Les musiques électroniques, c'est tabou ?

close
FILTRES DE LA RECHERCHE


Sous Dieu du Forum
4392 messages
Hello la Partochardie,

Voilà maintenant 5 ou 6 ans que je m'intéresse beaucoup aux musiques électroniques, et force est de constater qu'auprès de mes potes musicos... je fais un peu figure d'OVNI. icon_cheesygrin
(J'emploie volontairement le pluriel pour parler de ce genre de musique, tant il existe de sous-genres... Ça serait comme parler des musiques instrumentales, ça tape large icon_cheesygrin )
J'ai l'étrange impression que chez beaucoup de musiciens, les musiques électroniques sont boudées, souvent jugées négativement ou tout simplement méconnues.

Depuis 2 ans environ, je mixe en soirées (principalement sur vinyle dans un registre disco/house/funk), et idem, c'était l'hilarité générale chez mes potes zicos au début (jusqu'à ce qu'ils essaient eux-mêmes d'enchaîner deux disques sifflote ).

Du coup, je viens sonder mon forum favori pour connaître un peu votre position sur le sujet : vous écoutez, vous écoutez pas ? Sinon pourquoi ? Si oui, qui sont vos artistes de prédilection ?

J'ouvre le bal avec l'artiste qui m'a fait découvrir ce qu'on appelle communément la "House Music": St Germain.
Cet album est (pour moi) une véritable pépite, du sampling de jazz effectué a la perfection, ce côté hyper entraînant... Je pense que pas mal d'entre vous connaissent, mais dans le doute...


"Si c'est trop fort c'est que t'es trop c°n".

God of Partoch
2 photos
10258 messages
j'écoute pas/peut d'électronique, mis a part quelque styles: ceux qu'ont peut rattacher au metal, la dark, synthwave, l'indus et toute ces bêtises, la scène surtout française/surtout underground du hardcore et tout ses copains qui tapent vite et fort (huhuhu les galettes des heretik et narkotek icon_cheesygrin ) et éventuellement, quand je suis plus en société, la scène trance et assimilée.
c'est loin d'être mon genre, ma scène et mon public préféré, mais a force de bosser avec tout les clubs et les soirées des turbotechnoids parisien, y'a pas tellement le choix que de s'y mettre.. CF ma nouvelle deco de table basse.
image du forum



God of Partoch
23 photos
22319 messages
Modérateur
Ah ouais, gros tabou en ce qui me concerne icon_cheesygrin
Puisqu'on en est aux comings outs, j'écoute occasionnellement du rap (mais je suis très très sélectif à ce niveau), mais la musique électronique, j'ai jamais pu.
Ca tient peut-être au fait que je ne la comprends pas, déjà. Si on me parle de "mixer", déjà, je ne vois pas en quoi ça consiste. Je veux bien qu'on m'explique, d'ailleurs. Je ne sais pas comment cette zique est créée. Ca pourrait peut-être m'aider de comprendre.
Mais si je m'en tiens au produit fini, ce que j'ai entendu pour l'instant est inécoutable pour moi.
Et c'est d'ailleurs là que ton post me plonge dans un certain trouble... Jusque là, ça ne me posait pas de problème de me dire "c'est de la daube, je zappe sans regret". Sauf que le fait que ce post vienne de toi, à qui je porte une vraie estime au niveau musical, me porte à me poser beaucoup de questions.
T'as mis un lien Youtube, et je vais commencer par l'écouter dès que je pourrai.


God of Partoch
2 photos
10258 messages
tout dépend de ce que t'écoute icon_cheesygrin

a l'usage, j'ai appris que la musique électronique c'est pas un genre musical, c'est un mode de production musicale. globalement, aujourd'hui toute la musique est électronique, il fini toujours par y avoir un moment ou l'artiste se dit "eh je vais rajouter des nappes ici, sortir ableton," etc...


perso mes premieres touches ca a été avec le Oaistar, qui a l'époque faisait du bon punk-rock, et qui a ajouté derrière un mec a la gameboy pour mettre des petites touches 8bit, la chipmusic icon_cheesygrin le projet a beaucoup évolué avec le temps. sur celle la, y'a plus réellement de punk (mais ça reste une de mes préférés)


l'autre porte d'entrée fut avec The Algorithm, un petit français qui, techniquement, fait du metal, d'ailleurs il ne joue quasiment que en festival metal, mais en vrai c'est de l'electro.
plus précisément avec cette tracks:



(et après on va pas parler des trucs vraiment obscur que j'écoute, a base de "core" divers et varié, on va faire peur aux gens....
si, aller, un dernier mashup icon_cheesygrin )(Ca vaut le coup de mettre les sous titre pour profiter des paroles wink )



Sous Dieu du Forum
4392 messages
zedwarf
zedwarf a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


C'est typiquement la porte d'entrée que je privilégie quand je dois commencer à faire découvrir des trucs à des métalleux... icon_cheesygrin
Généralement, tu fais simple et t'attaques par Carpenter Brut (qui était programmé au Hellfest l'an passé, juste comme ça)... Et ça fait son petit effet :



zedwarf
zedwarf a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


Hardcore & co, c'est déjà trop brutal pour moi... icon_cheesygrin
Par contre, tu mentionnes Heretik... Et force est de constater que ces mecs ont 1) ouvert la voie en France à la fête libre 2) posé quelques bases dans la musique de teuf française. Je recommande d'ailleurs à ceux que ça intéresse le très bon reportage sur le collectif, qui est visionnable sur Youtube d'ailleurs.
Sinon, j'approvue totalement la déco de la table-basse, même si ça manque de place pour poser les pintes icon_cheesygrin


syle
syle a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


En ce qui concerne le fait de mixer, c'est basiquement enchainer les morceaux de façon fluide de sorte à ce que l'auditoire ne s'aperçoive pas des transitions entre les morceaux.
Une des notions principales du mix, c'est ce qu'on appelle le "beat matching", autrement dit mettre les deux morceaux au même tempo pour que les parties rythmiques se superposent. Ainsi, lors des transitions d'un morceau à l'autre, les batteries sont calées ensembles et ça évite que les deux morceaux "clashent" trop entre eux. Le principe n'a en soi rien de nouveau, c'était déjà utilisé par la plupart des DJs fin 1970 pour enchainer les titres funk et disco dans les clubs. On retrouve d'ailleurs pas mal de Maxi45t de cette époque qui proposent des versions "extended", avec des intros et outro plus longs pour permettre d'amener plus facilement le morceau en cas de mix.
Cette pratique de Beatmatching est restée et s'est démocratisée lors de l'avènement des boite à rythmes qui tapent un rythme "carré", qui ne fluctue pas. Il devient alors plus simple de caler les morceaux entre eux, et les transitions sont devenues de plus en plus longues et plus subtiles.


syle
syle a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


Historiquement, les musiques électorniques descendent droit du Jazz, du Funk et du Disco. Des synthés en tout genres font leur apparition sur de nombreux disques, on commence à découper des bandes magnétiques pour créer des boucles et jouer avec... Jusque là, je pense que je ne t'apprends rien. En revanche, je t'invite à jeter une oreille à l'album Head Hunter de Herbie Hancock s'il ne t'es pas familier, qui a sa sortie en 1973 marqua un véritable tournant dans la manière de composer de la musique :

Par la suite, ce sont des groupes comme Tangerine Dream qui incorporeront de plus en plus d'éléments mélodiques et rythmiques issus de machines pour donner une identité nouvelle à leur morceaux. On pourra aussi citer Pink Floyd aussi qui, quelque part, a contribué via Dark Side of the Moon à installer les sonorités des synthétiseurs dans l'inconscient collectif.

Pour la suite, on a vu apparaitre des musiques 100% électroniques, sans qu'un seul instrument acoustique ne soit utilisé. Place aux boites à rythmes, aux synthés et aux séquenceurs. Pour rester chauvin, notre bon vieux Jean-Michel Jarre fait partie des mecs qui ont révolutionné la musique telle qu'on la connait aujourd'hui. Je lui adresse d'ailleurs un grand merci, puisqu'il me sert régulièrement d'exemple pour prouver que les musiques électroniques ne sont pas toujours répétitives et ne font pas toutes "Boom-Boom". icon_cheesygrin
On peut aussi citer New Order, Kraftwerk par exemple.

La suite logique, c'est le développement à la fin des années 1980 des samplers Akai et EMU, qui ont permis à toute une génération de créer de la musique en piochant une note de basse par-ci, un accord de piano par-là et une rythmique ailleurs. À ce moment là, si on remet en contexte, c'est assez révolutionnaire. Pour le prix de 3-4 sessions de studios, tu peux te payer un sampler et tout faire chez toi. Tu peux couper, triturer, accélérer ou ralentir n'importe quel son, et le séquencer de la manière souhaité.
Pour finir, ce sont les ordinateurs qui ont vraiment permis aux différents styles de se démocratiser, rendant accessible la composition à quasiment n'importe-qui doté d'un ordinateur.


syle
syle a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


Le plus gros problème qu'ont la plupart des musiciens j'ai l'impression, c'est que pour la plupart musiques électroniques = musique de boite de nuit cheap. Or, il existe réellement un océan de genres et de sous-genres, et vraiment pour tous les goûts.
Effectivement, je t'invite à jeter une oreille à l'album de St Germain posté au dessus. C'est assez "easy-listening" comme truc !

Mais bon, comment parler de musiques électroniques sans citer Massive Attack par exemple ?

Joe Smooth ?

Les Chemical Brothers ?

Laurent Garnier ?

Daft Punk ?

Ou encore Depeche Mode ?


Plein de morceaux, pas deux qui se ressemblent vraiment... Et idem avec ceux qu'a posté Zed en dessous. Mention spéciale aux Oaistar icon_cheesygrin Et RIP Lux. icon_cry


zedwarf
zedwarf a écrit :
Système : Citation Beaucoup Trop longue pour être citée


Totalement vrai... Je ne connais pas aujourd'hui un album où il n'y a pas ne serait-ce qu'un sample de kick rajouté au mixage, ou un arpégiateur bien senti quelque part. Bien sûr, la musique reste quant à elle à majorité instrumentale ; mais "l'electro", on en écoute tout le temps aujourd'hui finalement... Surtout dans le rap @Syle. icon_cheesygrin

"Si c'est trop fort c'est que t'es trop c°n".

Sous Dieu du Forum
Petit tabber
Petit Downloader
1 photo
3742 messages
Intéressant ce sujet. J'écouterai les différents trucs postés au dessus à l'occasion.
En ce qui me concerne je n'en écoute quasiment pas. En fait, même les boom boom de la quasi totalité des prods actuelles m'agacent, quelque soit le style.
La musique électro me fait ressentir comme une espèce de lassitude, et je fatigue très très vite à l'écoute. Je trouve que ça manque de vie. Et j'ai l'impression que les sonorités deviennent vite cheap. Dans les années 80, les synthés étaient à la grande mode et quand on écoute aujourd'hui des trucs de l'époque, ça a bien mal vieilli. A contrario, on revoit de plus en plus d'instruments acoustiques ces derniers temps (guitares et pianos), et je trouve que ces sonorités naturelles sont intemporelles. Du coup, un tabou je sais pas, en tout cas pas pour moi, mais ce style de musique ne me fait pas ressentir ce qu'un bête piano/voix ou guitare/voix me fait ressentir. Et comme j'y trouve pas mon compte, je consomme pas icon_cheesygrin


God of Partoch
2 photos
10258 messages
@françois: quand je parlais de synthwave, je pensais évidemment a carpenter brut (maniac.... love ) et aux très bon perturbator icon_cheesygrin
CB qui sont passé effectivement au hellfest, et au motocultor, et a moult événement metal, ainsi qu'au.... printemps de bourges... ou j'ai pas été les voir par sectarisme. "ouaaaaaai mes cons de collègues parisiens vont les voir, donc ca doit être de la daube a la 3 café gourmand/miel de montagne."

Zesc, c'est toujours le meme débat: qu'est ce qu'on cherche.. je préfère largement 9h de rouleau compresseur cocainé de trance qui file gentiment en hardcore au levé du soleil a 20 minute de piano/voix du renouveau de la variété française... mais j'ai du mal a te trouver un exemple de musique actuelle que j'aime pas qui n'inclue pas d'électronique.

après on va pas se mentir, ya des trucs particulièrement hostile, comme partout: je me suis retrouvé sur un DJ Set a 8h du mat, avec un mec qui prenais meme plus la peine de mixer, c'était juste un béat saturé, entre 180 et 220bpm, avec un gus qui jappe et ricane. oui, hostile.
a coté de ça, y'a vraiment des trucs naturellement festifs, j'ai surtout en tête des festival, comme le hadra, astropolis, l'EMF, le élément mountain, le son libre, l'infamous armada...

apres, pour le hardcore, y'a quand meme tellement un nombre important de référence, un socle commun quoi, avec le metal, que ce soit au niveau du rythme, des affinités scénographique, des différents codes, de l'aversion qu'en a le public lambda, que ça explique peut être pourquoi la passerelle se fait sans trop de problèmes
quand je vois ça, ça me parle icon_cheesygrin (a 9:05, y'a un de ses meilleurs morceaux icon_cheesygrin )



God of Partoch
1 photo
12221 messages
J'ai passé pas mal de temps dans des teufs, j'ai mangé pas mal de music assez vénère, je crois que je préfère la drumnbass et la breakcore aux autres styles (allez la dub un peu sombre aussi), j'ai moins d'affinités avec la hard tek, la transe, l'acid etc.. ça c'est surtout pour le live

sinon, j'écoute beaucoup de zic de jeux vidéos (Fez, hotline miami, katana zero etc..) et certains trucs comme captain murphy, amon tobin, com truise.. jusqu'à des trucs chelous comme COH.

l'électronique c'est une zic que j'aime particulièrement parce qu'elle fait partie de ces musiques qui exploitent tellement bien le spectre que je peux avoir ma dose de basses.


Artiste motivé
178 messages
je suis plus dans la musique electro "commerciale".J'aime bien mettre ça dans mes AirPods quand je fais une séance de crossfit ou de "débranche ton cerveau et monte au sommet de cette montagne le plus vite possible..."
Ca va des chemical en passant par faithless, scooter, fatboy slim etc...encore que du krafwerk de la vieille époque n'est pas inintéressant...
mais j'aime bien quand il y a un mélange des genres: en ce moment je suis sur le groupe the sidh et je kiffe love



God of Partoch
7 photos
25629 messages
j'en ai écouté dans les années 70 surtout Popol Vuh,ou White noise mais d'autres Allemands aussi, sinon j'aime bien Terry Riley et d'autres trucs répétitifs de l'époque, c'était calme. Après j'ai lâché ce genre de truc.
Du moins les version plus récentes de ce truc.
Pout faire une petite note sur Head Hunters de heurbi en coq, le thème watermelon man vient directement d'un vieux vinyle des années 50 que j'ai toujours et c'est un morceau Pygmée ba benzelé excellent dans sa version d'origine. Ce disque de musiques Africaines anciennes renferme des pépites et je le possède depuis qu'il est sorti, ça doit être mon premier album.


Pilier de Forum
1105 messages
désolé les gars , mais en s'qui me concerne c'est po possible !
pour moi , c'est aussi froid qu'une poupée gonflable !


Sous Dieu du Forum
4392 messages
fred-51
fred-51 a écrit :
désolé les gars , mais en s'qui me concerne c'est po possible !
pour moi , c'est aussi froid qu'une poupée gonflable !


Toujours la même finesse... sifflote
Tu as écouté quelques-uns des trucs que j'ai posté au dessus ?
Herbie Hancock ou Massive Attack, normalement ça ne laisse tout de même pas indifférent, si ? icon_redface

"Si c'est trop fort c'est que t'es trop c°n".

God of Partoch
7 photos
25629 messages
J'ai quelques souvenirs , qui datent, encore des 70's, à l'époque avec le groupe on a fait quelques sessions à l'ORTF eh oui, ça date, et on a enregistré des trucs électroniques avec l'ingé son, qui était parallèlement un compositeur de musique dite concrète. Il a mixé deux percus du groupe avec des sons issus d'un générateur, c'était assez beau. En ce temps-là on aimait bien trouver des sons bizarres partout, j'avais une corbeille de bruitages assez sympa. Bien sûr, rien à voir avec ce dont vous parlez aujourd'hui, mais c'était déjà la genèse du truc, bandes collées, inversées, sons ralentis on se régalait bien.


God of Partoch
1 photo
12221 messages
ça c'est froid?


à chaque fois que j'écoute ce type j'ai des frissons. le type arrive à transporter tes oreilles dans des endroits dont tu ne connaissais pas l'existence. C'est le type qui te dit droit dans les yeux : un batteur PEUT avoir quatre ou six bras, c'est moi.....


God of Partoch
2 photos
10258 messages
du coup, par exemple, hilight tribe, on le classe comment ?
Parce que pour le coup, ils font de la trance, qui est un genre très marqué electro, mais avec une très grosse part d'acoustique... c'est de l'électro, oui, non ?






>> Plan du Bienvenue au PUB !! | suivi de la discussion | Tags : musiques, lectroniques, potes, coutez, parler, beaucoup, les, chez, peu

+