Questions sur les amplis


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
(Pardonnez mon manque de connaissance en la matière ^^) Qu'est ce qu'un ampli a transistor, a lampe, quelles sont leurs caractéristiques ? Qu'est ce qui les différencient vraiment ? Est ce qu'ils sont plus adaptés a un style de musique bien défini ou sont ils tous les deux polyvalents ? Quelles sont les grandes marques de ces deux types d'ampli ? Quel est le meilleur rapport qualité prix ?
Merci d'avance maitre

#
Ben les amplis à lampes, c'est le plus ancien des 2 systèmes. Je crois que personne ne m'en voudra de dire que ça sonne vraiment beaucoup mieux que des transistors! Les amplis à lampe ont (en général) 2 interrupteurs pour les allumer: un Marche/arrêt et un stand-by qui sert à muter l'ampli car comme les lampes fonctionne mieux à chaud, il faut éviter de les éteindre et rallumer (je crois que c'est ça).
Les lampes sont très fragiles et demandent beaucoup de précaution. Elles ne sont pas non plus éternelles et il faut parfois les remplacer (et c'est pas donné).
Les amplis à transistor essayent d'imiter les lampes. Ils sont beaucoup plus abordable au niveau prix et sont assez peu fragiles.
La polyvalence n'est pas définie par la présence ou non de lampe. C'est plutôt une histoire de politique de chaque marque (HP, composants...)
Quelques grandes marques à lampes: Mesa Boogie, Vox, Marshall, Fender, Laney, H&K (salut Syle wink ), Hiwatt, Orange...
A transistors: Marshall, Fender, Peavey...

Meilleur rapport qualité prix: ça dépend de la gamme de prix

A complèter par les connaisseurs...

#
En me relisant, je vois le fort parti pris pour les lampes.
En fait, il y a des très bons amplis à transistors qui satisfont pas mal de monde wink

#
A puissance annoncé égale, un ampli tout lampes sonnent deux fois plus fort qu'un à transistor, voir plus (Mesa en particulier)
Il y a un très bon sujet la dessus là :
http://www.total-music.fr/ChroniqueDetail.asp?Id=118
J'espère que ça te rpond bien, même si je suis pas aussi joyeux qu'eux au sujet des ampli hybride.

#
Côté amplis hybrides, il s'en fabrique de moins en moins.
Ils sonnent fort logiquement mieux que du tout transistors, et moins bien que du tout lampes... Et le tarif se situe fort logiquement aussi entre les deux. Leur intérêt s'amoindrit car on arrive de plus en plus à trouver du tout lampes à des prix abordable. En plus, comme le disais Poulpinaz, à puissance annoncée égale, un tout lampes sonne au moins deux fois plus fort qu'un ampli à transistors (Un Mesa Boogie F30, avec ses 30 watts, enterre allègrement tous les amplis 100 watts à transistors de ma connaissance !)

Je ne suis pas d'accord avec l'article de Total-Music en ce qui concerne le remplacement des lampes. Pour un usage amateur, elles arrivent à tenir bien plus longtemps que les 2 ou 3 ans annoncés !

#
Je suis d'accord avec Syle au sujet des lampes et de leur durée de vie. C'est bien plus long en amateur. 2 ou 3 ans, c'est si on joue en concert tous les WE et qu'on répèt' 2 fois par semaines.
et la joie des lampes c'est aussi un petit truc ultra simpatoch' (St partoch' priez pour moi ...)
C'est comme les micros de grattes, il y a plein de sorte de humbucker différents et on les change pas que quand ils sont nazes.
Du coup, pour les lampes du puissances et encore plus de préampli, chaque marque à son grain (mêmesi on peut faire 2 catégories : Russes vs Asiatiques). Alors quad tu en a marre et que tu veux faire légèrement varié ton son, tu change une ou deux lampes de Préampli et hop, une nouvelle jeunesse la bête.
Chez Mesa, pour les lampes depuissance, (avec les lampes appariées), ils les classent même en, trois catégories : soft, normal et raw.
Sinon, Vive les lampes !

#
J'aimerais bien un petit eclaircissement sur les amplis Hybrides svp icon_cheesygrin
Qu'est ce que c'est tres exactement, quel est l'effet produit de la combinaison transistor-lampe, les marques, est ce que c'est efficace pour jouer un style de musique en particulier, est ce que sa vaut le cout d'acheter un hybride plutot qu'un transistor et enfin quel bon hybride pour 350-400 € ?

Merci d'avance icon_cheesygrin

#
Un ampli hybride est un ampli qui possède un étage de pré-amplification à lampes et un étage d'amplification de puissance à transistors. Comme son nom l'indique, tu bénéficies des avantages du "grain" lampe mais ça n'est pas encore la haute qualité de son d'un ampli tout lampes.

Il n'y a aucun rapport entre le type d'amplification et le style de musique : chaque modèle de chaque marque a son caractère propre.

Le son sera toujours meilleur avec un hybride qu'avec un transistor.

Dans tes prix il existe la série Valve Reactor chez Vox : les VR15 ou VR30, respectivement 220 € (15 watts) et 330 € (30 watts). Mais comme l'a déjà dit maintes fois Syle, ils se raréfient sérieusement.

#
j'étais comme toi je ne savais aps trop mais un copain ma renseigner et d'apres lui les amplis a lampes on un meilleur son en magasin j'ai essayer les deux ba je prefere a lampes en effet on entend la difference. maintenan quand tu changeras tes lampes dans l'amplie tu va payer tres chere mais bon moi je me suis décider j'ai pris un VOX pathfinder 15 W ba je fait tranbler les mur !!!!!!

#
Juste une précision : sur la plupart des amplis hybrides, on retrouve un préampli à lampes ET à transistors. Le plus souvent, la lampe n'est utilisée que sur le canal saturé. La saturation se rapproche donc davantage du "grain lampes". Par contre, en général, le canal clair est tout transistors.
Une des rares exceptions à ce concept : la série Attax de Hughes & Kettner (qui n'est plus fabriquée). Sur ces amplis, la lampe de préamp fonctionnait sur les 3 canaux (clean, crunch et lead). Ainsi, le son gardait un sympathique "grain lampes" sur les 3 canaux...

Dans les amplis hybrides, je suis surpris que Thenemo n'ait pas parlé de la série AD (Valvetronix) de Vox... Ce sont certes des hybrides un peu particuliers, dans le sens où le préampli est à modélisation (et donc à transistors), et la lampe se situe entre ce préampli et l'étage de puissance. Elle sert à colorer le son, elle le "réchauffe"...

Ces VOX Valvetronix, les Laney et les Marschall Valvestate sont à peu près les derniers survivants parmi les amplis hybrides. Cette technologie est progressivement abandonnée au profit des modélisations tout transistors à effets intégrés... et c'est bien dommage...

#
syle a écrit :
Juste une précision : sur la plupart des amplis hybrides, on retrouve un préampli à lampes ET à transistors. Le plus souvent, la lampe n'est utilisée que sur le canal saturé. La saturation se rapproche donc davantage du "grain lampes". Par contre, en général, le canal clair est tout transistors.
Une des rares exceptions à ce concept : la série Attax de Hughes & Kettner (qui n'est plus fabriquée). Sur ces amplis, la lampe de préamp fonctionnait sur les 3 canaux (clean, crunch et lead). Ainsi, le son gardait un sympathique "grain lampes" sur les 3 canaux...

Dans les amplis hybrides, je suis surpris que Thenemo n'ait pas parlé de la série AD (Valvetronix) de Vox... Ce sont certes des hybrides un peu particuliers, dans le sens où le préampli est à modélisation (et donc à transistors), et la lampe se situe entre ce préampli et l'étage de puissance. Elle sert à colorer le son, elle le "réchauffe"...

Ces VOX Valvetronix, les Laney et les Marschall Valvestate sont à peu près les derniers survivants parmi les amplis hybrides. Cette technologie est progressivement abandonnée au profit des modélisations tout transistors à effets intégrés... et c'est bien dommage...


En fait, j'ai quand même du mal à classer les AD dans les hybrides. Pour moi ça reste un ampli à modélisations, certes ultra-mega-géant : le signal est déjà bien traité par de complexes algorythmes. A mon avis, un véritable ampli hybride doit posséder un son le plus neutre possible, donc ne pas être à modélisations (mais ce n'est qu'un avis perso) et franchement à part les Vox VR et ben y'a pas grand chose.
Ensuite, allez savoir pourquoi j'ai choisi celui-là à la place d'un Blues Junior ???
Je pense que vous connaissez déjà la réponse ! icon_cheesygrin

#
thenemo a écrit :

En fait, j'ai quand même du mal à classer les AD dans les hybrides. Pour moi ça reste un ampli à modélisations, certes ultra-mega-géant : le signal est déjà bien traité par de complexes algorythmes.




Oui, je compreds bien ce que tu veux dire... Il est vrai que la conception est différente de celle du commun des amplis hybrides, et qu'il y a des modélisations, ce qui en fait une bête à part.
Mais techniquement, on retrouve une lampe et des transistors, comme sur n'importe quel ampli hybride...


thenemo a écrit :
A mon avis, un véritable ampli hybride doit posséder un son le plus neutre possible


Je pense alors que tu n'as jamais essayé le Hughes & Kettner Attax 100 (quui n'est hélas plus fabriqué)... Sur les canaux saturés (notamment le Lead 1), il est tout sauf neutre !
Je sais que Poulpinaz en a eu un, et s'il passe par là, je serais étonné qu'il me contredise...

Cette neutralité est par contre vraie pour certaines autres marques (Fender Rock Pro 1000, par exemple).

#
Intéressante discussion...

En effet, d'un point de vue purement objectif, on peut dire que c'est un ampli hybride et on peut aussi dire que c'est un ampli à modélisations. Manque de bol, c'est les deux à la fois : que faire ?
Quelle qualificatif sera dominant ? Est-ce que la modélisation est prioritaire sur le type d'amplification : je n'en sais rien ! Dans notre cas, les deux se complètent à merveille.

En ce qui concerne le H&K Attax 100, non, je ne l'ai jamais testé (on ne peut pas tout avoir essayer).
Quand je parlais de neutralité, je me suis peut-être mal exprimé : je ne parlais pas de l'absence de grain spécifique à un ampli qu'il soit à transistors, hybride ou à lampes, mais du non ajout d'une composante virtuelle, artificielle (la modélisation quoi !). Lorsqu'il y a modélisation, le signal arrivant au HP ne se comporte pas exactement pareil ; on ressent un manque de dynamisme et de volume (au sens large du terme). En gros, l'ampli possèdant quand même un caractère propre n'est pas en symbiose avec tous les amplis modélisés.

#
Oui, certes, les Valvetronix sont à la fois hybrides et à modélisation. N'empêche qu'à les entendre sonner, comparés aux autres amplis à modélisations, on se rend bien compte de tout ce qu'apporte la lampe... Pour moi, c'est donc ce qui prédomine... Affaire subjective...

#
 Citation :
Je pense alors que tu n'as jamais essayé le Hughes & Kettner Attax 100 (quui n'est hélas plus fabriqué)... Sur les canaux saturés (notamment le Lead 1), il est tout sauf neutre !
Je sais que Poulpinaz en a eu un, et s'il passe par là, je serais étonné qu'il me contredise...

Cette neutralité est par contre vraie pour certaines autres marques (Fender Rock Pro 1000, par exemple).


Désolé Syle, pour avoir ouvert mon Attax, je précise qu'il n'y a pas de lampe ... Il y en peut-être avait une sur les premiers Attax mais la dernière série, avec les panneau de commandes type miroir, n'en avait plus et le son était vraiment excellent, rockailleux et chaud... (à mes oreilles)


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Forum Matos||Tags : les, ampli, quelles, deux, ils, vraiment, leurs, differencient, caracteristiques