Visualiser une gamme à partir d'un accord


nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche

freefeez

Artiste participatif
140 messages
#
Hello! J'suis en pleine étude de l'harmonisation corrélée avec l'utilisation des gammes pour l'impro
Voici un drôle d'exercice que m'a filé mon prof: "tu fais un accord et avec les notes de cet accord tu en déduis la gamme/mode"...ok icon_eek
Consigne fastoche. Le but est de visualiser la gamme à partir de l'accord, mais moi franchement j'y arrive pas du tout. Avez-vous déjà pratiqué ce genre d'exo ou avez-vous une autre méthode? Y'a-t-il des moyens "mémo-visuels" ou autre chose?
Merci pour vos conseils ou si vous avez d'autres méthodes n'hésitez pas!

somalien

God of Partoch
Jeune tabber
1 photo
8914 messages
#
Personnellement je visualise assez bien la gamme selon les notes des accords, tu reconstitues la tonalité à partir de ça, cependant ça ne s'applique pas forcément et il y a souvent quelques notes de passage qui ne font partie de la tonalité.

Selon le type d'accord, tu peux t'imaginer le diagramme, par exemple tu commences par un Mi mineur, puis tu as un La mineur après. Tu sais donc que tu as Mi Sol La Si Do Ré, tu es quasiment sur que c'est en Mi mineur (d'ailleurs le premier accord le confirme) mais tu peux toujours avoir un Fa qui t'orienterais vers un mode phrygien de mi, un mode comporte les mêmes notes que la gamme de Do majeur et de la gamme La mineur (ou mode Aéolien).

Tu visualises quand tu as repéré la superposition des accords sur ton manche.

Mon exemple est certes simple, mais ça résume ma façon de voir ça, mais je ne pratique pas l'improvisation souvent donc c'est pas un travail instantané quand je joue avec quelqu'un, mais en bossant sur des accords déjà écrits.

Je sais pas si je t'aide là...

jeguil

God of Partoch
9 photos
12952 messages
#
Somalien, c'est un peu brouillon tout ça, il demande : "tu fais un accord et avec les notes de cet accord tu en déduis la gamme/mode"...
D'après ce que j'ai compris, on prend un accord, par ex. : Rém. A partir de là moi je vois gamme de Do majeur et mode dorien. Je ne suis pas sûr d'être sur la bonne route, mais j'ai compris ça, ou j'ai rien compris ! icon_cheesygrin

Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
http://www.nicolevalerie.net -
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.youtube.com/watch?v=bh-Qa-AzEIU
freefeez

Artiste participatif
140 messages
#
Yes Jeguil, c'est exactement ça! Si je reprends ton exemple, on peut aussi faire un accord renversé d'un Ré mineur qui sera sur un autre endroit sur le manche. L'accord s'inscrira donc dans un autre mode et par conséquent une autre tonalité. Par ex: Dm Aeolien, donc gamme de Fa Majeur ou encore Dm Phrygien, gamme de A# Majeur

jeguil

God of Partoch
9 photos
12952 messages
#
Ça y est t'as pigé le truc !
Tu verras bien ce qu'en pense ton prof... wink

Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
http://www.nicolevalerie.net -
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.youtube.com/watch?v=bh-Qa-AzEIU
freefeez

Artiste participatif
140 messages
#
Yes, sur le papier j'ai pigé! Mais pas sur le manche. Genre, tu me fais un accord de Do maj7 en haut du manche (fond sur la 3° case corde La) je regarde tes doigts et là je te dis "tu peux jouer un C ionien ou G mixo (si on part du sol)" L'exo est de visualiser et d'interpréter. J'pense pas qu'il y ait de règle, mais bon une ou deux ptites astuces pour se repérer vite fait à l'oeil seraient les bienvenues!

#
Ce qui est source de confusion dans tout ça, c'est que l'on melange allegrement l'approche modale et l'approche tonale . Et souvent ça donne deux vocabulaires differents pour dire la meme chose .
Mr tonal dit : j'ai un accord de Do Maj je vais donc travailler dans la tonalité de Do
et Mr modal arrive derriere en declarant : Mais pas du tout ! si j'ai un Do Maj je peux envoyer une gamme de Do ionien ... ou de re dorien ..... et ainsi de suite

Comment veux tu qu'un debutant en harmonie s'y retrouve ?

un lien interessant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_modale

(encore que l'on puisse trouver d'autre liens qui disent presque le contraire, bref, le boxon ! )

althor

Petit causeur
63 messages
#
Yes pour les modes, il faut penser par rapport à la tonique . Sinon sur un accord de CMaj7, je pourrais dire, beeen je peux jouer do ionien, ré dorien, mi phrygien, fa lydien, sol mixolydien et bien d'autres encore, ça n'a aucun sens... Le mode te donne une couleur musicale. Tu ne pourras pas avoir un truc qui sonne en même temps phrygien et ionien.
Sur un accord Cmaj7, tu peux jouer C ionien, C lydien (et d'autres modes du mineur harmonique ou des trucs ethniques tordus) mais tu vas pas dire que tu joues Sol mixo. Pense tonique du mode. Un Do ionien, ce n'est pas du tout la même couleur que Sol mixo, pas la même atmosphère. La musique traditionnelle est très souvent modale par exemple (imagine une cornemuse avec une basse qui ne bouge pas et au dessus une mélodie qui va te donner une couleur musicale, sans qu'il y ai de cadences d'accords derrière puisque pas de mouvements de basse). Tout ça s'est un peu compliqué avec le jazz, mais dans un premier temps pense les modes comme des couleurs à jouer sur une basse unique, cela te permettra de mieux les entendre et de mieux les identifier quand tu écoutes quelque chose (et il faut les chanter bien évidemment!).
Donc également à éviter: "aaah en fait E phrygien, c'est ma gamme de do Majeur!", cela revient à faire la même erreur. Tu utilises le réservoir de note de Do majeur (ce qui peut t'aider si tu veux trouver une POSITION jouable sur E phrygien) mais la couleur n'est pas Do majeur (et chacune des notes de ton réservoir de note aura une couleur différente en C majeur ou en E phrygien). C'est le danger sur la gratte, avec le système de position, on peut facilement mélanger musique et position.

#
Je suis assez d'accord avec ce que tu viens de dire althor. N'empeches que c'est assez velu à comprendre et donc à expliquer. Le danger etant aussi de s'imposer des carcans modaux, piége dans lequel tombent souvent les musiciens de niveau intermediaire, non ?
smiley-guitar

jeguil

God of Partoch
9 photos
12952 messages
#
Ouais c'est vrai, c'est le boxon t'as raison. Moi je ne m'occupe pas de tout ça, je joue ma partoche comme elle est écrite et pis c'est tout ! icon_cheesygrin

Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
http://www.nicolevalerie.net -
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.youtube.com/watch?v=bh-Qa-AzEIU
freefeez

Artiste participatif
140 messages
#
ah ça me rassure de voir que je suis pas le seul à m'emmêler les pinceaux! Je suis d'accord avec Althor, c'est effectivement une autre manière de voir la chose.
Bon, je complique un peu le truc: admettons que je plaque un accord de LAmineur sur une position d'un mode Aeolien (6° mode). Nous sommes donc en gamme de Do Maj. Cependant, ce mode a des notes en communs avec d'autres modes comme le mode Dorien par exemple. Donc en restant exactement sur le même endroit du manche en plaquant exactement le même accord de LAmineur mais Dorien cette fois-ci, nous avons dans ce cas changé de tonalité. La tonalité dépend donc des accords qui viennent avant et après constituant l'harmonie.
Ce qui me donne ma réponse à ma question, on ne peut pas exactement détuire une gamme/tonalité/mode en visualisant seulement l'accord.
Donc comment faites vous pour vous y retrouver? Le débât est vaste et ouvert. Si vous avez une théorie de la relativité de l'harmonisation avec des mégas raccourcis, je prends! Et je pense ne pas être le seul!

#
deja, si tu pars d'un unique accord, c'est IMPOSSIBLE d'en deduire une gamme preferentielle. ensuite, si tu regarde la tonalité du morceau, ça se precise deja pas mal. Apres, il y a l'environnement harmonique (quoi avant et apres) et en dernier il y a un choix personnel.
Parceque sinon, tout le monde jouerait la meme chose sur une meme grille ! Si il suffit d'empiller les parametres, mon PC sait faire.
@Jeguil : et comment tu fais quand c'est pas ecrit ? sur une impro par exemple (pour moi une impro ne peut etre ecrite, sinon en quoi est-ce une impro? )

smiley-guitar

althor

Petit causeur
63 messages
#
Pour ne pas se mélanger les pinceaux:

Musique tonale = Tonalité, cadences d'accords ( II V I et compagnie) qui crééent une dynamique musicale (tensions...résolutions...).

Musique modale = Une couleur modale avec une basse fixe (dans un premier temps, pour bien comprendre...). La couleur est donnée par un accord, et des notes caractéristiques du mode utilisé (qui lui donnent sa couleur particulière). Il existe également des "cadences modales" mais ca ne sert à rien de se prendre la tête avec ça tant qu'on est pas hyper calé avec le principe des modes et qu'on ne les entends pas.


Donc si tu as un morceau qui fait: /Am /Dm / F / G /

Tous les accords appartiennent à A mineur naturel donc tu peux jouer A mineur naturel du début à la fin (avec bien sur des notes qui sonneront plus ou moins bien selon l'accord sur lequel tu les joues... par exemple si tu joues Fa sur Am et que tu tiens cette note sur Am, ça sonne un peu caca, même si elle peut servir de note de passage).

Après, si tu es vraiment à l'aise avec les modes et l'improvisation, tu peux te permettre sur ton accord Am de dire "bon je vais donner une petite couleur à cet accord" et décider de jouer Dorien uniquement sur cet accord de Am. Mais c'est un savoir faire, car tu intègres une note qui est étrangère à ton réservoir de note de départ (qui est A mineur naturel) ... Donc tout dépend de la vitesse à laquelle passent les accords et du style... Si les accords passent trop vite, tu n'a pas assez de temps pour faire entendre à l'auditeur : "tiens écoute ce beau dorien", et ca va sonner davantage fausse note qu'autre chose. C'est pour ça qu'il faut vraiment savoir "entendre" la musique modale avant de réfléchir à des théories compliquées... Une fois que tu sais chanter des modes, que tu peux les identifier, tu te poses moins de questions inutiles je pense.

#
Marant ça ....
J'ai toujours pensé que le II V I etait lié au modal (sans aucunement vouloir polemiquer (Paul et Mickey))

http://www.youtube.com/watch?v=05nRQHfhZ50 par exemple

Comme quoi c'est vraiment le dawa cette histoire !

freefeez

Artiste participatif
140 messages
#
OK Althor :) Laisse moi digérer un peu ça mais je suis convaincu que je reviendrai avec d'autres interrogations dès demain, la nuit porte conseil comme dirait l'autre!
Mais je reviens quand même à ce que tu viens de dire car ça a soulevé instantanément d'autres questions ou me suis rendu compte d'un truc: avec ton exemple de séquence d'accord /Am /Dm / F / G / nous sommes en gamme de Do Maj (ou Am sa relative mineure). si on pense mode, on peut jouer donc le 6° mode. Jusqu'ici tout va bien, on reste dans la convention! On peut aussi jouer un Am dorien mais qui demande une certaine maitrise avec ses notes "out" car elles ne font plus partie de la gamme de Do Maj mais elles servent de notes de passage comme tu dis, lorsqu'elles sont bien placées au niveau tempo, feeling and co et donne une sonorité particulière et notamment pour changer de tonalité.

Et de là...

...est né le Jazz????

J'ai bon???? bump


nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Forum Solfège||Tags : accord, gamme, avez, visualiser, autre, avez-, des, partir, file