frettes oxydées


nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche

#
Salut à tous,

J'ai constaté avec horreur la présence de traces d'oxydation sur les frettes de mon Epiphone G400 Tony Iommi aujourd'hui. D'où ma première question: comment m'en débarrasser? J'ai de la paille de fer quadruple ou quintuple zéro qui traîne, ça ferait l'affaire?

Deuxième question: j'ai pas de bol ou c'est un problème courant sur les guitares de ce niveau? Sur les guitares plus haut de gamme les matériaux sont-ils meilleurs? Parce qu'à part la taille (medium, jumbo....) j'ai rarement vu mentionné le matériau des frettes (à part chez Gibson où j'ai vu un alliage nickel-argent).



Titties n' beer.
syle

Artiste très motivé
21 photos
Membre VIP
350 messages
Modérateur
#
L'oxydation, ce n'est pas u problème préoccupant, car ça reste toujours superficiel.

L'oxydation sur des frettes, je n'ai guère vu ça que sur des Harley Benton neuves (légère couche blanchâtre qui partait en jouant).
En effet, chez Gibby et sur toutes les grattes de bon standing, c'est de l'alliage argent-nickel. Le pourcentage d'argent dans l'alliage est variable, et influe directement sur le prix.
D'autres marques (Vigier et Parker, à ma connaissance) ont recours aux frettes inox. Ça s'use moins vite, mais certains prétendent que ça sonne moins bien que le nickel-argent. Chacun en pensera ce qu'il voudra puisque ce n'est pas concrètement vérifiable.

The Duck & The Stray Rats forever !
#
Merci pour la réponse super rapide, comme toujours ici.

Si un jour je m'achète une gratte de standing je me pencherai sur cette question quand même, et plutôt suivant l'angle de la durée de vie, parce que bon, parfois, sur les forums, les "ça sonne, ça sonne pas" c'est très subjectif tout ça...


Sinon je me doutais bien que ce n'est pas si grave et superficiel. Si en plus tu me dis que ça peut partir en jouant, je vais travailler des morceaux pleins de bends alors...

Titties n' beer.
syle

Artiste très motivé
21 photos
Membre VIP
350 messages
Modérateur
#
Oui, pas de panique, ça devrait partir tout seul, et ça n'a de toute façon rien de grave.
Après, sug l'aspect longévité, du bon nickel-argent, ça tient vraiment la route.
Sur ma SG Standard qui a 9 ans les frettes sont... nickel c'est le cas de le dire.
Plus étonnant, les frettes (pourtant vraiment fines !) de ma Strat RI62 sont en très bon état après 18 années d'usage assez intensif.
Donc sans taper dans l'inox, on trouve facilement des frettes qui tiennent la route.
Par contre, c'est vrai que dans les gammes en dessous, on tombe souvent sur des frettes plus tendres, moins durables. Bon, au pire, ça se change...

The Duck & The Stray Rats forever !
gutenber

Artiste en devenir
3 photos
451 messages
#
Oups...je n'ai jamais rencontré ce genre de problèmes sur mes guitares hum par contre j'ai déjà fait un surfaçage des frettes sur la Godin et la strato par pour l'oxydation mais pour l'usure. icon_redface


akira1555

Petit causeur
86 messages
#
Perso, je remarque que les frettes Fender sont moins solides que d'autres. Après ça dépend des modèles, de la taille des frettes,de leur matériau, etc. Et effectivement, un coup de paille de fer suffit pour nettoyer les frettes; attention à ne pas trop forcer sur le dessus, tu risques de limer un peu la frette; répété au fil du temps, cela peut user prématurément la frette. Cela dit, il faut vraiment forcer souvent pour obtenir ce genre de résultat! Aussi, si tu préfères ta touche telle quelle, penses à la protéger (perso je m'en fiche pas mal). Mais en dehors de ça, tu peux y aller. Je possède de la triple zéro, et R.A.S.

titi55

Artiste en devenir
39 photos
635 messages
#
gut t'use les frettes sur une godin ? combien de temps ? combien par jour ?

#
Merci pour vos conseils les amis!

Donc au prochain changement de cordes, je passe les frettes à la paille de fer. Probablement sans protéger la touche, c'est pas très agressif et il n'y a pas de verni à abimer, la touche est en palissandre. Au pire ça la décrassera un peu et j'en profiterai pour la huiler.

Sinon pour le refrettage comme le suggère Syle je suis pas sûr... Je le vois à 250€ chez le luthier, sur une guitare à 450€... J'ai déjà changé le sillet de mauvaise qualité, je me dis que si tout est à l'avenant, que c'est l'accastillage qui se dégrade après... Peut-être vaut-il mieux arrêter les frais à un moment et économiser patiemment pour me payer une SG de la maison mère.

Titties n' beer.
gutenber

Artiste en devenir
3 photos
451 messages
#
bah, la godin date de 1991, j'ai fait un surfaçage des frettes y a deux ans et j'ai refait le vernis du manche cette année.

la strato c'est zarbi elle date de 2008 hum

Après pour savoir l'utilisation, on va dire 1h le matin, 1h l'après midi et 1h le soir mais c'est très variable icon_redface
Ca confirme ce que disait akira sur les fender.



titi55

Artiste en devenir
39 photos
635 messages
#
si les frettes sont mortes sur une G400 autant en acheter une deuxième, comme pour toutes ces pelles pas chères !
ah oui, bien mangée la frette, elle ne sont pas toutes bouffées comme ça ?

stevepharma

Artiste motivé
1 photo
218 messages
#
La longévité des frettes dépends de l'alliage et de sa qualité.

J'ai remarqué que les Squier notamment ont des frettes qui s'usent assez vite. Les Epiphone y sont un peu moins sensibles mais c'est visible.
Pour un même type de frettes, il y a aussi des différences de qualité.
Par exemple, celle de ma SG (Gibson) se sont usées (normalement) alors que celle de la PRS, du même matériau ne s'usent quasiment pas et pourtant, je la joue encore plus que la SG.

Paul Reed Smith en parle d’ailleurs sur une vidéo et s'étonne sur le fait que certaines frettes de guitares de grandes marques soient à changer aussi souvent alors que selon lui, même en utilisation professionnelle ça ne devrait arriver que tous les 20 ou 30 ans selon le style de jeu.

Pour une désoxydation (pas une planification!!!) il est possible d'utiliser de la laine d'acier 000 ou 0000 par passage doux sans appuyer et dans le sens de la frette. La finition se fera avec une gomme ou une toile de polissage pour un rendu bien brillant.
ATTENTION! il est impératif pour un résultat propre de protéger la touche avec un masque métallique qu'on déplacera de frette en frette ou avec de l'adhésif de peintre mais attention avec ce dernier aux traces de colle et tache sur le vernis!!!

Cette opération doit en principe être rare et réservée à des instrument neufs ayant subit un stockage dans un milieu humide ou à de vieux instruments n'ayant pas servi depuis des lustres.

syle

Artiste très motivé
21 photos
Membre VIP
350 messages
Modérateur
#
stevepharma
stevepharma a écrit :

Paul Reed Smith en parle d’ailleurs sur une vidéo et s'étonne sur le fait que certaines frettes de guitares de grandes marques soient à changer aussi souvent alors que selon lui, même en utilisation professionnelle ça ne devrait arriver que tous les 20 ou 30 ans selon le style de jeu.

C'est quand même extrêmement gonflé de sa part, vu qu'il monte des Dunlop 18% sur ses grattes, comme à peu près tout le monde dans ce niveau de gamme... icon_eek

Chez Fender je ne sais pas ce qu'ils mettent, et je n'ai pas d'expérience à long terme de leur production US des années 2000 / 2010.
Ce dont je peux témoigner, c'est que les frettes de ma RI62 de 96 sont vraiment impec, après un nombre d'heures de vol assez énorme.
Les frettes de deux American Standard de 93 et 95 que je connais bien sont un poil plus bouffées, tout en restant très jouables, mais elles sont montées avec des tirants de barbare. Idem pour une Tele Standard de 96 et une Ash Tele Deluxe de 2001 : pas de souci particulier.
Je connais aussi une japonaise des 90' dont les frettes tiennent très bien la route.
Par contre, sur ma Lite Ash coréenne de 2004, les frettes sont nettement moins bonnes, et déjà pas mal marquées. Ça ne se ressent pas encore trop sur le jeu, mais d'ici 2 ou 3 ans, je devrai les changer. Elle n'a pourtant pas été énormément jouée.
Chez Squier, celle que je connais le mieux est une Silver Series dont les frettes ont été bouffées en quelques années. Le temps de bien débuter et d'acheter autre chose, quoi.

Sur ma Washburn ricaine, c'est des Jescar. Elles commencent à avoir des traces d'usure, car la gratte a été énormément jouée. Mais au bout de presque 20 ans, on est loin du refrettage. Peut-être une planif dans quelques années.
Sur ma vénérable Washburn Chicago Series de 87, par contre, les frettes sont mortes. Ça buzze à plusieurs endroits. Elle n'est plus beaucoup jouée depuis une dizaine d'années, pourtant. Les frettes étaient trop tendres.

Chez Epiphone, j'ai une Hummingbird coréenne dont les frettes ressemblent à s'y méprendre à ce que monte Gibson (profil et dureté) et ça tient parfaitement la route depuis 20 ans. Vraiment très bien !
Ma G400 de 92 a été revendue à un ami. Les frettes semblent plus tendres, mais l'état d'usure reste très correct par rapport à son âge. Ça tient sûrement en partie au faitvque ça n'a jamais été ma guitare principale, et que jevl'ai jouée au bottleneck (accordée en ré) pendant pas mal d'années.

Au final, en croisant les expériences, il est super difficile de tirer une règle générale, si ce n'est qu'on a évidemment plus de chances de tomber sur de la frette médiocre en tapant dans l'entrée de gamme.
Mais je suis vraiment très surpris par l'usure des frettes de la Strat de Gut ! Mais alors vraiment !

The Duck & The Stray Rats forever !
stevepharma

Artiste motivé
1 photo
218 messages
#
syle
syle a écrit :

C'est quand même extrêmement gonflé de sa part, vu qu'il monte des Dunlop 18% sur ses grattes, comme à peu près tout le monde dans ce niveau de gamme... icon_eek


hum
Tu tires ça d'ou?
Parce-que de source fabricant, ce sont des frettes fabriquées spécialement pour eux a haute teneur en nickel qui ne sont même pas commercialisées en spare parts.

syle

Artiste très motivé
21 photos
Membre VIP
350 messages
Modérateur
#
Il fût un temps où c'était mentionné sur les fiches techniques (Dunlop 6100), mais depuis, j'ai peut-être pris deux guerres de retard, car effectivement, ce n'est plus précisé sur les fiches, et en farfouillant sur le web, il est souvent question de frettes "client" (donc, fabriquées pour PRS selon leurs spécifications). Fabriquées par qui, l'histoire ne le dit pas, mais des fabricants de frettes,
il n'y en a pas 50.
Après, les Dunlop 18%, c'est de la frette haut de gamme, et cette composition d'alliage est reprise par leurs concurrents car elle fait consensus. Il est compliqué de faire plus dur (sinon, ce sont les outils de production, que tu décalques). Ou alors,
il faut changer de type d'alliage (d'où l'inox, bien plus durable et pas plus coûteux. Moins coûteux, même).
Enfin bref, du 18%, c'est considéré comme du top. Le tout venant (enfin, façon de parler, car on reste quand même dans du Ni/Ag), c'est plutôt le 12%.

Ce qui semble assez incroyable, en tout cas, c'est que des économies de bouts de chandelles puissent être faites sur la qualité des frettes... Des frettes haut de gamme, ça coûte que dalle ! Bon, ok, c'est plus difficile à limer et polir que de l'alluage de merdonium, de toute façon, ils ne prennent souvent même pas la peine de le faire, sur les entrées de gamme. Alors ils pourraient quand même monter des frettes dignes.

Arès, il y a une part aleatoire au niveau de l'usure des frettes, d'une guitare à l'autre (de même marque et de même époque) que j'ai du mal à m'expliquer. Par exemple, en parlant de PRS, un copain a une C22 qui a déjà été refrettée, au bout d'une dizaine d'années, ou peut-être un brin plus (en même temps, pour le coup, c' était justement du Dunlop).
Même disparité chez ESP, entre deux potes qui les ont achetées la même année, l'usure n'est pas du tout la même. C'est un brin étrange. Enfin, rien de scandaleux cependant vu qu'elles ont plus de 15 ans.

The Duck & The Stray Rats forever !
stevepharma

Artiste motivé
1 photo
218 messages
#
Pour la commande d'une CS Fender, j'avais le choix du type de frettes.
Pour les PRS, c'est INOX ou les leurs en alliage Nickel.
C'est un secret bien gardé, par exemple en les contactant à ce sujet en prétextant un besoin de refrettage et l'envie de reposer les mêmes, la réponse est très convenue:
En français:
"Les frettes que nous utilisons sont fabriquées spécialement pour nos guitares et non disponibles dans le commerce. Notre service réparation sera ravi de prendre votre instrument en charge afin de procéder au remplacement."
On est pas loin de la recette du Coca...

En ayant rectifié les frettes d'une C24 qui n'était pas encore au point d'avoir besoin d'une planimétrie, j'ai pu constater que ces frettes sont remarquablement dures pour des alliages nickel mais leur polissage est aisé.

Concernant l'usure, le style de jeu compte de même que le tirant utilisé. Il y a aussi des types de cordes qui usent plus vite les frettes.



nouveau message Répondre
Page 1 de 3
Recherche



Accès directs : Guitare électrique Epiphone, Guitare classique Epiphone, Basse Epiphone, Ampli Guitare Epiphone
plan Plan du Forum Matos||Tags : les, frettes, Epiphone, question, part, epiphone, guitares, zero, comment