Biographie de thierry amiel

Finaliste « malheureux » de l’émission de télévision À la Recherche de la Nouvelle Star, Thierry Amiel s’est effacé en finale devant le jeune Jonatan Cerrada. Mais le public ne l’a pas pour autant oublié et a succombé d’emblée à son charme androgyne et à sa voix assurée.

Avec ses interprétations de Brel, de Lama ou de Barbara, le jeune Marseillais a touché une autre frange du public, et malgré sa défaite, s’est ouvert une voie dans la chanson française.

A l’instar de Jean-Sébastien Lavoie, le talent de Thierry Amiel n’est plus à démontrer. Reste à prouver pour lui comment l’on peut survivre dans le milieu très concurrentiel de l’après télé réalité.

Né à Marseille le 18 octobre 1982, Thierry Amiel tire de son enfance le goût des autres et un penchant pour la tendresse. Troisième enfant d’une famille nombreuse qui en compte six, Thierry apprend dès son plus jeune âge le partage et le respect de l’autre. Des valeurs qui font de lui aujourd’hui un artiste à part, à la sensibilité à fleur de peau.

Ses parents, un père policier et une mère assistante maternelle, élèvent dans le bonheur leurs six enfants, dont les deux derniers sont issus de la DDASS. De ses premières années, Thierry garde un souvenir extraordinaire, dans la grande maison familiale d’Auriol, près de Marseille. Un tableau idyllique que rien ne vient troubler.

S’il chante depuis qu’il est petit, il n’envisage la chanson avec sérieux que vers l’âge de treize ans, lorsqu’il s’inscrit à la chorale de son village. Une école du chant qui révèle déjà une voix hors du commun. Ses premières scènes: l’Opéra de Marseille et les Arènes d’Orange.

Puis changement de direction lorsque sa voix mue: Thierry s’engage dans la variété en accompagnant les artistes locaux lors de leurs prestations musicales. Une expérience populaire qu’il continuera de mener jusqu’à son inscription à La Recherche de la Nouvelle Star.

Tout en suivant des cours de piano et de violon à l’école d’Alice Dona, il arpente les fêtes et les bals de la région, se produisant sur scène avec son orchestre. Son répertoire: les reprises des grands standards anglo-saxons, mais aussi le patrimoine francophone. Rapidement remarqué pour son talent et sa prestance, il se produit même en première partie de Zouk Machine puis de Herbert Léonard. Il devient alors une star locale, toujours soutenu par ses premiers fans: sa famille et ses amis.

Mais le métier de chanteur d’orchestre ne suffit pas à assurer son indépendance matérielle. Il continue de suivre des cours de psychologie à la Faculté de Provence, et d’exercer le métier de vendeur à temps partiel. Il participe à de nombreux concours de chant, dont la finale du Graines de Star Tour (déjà sous la houlette de la chaîne française M6) et le Tremplin 2000 de la région PACA.

Candidat malheureux aux castings de Popstars et de Star Academy, il n’abandonne par pour autant et continue d’enchaîner spectacles et répétitions. Un emploi du temps bien rempli jusqu’à ce qu’un de ses frères l’inscrive au casting de l’émission À la Recherche de la Nouvelle Star. Cette fois, Thierry décroche le gros lot et émeut dès les sélections le jury de l’émission, en interprétant avec conviction des titres émouvants (dont Je suis malade de Lama).

Durant des semaines, il reste un des grands favoris du programme musical, jusqu’à ce que l’étau se resserre autour des trois finalistes durant l’été 2003: Jean-Sébastien Lavoie, Jonatan Cerrada, et Thierry Amiel. On connaît la suite: Jonatan est le grand vainqueur de l’émission.

Il n’empêche que Paradoxes, le premier album de Thierry, signé chez BMG en octobre 2003 et contenant la reprise des Mots bleus de Christophe, se vend à des centaines de milliers d’exemplaires. Il enchaîne les émissions de télévision et travaille déjà à son deuxième album qui sortira en janvier 2005, précédant une tournée qui s’annonce déjà comme un grand succès.

A seulement 22 ans, Thierry Amiel prouve que l’on peut s’affranchir de l’étiquette télé réalité et mener une carrière artistique hors des formats actuels. Avec un physique hors norme et une voix exceptionnelle, il est un des talents les plus prometteurs de sa génération.

Les Clips et Videos de thierry amiel

Les derniers Albums de thierry amiel

Où vont les histoires ?

Où vont les histoires ?



Sortie en : 2010
11 titres
Thierry Amiel

Thierry Amiel



Sortie en : 2006
12 titres
Paradoxes

Paradoxes



16 titres

Les derniers Fans de thierry amiel

lafandemusic38

Les dernieres news de thierry amiel


18/09/2011 -

Thierry Amiel et Nuno Resende joueront "La bataille"


Après "Rien ne se finit", qui n'aura pas réussi à ..

06/05/2011 -

Clip : Thierry Amiel au paradis dans la nouvelle comédie musicale d'Obispo


Quelques semaines après la sortie du single "..

02/02/2010 -

Clip : Où sont passées les histoires de Thierry Amiel ?


Sept ans après avoir été finaliste de la première ..