Gibson ES 175 Super Rare !!! Votre avis.


nouveau message Répondre
Recherche

#
Salut à tous !! smile_cool
Comme je l'ai indiqué dans le post "Gibson Users Club", je possède une ES 175 avec crosse custom et liseré !! C'est si rare que je me pose la question : Comment ce fait-ce (fesse) que ce soit la seule que je connaisse qui soit comme ça ??? icon_redface C'est une série limitée, une erreur de fabrication... sad Elle date de 1984 et a été achetée en magasin à Strasbourg chez "Music Shop", pour ceux qui connaissent !!! wink
Enfin bref, ça doit bien lui donner une valeur particulière car comme je le dit dans le titre c'est super rare !!! icon_cheesygrin icon_cheesygrin icon_cheesygrin Donnez-moi vos avis !!! smile_cool
Je vous remet la photo.

Merci, Free Chet. smiley-guitar



funkpunk

Tabber motivé
Bon Downloader
#
Tu pourrais pas nous remttre des photos plus détaillées qu'on voit ça mieux car sur cella là, franchement on voit rien.

Sinon, pour l'erreur de fabrication, tu peux oublier. Sinon, c'est très possible que cela soit une édition spéciale pour les 50 ans du modèle (la ES175 ne date pas de 1934 ? )

#
Salut funkpunk !!! smile_cool
Je te corrige sur l'année de création de cette gratte. En fait, c'est à partir de 1949 que la firme Gibson a commencé à produire et commercialiser la ES-175 ; ES pour Electric Spanish et 175 parce que vendue à son lancement 175$ en version standard. Une des caractéristiques notables de cette guitare fut l'introduction dans la forme d'une découpe florentine pointue, plus profonde et facilitant l'accès aux notes aiguës, à la place de l'habituelle découpe vénitienne. wink

Pour le moment je n'ai pas d'appareil photo numérique, mais je demanderai qu'on m'en prête un et je mettrai de nouvelles photos !!

Ceci dit je n'ai toujours pas d'idée !! icon_redface
Free Chet. smiley-guitar


#
Ah, Music shop, je connais !!
Quant à ton es 175, il faudrait en effet des photos de la " tête"....Tu l'as acheté d'occase ?

#
Non !! endesaccord1 Pas d'occase, endesaccord1 neuve en 1984 !! hum Et c'est pour celà que je suis surpris voilà pourquoi après la réponse de Syle maitre sur le topic "Gibson User's", j'ai voulu avoir vos avis, ou même savoir si vous, vous en aviez vu des comme la mienne !! love Quand j'ai l'appareil je mets les photos !!! smile_cool
Free Chet. smiley-guitar

funkpunk

Tabber motivé
Bon Downloader
#
Si tu pouvais nous donner le numéro de série aussi, ça peut aider. Sinon, je sais que sur le forum officiel Gibson, ils peuvent te renseigner sur une guitare en leur fournissant ce même numéro de série icon_cheesygrin

syle

Artiste très motivé
21 photos
Membre VIP
357 messages
Modérateur
#
Une erreur de fabrication, certainement pas...
Je pencherais plutôt pour une petite série... et j'entrevois bien une explication. Explication qui va saouler tout le monde vu que je vais devoir parler de l'histoire de la marque...
En fait, pour la petite histoire, ta gratte date de la fin de la période Norlin (1969/1985). Norlin était une compagnie équatorienne de bâtiment (fabrique de ciment, béton...) et... de brassage de bière ! Ils avaient acheté Gibson, suite au départ de Ted Mac Carthy, pour mettre un pied aux States et récupérer des devises. C'est sous l'impulsion de Norlin que l'usine a été déplacée de Kalamazoo à Nashville. Ca ressemble un peu aux années CBS pour Fender, quelque part, sauf que Gibson avait su garder son côté plus artisanal. Durant cette période, on trouve de tout : des perles, mais aussi des guitares qui n'auraient pas dû passer au contrôle qualité... mais il n'y avait plus de contrôle qualité.
En fait, Norlin ne s'intéressait pas vraiment au business des instruments de musique. C'est pourquoi ils ont racheté une valeur sûre (avec Gibson, je pense que l'expression valeur sûre n'est pas galvaudée) en pensant que ça allait tourner tout seul. Ils voulaient juste mettre un pied aux States (ça, c'était fait) pour y importer ensuite leurs autres activités (ça, ça a foiré).
Du coup, il s'est produit plusieurs choses :
- les plans et caractéristiques diverses de pas mal de modèles de la marque ont été perdus dans le déménagement de Kalamazoo à Nashville. Ils ont même dû racheter certains modèoles en occaze pour reprendre leurs côtes !!!
- certains luthiers de la marque n'ont pas voulu aller à Nashville et ont quitté la marque. Seulement certains d'entre eux, spécialisés dans la fabrication de certains modèles, connaissaient par coeur certaines spécificités de certains modèles, et ces connaissances ont été perdues à leur départ de la boîte.
- la direction était étonnamment absente. Quand les luthiers de l'usine demandaient tout simplement en quel coloris ils devaient sortir telle série de modèles, avec quelles spécificités (gamme standard, Custom, Special ou autre), ils ne recevaient souvent la réponse que plusieurs mois après ! Donc, en attendant, ils fabriquaient des guitare un peu "comme ils le sentaient"... et là, je pense qu'on en arrive au cas de ta guitare !
- Le procédé de fabrication avait un peu changé : ce n'était plus un luthier qui fabriquait la guitare de A à Z, mais des équipes qui fabriquaient des séries de pièces, assemblées ensuite. Suite à la revente, après 1985, Gibson est censé être revenu au procédé de fabrication original.
- la qualité des guitares était fluctuante. En l'absence de contrôles stricts, tout ce qui sortait de l'usine était commercialisé. Si la gratte avait été réalisée par des luthiers consciencieux et avec les meilleurs matériaux du stock, tu pouvais te retrouver avec une guitare exceptionnelle, digne de modèles Custom Shop Masterbilt. Mais le contraire était aussi possible (et fréquent).
Bref, les années Norlin ont été marquées par un flou incroyable, à tous les niveaux. D'ailleurs, Gibson, qui n'était plus une firme mais qui était devenue une marque de Norlin, est passé près de la disparition.

Bref, des années un peu folles pour Gibson.
Il découle de tout ça que c'est dans les années 70/80 que l'on retrouve le plus de Gibson "étranges", dont les finitions n'ont jamais vraiment figuré au catalogue. Il m'est même arrivé de tenir entre les mains une SG Standard du début des années 80 dont le manche avait le profil... d'une Les Paul !!!
Je pense que ta guitare est tout simplement issue de ce flou.

Vu que ta guitare est ta fidèle compagne depuis 23 ans, je n'ai aucun mal à imaginer que tu es tombé sur un bon numéro. Et puis il y a quand même des modèles fort coûteux sur lesquels la qualité était surveillée de plus près. On n'a par exemple jamais vu une mauvaise LP Custom pendant les années Norlin.

Il n'en reste pas moins qu'effectivement, je n'ai jamais vu une ES175 comme la tienne... Il doit probablement en exister d'autres, mais pas beaucoup... Une seule série, probablement...
Après, difficile de dire si ça lui apporte une plus value ou pas au niveau de la côte (mais je ne pense pas que tu aies l'intention de la vendre ?) De tpoute façon, il n'existe pas vraiment de côte précise pour les Gibson de l'époque Norlin. Ca dépend beaucoup plus de la qualité intrinsèque des instruments. Ca peut aller d'une somme symbolique à une somme astronomique... Car il faut insister là dessus : ils ont sorti des modèles de qualité moyenne (ce n'était jamais catastrophique non plus, faut pas exagérer) mais aussi de vraies bombes atomiques !
Donc, avis aux acheteurs d'occasions : une Gibson des années 1969/1984, ça s'essaye !

I watched with glee while your kings and queens fought for ten decades for the gods they made.

Peuplez ma ville : http://saint-syle.miniville.fr
#
Merci pour cet eclaircissement, syle !! wink Je vais effectivement me renseigner pour en savoir plus !! icon_cheesygrin icon_cheesygrin icon_cheesygrin
Bonne gratte, Free Chet. smiley-guitar


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Partoch User's Club||Tags : rare, comme, super, soit, avis, gibson, fait-ce, fesse, seule