Adapter un footswitch Marshall sur un ampli Orange Crush RT


nouveau message Répondre
Recherche

jyerre

7 messages
#
Bonjour,

Adapter un footswitch Marshall sur un ampli Orange Crush 35RT : Le Crush ne possédant pas de voyant CLEAN/DIRTY sur son tableau de bord, on ne sait jamais où on en est et le footwich à Led parait être LA solution.
Il coûte 26€ chez Orange à quoi on doit rajouter un cable..

Le footswitch Marshall n'a qu'un jack mono. il reçoit une tension de 5V environ quand on le branche sur le jack châssis du Crush RT.
L'ensemble fonctionne mais « à l'envers ». C'est à dire que la diode rouge vérifie que l'ampli est en mode clean et non dirty. C'est pas très grave, mais ça manque de logique, et en plus, j'ai pris d'autres habitudes.

Les illustrations qui suivent montrent les différents montages avec les schémas correspondants aux positions du footswitch.

Illustration 1 : Le Footsvich Marshall dans la configuration d'origine. Il provient d'un VS65R de 1986 qui fonctionnait avec LED éteinte pour le canal CLEAN, et LED rouge éclairée pour le canal DIRTY.




Illustration 2 : L'idée était de monter la LED et sa résistance en série et non plus en parallèle au switch en faisant attention au respect des polarités. La LED devrait endurer ce changement, mais, n'y connaissant rien en électronique, j'ai un peu peur pour l'ampli et j'attends vos remarques car je n'ai jamais pu trouver la moindre info indiquant que ça peut se faire. RE-ÉDIT : Ça ne fonctionne pas.



Illustration 3 : On m'a parlé d'hérésie à alimenter un footswitch avec une pile alors que le courant arrive de l'ampli et je conviens qu'il s'agit d'un caprice. Toutefois, je sais qu'il devrait fonctionner (j'ai trouvé des sites aux US qui utilisent ce montage). Une pile de 9V devrait durer pour alimenter une LED qui consomme en général 20mA. Et puis il y a des rechargeables...





zedwarf

Petit causeur
2 photos
22 messages
#
tu te prend bien la tete... reprend ton premier schema: montage originel en parallele.
tu prend le cable noir, et au lieu de le connecter a la bonre "du haut" du switch, tu le soude a la broche "du bas.
voila.

t'a un groupe ? tu cherche un backliner, un roadie, un chauffeur ? on est fais pour s'entendre !
Petzooïlle-Never Forget
jyerre

7 messages
#
Merci Zedwarf,


 Citation :
tu prend le cable noir, et au lieu de le connecter a la bonre "du haut" du switch, tu le soude a la broche "du bas.


C'est ce que j'ai essayé en premier. La Led ne peut fonctionner que si elle est alimentée en positif sur son anode.
Si j'inverse au niveau du jack, elle reste constamment éteinte.

Je vais être obligé d'en passer par le câblage 3 : pile ou batterie / et triple switch. Mais c'est vrai que je me prends la tête pour un détail. Là ça marche CLEAN = éclairé rouge, DIRTY = éteint.

NB : J'en profite pour expliquer pourquoi l'interrupteur supplémentaire dans le schéma 3 : en cas de LED double, le footswitch reste soit ON, soit OFF, et une des deux led toujours allumée. D'où nécessité de couper le circuit de la pile.

jyerre

7 messages
#
J'ai trouvé une piste . Sauf que ça va fermer le circuit du jack et mettre systématiquement le canal DIRTY.
CE n'est qu'une piste.


Les Led sont mises ou pas à la masse et reste toujours connectées au +



Je commande les pièces. Je ferai un retour après essai.

zedwarf

Petit causeur
2 photos
22 messages
#
le schema que tu viens de poster devrais fonctionner. mais dans mon exemple, l'anode ne change aps.
si quand tu accionne le switch, la led s'allume et s’éteint à l'inverse de ce que tu veux, bin, tu inverse la position de la led sur le switch.

t'a un groupe ? tu cherche un backliner, un roadie, un chauffeur ? on est fais pour s'entendre !
Petzooïlle-Never Forget
jyerre

7 messages
#
J'ai dessiné ce que je crois que tu proposes (image ci après). J'avais essayé dès le début.



La masse LED est celle du jack, de l'ampli… Donc, dans tous les cas (sauf bien sur en cas d'une alim indépendante comme la pile) et dès que le circuit est fermé, qu'il y a passage d'un courant suffisant à allumer une Led, l'ampli interprète le circuit fermé, et se configure DIRTY.

Le dernier plan au switch 3PDT ne pourrait se concevoir que si on détournait un micro-courant que l'ampli ne détecterait pas. Passer sous son seuil. Il activerait une micro LED mais qui rayonnerait suffisamment ? Finalement j'en doute mais... je n'y connais rien en électronique.

NB : j'ai repéré sur des forums des US que l'idée de pile que j'avais envisagée était souvent utilisée. En France elle n'a pas l'air de faire le buzz ! Par ailleurs, si une solution "télé alimentée depuis l'ampli existait, je crois que ça se saurait de la même façon.

J'aimerais savoir si ceux qui ont le Crush 20RT ou 35RT et son footswitch FS1 ont la led qui s'éteint pour le clair et qui s'allume pour le dirty. J'en doute !

Sinon, la solution est dans le-dit Footswitch ! À copier ou a acheter : 30€ avec son câble !

jyerre

7 messages
#
Je viens de vider ce dernier post.
Les exemples donnés n'étaient pas judicieux dans le thread et induisait en erreur en l'alourdissant.


C'est la config de l'ampli qui impose au footswitch le mode de son fonctionnement.
Le Marshall 65R permettait d'avoir une logique Led éclairée = canal Drive / Led Éteinte = canal Clear que ne permet pas le Crush 35RT sans l'ajout d'une batterie supplémentaire et un upgrade du switch SPDT en DPDT voire 3PDT si on veut l'activation de diodes verte et rouge, plus un micro interrupteur si l'on veut couper l'alimentation de la batterie.

Le Crush bascule de Clair à Dirty par le court-cicuit que l'on impose au jack mono qu'il présente au dos. Cette bascule ON/OFF interdit toute alimentation de Led sur le footswitch par le OFF qui ouvre le circuit et ne permet pas de retour à la masse smiley-guitar.

SUR L'ORANGE CRUSH 35RT ou 20RT : COUR-CIRCUITÉ => CLEAN ET FORCÉMENT LED ÉTEINTE.

Pour un contrôle immédiat — et que j'estime nécessaire — de ces amplis dépourvus de témoins — le footswitch à Led me parait indispensable.

Le footswitch Orange FS1 fonctionne forcément à l'identique du footswitch Marshall ou d'autres footswitches qui se connectent par un jack mono . L'achat (26€ + câble-jack) reste à ce moment là nullement justifié si l'on dispose d'un footswitch récupéré et en parfait état. Éventuellement le look du FS1 Orange...

Illustration du footswitch à jack mono :



Pour l'exigence d'avoir une logique de led rouge indiquant le canal dirty et/ou un boost, on est obligé de passer par l'insert d'une alim indépendante.

Pour le fun, c'est-à-dire pour le plaisir d'avoir une diode vert/rouge suivant canal utilisé, on pourra utiliser le plan que je soumets ci-après :



NB : pour une pile 9V intercaler une résistance de 350 ohm. Le schéma est à corriger.

Le calcul se fait par la formule U=RI <=> R=U/I

L'intensité devant parcourir une led pour l'allumer normalement est de 20mA pour les leds standard, 2mA pour les leds basse consommation. La chute de tension d'une leds varie suivant sa couleur.
La plupart du temps on a : 1,6V pour une led standard rouge, et 2,1V pour les vertes et jaunes.

Dans mon cas, j'ai commandé des leds appairées (bicolores) à voltage :
Red : c. 2V ; Green c. 3V pour 20mA qui fonctionneront en mode "soit-l'une-soit-l'autre".
La résistance choisie serait pour le rouge R = (9-1,8)/0,020 = 360ohm

300 ferait briller le rouge un peu plus violemment et donnerait un vert mieux ajusté... La tolérance des leds étant assez grande, je pense qu'il n'y a pas grand risque.
Sur la baie j'ai commandé des 330 et 390 Ohm par lot de 5. plutôt que d'en mettre une seule sur l'anode, j'en mettrais (?) deux en tout, une sur chaque cathode en adaptant donc les valeurs... On verra. Je ferai un feed-back...

NB : La formule magique du calcul de la résistance à intercaler provient de U=RI. Je donne ici :
Là on a donc R = (U alim - U led) / (I led)

jyerre

7 messages
#
Autre piste : Derrière l'ampli, à côté de la sortie Footswitch, il y a les deux prises FX. Donc, des masses potentielles à utiliser pour une alim indépendante. Cette indépendance est relative puisque la masse est commune à l'ensemble des circuits. Mais passer par là tromperait peut-être le commutateur de canaux.



Par le biais d'un jack qui viendrait se greffer à la boucle FX, et uniquement par la masse de ce jack (on pourrait sortir un fil du jack qui rejoint lepédales, on pourrait connecter le footswitch pour faire le retour d'alimentation des diodes sans fermer le circuit propre au footswitch.

Un câble stéréo sortant du footswitch remplacerait celui, mono, de son actuelle liaison.

Alternative 1 :
Si le retour par le blindage FX implique malgré tout — un essai le dira — la commutation des canaux, je pense qu'on peut envisager un procédé similaire en utilisant le positif de la boucle.



Alternative 2 : la masse au niveau de la fiche d'alimentation secteur…

zedwarf

Petit causeur
2 photos
22 messages
#
si t'a pas encore investi, et que t'utilise d'autres pédales, y'a la solution que j'ai choisie: l'alim de pedalboard. la harley benton coute 20€ en occasion, a peine plus en neuf.
bon, j'avais les pieces en stock, donc ca m'a relativement rien couté, mais j'ai en gros pour 5€ de composants dedans (un footswitch, 2€, une empase jack, 1 €, led/resistances, quelques centimes, et la prise alim volée sur une tondeuse HS)
le boitier, tu peut le mettre dans ce que tu veux. une boitier hammond ca doit commencer a partir de 10€, mais j'ai pris une equerre de charpente, ça marche tres bien. sinon, boite de conserve, bout de tole, vieux cendrier, tant que tu peut percer, tout fonctionne.

t'a un groupe ? tu cherche un backliner, un roadie, un chauffeur ? on est fais pour s'entendre !
Petzooïlle-Never Forget
jyerre

7 messages
#
Solution très sage.
J'avais aussi, selon un principe quasi identique à ça :



L'intérêt de ce plan résidant dans la réduction du nombre de câbles qui se promènent au pied de l'ampli. Là, comme ça n'a pas besoin d'être du phonique, j'ai pensé au câble auto qu'on peut avoir à 4 conducteurs avec un Y à côté de l'ampli et donc une sortie vers la prise entrée jack du footswitch et une vers l'alim extérieure... J'ai d'ailleurs de ce câble que j'avais utilisé pour éclairer une remorque.

Toujours avec le même principe d'économie et de recyclage : depuis que j'ai le Fuel Tank Junior, j'ai plein de transfos devenus inutiles...

J'ai encore une solution que je testerai dès que je recevrai mon switch 3PDT chinois et les leds bicolores que je viens de commander. J'enverrai le feed back quand je serai sûr. Globalement, c'est utiliser la masse de l'ampli prise au niveau de la prise de terre pour boucler les diodes. Un essai aux pinces crocos après vérif au multimètre a paru concluant, mais j'attends quand même l'avis d'un électronicien : pas trop envie de flinguer une carte par un échauffement prolongé des circuits.

zedwarf

Petit causeur
2 photos
22 messages
#
si il te reste une prise de libre sur la fuel tank, te prend pas la tete. alimente depuis la.

t'a un groupe ? tu cherche un backliner, un roadie, un chauffeur ? on est fais pour s'entendre !
Petzooïlle-Never Forget
titi55

Artiste très motivé
39 photos
331 messages
#
avec 330 ohms pour 9v, la led va briller de chez briller !!
sur une pédale c'est entre 1,5 et 4,7Kohms ! c'est aussi la couleur qui joue, le bleu par exemple éclaire plus, donc on augmente la résistance pour que ça n'éblouisse pas !
sur les kits de routing de chez musikding ou ils utilisent une alim séparée juste pour les leds, ils prennent une 1,5k !
https://www.musikding.de/A-B-Switch
édit:
chez guitarpcb ils prennent encore plus (3,3k), ils utilisent des bicolores rouges/vertes

 Citation :
The value of the R1, the CLR (Current Limiting Resistor) is not critical. A value of 3k3 is suggested
as this offers a good trade-off between LED brightness and current drawn. Choose values between
2k (brighter, more current) and 4k7 (dimmer, less current) according to taste



nouveau message Répondre Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Forum Bricolage||Tags : led, footswitch, ampli, crush, marshall, devrait, les, clean, dirty