modes et gammes


nouveau message Répondre
Recherche

#
violent2

salut à toi qui lira ce message alors voilà mon petit problème: qu'est-ce qui différencie une gamme d'un mode? Bon... une gamme je sais ce que c'est, mon problème se pose plutôt sur les modes. à quoi servent-ils et comment les utiliser? Pour moi ils déterminent le caractère majeur ou mineur du morceau mais ce que je comprends c'est pourquoi il y en a autant......


merci de m'éclmairer à ce sujet. bonne gratte.


julien smiley-guitar



#
Salut Julien,

Je suis pas un pro .. mais voilà , en toute humilité, ce que j'ai cru comprendre des gammes et des modes.

Si je commets des imprécisions .. que ceux qui ont mieux compris me corrigent ..

Fondamentalement, une gamme et un mode correspondent à la même chose .. tous les deux sont des enchaînements d'intervalles (aussi appelé progression)

Dans le cas d'une gamme .. on parle de progression "tonale" parceque toutes les notes de la gamme sont dans la tonalité du morceau..
On parle de mode lorsque les progressions utilisées peuvent donner lieu à l'apparition de notes qui ne sont pas dans la tonalité du morceau..

Je m'explique avec un exemple:
Dans un morceau dont la tonalité est Re Majeur (deux dièses à la clé Fa# et Do#).
Si tu improvises sur la gamme de Ré Majeur , tu utiliseras les notes :
Do# Re Mi Fa# Sol La Si en commencant tes phrases par un Ré.
Si tu commences tes phrases par un Fa# (toujours en utilisant les même notes).. on diras que tu utilises le mode Phrygien
Si tu commences tes phrases par un Sol .. on pourra dire que tu utilises le mode Lydien
etc .. etc ...
Y'a un nom pour chaque première note mais dans le fond, ce qui caractérise un mode ..
ce sont simplement les intervalles (en ton) qui séparent les notes.

Ionien : 1 1 1/2 1 1 1 1/2 = gamme majeure
Dorien : 1 1/2 1 1 1 1/2 1
Phrygien : 1/2 1 1 1 1/2 1 1
Lydien : 1 1 1 1/2 1 1 1/2
Myxolydien : 1 1 1/2 1 1 1/2 1
Aéolien : 1 1/2 1 1 1/2 1 1 = gamme mineure naturelle
Locrien : 1/2 1 1 1/2 1 1 1

Mais, tant que tu n'utilises que les notes de la gamme de Ré Majeur , tu resteras dans la même tonalité (c'est souvent de là que vient la confusion entre gamme et mode).

Par contre, si à un moment donné du morceau .. l'accompagnement joue un accord de Ré Majeur (Re Fa# La)
et que toi dans ton impro tu joues : Mi Fa# Sol La Si Do Ré ..
Tu sors de la tonalité de Ré Majeur ...car tu joues un Do bécar qui n'est pas dans la tonalité de Ré Majeur
Si on analyse ce que tu viens de jouer .. en comptant les intervalles .. on trouve:
1 1/2 1 1 1/2 1
C'est le mode Aeolien !!
La tonalité du morceau est Ré Majeur ... tu improvises sur un Mi Aeolien.. (au lieu du Mi Dorien qu'on s'attendrait à trouver en Ré majeur)
ce qui donne à l'accord de Ré majeur (joué par l'accompagnement),
non pas la couleur d'un premier degré de la tonalité de Ré Majeur
mais la couleur d'un 5 ème degré de la tonalité de Sol Majeur ....
Si quelques mesures plus tard .. le morceau passe en Sol Majeur (ou en Mi mineur ) on dira que tu as joué un putain de super solo de la mort qui tue.
Si ce n'est pas le cas .. on diras que tu as fait une fausse note sur le Do# !!!


Voilà .. en résumé .. les modes ne sont que des gammes auxquelles les scientifiques de la musique ont donné des noms exotiques
de manière à pouvoir les nommer lorsqu'ils voulaient en parler (lors de leur séances de masturbations intellectuelles)
Comment ca s'utilise ? .. hé bien en fait .. je suis sur que tu utilises déjà les modes ..
dès lors que tu improvises ou que tu joues un thème.
Mais plus tu comprends l'harmonie .. et plus tu peux utiliser ces modes pour "tordre" l'harmonie.. lui faire dire des choses qui surprennent .. qui dérangent ou qui subliment ..
ce sont des cordes à ton arc
ce sont les couleurs à ta palette
c'est ton vocabulaire harmonique ..

Un peu de poésie quoi bon diou !!!


Aller ciao ... j'espère que ca a pu t'aider ...

#
je te remercie beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mon message. ta réponse est très complète et c'est tout à fait ce que je voulais savoir.
musicalement.

julien

#
salut

d'un autre coté on peut considérer dans ton exemple, qu'on emmerde e monde et qu'on l'aime notre tite tension et en profiter pour repartir en mineur melodique ascendant par exemple pour eviter la coloration de l'harmonique remarque que tant qu'à colorer...

moi je pars du principe que si mathematiquement je peux le jouer...ou theoriquement plutot que mathematiquement, je le joue que ce soit plaisant ou non à l'oreille jvois pas pourquoi je me ferais chier à eviter les tensions qui sont sources pour moi en tout cas de surprises...de plus si on veut eviter les tensions on n'a qu'à jouer penta comme ca tranquille pepere...

ca parait aggressif, mais ca n'est pas le cas, il est juste tard et j'ai pas le sens de la diplomatie...donc le prenez pas mal

#
Bravo pour ta réponse très complète jb_perin

Mais dans tes exemples, tout était très simple, (les notes se suivaient Do ré mi fa...)

Mais lorsqu'on est dans la tonalité et non dans les gammes, comment trouver la fondamentale et le mode correspondant?


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : probleme, modes, ils, gamme, les, mode, bon, sais, plutot