tablature
Accueil > > Forums > Forum Clavier > N'utiliser que les touches blanches pour un jeu sans fausse note

N'utiliser que les touches blanches pour un jeu sans fausse note


nouveau message Répondre
Recherche

kroko

5 messages
#
Bonjour,

C'est mon premier post ici. Je suis guitariste. Je des notions très basiques de piano (position des notes sur le clavier...) mais je ne sais pas du tout en jouer. Je voudrais consacrer un peu de temps au clavier pour essayer même si la guitare reste mon instrument de prédilection.

Je suis prêt à investir un peu d'argent dans du matos mais je voudrais quelques conseils pour une utilisation bien spécifique.

Sur un clavier si je joue uniquement sur les touches blanches, j’accède directement à toute la gamme de do et uniquement à la gamme de do, pas de fausse note.
Maintenant, je veux jouer la gamme de Mi (majeur) : Mi, Fa#, Sol#, La, Si, Do#, Ré#
Sur un clavier classique, il va falloir que j'utilise des touches blanches du clavier et aussi des noires (d'ailleurs plus de touches noires que de blanches). Moi je voudrais n'utiliser que des touches blanches, c'est-à-dire reconfigurer le clavier pour retrouver ces notes de la gamme de Mi uniquement sur les touches blanches.

Je voudrais pouvoir faire cela pour n'importe quelle gamme (majeure, mineure…). L'intérêt est de pouvoir jouer uniquement avec les touches blanches quelque soit la gamme, moyennant une reconfiguration du clavier au besoin (même si la gamme comporte moins de 7 notes, cela m’est égale d’avoir un décalage avec les notes noires puisque je ne les utilise pas).

Je voudrais donc savoir s’il existe un clavier qui permet de faire ce genre de chose. Peut-être cela nécessite-t-il de faire une reconfiguration totale du clavier. L’idée c’est de pouvoir aussi faire des changements de configuration en cours de jeu pour changer la gamme en cours et de bien évidemment de le faire rapidement.

Je ne sais pas si un tel clavier existe. Après quelques recherches sur Internet, je me demande s’il ne faudrait pas acheter un clavier maître et travailler avec un ordinateur en midi.

L’idée générale, vous avez dû le comprendre, c’est de pouvoir utiliser un clavier qui n’a aucune fausse note et de pouvoir changer de gamme rapidement. Pourquoi ? Parce que je veux pouvoir être opérationnel assez vite. Il s’agit peut-être d’une très mauvaise idée car il y a des aspects de la pratique du clavier à côté desquels je suis passé (c’est normal, je ne connais pas bien le piano ni sa pratique). Dans ce cas, n’hésitez pas à m’expliquer, je voudrais comprendre.

D’avance, je vous remercie.

pascal17

God of Partoch
Jeune tabber
Petit Downloader
11 photos
Membre VIP
13045 messages
Modérateur
#
Suis pas pianiste, mais
A première vue, je pense que c'est la fonction 'pitch bend' proposée par quasiment tous les claviers...

En tout cas, c'est très courant.

C'est pas très musical cependant...
Ça va pas t'aider à developer un vrai jeu...

Anecdote, j'ai joué en répète,
avec un gars qui a fait tout un morceau, sans changer sa tonalité....
Faux d'un bout à l'autre du morceau !
La classe ! icon_cheesygrin hammer

Heureusement qu'il jouait pas fort !
On a compris alors que le gars ne jouait qu'en Do....

kroko

5 messages
#
pascal17
pascal17 a écrit :
Suis pas pianiste, mais
A première vue, je pense que c'est la fonction 'pitch bend' proposée par quasiment tous les claviers...

En tout cas, c'est très courant.

C'est pas très musical cependant...
Ça va pas t'aider à developer un vrai jeu...

Anecdote, j'ai joué en répète,
avec un gars qui a fait tout un morceau, sans changer sa tonalité....
Faux d'un bout à l'autre du morceau !
La classe ! icon_cheesygrin hammer

Heureusement qu'il jouait pas fort !
On a compris alors que le gars ne jouait qu'en Do....



Nous sommes bien d'accord, cela ne permet pas développer un vrai jeu sur un piano. Mais mon idée c'est de mettre (si possible) la technique au service de la (ma) musique. Pour en revenir au gars dont tu parles, s'il ne sait pas quand changer de tonalité, le problème est ailleurs et la technique ne pourra rien pour lui mais ça, ce n'est pas quelque chose de lié à l'instrument. Comme je le disais dans mon premier post, je dois aussi pouvoir changer en une fraction de seconde de tonique et de gamme à tout moment.

En tous cas, merci pour ta réponse, je vais regarder cette histoire de pitch bend mais j'ai un doute car dans le domaine des effets guitare on a des effets semblables mais ils ne servent pas à cela...

pascal17

God of Partoch
Jeune tabber
Petit Downloader
11 photos
Membre VIP
13045 messages
Modérateur
#
kroko

5 messages
#
pascal17
pascal17 a écrit :
https://images.static-thomann.de/pics/atg/atgdata/document/manual/378054_c_37805...

mode d'emplo du 1er clavier de la liste thomann,
page 30


Merci.

Cela doit être la fonction « Transpose » (sous-section 9.2 « Transposing »). Si je l'utilise et que j'ajoute 2 tons, mon Do se transforme en Mi (Do -> Mi, Ré-> Fa#, Mi - > Sol#, Fa -> La, Sol -> Si, La -> Do#, Si -> Ré#) et j'ai donc la gamme de Mi (majeure) sur les touches blanches, c'est bien ça ? Du coup, moi qui ne veux utiliser que les touches blanches, avec la fonction « Transpose », je ne peux pas accéder à autre chose qu'à une gamme majeure, c'est bien ça ?

fox63

Artiste en devenir
463 messages
#
Oui Kroko, voici la réponse que je m'apprêtais à faire sur le pitch :

Le problème du Pitch-bend c'est déjà que tu l'utilises avec une main qui ne touchera plus le clavier ... handicapant ...

Cela dit on pourrait l'utiliser au pied (ça doit bien exister ?) mais il a une sonorité un peu "slide" pas forcément souhaitée (comme un "bend" quand tu montes dans les aigues ou comme une détente de vibrato inversement vers les graves pour parler "guitare").

Le pitch est en général réglé pour monter ou descendre tout ton clavier d'un 1/2 ton (ou bien d'un ton ou bien encore d'un ton et 1/2 selon le paramétrage ... je crois, moi pas pianiste synthé non plus !). Le problème c'est que cette logique est une logique de "translation" pas forcément souhaitée non plus et à mon avis handicapante. Pour expliquer mon propos supposons que nous passions de Do majeur (les touches blanches sans toucher au pitch) à La majeur (donc avec fa# do# sol# en altérations) en actionnant le pitch 1.5 ton vers les graves, tu descends tout ton clavier d'une tierce mineure vers les graves, là où tu jouais un "do" cela devient un "la" ... Ca ne répond pas à ton cahier des charges, je suppose que tu aurais souhaité un logique disons "conjointe" c'est à dire que là où tu jouais un "do" celui ci se transforme en do# au moment où tu décides de passer en La majeur ...

Enfin cette histoire de pitch ne fait que transformer une gamme majeure en une autre gamme majeure, cela ne répond pas non plus à ton cahier des charges (gammes mineures ...).

Ça c'est juste pour rebondir sur le pitch, mais en te lisant je me suis dit que la harpe à pédale te plairait peut-être !!! :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Harpe#La_harpe_diatonique.2C_ou_.C3.A0_p.C3.A9dale...

Je pense que ça fera naître des difficultés que tu n'as pas au piano (plusieurs manières de jouer la même note ... un peu comme à la guitare tu me diras ...)

Je tâche de revenir sur ton "délire", c'est un bon délire mais je pense qu'il y a des limites ... c'est dur à expliquer ... A+

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
https://www.partoch.com/membres/improvisation,2107.html
kroko

5 messages
#
fox63
fox63 a écrit :
Oui Kroko, voici la réponse que je m'apprêtais à faire sur le pitch :

Le problème du Pitch-bend c'est déjà que tu l'utilises avec une main qui ne touchera plus le clavier ... handicapant ...

Cela dit on pourrait l'utiliser au pied (ça doit bien exister ?) mais il a une sonorité un peu "slide" pas forcément souhaitée (comme un "bend" quand tu montes dans les aigues ou comme une détente de vibrato inversement vers les graves pour parler "guitare").

Le pitch est en général réglé pour monter ou descendre tout ton clavier d'un 1/2 ton (ou bien d'un ton ou bien encore d'un ton et 1/2 selon le paramétrage ... je crois, moi pas pianiste synthé non plus !). Le problème c'est que cette logique est une logique de "translation" pas forcément souhaitée non plus et à mon avis handicapante. Pour expliquer mon propos supposons que nous passions de Do majeur (les touches blanches sans toucher au pitch) à La majeur (donc avec fa# do# sol# en altérations) en actionnant le pitch 1.5 ton vers les graves, tu descends tout ton clavier d'une tierce mineure vers les graves, là où tu jouais un "do" cela devient un "la" ... Ca ne répond pas à ton cahier des charges, je suppose que tu aurais souhaité un logique disons "conjointe" c'est à dire que là où tu jouais un "do" celui ci se transforme en do# au moment où tu décides de passer en La majeur ...

Enfin cette histoire de pitch ne fait que transformer une gamme majeure en une autre gamme majeure, cela ne répond pas non plus à ton cahier des charges (gammes mineures ...).

Ça c'est juste pour rebondir sur le pitch, mais en te lisant je me suis dit que la harpe à pédale te plairait peut-être !!! :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Harpe#La_harpe_diatonique.2C_ou_.C3.A0_p.C3.A9dale...

Je pense que ça fera naître des difficultés que tu n'as pas au piano (plusieurs manières de jouer la même note ... un peu comme à la guitare tu me diras ...)

Je tâche de revenir sur ton "délire", c'est un bon délire mais je pense qu'il y a des limites ... c'est dur à expliquer ... A+



Merci pour ta réponse. Très intéressant cet article sur la harpe : je ne savais même pas qu'elles pouvaient avoir des pédales !
Moi aussi, j'essaie de trouver les limites pour leur trouver des solutions.

denis-px

God of Partoch
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
15126 messages
Modérateur
#
le jeu au pitch bend va te demander quand même te connaitre tes gammes pour savoir quand l'utiliser ou pas ...le temps que tu les saches t'as aussi vite fait d'utiliser les touches noires.
quand à la transposition complete de la gamme qui doit surement être faisable sur certains claviers ça peut peut être passer dans les morceaux sans changement de gamme mais ça te complique aussi la vie parce que petit à petit tu t'habitue à entendre tel son sur telle note et si tu transpose tout tu perds tes repères auditifs, enfin perso ça me gènerait beaucoup qu'une note donnée disons sol au hasard soit un coup un sol un coup un sol dièse ou bémol ou la ou autre chose.
après tu fait ce que tu veux c'et toi qui sera plus embété que moi au final.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problèmes
kroko

5 messages
#
denis-px
denis-px a écrit :
mais ça te complique aussi la vie parce que petit à petit tu t'habitue à entendre tel son sur telle note et si tu transpose tout tu perds tes repères auditifs


Je n'ai pas compris ce point qui me paraît très intéressant. Peux-tu s'il te plaît me donner un exemple.

Et merci pour ta réponse.

denis-px

God of Partoch
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
15126 messages
Modérateur
#
quand tu joue une mélodie ton cerveau enregistre les sons en même temps que les doigtés, si tes referenciels de son changent à chaque morceau ou même plusieurs fois dans le morceau s'il y a plusieurs tonalités tu te complique nettement la vie.
enfin c'est que mon avis.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problèmes
bluffmaster

Artiste en devenir
640 messages
#
Sans parler des "altérations accidentelles", qui apparaissent dans nombre de morceaux, et les chromatisme qu'on retrouve fréquemment dans le blues notamment. Comme les copains, je ne trouve pas ça une bonne idée. Il vaut mieux apprendre la musique pour de bon plutôt que recourir à de mauvaises astuces.

Jouez toujours! (José Bacelar, feu mon génial prof de guitare)
fox63

Artiste en devenir
463 messages
#
Eh oui, Denis a entièrement raison, les notes d'un piano ne bougent pas, si tu veux jouer un intervalle précis tu l'as plus ou moins "dans les pattes" avec peut-être les légers décalages liés à cette alternance des touches noires et blanches (qui j'avoue perturbent un peu les guitaristes, dont je suis, mais qui ne doivent pas être insurmontables).

Imagine que tu montes une gamme de Do pour aller vers une gamme de Mi (ton exemple) en jouant par exemple : do ré mi - fa# sol# la si do# ré# ... en décidant d'activer ton pitch (qui monte tout ton clavier de 2 tons) au moment où tu arrives sur la première altération (juste avant le - fa# dans l'exemple) ... eh bien pour jouer ce fa# il faudra choper ta note à gauche (comme si tu descendais alors que tu montes) à la place du ré du clavier naturel, avoue que c'est troublant ... c'est ce que je voulais dire avec "logique de translation".

Le fait de passer d'un sol à un sol# ou un solb sur la même touche (ce dont parlait Denis), donc une simple altération d'un 1/2 ton, me semble en revanche peut-être moins gênant. C'est finalement ce que doivent faire les harpistes dont nous parlions plus haut avec leurs pédales ... et à ce sujet pour rester dans une "logique conjointe" voici ce que j'ai trouvé pour toi qui parlais de clavier midi (j'y connais que dalle par contre) :
Je pense que ça devrait te plaire parce que finalement ça répond exactement à ta demande mais dis toi que cela revient "quasi-exactement" à jouer comme un harpiste sur un clavier, donc :

https://www.youtube.com/watch?v=BvQ9LREfuGc

Je qualifierais bien Claude-Samuel LEVINE (que je viens de découvrir) de génie extra-terrestre (cf. sa musique des étoiles !), franchement il force le respect et l'admiration. J'ai vu d'autres vidéos le concernant, sur la vidéo il y a un lien sur son site, je ne sais pas si on peut trouver son programme ni comment vraiment s'en servir par contre ...

Mon premier sentiment suite à ton premier post était de te dire que cela revenait à jouer d'un autre instrument, finalement ce n'est pas faux ...

Si on compare les 2 instruments (que je ne joue pas, je peux donc me tromper ou oublier certains détails) je dirais qu'avec la harpe on perd indéniablement le côté chromatique du piano. Jouer chromatique entre 2 notes ça saute aux yeux au piano grâce aux touches noires (et encore mieux à la guitare avec un glissé voire encore plus joli au slide pour un "dégradé" ultime !), ça me semble beaucoup plus dur avec les pédales sur la harpe (je suppose qu'il faut parfois gratter 2 fois de suite la même corde pour avancer d'un demi ton ... tout en jouant de la pédale ... faut de la technique !).

A la harpe le fait d'activer une ou plusieurs pédales "t'enferme" au bout du compte dans une gamme à sept notes jusqu'au prochain changement de pédale.

Le moindre "accident" (altération passagère) doit obligatoirement être géré à la pédale. Si tu joues par exemple une pentatonique mineure de La sur un blues mineur en La (autant dire qu'on est en Do majeur) tu auras peut-être envie d'aller chatouiller le mib pour jouer une gamme de blues ... c'est quand même bien les notes noires du piano ! (je viens de lire Bluffmaster mais juste avant de poster !)

Imagine toi entrain de jouer une gamme par tons (6 notes) sur une harpe, ou encore la gamme 1/2 ton - ton (8 notes), c'est faisable bien sur ... comme dirait Denis c'est pas mal d'avoir les touches noires sous le nez !

En fait nous venons de parler de 2 instruments différents, chacun a son degré de difficulté à un moment ou un autre ... à toi de choisir !

A noter qu'avec la "harpe-piano midi" tu devras activer tes "pédales" avec tes doigts (en tapant sur une des 3 touches noires) ce qui les empêchera de faire autre chose ... tu gagneras peut-être en rapidité avec la technique piano (5 doigts par main contre en général 4 à la harpe ... je viens de me renseigner).

Bon délire je disais, n'est-ce pas ?
A+

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
https://www.partoch.com/membres/improvisation,2107.html
pascal17

God of Partoch
Jeune tabber
Petit Downloader
11 photos
Membre VIP
13045 messages
Modérateur
#
 Citation :
quand tu joue une mélodie ton cerveau enregistre les sons en même temps que les doigtés, si tes referenciels de son changent à chaque morceau ou même plusieurs fois dans le morceau s'il y a plusieurs tonalités tu te complique nettement la vie.
enfin c'est que mon avis.

C'est un peu ce que je voulais dire par
'pas très musical'

Par contre il y en a qui le font,
Je suis formel,
Jen ai connu un pendant qques mois.

Mais a mon avis,
Et je suis d'accord sur le fait que çà craint carrément endesaccord1


nouveau message Répondre Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Forum Clavier||Tags : clavier, gamme, touches, des, blanches, pouvoir, voudrais, les, faire

2019