Vox AC15 CC1 Test (+ samples)


nouveau message Répondre
Recherche

#
Salut! J'avais fait un test vidéo, mais je l'ai enlevé, parce que je prefère le support écrit avec samples à l'appui, c'est plus facile d'accès et plus simple à modifier.

Donc aujourd'hui je vais tester le Vox AC15CC1: Je tiens d'abord à dire que cet ampli n'est plus fabriqué mais il est facilement trouvable. D'un autre côté, j'encourage les possesseurs de l'AC15 Custom, le nouveau, à venir sur ce topic faire un test, pour essayer de comparer les deux.

Donc cet ampli est un 15 W sensé être une reproduction du canal top boost des AC15 originaux: c'est donc un monocanal qu'on a ici, pourtant assez complet: architecturé autour d'EL84 (une il me semble mais je suis pas très sur) et de 2 12AX7, il dispose d'un master volume assez progressif, une égalisation deux bandes (Bass, Treble), un volume faisant office de gain (si on veut icon_cheesygrin). Il offre deux effets commandables au pied, un tremolo (réglages depth, réglant a profondeur, et speed, réglant la vitesse) et d'une reverb. Le HP de 12" est un Celestion Wharfedale, c'est pas le mieux mais ça fait le boulot. Et enfin, deux sorties pour cab externe, une en 8 ohms et une en 16, ce qui offre une assez bonne flexibilité à ce niveau là, sympa sur un ampli considéré "vintage". Au fait, l'ampli est (enfin, était) fabriqué en Chine...

Niveau son, il ne va pas très loin en gain, le crunch led zeppelinien c'est sa limite, après faut lui foutre une pédale au c*l, ce qui est risqué parce qu'il les accepte pas toutes les pédales super bien... Mais dans les sons qu'il propose, c'est un grand bonhomme: un bonheur de dynamique: un clean chaud sur lequel il est super agréable de jouer, un crunch qui est dans le même esprit. L'égalisation est efficace, mais ne pas trop abuser sur les treble: ça a tendance à devenir "harsh" en crunch, voire très étriqué. En clean en revanche ça va, les treble le rendent plus chantant, il serait surement possible de faire un peu de country.

Alors les effets: c'est le gros bemol de cet ampli: on a deux effets intéressants, mais ils ont des défauts. D'abord le tremolo: sur le plan sonore il est génial, mais la profondeur ne sert a rien jusqu'a la moitié de la course du potard, et la vitesse n'est pas très grande (voir le sample, le passage en tremolo est joué avec depth et speed à fond): rien de bien grave mais bon... et le pire, la reverb: alors celle là, par contre, c'est le gros ratage de cette ampli: c'est l'inverse du tremolo, à un quart du potard elle est déjà presque à fond, et elle fait un peu trop cathédrale je trouve, un grosse résonnance, on dirait presque un delay réglé très bas... certains la modifient, mais moi je m'en sers quasiment pas alors je prends pas de risque icon_cheesygrin.

Donc voilà, un ampli pas mal du tout, malgré un HP pas de premier choix (apparemment ils l'ont remplacé par un Greenback dans la nouvelle version) et des effets un peu mal dosés. Je l'ai pas dit, mais c'est un ampli vintage: donc pas de boucle d'effet endesaccord3.

Bon, les samples: je joue tout sur un EQ assez pauvre en aigus, 1/4 treble, 1/2 bass, sinon ça a tendance à être beaucoup à mon gout:

Clean (tirant un peu sur le crunch si on attaque comme un bucheron avec des humbuckers): Volume du top boost à 1/2: http://www.4shared.com/audio/rJU9YmXf/clean_AC15.html

Crunch: Volume du Top Boost à 1/4: http://www.4shared.com/audio/kjTiQ7ZZ/Crunch_AC15.html


Crunch 2: Volume du Top Boost à fond: http://www.4shared.com/audio/1NucCvsq/Crunch__fond_AC15.html


Voilà icon_cheesygrin . J'attends vos avis, et surtout un test du nouvel AC15 !



#
A la demande de Link Power, voilà une petite review du nouveau vox AC15, je nomme le C1 (c'est-à-dire celui qui remplace le CC1).

Ca fait maintenant quelques mois que je l'utilise et je n'ai franchement rien à redire sur la qualité et le son, génial!

En gros Vox à sorti cette bestiole pour remédier aux plaintes disant que l'esprit du bon Vox des années 60-70 ne s'entendait plus dans les amplis depuis que ceux-ci étaient manufacturés en Chine (même si ces amplis restent sympas à mon sens).
Le cahier des charges a donc été revu pour avoir un ampli mieux fait, mieux fini, plus Vox.

Ce qui distingue vraiment le C1 du CC1, ce sont ses deux cannaux. C'est un ampli qui se veut vintage donc pas de switch pour passer de l'un à l'autre, il y a une entrée jack par canal ("normal" et "top boost"). Ces deux cannaux ont chacun leur potard de (plus on le monte, plus ca va fort et tend à saturer) puis il y a un potard master qui peut agir sur les deux cannaux afin de ne pas effriter les murs dès qu'on veut un peu de gain.

Pour en venir à l'ampli en lui-même et aux sensations qu'il procure,
je dirais qu'on sent qu'on a à faire à du Vox, et du bon. On sent qu'on a la une bestiole solide qui peut g*euler, et ca c'est cool!

On reprochait aussi au CC1 de fort vite saturer, le problème est résolu avec les deux cannaux. En effet, le canal normal n'offre certe pas le clean d'un Fender tout lampes mais il propose tout de même un son très équilibré et pur et il faut vraiment pousser le volume du canal à fond pour l'entendre saturer. Ca peut aller fort tout en restant clair, c'est cool.
Le canal top boost quant à lui (équipé d'une équalisation bass et treble) a tendance à cruncher très vite, mais il faut quand même le pousser dans ses derniers retranchements que pour avoir une grosse disto. Une fois l'ampli bien chaud avec le volume du top boost poussé, le grain me fait penser à celui de led zeppelin, vraiment rock anglais des 60'. Il reste néanmoins très agréable, ne casse pas les oreilles et est très réactif aux attaques du médiator, chose typique d'un ampli à lampes.

Ca peut paraitre un désavantage pour certains (pas pour moi), vu qu'il n'y a pas de switch pour passer d'un canal à l'autre il faut construire son son avec des pédales. Et ca tombe bien, cet ampli se marie très bien avec tout type de pédale! (enfin peut-être pas avec une grosse grosse disto à la super hard mega trash metal, j'ai pas essayé)

Par contre il y a quand même 2 gros défauts qui sont liés aux effets:
- la reverb intégrée à l'ampli est vraiment pas fameuse
- pas de sortie-entrée de boucle d'effet, donc tout se met entre la guitare et l'ampli... gare à la perte de signal.

A coté de tout ca, il y a aussi un potard "tone cut" et deux potards de réglage de tremolo. Le tone cut donne en quelques sortes plus ou moins de brillance, et le tremolo ben c'est un tremolo... Il est sympa même si, encore une fois, pas de switch pour l'activer ou le désactiver

Pour terminer je dirais que c'est un ampli qui va tip-top pour du rock, à utiliser avec 5-6 pédales grand max. J'aime beaucoup le fait qu'il n'y ait rien en trop, rien de surfait. Deux entrée jack et des boutons à tourner. A l'ancienne quoi icon_cheesygrin

Personnellement je l'adore mais il est quand même très typé, à essayer avant d'acheter!

#
Merci bad boy, c'est bien d'avoir les deux modeles ici pour comparer!

Est-ce que le nouveau C1 a plusieurs entrées par canal, comme par exemple les AC30 originaux qui avaient deux entrées normal et deux top boost, ce qui permettait de combiner les deux canaux???

#
non, une entrée par canal wink

#
Ce dernier ac15CC1 envoie la sauce niveau puissance ? assez pour des scènes petites-moyennes ?

#
faabio' a écrit :
Ce dernier ac15C1 envoie la sauce niveau puissance ? assez pour des scènes petites-moyennes ?


#
Oui, pour les petites scènes ça va très bien: 15 W tout lampes c'est vraiment très gros. Par contre, c'est surtout en crunch; le clean laisse place au crunch dès qu'on a le volume du top boost à plus de la moitié: le problème a du réglé sur les nouveaux, qui ont deux canaux wink

#
Ok super, merci les gars !
( cool ton avatar ! Like a bad penny yooooooou )


nouveau message Répondre Recherche



Accès directs : Guitare électrique Vox, Guitare classique Vox, Basse Vox, Ampli Guitare Vox
plan Plan du Forum Matos||Tags : les, ampli, crunch, deux, donc, volume, tres, des, peu