Ampli HIWATT T20


nouveau message Répondre
Recherche

#
Bonjour à tous,

Est-ce qu'il aurait parmi vous des utilisateurs ou connaisseurs de l'ampli HIWATT T20 ?
J'aimerai bien avoir quelques retour d'utilisateurs svp.

A+, Lionel.



Lionel
leforgeron

Petit causeur
22 messages
#
Bonjour Lionel.
Depuis peu je suis l'heureux utilisateur de la tête d'ampli hiwatt t20.
Que du bonheur, un son super clean.
Je l'utilise a la maison avec un enceinte voxgn 212.
Ma guitare n'est plus la même (epiphone lp studio up grade avec micro Gibson p57 et burstbucker.)
Très peu de souffle.
La réverbère est sympa mais un peu limitée, la distorsion a du punch mais n'utilise la disto pédalé a lampe de chez hiwatt.
Tu peu écouter le son sur mes deux dernières impro(pas terribles mais je me soigne).
A+
Regis.

1 membre aime ça

bobize

1 message
#
Bonjour à tous.

J'avais posté ceci il y a deux ans au sujet de cet ampli.
Je joue toujours dessus, j'ai "arrangé" mon problème d'aigu en baissant le potard sur l'ampli (9-10H) et en augmentant les basses.
Voici le post

Je joue sur le t20 (combo) depuis plus de deux ans. C'est mon premier ampli à lampe, je n'ai donc pas vraiment de quoi étalonner cet ampli par rapport à d'autres modèles.

Tout d'abord n'ayez pas peur de ne pas vous faire entendre, les 18 watts classe AB sont largement suffisant pour se faire entendre en groupe, même avec un batteur énervé. Je ne dépasse jamais le tiers du master en répète et je suis placé juste à coté du batteur, et ce dernier ne ménage pas ses fûts. Mon chanteur joue lui sur un AC30, et je n'ai pas de problème non plus pour exister à coté d'un tel monstre. Nous jouons principalement du rock parfois bien enervé, mais plutôt typé seventies.

Le master est assez linéaire et la qualité du son ne varie pas beaucoup quand on passe d'un volume répète/concert à celui de la chambre à coucher. Le switch triode pentode n'a qu'une influence très limitée sur le volume, un petit peu plus sur le caractère du son…
Le son clean est propre, précis, dynamique, avec les headrooms qu'on est en droit d'attendre d'un tout lampe. Il est possible de le faire cruncher en poussant le gain et surtout le master, cela produit un crunch plutôt sec qui sonne bien même avec les accords joués en plein.

Le canal saturé est inexploitable, on aime ou pas mais quand vous dépassez la moitié de la course du gain sur le canal clean, ce qui est mon utilisation car j'apprécie la compression qui en est induite, quand vous passez sur le canal saturé et que votre gain de ce canal reste dans le premier tiers de sa course, vous allez perdre en volume. Un peu pénible quand on veut jouer un chorus ou un solo. Au delà du tiers de la course du gain sur le canal saturé le son devient trop boueux, souvent je lis fuzzy, mais je trouve que ça n'a pas l'agressivité d'une bonne pédale de fuzz.

Je joue soit avec une strat équipée en seymour duncan antiquité, surf pour le chevalet et le mid, texas hot pour le manche (et celui la c'est vraiment un super micro…) et sur une les paul équipée en di marzio paf36, et l'ampli respecte bien l'identité de chacune de mes grattes.
Petit plus, en électro acoustique (une yamaha LL6 avec deux micros bi band) c'est vraiment intéressant, peu être pas aussi précis qu'un ampli dédié, mais ça ne tord pas ou à peine, et le son est vraiment plein, avec des headrooms phénoménaux.
Ma basse (précision méxicaine) passe bien dessus toujours parce qu'on arrive à avoir un son vraiment clair. Je suis par contre resté prudent coté volume.

Passons maintenant à ce que je reproche à cet ampli, il balance trop d'aigu.
Vous me direz baisse le potard d'aigu, ce que j'ai essayé, mais je ne trouve pas de réglage qui conviennent au micro aigu et au micro chevalet. Je les baisse parce que je joue sur le micro chevalet, quand je reviens sur le micro manche le son devient trop dark et a du mal à percer dans le mix.

Ceci est vrai quelquesoit la pédale de disco que j'utilise, mon electronic orange banana boost, que j'utilise comme un canal crunch, ma dirty little secret (marshall in a box), moins quand même avec mon custom muff (un clone de big muff); souvent mon batteur me demande de baisser les aigus avant qu'il ne saigne des oreilles.

Je peux préciser tout de même que plus nous jouons fort moins l'excès d'aigus se fait ressentir. J'ai aussi moins de problème d'égalisation avec la gibson qu'avec la fender.

Jusqu'à présent j'ai toujours réussi à m'en accommoder de ce trop plein d'aigu, mais j'en ai assez à chaque répète de tourner les potards pour trouver le compromis qui matche bien avec les différents micros.

Alors j'aimerais que les utilisateurs de cet ampli partagent leur feeling à propos de ce problème (qui n'est peut être pas un problème pour eux) d'excès d'aigu.
Faut-il changer les lampes, rajouter un égaliseur sur mon pedalboard (deja très fourni ) ou tout simplement baisser un peu le tone de la guitare?
Ou bien tout simplement changer d'ampli?

a
titi55

Artiste en devenir
39 photos
637 messages
#
salut bobize !
je connais pas ce hiwatt, mais
est ce que quand tu essayes de jouer sur l'AC30 de ton camarade ça fait pareil ?
si oui ça discriminerait l'ampli et faudrait voir du côté équilibre entre le choix de tes micros, non ?
sinon on peut adoucir un peu le rendu par un choix judicieux de tubes (mais la différence restera juste un peu plus que subtile)
aussi en changeant de haut parleur, la on peut gagner plus que par les tubes !
avec un égaliseur ça serait plus simple mais si t'as plus de place icon_confused


nouveau message Répondre Recherche



Accès directs : Guitare électrique Hiwatt, Guitare classique Hiwatt, Basse Hiwatt, Ampli Guitare Hiwatt
plan Plan du Forum Matos||Tags : Hiwatt, hiwatt, ampli, utilisateurs, quelques, aurait, -ce, bonjour, lionel