Formation des accords


nouveau message Répondre
Recherche

babouchelesinge

Tabber motivé
#
Bonsoir !

Je suis désolé de vous ennuyer,surtout avec une question de néophyte qui vous paraîtra peut-être stupide,mais comme cela me turlupinait,j'ai préféré m'adresser à des gens "qualifiés"...


Je me suis mis à lire diférents tutoriaux sur la construction des accords,je crois avoir à peu près compris la "règle" qui dicte quelles notes composent quel accord,mais se pose un problème dans l '"ordre" de ces notes,la façon de les "mettre ensemble"...

Par exemple un accord de ré majeur est constitué des notes ré,fa# et la.
La fondamentale étant (il paraît) la note la plus grave de l'accord,on va donc avoir un ré en basse.
Mais,si l'on va de la note la plus grave à la plus aigue,la note suivante est un la (en 2nde case sur la corde de sol) alors que le la est la quinte dans cet accord...

Ma question est donc la suivante,y'a t-il un "systèmatisme" dans l'agencement des notes et leur "nombre" (dans un do majeur,il y a 2 mi,par exemple) ?

Un accord suit-il parfois le schéma fondamentale,tierce,quinte (en allant des graves vers les aigues) ?

Pour "trouver" le doigté d'un accord,faut-il essayer la "combinaison" la plus simple à réaliser sur le manche,la plus "mélodieuse" ?

Voilà,pardonnez-moi pour ces questions un peu longues,mais j'espère compréhensibles,mais je suis un peu perdu...


Merci beaucoup et bonne soirée !



babouchelesinge

Tabber motivé
#
En fait,pour être précis,comment se retrouver avec cela xx0232 en partant de ça Ré majeur (fondamentale : ré,tierce : fa# et quinte : la) ?

Merci d'avance,bonne soirée !

#
hello babouche wink
je ne suis pas du tout une pro, mais je n'ai pas appris que la fondamentale était la note la plus basse. on m'a appris que la fondamentale était la première note de l'accord, celle qui donnait sa "couleur". dans ce cas, il n'est pas forcement illogique que le la soit la 2eme note de l'accord, en position.
Un accord de 3 sons est, si je ne me trompe pas,
composé de la fondamentale, de la tierce puis de la quinte, mais il est peut etre inversé, avec par ex, fondamentale, quinte puis tierce.
je ne pense pas qu'aller des graves vers les plus aigus soit une régle fondamentale. mais je me trompe peut etre, encore une fois je débute ^^
Et pour trouver le bon doigté des accords, je crois qu'il faut trouver la combinaison la plus logique sur le manche, et la plus mélodieuse, comme tu le disais.
en tout cas tes questions sont intéressantes, et j'espere que les "pros" du forum vont répondre.
tchuss ^^

funkpunk

Tabber motivé
Bon Downloader
#
En fait, à la guitare c'est plus simple de jouer la fondamentale à la basse car une fois que tu poses un doigt sur cette fondamentale, tu n'a pas énorménent de choix pour poser tes autres doigts. Genre si je joue un C (x35553), je peux pas aller une quinte (donc G en 15 sur la corde de E aigu) n'importe où, contrairement à un piano ou tu as tes 2 mains de disponibles. Au piano, pour continuer la dessus, tu peux poser fondamentale & quinte avec une main et avec l'autre doubler la fondamentale & ajouter la tierce au dessus ou au dessous de ta 1ère main. La ça devient plus compliqué de trouver le nom de l'accord puisque la fondamentale n'est pas forcement la note la plus grave de l'accord, on appele ça un renversement. La notation des accords en gratte n'est d'ailleurs pas la même que celle de la théorie musicale.

Pour trouver un accord à la gratte, le choix est limité mais tant que tu possèdes toutes les notes qui définissent l'accords, ça reste le bon accord

#
salut, l'ordre des notes n'est dû qu'a la facon que la guitare est accordée pourquoi y a 2 mi dans do majeur est une "consequence" de l'accordage .
apres rien ne t'empeche de faire un accord de ré avec la basse en fa# ou la tout depend du contexte et du morceau, y a plein de morceaux qui sont basés sur ce concept (d'aillleur ca amene une couleur non negligeale).
Je sais que dans le jazz ( ou la bossa ) on peut faire souvent des accords ou il n' y a meme pas la fondamentale de jouer ,tout depend que si tu joues avec un bassiste par exemple ,tu ne seras pas obligé de faire un ré a la basse pour faire sonner un ré majeur mais tu pourras faire un renversement et le bassiste s'occupera de faire la fondamentale.
apres au niveau des "combinaisons" c'est la où ça devient interessant c'est qu'il y a en a pas mal donc n'hesites pas a voir les differents renversements.
Apres pour finir y a plein de facon de faire sonner un accord (heureusement sinon ca serait un peu triste) a partir du moment où tu vas jouer avec une autre personne tu vas pouvoir t'eloigner de ce systeme fondamentale->basse et je te le conseille ca amene de belles couleurs.
j'espere que j'ai repondu a la question icon_cheesygrin

babouchelesinge

Tabber motivé
#
Bonjour !

Merci Maia,Funkpunk et Géantbleu !

Vos réponses m'aiguillent,je pense que j'ai compris cette fois...

Merci encore et bonne journée !

#
babouchelesinge
babouchelesinge a écrit :
Bonjour !

Merci Maia,Funkpunk et Géantbleu !

Vos réponses m'aiguillent,je pense que j'ai compris cette fois...

Merci encore et bonne journée !


bonne journée a toi aussi babouche razz

vlps

2 photos
#
merci à toi babouche d'avoir poser cette question car je me la posais aussi mais je ne savais pas comment bien la formuler smyleybleu en ce moment j'apprend la formation des accords ( m, M, +, °, sus)et les réponses de Geant, Maia et Funk m'ont bien aider donc merci icon_cheesygrin wink

philarmonie

5 photos
#
y'a pas à dire tes reponses geantbleu sont toujours excellente. Je prends toujours un plaisir immense à les lire.
Babouchelesinge, en ce qui concerne les renversements (i.e. changer l'ordre des notes qui composent un accord) je t'en prorpose un pour le Do:
la premiere position est X35553 (F+Q+F+T+Q) et la seconde position ou premier renversement consiste à mettre la tierce à la basse ce qui donne
x7555x (T+Q+F+T)
Par exemple, Hendrix était tres friand de ce renversement car il permet de placer facilement un phraser mélodique sur la premiere position de la gamme pentatonique mineure de La (mineur relative de Do majeur). Personnelement, je fais la meme chose lorsque je veux jouer des phrases de liaison entre mes accords majeurs.
Bien entendu, tu peux faire le meme renversement pour tous les accords majeurs ayant une basse sur la corde de La...

babouchelesinge

Tabber motivé
#
Merci beaucoup Philarmonie !

Je m'y suis mis sérieusement et je ne désepère pas de mieux comprendre,surtout grâce à vos exemples...

Merci et après-midi !

#
salut, je vais te donner quelques differentes positions pour un mi mineur7 par exemple
alors 020000 , 055433 ,0X5757 , 079787 , 0-10-9-7-8-7 (barré a7) ça c'est quand tu vas jouer tout seule tous ces renversements sonneront Emin7 apres si tu joues avec quelqun d'autre tu peux te permettre de jouer un accord sans un mi a la basse du genre 7X578X quinte a la basse ou 3X245X ou X-10-12-12-12-12 ou meme 10-10-12-12-12-12 a partir du moment où il y aura un mi grave de joué (par un bassiste ou par une autre guitare ) il suffit de respecter les notes de l'accords et l'ordre n'a pas d'importance voila j'espere que c'etait un peu plus clair icon_cheesygrin

babouchelesinge

Tabber motivé
#
Bonsoir !

C'est très clair,merci à toi Géantbleu... wink

#
De fait quand tu as 6 cordes pour jouer un accord de 3 notes, tu as forcément des notes jouées plusieurs fois
l'exemple le plus parlant est le mim où les notes qu'il fait entendre sont (du grave à l'aigu) : Mi, Si, Mi, Sol, Si, Mi
3 mi (rien que ça wink), 2 si, 1 sol

alors, petite astuce pour trouver un accord sur le manche quand tu le connais seulement en théorie :
prenons par exemple le SolM

le principe est simple:
tu prends chaque corde à vide une par une en commençant par le mi grave et tu cherches pour chacune d'entre elle la [bold]note de ton accord la plus proche au dessus [/bold] en veillant seulement à ce que la note la plus grave qui sera jouée au final dans ta position soit bien la note qui porte le nom de l'accord

NB : en effet, un RéM qui a pour basse un Fa#, n'est plus un RéM mais un RéM "basse Fa#" qui ne présente pas du tout la même assise, la même articulation dans une harmonisation et ne remplit donc pas le même rôle (essayez l'enchainement Ré - Ré "basse Fa#" - Sol et vous verrez ce qu'apporte ce Ré basse Fa# et combien il est différent du RéM)

exemple avec le SolM donc :
SolM c'est Sol-si-ré

je pars de ma corde de mi grave (ou mi 6) et je cherche dans mon accord de solM (sol-si-ré)la note au dessus du mi la plus proche du mi
je trouve : SOl
entre sol et mi = 3 demis-tons, donc 3 cases (car 1 case = 1/2 ton)
pour faire un SOl sur la corde de mi, je mets donc un doigt sur la 3e case
ok ?
on continue

pour la corde de la
la note de mon accord de solM la plus proche au dessus de la, c'est SI
pour aire un si sur la corde de la, j'ai besoin d'augmenter le la de 2 1/2 tons, c'est à dire de deux cases
un doigt sur la deuxième case de la corde de la et hop! j'ai un si

je m'attaque maintenant à la corde de ré
ben tiens ! cool ! le ré fait partie de l'accord de solM
je n'y touche donc pas et je la jouerai à vide

pour la corde de sol et de si, idem
cordes à vide

il me reste la corde de mi aigu à laquelle j'applique le même raisonnement qu'à la corde de mi grave (parce que oui, même séparées de deux octaves se sont les mêmes notes) : 3e case pour avoir un sol aussi, mais aigu

résultat :
3e case de la corde de Mi grave
2e case de la corde de La
0 case de la corde de Ré
0 case de la corde de Sol
0 case de la corde de Si
3e case de la corde de Mi aigu

et là, vous ne reconnaissez pas un solM là ? wink

et vous pouvez faire ça pour tous les accords dont vous connaissez la comosition en téhorie mais la position sur le manche
il faut simplement penser à utiliser les positions des accords de Mi et La qu'on décalera en barré pour se simplifier la vie en cas de besoin (par exemple un Fa#M ne nécessite pas tous ces calculs qu'on vient de faire plus haut car il suffit de décaler de deux cases le MiM et de mettre un barré devant à la 2e case donc, car Fa#M = MiM + 2 1/2 tons)


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : accord, des, plus, notes, note, peu, grave, suivante, donc