrin
un autre, j'essaye d'apprendre le surf, et je m'éclate tous les deux mètres, j'en peux plus, je suis épuisée, j'ai mal partout (je ne savais pas que les pectoraux étaient utiles pour le surf), je m'élance, je prends de la vitesse, faute de quart, je m'éclate en avant à plat ventre, et mes jambes qui sont emportées par la planche se replient en arrière et le quart de ma planche vient me cogner la tete violement pour finir d'achever de me sonner. complètement ko, je trouve quand même la ressource pour lever une pauvre main pour faire signe à un pote qui me regarde d'un peu plus bas que je suis encore en vie. je me relève, je descend jusqu'à lui et là je le trouve allongé dans la neige, les skis plantés dedans en croix... genre tranquille, les skis, ça va, c'est moins galère que le surf, et il me dit "je crois que tu devrais t'appuyer davantage sur ta jambe avant" icon_cheesygrin l'en***e violent2

J'aime bien le ski (le snow en fait), mais c'est trop cher wobble ou je suis trop pauvre...au choix sad

Sinon, dans la série des histoires quand on était petit :

Je suis parti en classe de neige en CE1. Toute la classe partait, on était environ 25. Au bout du Quatrième jour, on part en randonnée dans la montagne avec les moniteurs. Arrivé à destination, on fait donc le retour, et là, paf. Les moniteurs n'avaient pas bien checker la météo : tempête de neige. On marche donc 3h avec le vent de face et la neige qui nous coupait le visage, frigorifiés, congelés. On rentre tout va bien. En 3 jours, toutes les maladies liés au froid se sont déclarés. J'ai vu mon dortoir se vider, puis le dortoir d'à côté, et l'infirmerie se remplir. Si bien qu'on nous a tous mis dans le même dortoir, on était plus que 5. On avait tous une blessure quelque part, et on devait faire 1h30 de queue le matin pour se faire soigner à l'infirmerie. On s'est ennuyé ferme pendant 2 semaines.

On est revenu dans un bus vide, et nos parents étaient morts d'inquiètude voyant nos camarades tous rappatriés en ambulance ou récupéré là haut par les parents.

Conclusion : Pendant très longtemps, j'ai soigneusement évité les sorties de classe de neige.

idem ! je me suis déjà retrouvée dans une tempete de neige
on se sent tout petit face aux éléments dans ces cas là!!
il y avait tellement de vent qu'on s'envolait, du coup j'étais obligée de ramper au sol, et de creuser des trous dans la neige pour m'abriter!
une très très longue journée
depuis ce jour là je me suis achetée un pantalon de ski, et j'ai arrêté de faire l'idiote à skier en jean hammer

elladan666

God of Partoch
2 photos
6703 messages
que je vous raconte !

l'anné dernière on était au ski avec un pote ( a savoir que séparement on est "a peu près" raisonnable mais ensemble...) bon, donc pas stréssé le mec me dit : " on va faire un ptit tour au snowparc " "ok" que je lui répond. Donc nous voila parti pour le snowparc .arriver la bas déja on avise une bande de surfeur ( genre je me la pète mais je sais pas surfer) donc mon pote va sur une bosse, saute, croise es skis , attrappes ses skis derrière, relache ses skis mais ne le décroise pas ( smyleybleu ) resultat, une fixation dans le cul et rentré a l'hotel a 3 heure de l'après midi icon_cheesygrin

peandant ce même sejour, nous avon décider de passer un petit moment en hors piste. le coin qu'on voulait négocier était barré mais des petits plaisantin comme nous avait fait 2 traces pour passer a coté de la barrière et ces deux traces formaient une cuvette. Mon pote y va en premiere er se boite lamentablement, très sur de moi j'arrive en rigolant et le foutant de sa goule ( erreur fatale) je m'eclate par terre sur sa geule.
icon_cheesygrin

les 2 boulets integrales

icon_cheesygrin
le piège : le vin chaud en haut des pistes... c'est bon, ça réchauffe, tiens j'en prendrais bien un 2ème, un 3ème, y'a du soleil finalement il fait pas si froid...
sauf que l'alcool avec l'altitude ça monte à la tete, et il y a bien un moment où il faut redescendre!
debout, je retrouve péniblement mes skis (encastrés dans ceux de mes potes, le tout ayant évidemment basculé), on s'avance vers la piste, on chausse, wow! c'est parti et ... bizarre, mes skis ne bougent pas quand je voudrais qu'ils ... vlan! la tôle!!
bien sur, elle a eu lieu au premier virage, juste en dessous du télésiège, avec tout le monde qui se poile en voyant ça
mouaif! icon_redface

mais on n'est pas censés raconter ça dans un topic pour les gens qui skient, pas ceux qui ne skient pas!

emji a écrit :
idem ! je me suis déjà retrouvée dans une tempete de neige
on se sent tout petit face aux éléments dans ces cas là!


Bien en été, c'est pas mieux. Je faisais une randonnée dans le mercantour. On s'attaque au col en début d'après midi : 2700m à gravir. Pendant la montée, on voit des daims. Oh les jolis daim. Puis on remarque que le troupeau se regroupe, et s'asseoit dans un clairière....? Mon collègue me dit "Mauvais temps pour nous, si le daim est assis, on ve se prendre la pluie". Il déclare qu'on doit immédiatement planter la tente à l'abri et se poser. On le fait. On a à peine eu le temps de planter la tente que la fin du monde s'est abbatue sur nous. On a pas dormi de la nuit, le toit de la tente igloo s'écrasait sur nous tellement ça soufflait fort. Tonnerre, Eclair, pluie, vent. Je suis sorti en slip replanter les sardines.

On se sent si petit comme tu dis emji.




>> Plan du Bienvenue au PUB !! | suivi de la discussion | Tags : skier, jamais, revolution, club, entrer, venez, pleurer, non, avait



+