help l'impro ne veut pas de moi


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
Salut à tous les partochards ça fait maintenant 4ans que je joue de la guitare mais pour l'instant pratiquement que de la rythmique (d'accord de la rythmique pas mal complexe)

Mais ce que j'aimerais bien c'est passer à l'improvisation non pas que je n'en ai jamais fait d'ailleurs je connais mes penta mineurs et majeurs ma gamme majeur et en ce moment avec mon prof de guitare j'approfondis les modes je sais déjà comment ils sont construits et tout mais c'est plutot comment les utiliser.

Mon problème c'est que j'arrive à improviser sur un tempo lent mais dès que le tempo s'accélère là j'ai plus d'idée c'est le vide. Je voulais donc savoir si vous pouviez m'aider à sortir quelque chose avec mes dix doigts. icon_redface

Si vous aussi vous êtes passé par là dites moi comment avez vous franchie le pas c'est pas faute d'essayer pourtant mais quand je sors une impro sur un playback hard rock ou metal avec un tempo assez soutenu ben c'est pas du jolie quoi.

Help Me Please. maitre maitre

big persecutor

10 photos
#
Salut Jason,
on a plusieurs points communs.
Moi aussi ça fait plus de 4ans que je joue et en rythmique aussi, moi aussi j'aimerais passer à l'impro, ça fait 2 jours que j'y travaille (une bonne 1/2h par jour).

Pour un débutant, je dirais que je m'en sors, mais j'ai aussi un soucis et pas au niveau vitesse mais au niveau, mais de l'originalité. J'ai l'impression de toujours faire la même chose.

Essaye ça pour voir:
Blues: http://www.youtube.com/watch?v=-Sv19bS-lyU
Hard Rock (gentil): http://www.youtube.com/watch?v=763NH411nIA

Perso, je préfère la deuxième.
Sinon, au début, tapes seulement une note par battement (je ne sais pas si c'est une noire ou une croche?) ou moins, mais pas plus vite.

Je travaille ça avec la gamme penta blues: http://www.all-guitar-chords.com/guitar_scales.php?qqq=FULL&scch=A&scchnam=Penta...

Maintenant, n'oublies pas que ce n'est que l'avis d'un débutant, des"spécialistes" te guideront bien mieux que moi.

predtech

4 photos
#
Salut, j'ai pas loin de 5 ans de guitare, j'improvise depuis bien 3 ans.

Pour ne pas s'ennuyer en impro, je considère que le backing track doit être inspirant, ce que je traduis par varié.
Par exemple, je trouve qu'il y a de quoi s'ennuyer sur les 2 vidéos du message précédent, d'un point de vue qualité de son c'est pas hyper motivant, mais c'est surtout le fait que c'est du déjà-vu, re-déja-vu, et re-re-re-re-déjà-vu.

On peut très bien s'amuser sur ce genre de BT, mais il y a pas assez de contrainte à mon goût, de choix harmoniques imposés, ici on fait ce qu'on veut sans progression particulière (en dehors du fameux plan blues sur les tonique/quart/quinte).

Pour illustrer ce que je veux dire, faites une impro tout seul sans BT ni musique, puis essayez sur des véritables musiques, qui possèdent un peu de recherche harmonique, je trouve que c'est réellement inspirant.


Et aussi, il y a pas mieux pour varier les saveurs que d'apprendre les modes. Quand je n'apprécie plus mes impros, j'apprends un mode ou un nouveau style. Récemment j'ai appris à ajouter une ou deux modulation de type jazz, ça me sert dans 5% de l'impro mais ça suffit à rafraichir les oreilles wink


Pour les impros sur rythmiques trop rapides, c'est plus difficile de faire quelque chose de délicat, alors on envoie un gros plan de pentatonique violent et ça défoule violent2
Aussi, on est pas obligé d'aller aussi vite que la rythmique, aller trop vite c'est le meilleur moyen de se paumer et de faire du non-sens, soyons modeste : jouons lentement icon_cheesygrin

big persecutor

10 photos
#
predtech
predtech a écrit :

Par exemple, je trouve qu'il y a de quoi s'ennuyer sur les 2 vidéos du message précédent, d'un point de vue qualité de son c'est pas hyper motivant, mais c'est surtout le fait que c'est du déjà-vu, re-déja-vu, et re-re-re-re-déjà-vu.


Pour illustrer ce que je veux dire, faites une impro tout seul sans BT ni musique, puis essayez sur des véritables musiques, qui possèdent un peu de recherche harmonique, je trouve que c'est réellement inspirant.


Et aussi, il y a pas mieux pour varier les saveurs que d'apprendre les modes. Quand je n'apprécie plus mes impros, j'apprends un mode ou un nouveau style. Récemment j'ai appris à ajouter une ou deux modulation de type jazz, ça me sert dans 5% de l'impro mais ça suffit à rafraichir les oreilles wink


Pour moi, c'est pas du déjà vu, puisque je sors tout juste de ma coquille (dans le monde de l'impro).
Mais je comprend très bien ce que tu veux dire, c'est "classique" quoi.
Et la BT de blues me fait vachement penser à de la musique pour film de boules sifflote

Sinon, je le fais aussi un peu sans BT, mais j'ai l'impression que mon jeu est "fade".

Tu pourrais expliquer quelles gammes vont avec quel genre musicale?

Merci pour tes conseils.

predtech

4 photos
#
big persecutor
big persecutor a écrit :
Pour moi, c'est pas du déjà vu, puisque je sors tout juste de ma coquille (dans le monde de l'impro).
Mais je comprend très bien ce que tu veux dire, c'est "classique" quoi.

C'est vrai qu'au début c'est bien sympa, mais tu en verras vite les limites malheureusement. C'est néanmoins le top pour travailler les pentatoniques.


big persecutor
big persecutor a écrit :
Sinon, je le fais aussi un peu sans BT, mais j'ai l'impression que mon jeu est "fade".

A mon goût, ce qui fait la qualité d'un solo c'est bien souvent la rythmique qui l'accompagne, c'est moche à dire... icon_cheesygrin


big persecutor
big persecutor a écrit :
Tu pourrais expliquer quelles gammes vont avec quel genre musicale?

Ca dépend de soi-même, du style qu'on aime adopter.
Pour du metal, c'est toujours sympathique de faire un peu de mineur harmonique (c'est à dire travailler autour d'une petite 7ème majeure).
Pour du blues et autres style un peu moins sérieux, on peut s'amuser à faire ressortir le mode dorien (c'est comme du mineur naturel, mais avec la sixte majeur au lieu de mineur, il faut bien insister sur cette note).
Puis la fameuse "blues note", cette quinte diminuée qui accompagne si bien la quarte ou la quinte, à tester un peu partout wink

Personnellement, pour les musiques non-violentes, je pars sur une base de pentatonique mineure et je travaille beaucoup sur la sixte majeur, le passage de quarte à quinte diminuée, et la tierce mineure qui déborde plus ou moins sur de la tierce majeure (avec un bend de 1/4 de ton à 1/2 ton).
Faut juste faire attention à ne pas placer des notes qui seraient en contradiction avec la musique de fond.


Tout ça, c'est mon expérience qui le dit, mais je n'ai pas 50 ans d'expérience de plus que vous, même pas un an de plus ! Alors prenez ça comme un témoignage wink

big persecutor

10 photos
#
Ok, je vais travailler un peu l'harmonique mineure, pour bien "m'en imprégner".
T'as pas une petite BT qui irait bien avec.

Sinon, tu n'as pas un d'expérience en plus, mais en impro tu as 3 ans de plus, c'est comme ça que je le vois wink

#
Salut persecutor !

Je pense que tu peux trouver ton bonheur dans cette caverne : http://www.guitarbackingtrack.com/bts/Jamtracks.htm

smiley-guitar

Someday you will miss today
big persecutor

10 photos
#
tibo_totoy
tibo_totoy a écrit :
Salut persecutor !

Je pense que tu peux trouver ton bonheur dans cette caverne : http://www.guitarbackingtrack.com/bts/Jamtracks.htm

smiley-guitar


Merci Tibo, c'est super bravo

#
bonjour j'ai un peu le même problème sa fait 1an que je joue de la guitare et ce que je veut dire c'est que je trouve que quand je joue des pentatonique mineur sur une BT en La ou n'importe quel autre note sa ne sonne pas sa ne colle pas puis j'ai l'impression de toujours faire les même chose

Aufaite c'est quoi les "mode"?

#
L'improvisation, contrairement à l'idée généralement reçue, est sur le point de vue théorique pas trop difficile.
Mettons au clair : l'impro, c'est l'action de sortir un enchaînement de notes complémentaires "improvisées", qui ensembles et collées à un BT (par exemple), sonneront logiques. Par exemple, beaucoup de solos réalisés en live sont des improvisations, même s'ils suivent le solo de base, certains ont plus de 70% d'impro (Je pense notemment à Knockin'On Heaven's door de Guns N' Roses, où le solo de l'album et celui de Slash en concert à Tokyo est radicalement différent, mais les exemples sont larges !)

Bref, comment sont réalisés les impros ?
Il ne faut pas se méprendre, les impros demandent une bonne pratique de la guitare, du point de vue théorique . En effet, à part le fait de connaître ses gammes, vous devez connaître votre manche ! (C'est le but final de connaître ses gammes en fin de compte icon_cheesygrin )
Pourquoi ? Tout simplement parce que vous devez savoir où vous allez quand vous faites votre impro, histoire de pas être perdu au milieu, et de savoir que la note que vous allez sortir est bien celle que vous espérez ! Pour réussir ça, pas de mystère, approfondir la théorie. Néanmoins, il s'agit également de quelque chose qui vient avec la pratique (Ouf ! sifflote )

La deuxième chose que l'on se demande, c'est comment savoir quelle note jouer pour qu'elle sonne bien ? On entre alors dans deux cas.
CAS 1 : Vous jouez seul, sans aucun autre instrument derrière. Dans ce cas là, vous devez vous réferrez à vos gammes . C'est l'option la plus certaine pour que vos impros soient cohérentes, et que vos oreilles ne saignent pas !
CAS 2 : Vous jouez avec d'autres instruments derrière vous. ici en revanche, bien que vos gammes peuvent vous être utiles, il faut faire attention à un autre détail. Pour que vos notes soient cohérentes, non seulement entre-elles, mais aussi avec le reste des instruments, il faut qu'elles "collent" à l'accord ! Je m'explique :
Je joue une impro avec une guitare rythmique et une batterie derrière moi. Je l'ai commencée avec une pentatonique, comme il se doit ! Puis, la rythmique enchaîne sur un superbe accord de LA majeur ! Je n'ai plus qu'à chercher une note sur mon manche faisant partie de cet accord, un MI par exemple, et y coller une gamme autour de mon MI ! C'pas sorcier hein ? smiley-guitar

Voilà, j'espère que j'en ai aidé au moins un icon_cheesygrin

#
Merci à vous tous ça aide un peu smile_cool

pour les backingtrack j'ai mon prof qui m'en file pas mal donc ça ça va après c'est pareil j'essaie de jouer modale mais on pour l'instant c'est pas encore ça.

niveau impro j'arrive a faire quelque choses de vraiment pas mal , qui sonne quoi, mai par contre si le tempo va trop vite ben c'est là que ça coince. enfin je pense que je vais arriver à passer ce cap dans pas longtemps violent2 du moins je l'espère.

#
bravezoid
bravezoid a écrit :
L'improvisation, contrairement à l'idée généralement reçue, est sur le point de vue théorique pas trop difficile.
Mettons au clair : l'impro, c'est l'action de sortir un enchaînement de notes complémentaires "improvisées", qui ensembles et collées à un BT (par exemple), sonneront logiques. Par exemple, beaucoup de solos réalisés en live sont des improvisations, même s'ils suivent le solo de base, certains ont plus de 70% d'impro (Je pense notemment à Knockin'On Heaven's door de Guns N' Roses, où le solo de l'album et celui de Slash en concert à Tokyo est radicalement différent, mais les exemples sont larges !)

Bref, comment sont réalisés les impros ?
Il ne faut pas se méprendre, les impros demandent une bonne pratique de la guitare, du point de vue théorique . En effet, à part le fait de connaître ses gammes, vous devez connaître votre manche ! (C'est le but final de connaître ses gammes en fin de compte icon_cheesygrin )
Pourquoi ? Tout simplement parce que vous devez savoir où vous allez quand vous faites votre impro, histoire de pas être perdu au milieu, et de savoir que la note que vous allez sortir est bien celle que vous espérez ! Pour réussir ça, pas de mystère, approfondir la théorie. Néanmoins, il s'agit également de quelque chose qui vient avec la pratique (Ouf ! sifflote )

La deuxième chose que l'on se demande, c'est comment savoir quelle note jouer pour qu'elle sonne bien ? On entre alors dans deux cas.
CAS 1 : Vous jouez seul, sans aucun autre instrument derrière. Dans ce cas là, vous devez vous réferrez à vos gammes . C'est l'option la plus certaine pour que vos impros soient cohérentes, et que vos oreilles ne saignent pas !
CAS 2 : Vous jouez avec d'autres instruments derrière vous. ici en revanche, bien que vos gammes peuvent vous être utiles, il faut faire attention à un autre détail. Pour que vos notes soient cohérentes, non seulement entre-elles, mais aussi avec le reste des instruments, il faut qu'elles "collent" à l'accord ! Je m'explique :
Je joue une impro avec une guitare rythmique et une batterie derrière moi. Je l'ai commencée avec une pentatonique, comme il se doit ! Puis, la rythmique enchaîne sur un superbe accord de LA majeur ! Je n'ai plus qu'à chercher une note sur mon manche faisant partie de cet accord, un MI par exemple, et y coller une gamme autour de mon MI ! C'pas sorcier hein ? smiley-guitar

Voilà, j'espère que j'en ai aidé au moins un icon_cheesygrin
j'ai pas compris la fin de ce que tu veut dire vec le mi et le la si ton morceau commence en mi tu reste sur une gamme de mi non?

#
Oui en me relisant je me suis rendu compte que c'était pas très clair, je recommence icon_cheesygrin

Enfait, en théorie tu peux jouer n'importe quelle note dans ton solo, quand tu as des instruments derrière. Une seule chose compte. Si par exemple la guitare rythmique sors un accord de Do, au moment ou l'accord est joué (pas quand il résonne hein, quand il est joué), tu dois OBLIGATOIREMENT jouer une note composant l'accord de Do, à savoir Do, Mi et Sol. Une fois que tu as sorti cette note là quand l'accord à été sorti, tu peux sortir n'importe quelle note derrière, ça passe, même si certaines harmoniques sont plus efficaces que d'autres. Le tout est qu'à chaque fois qu'un accord sort, tu dois jouer une des notes le composant.
Tu me diras, c'est facile, mais entre deux accords tu as peu de temps, donc faut se dépêcher de sortir les notes tout en faisant attention à sortir la prochaine note qui composera le prochain accord.

Des questions ?

big persecutor

10 photos
#
bravezoid
bravezoid a écrit :
Oui en me relisant je me suis rendu compte que c'était pas très clair, je recommence icon_cheesygrin

Enfait, en théorie tu peux jouer n'importe quelle note dans ton solo, quand tu as des instruments derrière. Une seule chose compte. Si par exemple la guitare rythmique sors un accord de Do, au moment ou l'accord est joué (pas quand il résonne hein, quand il est joué), tu dois OBLIGATOIREMENT jouer une note composant l'accord de Do, à savoir Do, Mi et Sol. Une fois que tu as sorti cette note là quand l'accord à été sorti, tu peux sortir n'importe quelle note derrière, ça passe, même si certaines harmoniques sont plus efficaces que d'autres. Le tout est qu'à chaque fois qu'un accord sort, tu dois jouer une des notes le composant.
Tu me diras, c'est facile, mais entre deux accords tu as peu de temps, donc faut se dépêcher de sortir les notes tout en faisant attention à sortir la prochaine note qui composera le prochain accord.

Des questions ?


Merci aussi pour tes conseils.
Ce que tu as expliqué, je le savais, mais j'ai une autre question.
Je ne travaille qu'avec la penta blues (je trouve la penta majeur et mineur moins élaborée que la blues) et j'ai l'impression qu'elle se marie bien avec quasi tout: accord majeur, accord 7ème,...
Normal ou erreur de jugement?


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


Répondre à cette discussion >>

plan Plan du Forum Débutants||Tags : tempo, comment, les, guitare, help, rythmique, fait, moi, impro