Do Bémol & Fa Bémol (deux bémols à la clef)


nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche

#
Bonjour à tous,
je suis présentement confronté à un problème de solfège dans la partition de Georges Gershwin pour Piano : Rhapsody in Blue. En effet, avec deux bémols à la clef (Quel tonalité au fait ?), et bien il y a un Do Bémol et plus loin un Fa Bémol, sur la première page. A quoi cela correspond-t-il ? Je suis un peu coincé !

En vous remerciant par avance,
Amicalement,
M@dinko12



#
Salut,
Bon je te previens tout de suite je suis pas le dieu du solfege mais bon je peux peut etre t'aider.

Deja 2 bemols a la clé cela signifie que ton morceau est en Si bémol majeur ou sol mineur.

La gamme de Sib comprend les notes sib do re mib fa sol la

Le bémol que tu vois signaler de maniere ponctuelle sur la partoch signifie que ces notes sortent de la tonalité et que tu dois les joués en bémol comme c'est indiqué !

En gros tant que tu rencontre pas de bemol sur la portée du joue les notes de la gamme.

En esperant ne pas dire de conneries. Si c'est le cas merci de corriger !! icon_redface

smiley-guitar

#
Oui, ça je sais, je ne m'attaquerais pas à Gershwin sinon icon_cheesygrin . Merci quand même pour ta réponse, tu as déjà résolu ma question sur les tonalités. Par contre, je n'ai jamais vu de "do bémol" qui serait normalement un "si bécarre" car on doit bien jouer la note - 1 demi ton, et "do bémol" - 1 demi ton, c'est "si bécarre" qui me paraîtrait moins... louche.

Amicalement,
M@dinko12

juju8585

1 photo
#
Non mec, un do bémol est un si, il n'y a q"un demi ton entre si et do.

philarmonie

5 photos
#
bah non un do bémol, c'est un do bémol, c'est pas un si bécarre
c'est vrai que sur ton piano (et moi sur ma guitare) ça revient au même mais sur des instruments non tempérés il y a une différence.
Après comme ton morceau est en Sib, et qu'il doit y avoir un accord emprunté à une autre tonalité, il est assez normal que le Dob et le Fab soit noté ainsi plutôt que Si et Mi

#
D'accord, merci à vous tous pour vos réponses. Mon problème est résolu !

Amicalement,
M@dinko12

#
Entièrement d'accord avec Phil...au risque de faire exploser de rage omp s'il lui arrive de passer par là.


#
rires

Ben je pose toujours la même question :


 Citation :
sur des instruments non tempérés il y a une différence.


Qui, en musique moderne occidentale joue et entend ca ? On sait que les soufflants le font pas mal par "reflexe", parce qu'ils jouent dans la tonalité, mais ca ne leur pose absolument aucun problème de passer de l'un à l'autre (mi au fa bémol). Et c'est toujours la note de la tonalité qui est transcrite sur la partition, même quand c'est l'autre qui est jouée parce que c'est plus pratique pour les doigts et le souffle... Violonistes, altistes, contrebassistes, non plus... Peut être les virtuoses... Les accordéonistes n'ont généralement pas de problème à jouer 'faux' d'autant que je sache... Ce n'est que théorique et historique la différence entre un do# et un réb.

Perso, je pense que je n'entendrai jamais une note fausse d'un comma. et je me demande qui en est capable.

#
Je ne pense pas non plus être capable de sentir le comma. Soit parce que mon ouïe n'est pas assez fine, soit parce que mon oreille n'a jamais été habituée à entendre des nuances aussi fines. Je pense malgré tout que certains violonistes, habitués à les jouer, entendent la différence entre un mi et un fab.

Par contre, lorsque je lis une partition, un mi et un Fab n'ont pas la même signification. Ils n'indiquent pas la même tonalité. Par exemple en Labm, les notes sont tout naturellement
Lab Sib Dob Réb Mib Fab Sol, écrire Si à la place du Dob et Mi à celle du Fab me choque.
Bon, mais peut-être que je pinaille wink


#
 Citation :
Ils n'indiquent pas la même tonalité.


Là dessus, je concède toujours. Rien à dire sur les armures... Pour retrouver la tonalité, c'est très pratique.

Par contre, sur la lecture de la partition, je ne déduis en général rien d'autre d'un accident qu'il faut jouer autre chose... Je ne me dis pas que je joue out, "hors de la gamme"... D'ailleurs certains 'accidents' sont tellement fréquent qu'ils pourraient carrément figurer à l'armure. J'pense à la neuvième bémol dans l'anatole par exemple... Ou la subtilité des septièmes et des sixtes en mineur...

Pour pousser le vice dans le pinaillage, cette neuvieme bémol de l'anatole n'est pas vraiment une neuvième bémol... C'est la tierce de l'accord VI, donc un do# en do... La neuvième bémol de la gamme de do, c'est un réb... Paradoxal... Ca fait partie des raisons qui me poussent à prêter très peu attention à la différence do#/réb... Et à la dénigrer de toutes mes forces ! icon_cheesygrin icon_cheesygrin

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
pour ceux qui entendent pas une différence d'un coma ... ecoutez un quatuor de cordes classiques ... un comma de difference sur un des instruments je vous promet que ça s'entend sacrément ... c'est comme une guitare presque accordée à 1 ou deux comas près ... ça sonne faux.
et pas mal de guitaristes d'un niveau acceptable vont rattraper un coma dans certaines gammes en faisant un mini bend.

la musique c'est comme l'amour seul c'est bien à plusieurs c'est mieux !

#
Rires ! Tu peux me nommer aussi denis hein ! wink Je sais que les forums ont quelque chose d'impersonnel, et que ça s'adresse à tout les autres qui n'entendent pas le comma... Et que accessoirement, je suis un sale c*n, j'le nie pas non plus, si j'étais pas moi, je me detesterais ! lol mais tu comprendras que je me sens assez directement visé. icon_cheesygrin

Sur la question du comma, j'ai déjà dit moultes fois que je ne demandais qu'à être convaincu.

Pour ce qui est d'écouter un quatuor de cordes classiques, pas de souci, je le fais "régulièrement" (au fait pas particulièrement des 'quatuors à cordes', m'enfin j'aime aller écouter les repets quand elles sont ouvertes, et les concerts de l'auditorium du conservatoire de ma p'tite ville...) Le truc, c'est, enfin je suppose, qu'ils jouent juste... J'ose pas vraiment leur demander de jouer faux... Je devrais peut-être...

Pour l'accordage d'une guitare au comma près, j'ai pas vraiment essayé de me déscaccorder mais plutot de m'accorder au fréquence-mètre sur des tempéraments anciens... Justement parce qu'on en parlait avec cybermamie et que ca m'intriguait... J'ai aussi déjà parlé de la justesse très relative de la tierce dans le tempérament égal et du phénomène psycho-acoustique de "correction de la hauteur"...

Faut croire que j'ai une oreille de merde, et que je ne suis pas un guitariste acceptable... Je ne le nie pas non plus... Mais faut le dire plus ouvertement alors icon_cheesygrin
Et je repète, posément, on peut en causer, avec plaisir... Comme ca, franchement chuis ptet susceptible, mais j'le prends pour du jugement de valeurs... Et du mauvais avec ça...

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
http://www.youtube.com/watch?v=WTvQOg2ad-I
et là quand ils unt un coma de décalage tu l'entends pas peut être ? ils ont pas beaucoup plus mais ça suffit à mettre la zone du presque ça ...mais pas juste
et prends pas le chose forcement que pour toi ...
si tu veux vraiment savoir si tu les entends les comas prends une basse fretless il te suffit de trois mills pour en avoir un dans le nez tu te rendra compte tout seul que tu les entends parfaitement bien

la musique c'est comme l'amour seul c'est bien à plusieurs c'est mieux !
philarmonie

5 photos
#
dediou que c'est faux hum
t'es sûr qu'ils ont pas plus d'un coma parce que là ça accroche vraiment!!

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
à mon avis pas plus de 2 au pire moment ... ça s'entend hein ? icon_cheesygrin
et après avoir eu le courage de les ouïr plusieurs fois ils sont pourtant pas loin ...



nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : bemol, clef, bemols, deux, gershwin, piano, blue, rhapsody, effet