Sortir un EP, un single, un album ?

close
FILTRES DE LA RECHERCHE


Petit causeur
47 messages
Mes hommages chers Partochards,

Je vous écris cette missive pour vous poser une question ô combien très ouverte. Au sein de vos différents projets musicaux, privilégiez-vous plutôt la production d'albums, d'EPs ou de singles un ou deux titres ? Je sais que tout cela dépend de l'énergie et du temps déployés dans vos créations ainsi que de vos budgets. Mais, à titre purement personnel, quel est votre format préféré ? Quels sont selon vous leurs forces et faiblesses ?


Au Hit Parade
1 photo
1842 messages
A l'heure actuelle je pense que la découverte d'artistes et leur promotion passe énormément par les médias vidéos (youtube & co)qui en plus est "gratuit".

Après je trouve l'album plus intéressant vu qu'il permet d'y mettre plus de musique et donc, d'offrir plus de chose à écouter, ou de faire un album concept.
Le single est intéressant pour faire la promo de son album lors de petit concert je pense, à petit prix (ou gratos carrément).


Petit causeur
47 messages
C'est ce que je pensais aussi. Mais j'ai l'impression que les lignes n'ont pas mal changé et pas forcément les formats.

Aujourd'hui, le public n'écoute plus trop des albums, qu'il achète partiellement ou écoute via des singles sortis en vidéo sur Youtube. Une exception existe peut-être pour les grands noms de la chanson française. Reste bien sur les EP pour les artistes autoproduits mais je ne suis pas sur qu'ils soit écoutés en entier également.

A titre personnel, j'ai sorti deux EP avec mon projet solo (instant promo : http://www.baronnichts.fr). J'ai envisagé d'en sortir un troisième mais il faut quand même un certain budget. Sans compter que le CD ne se vend plus tellement en concert selon mon avis. Du coup, sortir un EP en digital, ça n'a pas trop de charme à mes yeux. Sans compter la redondance de sortir toujours des EPs. J'envisage du coup de sortir des singles à titre plus régulier avec des clips, la vidéo étant au cœur de mon projet. Mais quand ce n'est pas un format trop reconnu pour les chroniques ou autres articles, ça m'interpelle.

D'où l'origine de ce sujet.


Au Hit Parade
1 photo
1842 messages
Après ton EP tu peux toujours le graver sur CD, designer ta pochette en carton (littéralement en carton hein, c'est pas péjoratif icon_cheesygrin ) et le vendre/donner lors de tes concerts.
C'est ce que j'avais fais à l'époque avec mon projet solo très amateur : gravé, designé la pochette et donné à des copains/famille (jamais fais de concert).

Personnellement à moins de percer dans la musique (j'en doute) je ne passerai probablement jamais par l'album enregistré en studio et je resterai sur de l'autoprod' chez moi avec les moyens du bord. Et beaucoup de gens font comme ça, vu que le studio coute très cher alors qu'avec un peu d'imagination et un peu de matos, on peut faire une vidéo+musique très sympa.

Pour revenir au sujet des albums : en CD j'écoute un album du début à la fin quand il s'agit d'un album concept (type The Downward Spiral de NIN)(ou dans ma voiture vu que bon, je vais pas changer de CD toutes les chansons..) sinon je passe par le format digital et pioche dans ce que j'ai. Et je pense qu'aujourd'hui beaucoup de gens font comme ça, ou laisse tourner une playlist youtube. C'est pour ça qu'à l'heure actuelle, je pense que coupler la musique avec un support vidéo est très important (malheureusement ou pas).
En 33T, j'écoute du début à la fin effectivement en me rinçant l'oeil sur la pochette. Mais sortir un vinyle quand on est amateur...

Mais je reste d'accord qu'une musique en format digitale à énormément moins de charme qu'une vinyle ou cd, qui en plus ne donne aucun plaisir "de possession" à la personne qui écoute (type avoir son édition des Beatles dans les mains)


God of Partoch
7 photos
25648 messages
Hello!
les CD ça peut être bien quand on n'espère pas arriver à les placer à une major! Si ça arrivait, ce serait un grand malheur pour l'artiste. Mais quand il s'agit de se faire connaître autour de soi, de laisser quelque chose après un concert, c'est très bien. Quand c'est auto produit, on peut arriver, après beaucoup de travail, à rembourser ses frais, acheter un peu de matos de studio pour aller plus loin et mieux , et pourquoi pas quelques instruments.
Par contre il faut travailler dur pour arriver à économiser, par exemple le studio, on ne fait pas grand chose à la maison sans technique et matériel. De plus il faut apprendre aussi le côté visuel, les bonnes et les mauvaises méthodes.
Dans ma famille, ça va, je suis graphiste de métier,( enfin je fus)et le fils a bien appris à faire fonctionner un studio, du coup il sort son cinquième album, et à chaque fois il y a son lot de clips avec. Et on arrive à les amortir et à payer le suivant, avec même des sous pour les musiciens, (enfin, un peu).

Pour écouter Morgan, mon fils préféré et unique, c'est là: https://morganmalka.bandcamp.com/album/game-of-the-golden-goose

Petit causeur
47 messages
Effectivement, je suis d'accord avec vous. Mon premier EP était fait maison et avec les bonnes grâces d'un ami qui a un chouette studio. Il ne m'a quasiment rien couté mais était très "amateur". Pour mon deuxième EP, j'ai souhaité quelque chose d'un peu plus fini pour le support physique et le studio. J'ai financé tout ça avec un financement participatif. Une grande majorité des CD sont partie en toute logique aux donateurs. J'en ai vendu très peu en concerts, à peine une quinzaine je dirai. Résultat : j'ai eu un bel objet mais impossible d'investir de nouveau dans un tel projet.

Je pensais repartir pour un troisième EP dans les prochains mois. Mais entre la redondance du format, le cout (studio et pressage) et l'impossibilité pour moi de rentabiliser le tout (je n'ai pas assez de technicité et de matériel pour mixer seul), j'imaginais cette fameuse solution des singles qui nécessite un budget réduit et qui permet des sorties et une actualité plus régulières. Un single n'a aucun intérêt à être sorti en physique mais ça me convient pour mon budget. L'inconvénient à mes yeux est qu'il est plus difficile de promouvoir un single pour des chroniques. A titre personnel, je reste, comme je l'ai précisé dans mon précédent message, très attaché au format EP.

Le bon compromis ? Sortir régulièrement des singles et les regrouper dans un EP plus tard. C'est mon idée de ces derniers jours.


God of Partoch
7 photos
25648 messages
Nous, on préfère le format LP! ça permet d'avoir un concept global, et de travailler sur une plus longue période. Mais tu pourrais, par exemple éviter de passer par le physique, et travailler sur l'image, du coup, il y aurait moins d'immobilisations et peut-être moins de coûts! En tous cas pas de laissés pour compte!
Avec le fils, on a travaillé à la fois sur des petits clips live, en acoustique, et aussi sur des films plus compliqués, en animation. ça demande beaucoup de temps et d'énergie. Mais pour les petits clips live, c'est assez facile à faire sans budget et assez intéressant aussi.

Pour écouter Morgan, mon fils préféré et unique, c'est là: https://morganmalka.bandcamp.com/album/game-of-the-golden-goose

God of Partoch
5110 messages
Cela dépend si tu as une audience/un public ou pas. Si tu n'as absolument aucune visibilité et souhaite obtenir des retours sur ce que tu fais sur internet, à mon sens il est intéressant mettre une chanson de temps en temps et voir si ça intéresse du monde, en faire la promotion et obtenir des retours plutôt que de sortir un album/EP immédiatement. Tu pourrais en travailler la présentation et la promotion, le mix, etc. Surtout parce-que la scène virtuelle est remplie, qui plus est remplie de gens talentueux.

Si tu possèdes une audience, il est moins "risqué" de sortir un album. Cela ne veux pas dire qu'il ne faut pas écrire un album, mais pas forcément le sortir dans l'immédiat si tu n'as pas de public ou de possibilité de promouvoir un album entier.

postiers55
postiers55 a écrit :
Le bon compromis ? Sortir régulièrement des singles et les regrouper dans un EP plus tard. C'est mon idée de ces derniers jours.

Ça mérite réflexion.


Petit causeur
47 messages
 Citation :
Nous, on préfère le format LP! ça permet d'avoir un concept global, et de travailler sur une plus longue période.


Tout à fait d'accord avec toi Sakatrapo. La création d'un EP pour moi représente environ deux années de travail. Ça marque clairement l'évolution de mon projet à chaque sortie et le recul est toujours intéressant entre les EPs. Mais la redondance guette à mes yeux et l'audience ne progresse par forcément malgré quelques chroniques et passages radios qu'un EP autorise plus que des singles.


 Citation :
Si tu n'as absolument aucune visibilité et souhaite obtenir des retours sur ce que tu fais sur internet, à mon sens il est intéressant mettre une chanson de temps en temps et voir si ça intéresse du mond


C'est tout à fait mon cas. Sortir des singles me permettrait de faire de la promotion axé uniquement sur un clip à la fois alors qu'un EP vidéo sur Youtube se constitue via une playlist peu élégante à mes yeux. Lors de la sortie de mon deuxième EP en DVD, j'avais crée tous les menus pour les lecteurs DVD ou les ordinateurs. Plus sympa à faire que de charger cinq vidéos ensemble sur Youtube :).






>> Plan du Bienvenue au PUB !! | suivi de la discussion | Tags : sortir, musicaux, projets, rents, diff, privil, giez-, eps, albums

+