Tonalité


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
Bonjour,

Je viens tout juste de débuter des cours de basse. Au dernier cours, nous avons vu les tonalités, mais très brièvement, faute de temps. Je voudrais savoir quelques choses (je parle ici des tonalités majeurs)

1- Pourquoi certaines tonalité se retrouve autant dans les bémoles et les dièses et d'autres non
2- Pourquoi mettre Cb et le prendre comme B


Merci



#
en fait Do bémol n'existe pas! ni fa bémol!
c'est a dire que si diez et mi diez n'existe pas non plus!
Il y a des demi ton entre les notes sauf pour MI/FA et SI/DO


J'espere que j'ai répondu a ta Question!

juju8585

1 photo
#
elixir22 a écrit :
en fait Do bémol n'existe pas! ni fa bémol!
c'est a dire que si diez et mi diez n'existe pas non plus!
Il y a des demi ton entre les notes sauf pour MI/FA et SI/DO


J'espere que j'ai répondu a ta Question!



Tout est dis c'est très clair.

#
juju8585
juju8585 a écrit :

elixir22 a écrit :
en fait Do bémol n'existe pas! ni fa bémol!
c'est a dire que si diez et mi diez n'existe pas non plus!
Il y a des demi ton entre les notes sauf pour MI/FA et SI/DO


J'espere que j'ai répondu a ta Question!



Tout est dis c'est très clair.


merci


#
Salut !


 Citation :
1- Pourquoi certaines tonalité se retrouve autant dans les bémoles et les dièses et d'autres non

Pour faire ch* les zikos... icon_cheesygrin Enfin c'est mon avis...

Le principe, c'est d'appliquer les intervalles de la gamme majeure (1 1 1/2 1 1 1 1/2) en partant de n'importe quelle note.

Par exemple en ré
Ré - 1 ton - Mi -1 ton - Fa# - 1/2 ton - Sol -1 ton - la -1 ton - si -1 ton - Do# - 1/2 ton - Ré

Le hasard et la disposition des notes fait que des fois y'a plein de dièses, et des fois y'en a pas...

En pratique, on apprend les armures de la partition avec deux trois recettes de cuisine du genre "la tonalité majeure est un demi-ton au-dessus du dernier dièse." Ca peut sembler fastidieux, mais finalement c'est plus rapide et plus pratique.


 Citation :

2- Pourquoi mettre Cb et le prendre comme B


Bon j'ai pas trop compris la question.

Sur le do b... Bon, d'abord "la musicologie est à la musique ce que la gynécologie est à l'amour" (j'connais pas l'auteur.)
Mais en théorie, ca pourrait exister le dob. Par exemple la quinte diminuée du fa, c'est un dob, nan ? Puisque la quinte est un do... Le si, c'est une quarte. Vous me direz c'est la même note... N'empêche qu'en théorie...

En pratique, j'utilise aussi une recette de cuisine : "les notes en i n'ont pas de dièse" Ce qui veut dire que mi # et si # "n'existent pas."

juju8585

1 photo
#
En pratique, j'utilise aussi une recette de cuisine : "les notes en i n'ont pas de dièse" Ce qui veut dire que mi # et si # "n'existent pas."
[/quote]

Je ne connaisai pas cet astuce.
Pas mal

#
Eh bien, je ne suis pas tout à fait d'accord.

Le Do bémol et le Si dièse existent. Dans un ton, il y a neuf "commas". Le Do# est quatre commas au-dessus du Do, et le Ré bémol quatre commas en dessous du Ré. Il y a donc un comma de différence entre entre le Do dièse et le Ré bémol. De même le Si et le Dob ne sont pas tout à fait la même note.

Bien sûr, sur mon piano ou sur vos grattes on n'en tient pas compte, mais les instrumentistes qui "construisent" leurs notes, comme les violonistes, peuvent jouer un Do dièse très légèrement plus bas que le Ré bémol.

Ceci dit, je finasse. Mais pour ceux que ça intéresse, et que les maths et la physique ne rebutent pas, je conseille ce lien:
http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/math/html/amch12.html


#
Sur la question du comma, je ne concèderai pas le moindre hertz icon_cheesygrin

Moi guitariste, moi jouer quintes icon_cheesygrin Power chord (accord dit de quinte), pentatoniques (empilement de quintes)

Les deux seuls comma que je concède, c'est l'écart entre une note et la même douze quintes plus haut, et l'ecart entre une note et la même douze quintes plus bas.

J'vais jeter un oeil sur ton lien, mais le coup du ton découpé en neuf, j'ai jamais adhéré.

Le "comma tempéré" violent2 wobble


Edit : Ben il est très bien ton lien. Pas de ton découpé en neuf, mais bien l'octave découpés en douze demi-tons parfaitement égaux bravo Puis j'connaissais pas 256/243 en approximation de la racine douzième de 2 bravo (faudrait en toucher un mot à phil d'ailleurs). Les luthiers utilisent 178/168 pour le frettage, mais c'est moins précis.

#
Merci à tous, j'ai fini par tout bien comprendre, cybermamie, comme toujours grande connaissance du solfège est impressionnante !!! C'est cela que je me demandais en fait, pourquoi avoir une tonalité Cb qui est en fait la gamme B, c'est parce que la tonalité Cb existe, pas sur ma basse, mais dans les faits ça l'existe !!!

#
cybermamie a écrit :
Eh bien, je ne suis pas tout à fait d'accord.

Le Do bémol et le Si dièse existent. Dans un ton, il y a neuf "commas". Le Do# est quatre commas au-dessus du Do, et le Ré bémol quatre commas en dessous du Ré. Il y a donc un comma de différence entre entre le Do dièse et le Ré bémol. De même le Si et le Dob ne sont pas tout à fait la même note.

Bien sûr, sur mon piano ou sur vos grattes on n'en tient pas compte, mais les instrumentistes qui "construisent" leurs notes, comme les violonistes, peuvent jouer un Do dièse très légèrement plus bas que le Ré bémol.

Ceci dit, je finasse. Mais pour ceux que ça intéresse, et que les maths et la physique ne rebutent pas, je conseille ce lien:
http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/math/html/amch12.html



icon_cheesygrin

Le truc de fous !!
Je ne connais que Philarmonie capable d'aller se prendre la tête avec un truc pareil ! smyleybleu
Par contre Cybermamie nous rapelle l'existence des comas ...

juju8585

1 photo
#
Sur une basse fretless on peut alors jouer comme les violons?

rafiki64

Tabber motivé
#
Ordre des dièses: fa, do, sol, ré, la, mi , si ... Les "mi et si" peuvent donc être diésés!
Ordre des bémols: si, mi, la, ré sol, do , fa ... Les " do et fa" peuvent donc être 'bémolés'!


juju8585
juju8585 a écrit :
Sur une basse fretless on peut alors jouer comme les violons?


Achète-toi un archet et de la colophane, on verra si ça marche! icon_cheesygrin

#
juju8585
juju8585 a écrit :
Sur une basse fretless on peut alors jouer comme les violons?


Pourquoi pas ? D'ailleurs les ancêtres de cet instrument sont la contrebasse et le violoncelle...Comme je peux imiter les harpistes sur les cordes de mon piano. Tout est possible, il faut tout essayer au gré de ses envies.


#
J'crois que juju veut savoir si on peut avec une basse fretless jouer l'écart entre le do# et le réb.
Bon, vous connaissez mon avis hein icon_redface
Ceci dit je serais ravi d'être convaincu du contraire hein.

Par contre, pour l'orgue, je me demande... Ca doit pas être tempéré un orgue, avec les systèmes de pédales, doit y avoir effectivement 24 notes... Si quelqu'un sait. razz

Jimmy Page a joué de la guitare avec un archet. A la basse, ça doit le faire aussi...

#
omp a écrit :
Les deux seuls comma que je concède, c'est l'écart entre une note et la même douze quintes plus haut, et l'ecart entre une note et la même douze quintes plus bas.


J'aimerais bien un peu plus d'explications... hum



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : les, tonalite, cours, pourquoi, des, tonalites, temps, faute, brievement