Biographie de mypollux

MyPollux est né en 2001 à Nancy.
L’envie et le besoin étaient de se faire entendre, monter sur scène dès que possible.
Le groupe écume alors les salles de concerts et enregistre une démo 5 titres qui sera vendue et limitée à 500 exemplaires.

Un peu plus tard, en 2002, MyPollux entame une tournée à travers toute la Belgique lui permettant de se faire une place sur la scène francophone.
Après une cinquantaine de concerts, MyPollux aura bâtit sa force scénique. A ce moment, les quatre musiciens sentent très vite que l’identité du groupe est forte et irrépressible. La gestion de l’image allait alors devenir un point important de l’univers de MyPollux.
Torturés par leurs aspects les plus sombres, bercés par les étoiles de l’enfance mais aussi esclaves de leur énergie bouillonnante, il fallait exprimer tous ces aspects. La couleur rouge commençait alors à s’insinuer instinctivement…

L’année suivante, la formation enregistre son premier album au Loko Studio qui n’était en ce temps qu’un petit home studio. Les guitares sont enregistrées dans la cuisine et le chant dans la bibliothèque… Pas d’argent, donc zéro temps et zéro moyen. Ce n’était pas une raison pour ne pas faire de leur mieux. Les quatre membres réussissent même à convaincre El Butcho de Watcha de poser sa voix sur l’un des morceaux ! L’album sera intitulé « Trouble Amarante », en concordance avec le choix de cette couleur rouge qui va devenir indissociable de l’image du groupe tant elle correspond à ce que MyPollux est. Car c’est bien dans un univers onirique, poétique et teinté d’enfance mais aussi vif, violent et torturé que les quatre personnages se retrouvent vraiment.

Au commencement de 2004, le line-up se fige dans sa vocation professionnelle avec Lussi (voix), Yann (guitare), Florent (basse) et Toma (batterie).
A la fin de l’année, après une bonne centaine de concerts (avec entre autres Guano Apes, Mass Hysteria, Oomph, Anouk, Enhancer…etc) et maintes galères mettant toujours plus en danger la survie du groupe, MyPollux réussit enfin à sortir en totale auto-production « Trouble Amarante ».
Cet album leur permet entre autres de remporter le concours Rocksound/Pleymo et de figurer non seulement dans plusieurs articles du magazine mais surtout de jouer au Zénith de Paris avec Pleymo le 5 Novembre 2004 ! Une occasion inespérée de se faire entendre dans la capitale et d’aller plus loin, d’envisager enfin un autre avenir…

Ensuite, la bonne étoile allait faire son travail.
En juin 2005, MyPollux signe un contrat d’artiste avec le label Up Music/On Music (Warner Music France). Le premier album « Trouble Amarante » est alors réédité et 3000 exemplaires seront vendus rapidement. La presse offre un soutien remarquable au groupe notamment à l’occasion de ses nombreux concerts dans la capitale avec entre autres Staind, Bullet for my Valentine, Les Trois Accords, Enhancer, etc…

Puis MyPollux entre en studio fin 2005 pour mettre en boîte le successeur de « Trouble Amarante ». Ils reviennent à leurs premières amours avec Guillaume André au Loko Studio… Les choses y ont bien changé. En effet, le studio est maintenant un grand studio professionnel spécialisé dans le rock, le hardcore, le métal, le punk, etc. L’endroit est idyllique, éloigné de tout, un havre de paix pour se retrouver ensemble et mettre tout leurs êtres dans ce disque…
Lussi, Yann, Florent et Toma y passent plusieurs semaines. L’album se construit et prend sa couleur. Il sera nommé « Contraires » car la dualité qui compose la personnalité de chaque individu apparaît comme l’axe principal développé au fil du disque. Le groupe, toujours perfectionniste avec son image, travaille alors l’artwork dans cette direction... Et comme c’est dans le partage que MyPollux est vraiment épanoui, Joe de Gojira est invité à chanter avec Lussi sur « Coffre à souhaits ».
Enfin, toujours soucieux d’être accessible à son public, MyPollux décide de sortir un extrait de son album sur les plates-formes de téléchargement légal avant la sortie en bacs.


Octobre 2001 : Max (batterie) et Lussi (voix) décident de former un groupe qui leur ressemblera. A la recherche de musiciens, ils seront de suite séduits par Karim (guitare) et Maxime (basse). Peu après, Yann prend désormais la guitare. Le groupe commence d’emblée à écumer les salles de concert et enregistre une démo 5titres qui sera vendue et limitée à 500 exemplaires.

Début 2002 : En Belgique, Brazil productions prend en main l’agenda des concerts de MyPollux et le groupe commence à se faire entendre de part et d’autre de la frontière.

Fin 2002 : Florent remplace Maxime à la basse. MyPollux entame la tournée Brazil à travers toute la Belgique, lui permettant de construire sa notoriété dans le pays. Après une cinquantaine de concerts (France, Belgique, Luxembourg) en passant entre autres par le Zénith de Nancy, l’Atelier de Luxembourg-city ou encore le Botanique de Bruxelles, MyPollux aura résolument trouvé son identité et bâtit sa force scénique. Les concerts s’enchaînent.

Eté 2003 : MyPollux se prépare à l’enregistrement de son 1er album. Les quatre membres réussissent à convaincre El Butcho de WATCHA de poser sa voix sur l’un des morceaux !

Octobre 2003 : MyPollux finit l’enregistrement et le mixage du premier album au LOKO Studio et au M.A.I. Tout reste à faire. Le nom, le design, les démarches...L’album sera finalement intitulé « Trouble Amarante », en concordance avec le choix de la couleur rouge qui va devenir indissociable de l’image du groupe.

Janvier 2004 : Toma remplace Max à la batterie. Le line-up est maintenant soudé dans sa vocation professionnelle. Les quatre musiciens démarchent alors seuls et se font plutôt entendre en France.

Octobre 2004 : Après un an de concerts avec entre autres GUANO APES, MASS HYSTERIA, OOMPH !, ANOUK, ENHANCER...etc...MyPollux sort enfin « Trouble Amarante ». Un album 100% auto produit. Cet album lui permet de remporter le concours ROCKSOUND/PLEYMO et de figurer non seulement dans plusieurs articles du magazine mais surtout de jouer au Zénith de Paris avec PLEYMO et le 5 Novembre 2004 ! Le groupe a alors réalisé depuis ses débuts plus d’une centaine de concerts... Florent (basse) et Toma (batterie) obtiennent respectivement l’endorsement de Luthier CAPELLI et TAMA. Après le Zénith de Paris et plusieurs prestations dans la capitale, MyPollux entame sa tournée 2005 qui s’étend sur toute la France et la Belgique.

Juin 2005 : MyPollux signe un contrat d’artiste avec le label UP MUSIC (WARNER Music France) ainsi qu’un contrat d’édition avec WARNER Chappell. Le premier album « Trouble Amarante » obtient une licence chez UP MUSIC. Les quatre MyPollux travaillent actuellement sur leur second album qui pourrait sortir au printemps 2006 chez UP MUSIC.

Les Clips et Videos de mypollux

Les derniers Albums de mypollux

Dédales



Sortie en : 2008
13 titres
Contraires

Contraires



Sortie en : 2006
13 titres
Trouble Amarante

Trouble Amarante



Sortie en : 2004
13 titres

Les derniers Fans de mypollux

neofenderfan
bloody-alyaah
auralice
skort
xhero