Frontière voix de tête voix de poitrine


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

bobbysteel

2 photos
#
nous savons que la hauteur tonale dépend de la vitesse de vibration d'un son. Pour un chanteur ou une chanteuse, le son de la voix est installé dans le corps en fonction de cette hauteur tonale. une animatrice musicale que j'ai bien connue (...) expliquait ce phénomène aux enfants par l'intermédiaire de l'image de la maison.
La voix de basse est alors à la cave quand la voix medium se trouve à la salle à manger et la voix de tête dans le coffre à trésor du grenier, de part sa nature unique et intime.
Ici la question est de savoir ce que pensent les chanteurs présents sur ce forum de la frontière entre la salle à manger et le grenier. A savoir, jusqu'à quel point peut on garder des hauteurs tonales élevées en voix de poitrine alors qu'elle se chanteraient "naturellemnt" en voix de tête. Prenons pour exemple l'interprète de "hotel california" (honte sur moi je ne connais pas son nom) qui chante cette chanson assez haute si l'on garde la bonne tonalité mais qui pourtant ne place pas sa voix de tête sur ce morceau, du moins pas tout du long.
D'après vous, comment repousser au maximum cette frontière, monter dans les fréquences sans passer en voix de tête sans se briser les cordes vocales?
A tout bientôt.



deni_bar

Jeune tabber
#
Hum... La frontière n'est pas toujours évidente à trouver.
Ce que je sais, c'est qu'une tessiture de voix, ça s'agrandit!
Après, il est parfois intéressant d'utiliser volontairement la voix de tête pour créer un effet particulier (genre Mathiew Bellamy sur Falling Down) mais aussi (et surtout) pour ne pas s'eploser les cordes vocales.
Une chose qui me surprend plutôt, c'est que j'ai parfois du mal à dire si je suis en voix de tête ou de ventre. Je précise tout de même que je sais parfaitement la différence entre les 2 et que je la sens très bien lorsque je reste dans mon registre.

bobbysteel

2 photos
#
mmh c'est vrai que parfois à l'oreille il est un peu compliqué de cerner la différence mais, personnellement, quand je chante je sens physiquement la différence.
De plus, il est vrai qu'une tessiture s'agrandit mais pour ce sujet je crois qu'il s'agit légerement d'autre chose. Sauf si l'on parle de tessiture de voix de poitrine...

deni_bar

Jeune tabber
#
Non non, même la tessiture de la voix qui vient du coffre peut s'aggrandir avec du travail et du temps.

bobbysteel

2 photos
#
Tout à fait. Je n'ai jamais prétendu le contraire, certaines notes qui me paraissaient au plus haut des cieux et provoquaient d'horribles crispations de gorges me sont aujourd'hui accessibles.
J'entendais par tessiture, dans ton précédent message, la totalité de la bande de fréquence pouvant être recouverte par la voix. Alors que je m'intéressait, ici, à la bande de fréquence pouvant être recouverte par la voix de poitrine, qui peut tout à fait s'agrandir (je n'aurais, pas lancé ce sujet si ça n'avait pas été le cas) et des techniques permettant cette augmentation.
Un malentendu comme il en arrive bien trop souvent sur ces forums...

#
oui j'aimerais bien savoir aussi ... je veux dire je sais on va me dire " c'est en forgeant qu'on devient forgeron " mais vous auriez pas des exercices pour ça? icon_redface

c'est vrai que je vois bien en ce moment que je chante beaucoup, la voix "salle à manger" ( icon_cheesygrin ) s'est étendue icon_redface


autre exemple de cahnteur qui utilise souvent sa voix de tête : freddie mercury

fred03

3 photos
5 messages
#
Salut,

La voix de poitrine s'étend dans les aigus par le travail du diaphragme tout simplement. Les aigus de poitrine proviennent de la compression du son par le diaphragme.

Pour travailler le diaphragme :
http://www.partoch.com/forum/post_309975,Respiration.html?var=0

Je ne suis pas modérateur, mais si tous les sujets (même un peu ancien) restent en ligne, c'est pour que l'on puisse y trouver un maximum d'information, et ce lien n'est qu'à la page 2 icon_redface

Je vous conseils d'aller au delà de cette page, ce forum est une mine d'or en conseil, il faut juste se donner un peu de courage, comme pour le chant wink

@+
Fred

#
il y a un exercice de vocalises qui consiste à alterner les notes voix de tête - voix de poitrine (cave-grenier-cave-grenier) pour apprendre à passer de l'une à l'autre et étendre les deux registres sur les notes médium :
genre do-fa-do-sol-fa-mi-ré-do ou quelque chose comme ça au niveau de la courbe mélodique
il faut les prendre juste à la frontière (le do en poitrine et le fa en tête, donc chacun doit adapter en fonction de sa voix) et monter l'ensemble par demi-tons ensuite

bobbysteel

2 photos
#
Je pense qu'il peut aussi être intéressant de penser à bien descendre la glotte lorsque l'on monte et connecter au niveau des abdos superieurs (du diaphragme). Après on peut le sentir physiquement et descendre en poitrine ce qui s'installe directement en voix de tête.

#
bobbysteel
bobbysteel a écrit :
Je pense qu'il peut aussi être intéressant de penser à bien descendre la glotte lorsque l'on monte et connecter au niveau des abdos superieurs (du diaphragme). Après on peut le sentir physiquement et descendre en poitrine ce qui s'installe directement en voix de tête.

euh... perso j'ai pas tout compris là icon_redface c'est quoi "connecter au niveau des abdos sup" ?

fred03

3 photos
5 messages
#
Bobbysteel
Bobbysteel a écrit :
Je pense qu'il peut aussi être intéressant de penser à bien descendre la glotte lorsque l'on monte


Ce ne serait pas la "Pomme d'Adam" plutôt ?

Fred

magiclem007

4 photos
#
fred03

3 photos
5 messages
#
Salut Bobbysteel,

J'ai remarqué que tu emploies les mots "connecté", "connexion" dans beaucoup de tes sujets... Peux-tu nous expliquer leurs sens exact ? idea

Merci

Fred

fred03

3 photos
5 messages
#
magiclem007
magiclem007 a écrit :
les filles n'ont pas de pommes d'adam


hum Rassures-moi, tu plaisantes là ??? hum

fred03

3 photos
5 messages
#
Petite astuce ! (même pour les filles)

Pour "ouvrir" la colonne d'air avant de chanter, il faut bailler... Alors en fait, il faut s'arrêter juste avant de lâcher le bâillement wink

En baillant, vous pourrez observer que votre "Pomme d'Adam" descend (c'est un fait), lorsque vous chanter essayez de la garder en bas. Il faut un peu d'entraînement. Lorsque vous faites un son basse, elle descend assez facilement, c'est lorsque l'on monte, qu'elle a tendance à monter également. Le principe est de la maintenir en bas. C'est un des nombreux principes de la technique vocale icon_redface

C'est aussi en amorçant se début de bâillement que l'on prépare son diaphragme... tout est lié !

Fred



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Chant||Tags : voix, tete, les, frontiere, grenier, salle, manger, alors, tout