Accueil > > Forums > Forum Matos > Pourquoi si peu de soin dans la construction des baffles pour guitare ?

Pourquoi si peu de soin dans la construction des baffles pour guitare ?


nouveau message Répondre
Recherche

#
Bonjour à tous,

une question que je me pose depuis un moment à propos du peu de soin pris par les constructeurs pour réaliser la partie "baffle" des amplis combos (je parle de la partie ébénisterie, isolation acoustique, résonnateurs passifs...).
Quand je vois le soin extrême qu'on prend pour réaliser une enceinte HIFI je suis surpris que, pour ce qui sera la source du son enregistré, on ne soit pas plus soigneux.
Est ce une question de poids, de technologie..?? ou bien simplement que le matos pour amateurs est loin de celui utilisé par les pros lors des enregistrements ?

Merci d'avance pour vos avis.
J'en profite pour vous souhaiter à tous un excellent réveillon et un bon début d'année 2006.



#
Déjà, en effet, il faut séparer stacks et combos. Car sans taper dans le très haut de gamme, tu n'as qu'à regarder un baffle 4x12 Celestion de chez Marschall ou H&K, et tu verras que c'est quand même soigné !
Pour les combos, le problème, c'est la proximité de l'électronique qui contraint à laisser le baffle ouvert (sans quoi l'électronique prendrait des secousses qui lui seraient vite fatales). Dès lors, il n'est plus possible de soigner la partie baffle comme on voudrait le faire...
Enfin, au niveau de la partie ebenisterie, tout dépend des marques et des modèles. Sur du Mesa Boogie, du Matchless ou du Rivera, voire même du H&K, l'ebenisterie est tout à fait soignée.

#
Je n'ai pas eu la chance d'approcher de près du matériel de forte puissance donc je n'ai pas de recul sur les stacks et les baffles 4x12 Celestion dont tu parles.
Par contre pour les combos, qui était l'origine de ma question, je ne vois pas du tout en quoi la proximité du HP pourrait nuire à l'électronique, sauf si on y branche dessus une boîte à rythme ou une source qui génère des basses qui font poum, poum.. La gamme de fréquences d'une gratte électrique ne me paraît pas très agressive pour une électronique, même à lampes, surtout si le HP est correctement caissonné pour restituer le max de sa puissance vers l'avant et pas à 360° comme dans la plupart des amplis que je connais.

Question subsidiaire puisqu'on parle de gamme de fréquence, pourquoi trouve-t-on toujours des HP large bande (Celestion 10 ou 12") et pas le tryptique classique en HIFI (boomer, médium, tweeter) ?

#
ndestael a écrit :
La gamme de fréquences d'une gratte électrique ne me paraît pas très agressive pour une électronique, même à lampes,


Elle ne le parait peut-être pas, mais elle l'est ! Et c'est ce qui contraint les fabricants à laisser les baffles ouverts, contrairement à ce que l'on retrouve sur les stacks.

Pour ce qui est de la taille des HP, je ne pourrais pas te dire le pourquoi avec précision, mais expérience faite, ce n'est pas non plus par hasard. Sur un vieux ross 15 watts (mon premier ampli), je m'étaios amusé à brancher 2 baffles supplémentaires (des 50 W), en provenance d'une chaine HI-FI, (en respectant évidemment les impédances). Le son était moche au possible et j'ai bien cru que j'allais claquer les HP...


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Matos||Tags : soin, des, les, question, realiser, par, peu, partie, parle