BOOGAERTS MATHIEU

Tablature dom

Mathieu Boogaerts
Folk
Ajouter à mes artistes favoris
Format : Dommage, Mathieu boogaerts
Version #3032839 mise en tablature par abayah
Difficulté : 5/10
Note : 4/5 sur 1 avis

Dommage, Mathieu boogaerts

Il me semble que cela pourrait se passer ainsi : Am Dm Ah c’que c’est dommage E Am Ah c’que c’est dommage Am Dm E Am Ah c’que c est dommage Am A7 Je sais elle m’entends pas Dm Et je le dis pour moi G C CMaj7 La Macha Am Dm E Eh, si elle savait comment elle m’a manqué Am Dm E Eh, si elle savait comment elle m’a laissé Am Dm Ah c’que c’est dommage etc... Am A7 Mais elle l’a toujours dit Dm On était des amis G C CMaj7 Des amis Am Dm E Mais si, si elle savait comment elle était jolie Am Dm E Si, si elle savait combien je l’ai suivie Gm C7 F Si, je l’ai suivie encore, même jusqu'à là-bas Fm C J’étais à moitié mort, elle me voyais pas E7 Am G7 Mais là, tout au bord, c’était bien moi


Aide la communauté à toujours proposer les meilleures tabs en premier : cette tab n'a pas encore reçu assez de votes !
Clique sur les étoiles ci-dessous pour donner ton avis sur sa qualité.
Note cette tablature :



Connecte toi pour déposer un commentaire sur cette tablature !

Vos avis sur la tablature dommage de mathieu boogaerts #3032839


synoc

synoc

le 05/02/2006 15:15:29

il me semble que c'est du tout bon!! bravo et merci pour cette transcription !


20 Chansons 1995/2005

20 Chansons 1995/2005
Type : Partition
Edition ID Music

38,00 €

tablature dommage mathieu boogaerts

Cette dommage de mathieu boogaerts est la création ou l'interprétation personnelle de l'artiste qui l'a déposé.
Conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, seule l'utilisation de cette représentation pour un usage privé, réduite au cercle de famille, et la reproduction (impression, téléchargement) pour un usage strictement personnel, sont autorisés.
Rappel : Pour se conformer aux lois sur la propriété intellectuelle, les paroles de chansons ne sont pas autorisées sur Partoch.com. Retour aux Tablatures de mathieu boogaerts.