quelques grifouilles ......................;


nouveau message Répondre
Recherche

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
je n'aime pas qu'on me prenne pour un poète
les vers me viennent comme un regard sur la mer
ou s'entrecroise élégance comme le fond les mouettes

pourquoi les mots se tassent-ils en moi
se refermant de limpide faux éclats

je suis plus muet que ma plume
qui courre sans cesse sur le papier
à l'orthographe torturé
et tant de constat vérité

je me sens ridicule
quand mes mots se bousculent
et que mes lèvres semble boudées
de phrases au doux verbe d'aimer

mon encre elle est plus bavarde
pour tout raconter
mème les histoires les plus paillardes
que celle aussi des plus raffinés

c'est peut-ètre pourquoi
quelque soit la raison ou pertes et fracas
ma plume na pas fini de raconter
sur mes oreillés ensommeillés
mes rèves versatilles et endiablé
que mes lèvres refusent de prononcés .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
sa bien aimé est parti !


tu est parti un matin d'automne
me laissant seul désemparé
de ses draps froid et monotone
il me reste que ton oreillé

je suis devenu fantome de journée
et chagrin de nuit atristé
cherchant tes yeux dans un recoin de pièce
semblant de croire d'apercevoir ta silouette

j'ai vue la mord lentement te nourrir
impuissant ne pouvant te retenir
sans le souffle de ta voie
je n'ai plus gout ni foie

je regarde entre 2 verres ses photos
pleurant qui me pèse comme un lourd fardeau
sans toi ma bien aimée de toujours
que vais-je devenir
privé à tout jamais de notre amour
je reste planté la sans avenir

alors je hère comme une ame en peine
seul dans les soirs de pénombre
triste et le visage blème
me rappelant nos souvenirs à menton

la vie sans toi ne sera plus jamais la mème
des jours sans fin privé de soleil

aujourdhuis je reprend ma promenade rituel
ou tu repose à jamais sous terre
laver mes yeux de tristesse
devant ta dernière demeure de cimetière
me rappelant ton sourire éternel

par delà les monts les plus haut
j'attend de te retrouver
de sanglots et de phrases en sursaut
je ne cesserais jamais de t'aimer

derrière la porte des frontières de la mord
ou impassiament j'attend mon sors .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
le taulard

il vagabonde au hazard d'un couloir de cellule
ne trouvant plus sa voie
son ame qu'il a déjà perdue
cherchant sans cesse le pourquoi

comment est-il arrivé la
erreur de jeunesse non assimilé
se rappelant menotte au poignés
s'imaginant de loin qu'un matin
il rèverait d'une porte de sortie
pour regarder dehors simplement la nuit

aujourdhuis il lui reste rien
que son ignorance et son chagrin
il a suffit de peux d'chose
pour qu'il bascule comme tant d'autres

libération tant attendu
mais rejeté comme un pestiféré
aveuglé de citoyens modelés
s'en nulle part ou aller
accusé à tord de n'pas travailler

alors les yeux rempli de haine il se révoltera
contre des gens comme toi qui ne savent pas
qu'un jour peut-ètre tu le suivras
à te demander toi aussi
le comment du pourquoi
tu as basculer pour te retrouver la .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
la complainte du sourire ,

sourire aussi large que le bleu du pacifique
telle une vague remuant sable de désir
lèvres étirées qui lui va à ravir
n'est se pas la , la complainte du sourire

comme un visage qui s'éclore tendrement
sur des lèvres bordé de crème d'argent
ou penché sur le berceau d'un enfant
s'endormant du souffle de son chant

un sourire pour tuer les chagrins
blancheur nuageuse de tous les saints
un sourire telle une fleur de tendresse
rappelant pétales rayonnant de jeunesse

de se sourire d'encouragement
image idylique réconfortante
plus belle sera la journée réconfortante
et laissé de coté l'indifference

je percois se sourire comme un cadeau
de toile virtuelle dans la douceur des flots
gourmandises de traits tirés qui fait du bien
comme un soleil éclairant son écrin

il apporte baume au coeur
pour des instants visuel de bonheur
pour embélir de nuits fragile
merci de nous offrir se sourire
de bien-ètre fort utile .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
la stratocaster ,



d'une strat qui s'atture un son
monter le volume et l'écouter à fond
transporter sur des accords riff stoniens de rève
s'envoyer une gorgée de jack l'histoire de faire une trève

rock à tombeau ouvert dans les oreilles
pour que rien ne soit plus pareil
alors plus rien est important
juste se sacro saint moment

un long tall sally se met à hurler
manche de strat envie folle de vibrer
la rage des cordes rock'n'roll sur micros aigus
de mécanique à bain d'huile tendu

d'accord fingerpiking rockabilly
qu'importe la gamme de couple
délice énergétique improbable
magie satanique inexplicable

quand le son bouillonnant de son manche
autour de moi c'est l'absence
cheveux long rouflaquettes étrange
demi démons et mi ange

strat us ou japan ténèbre noir
la six cordes ainsi écrit son histoire
sur chevalet voie des enfers
au milieu des apotres ampli fender .

gutenber

God of Partoch
3 photos
7331 messages
#
J'ai pas tout lu évidemment endesaccord3 mais c'est parce que tu cherches un compositeur pour mettre en musique tes paroles ? icon_cheesygrin

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
gutenber
gutenber a écrit :
J'ai pas tout lu évidemment endesaccord3 mais c'est parce que tu cherches un compositeur pour mettre en musique tes paroles ? icon_cheesygrin


po du tout endesaccord1 wink ......je suis incapable de composé quoi que se soit , c'est simplement des vers et proses qui me passe par la tète
et que je note .........c'est tout wink .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
mariage en france ,

elle est marié à un con qui c'est acheté une belle maison
elle est marié à un con qui attend les prochaines élections
elle est marié à un con qui l'été érectionne devant sa belle pelouze
elle est marié à un con d'la piche moyenne bisounours

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale ses chagrins

elle est marié à un con qui s'croit rebelle sur sa moto
elle est marié à un con qui se la joue marlon brando
elle est marié à un con qui lui répète sans arret quelle est belle
pour qui prétèxe qu'elle lui remplisse son verre


et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale ses chagrins

elle est marié à un con qui avec son attaché case se prend pour un tytan
elle est marié à un con qui lui fait la bise le nouvel an
elle est marié à un con qui tout les dimanches
pavane d'apéro de voisinage de conversations fort pesante

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale ses chagrins

elle est marié à un con qui ne manque jamais d'fété les traditions
elle est marié à un con qui se moque de ses talons aiguilles
elle est marié à un con à 20h est planté devant sa télévision
elle est marié à un con qui lui offre des fleurs après lui avoir coller une baffe

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin

elle est marié à un con qui l'enmène à la piscine municipale
et qui lui fait croire qu'c'est pas banale
elle est marié à un con qui ne se doute pas que politique rime avec milice

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin

elle est marié à un con qui collectionne le beaujolais nouveaux
elle est marié à un con soit disant fine bouche de grand porto
elle est marié à un con fiers comme un bar tabac
planté derrière son bar ikéa
elle est marié à un con abonné à france soir .

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin

elle est marié à un con qui ne baise jamais en plein jour
elle est marié à un con qui cumulle ses points de carte fidélité carrefour
elle est marié à un con qui maltraite son chien
sous prétèxe qu'il perd ses poils sur son beaux tapis de salon coréen

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin

elle est marié à un con qui le soirs quand tous attablé
reprend ses momes pour des coudes trop écartés
elle est marié à un con qui n'avoue jamais allez sur des sites porno
elle est marié à un con qui ne la couche que sur le dos

et pendant s'temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin


elle est marié à un con qui manque jamais de lui rappeler de repasser ses fringues
et elle regrettant secrètement d'avoir dit oui pour un baltringue
elle est marié à un con qui lui interdit l'accès à la boite au lettres
et autre chéquier de carte bancaire

et pendant se temps la tous les soirs face à son destin
courageuse elle ravale son chagrin

elle est marié à un con qui ne se doute pas que secrètement
un jour de la semaine après avoir enmené à l'école les enfants
un inconnu d'amant lui fait comprendre combien elle est valorisante
derrière sa blouse de ménagère ensorcelante
ou d'amour de tendresse et de galopade de matelas
elle revis de son corps de femme ses ébats

et quand elle quite pour une après midi son prince charmant
elle retrouve son con de mari
au allures de conquérents pathétique
avec ses boutons de manchettes de fausse joncaille
et son regard de fau dur pine d'huitres planqué derrière ses ray ban

et pendant se temps la , impatience , elle rève de semaine en semaine à la semaine prochaine à son illustre
inconnu d'amant ,
rèvant qu'un jour se soit lui qui prenne en main un jour ......................................................son destin .

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
l'ex prisonnier ,

condanné pour braquage ou vol à main armé
déluge de condanation bien pensant de société
pour le remettre sur les rails de la responsabilité
en l'enfermant pour conjurer

en cellule , il est le prisonnier maton de l'autre
et l'autre prisonniers maton de ses sentiments
et les deux matons sont maton de leur intimité

la prison lui a enseigné le profil bas
et renforcer sa crainte de l'autre
méfiance et soupçon de rigueur même dans la couchette du soir
quand de pleine lune éclairante il ne voit que du noir

dans cette triste cellule théatrale
point de son et musique
il découvre et écrit avec le silence
entre coupé parfois de pleure de cellule voisinante

en prison il ré-apprend à écrire , à lire
à compose de vers et poème versatile
en regardant derrière les barreaux les oiseaux qui sont libre
alors que dans son cœur à lui , plus rien ne vibre

quelques années plus tard libéré
il est jeté dehors comme un pestiféré
de crainte prisonnier de passé
se transforme en haine de société

de petits boulot de début
il recommence sa vie à zéro
avec le poids d'anciens détenu
et de ses aillons de vieux polo

même après plus de 20ans dehors
il na jamais oubliez
qu'une erreur de jeunesse se paye au prix fort
et que la liberté est un sentiment sacré

aujourdhui autour de lui il y a les bien pensants
société ingrate qui lui crachait dessus avant
bien pensant formaté de l'intime conviction
d'avoir réparé ses erreur pour de bon

mais c'est juste une illusion !

fred-51

Star du Forum
862 messages
#
mon pépère de chien ,

j'ai lu derrière tes poils ton regard
amour immense qu'on ne décèle nul par
et tes yeux qui me disait de te sortir de là
cellule de triste barreaux noir

j'ai compris grace à toi se qu'était la tendresse
mais aussi ton anciens vécu de tristesse
des anciens ordures de fumiers qui te mérité pas
avec toi , chaque jour est un amour avec un grand A

tu me donnes plus que ta vie
au détriment de tes envies
un amour qui en retour ne demande rien
et je pleure de joie de te carresser de mes mains
toi mon plus fidèle compagnons de mes jours et lendemains

pour certains connards de méprisants humains
tu n'ai là que pour garder leur 4 murs de bout de charpente de pauvre niche dehors de chien !
mais pour moi amour de pépère tu vaux bien plus que certains humains
même au delà de tous les saints

oui je te le dit sans honte mon bien aimé chien
je t'aime au delà de tes jeux de calins
et pourtant je sais qu'un de ses quatre matin tu partiras
quand la grande faux des chiens te faucheras

malgré tout dit penser
sincèrement je commence à regretter
dans ton langage de ne pas pouvoir te dire quelques mots
mais j'espère à mon tour que dans mes yeux
que je suis de funeste humains
tu comprend ho combien mon amour
tout simplement de moi pour toi mon chien


nouveau message Répondre Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Bienvenue au PUB !!||Tags : les, plus, comme, plume, raconter, pourquoi, levres, mots, faux