Accord hors tonalité


nouveau message Répondre
Recherche

#
Bonjour à tous,

Je ne sais pas si le titre de la discussion est suffisamment explicite, donc j'en viens très vite au fait :

Dans "Going Home" de Dire Straits (je me base sur une partition officielle de la version live, full guitare), on trouve à 2 ou 3 moments un G#- 7 b5. Or c'est un morceau qui est en Ré majeur. Si je ne m'abuse, cet accord de sol# n'est pas présent dans cette tonalité (d'après mes connaissances basiques, c'est plutôt le 7ème degré de La majeur), quelle est l'explication harmonique de ce petit mystère ?

J'ai remarqué que la 3-, la b5 et la 7 de G#- 7 b5 sont respectivement le fondamentale, 3-, quinte juste de B-7, qui est le 6ème degré de Ré majeur (et le 2ème de La majeur, soit dit en passant), mais c'est tout... en gros la fondamentale est modifiée pour passer d'un B-7 à un G#- 7 b5 mais je ne sais pas pourquoi :) (j'ai une idée mais mes connaissances en harmonie sont trop limitées pour que je l'explique correctement ou que je sois assuré d'avoir raison, help siouplait :p )



L'inventeur de la cédille est un certain Mr Groçon. Il n'aimait pas son nom.
fox63

Petit causeur
14 messages
#
Salut Victor,

Comme tu le fais remarquer, le G#m7(b5) n'est autre que le degré VII de la gamme de A majeure qui est très proche de ta tonalité de base qui est D majeure (tu ne fais que rajouter un dièse à la clé : fa#, do# et donc ton sol#).

C'est exactement comme si on rajoutait un fa# à la tonalité de C majeure (on suit le cycle des quintes en "allant vers les dièses"). Dans le même ordre d'idées, c'est un peu comme si tu jouais Lydien (au lieu de Ionien) sur l'accord de C (degré I) ou bien Dorien (au lieu d'éolien) sur l'accord de Am (degré VI).


Pour revenir à ton accord, il est fréquemment chiffré #IV-7(b5). C'est effectivement un accord non diatonique qui est très souvent rencontré dans des cadences diatoniques ou de sous dominante (I / IV / I ...).


C'est d'abord le II-7(b5) relatif au V7/III ; on entend par V7/III l'accord de dominante qui résout sur le degré III de la tonalité (il n'est pas non plus diatonique ce V7/III). Voici un exemple de grille en chiffrage :

|| --> IM7 | #IV-7(b5) _ V7/III | --> III-7 |II-7 _ V7/I ||-->

Le sous-tiret indique la cadence II_V (ici un II_V mineur puis un majeur).
La flèche indique la résolution de l'accord de dominante vers un accord soit mineur (II V I mineur résolvant sur le III-7) soit majeur (II V I majeur résolvant sur le IM7). En C majeure c'est une manière de moduler vers E mineure.


Ton accord #IV-7(b5) est aussi un accord d'approche vers IV, V ou I/5 (quinte à la basse). Je pense que c'est plutôt de cela qu'il s'agit dans ton morceau que je ne connais pas plus que ça. J'ai fait une rapide recherche et j'ai vu une grille ou ton accord de G#m7(b5) était suivi d'un E-7/G qui n'est autre qu'un G6 (IV6 en D majeure).
Voici 3 exemples de grilles chiffrées sur 4 mesures pour illustrer le propos :

|| IM7 | (V7) | #IV-7(b5) IVM7 | IM7 || le (V7) est mis entre parenthèses pour indiquer qu'il ne résout pas.

|| IM7 | IVM7 #IV-7(b5) | V7/I |--> IM7 ||

|| IM7 | II-7 _ (V7/I) | #IV-7(b5) | I/5 IM7 ||


Voila Victor, j'espère avoir été clair, c'est sympa de pouvoir parler un peu d'harmonie wink
A+

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
http://www.partoch.com/membres/improvisation,2047.html
stephaneg

Petit causeur
33 messages
#
C'étaient quoi la question déjà ? 😩

#
Merci pour cette réponse détaillée ! Je pense qu'il y a quelques concepts que je ne connais pas encore, je vais potasser un peu wink

L'inventeur de la cédille est un certain Mr Groçon. Il n'aimait pas son nom.
fox63

Petit causeur
14 messages
#
C'est vrai que ça aurait été plus simple avec la grille ou un petit bout de la grille !
Mais bon, une réponse exhaustive ça peut donner du grain à moudre, n'hésite pas si tu as des questions ... si je peux y répondre bien sûr wink

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
http://www.partoch.com/membres/improvisation,2047.html
#
Si ça t'intéresses, un petit bout de la grille (bouquin de partitions officiel) :

G/B | Em/G | D/A | D/A | A13 | A13 | G#m7(b5) | G#m7(b5) | G6 | G6 | Bm/F#

Je montrerai tes explications à mon prof, il les complétera wink

L'inventeur de la cédille est un certain Mr Groçon. Il n'aimait pas son nom.
jeguil

Artiste participatif
9 photos
144 messages
#
fox63
fox63 a écrit :
une réponse exhaustive ça peut donner du grain à moudre

Tant qu'on a le grain rien est perdu, mais faut-il encore avoir le moulin pour le moudre ! icon_cheesygrin
Moi je connais le solfège et la théorie, mais tout ce qui sort du bouquin de Danhauser, j'ai du mal ! wink icon_cheesygrin

-Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
-Aujourd'hui est le premier jour du reste de votre vie...
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.sakyamusic.net
fox63

Petit causeur
14 messages
#
el red victor
el red victor a écrit :
Si ça t'intéresses, un petit bout de la grille (bouquin de partitions officiel) :

G/B | Em/G | D/A | D/A | A13 | A13 | G#m7(b5) | G#m7(b5) | G6 | G6 | Bm/F#

Je montrerai tes explications à mon prof, il les complétera wink


Ça rejoint bien ce que je te disais en 2ème partie, tous tes accords sont bien dans la tonalité sauf ton G#m7(b5) que l'on peut voir comme un accord d'approche du IV6 (G6) dans une belle séquence chromatique descendante à la basse (A G# G F#). Pour l'impro, il suffit de faire sonner ton G# qui sort de ta tonalité de base (emprunt à une tonalité voisine très proche), c'est pas plus compliqué que ça wink

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
http://www.partoch.com/membres/improvisation,2047.html
fox63

Petit causeur
14 messages
#
jeguil
jeguil a écrit :

fox63
fox63 a écrit :
une réponse exhaustive ça peut donner du grain à moudre

Tant qu'on a le grain rien est perdu, mais faut-il encore avoir le moulin pour le moudre ! icon_cheesygrin
Moi je connais le solfège et la théorie, mais tout ce qui sort du bouquin de Danhauser, j'ai du mal ! wink icon_cheesygrin


Mon cher Jeguil, la musique est un art, là nous sommes d'accord. C'est aussi une science, on peut l'étudier d'un point de vue Physique (physique du son : pourquoi quand le vent souffle dans un tuyau on entend un son ? Pourquoi quand il souffle plus fort on pourra entendre l'octave de ce son, voire sa quinte ? Pourquoi en divisant un corde vibrante en nombres entiers et en jouant un harmonique obtient-on ces mêmes octaves, quintes, tierces majeures ... issues de la notes de base "fondamentale" ?). Voilà tout autant de questions qui ont leur explications par la connaissance de la physique avec un petit peu de maths éventuellement ...
Si on se place un peu au dessus de la physique, je pense qu'il y a l'Harmonie, créée par l'homme pour expliquer la musique jouée par l'homme. Si la musique est aussi une science, je pense que l'harmonie est sa conscience. C'est juste pour comprendre ce qu'on joue, s'en souvenir, mettre un nom sur certaines choses (accords, cadences, tonalités ...), pouvoir les reconnaître, les réutiliser, les transposer. C'est un super outil pour l'analyse, l'improvisation et la composition.
Maintenant je connais bien ta position et ta manière d'aborder la musique basée sur un énorme savoir (répertoire) et beaucoup d'empirisme, je pense que tu en sais beaucoup plus que tu ne veux le laisser entendre sur l'harmonie. Ce qui te manque c'est peut être uniquement les mots pour le dire et le faire partager, c'est aussi un peu ça l'harmonie ...
La théorie c'est bien et ça peut donner des idées mais encore faut-il entendre tout ça avec ses oreilles, et bien sur ça n'apportera pas plus de feeling dans ce que tu joues. Là aussi je pense que nous sommes d'accord, qu'en dis tu ?

Un petit lien direct vers mes impros en ligne sur Partoch wink
http://www.partoch.com/membres/improvisation,2047.html
#
Du point de la physique, la musique est un bruit aussi O:).

Sympatoche tout ça (sympartoch même, si j'ose dire). Plus qu'à trouver le moulin pour moudre ^^

L'inventeur de la cédille est un certain Mr Groçon. Il n'aimait pas son nom.
jeguil

Artiste participatif
9 photos
144 messages
#
Ben ouais, y en qui l'on le moulin, moi je l'ai, mais y a pas assez de vent pour le faire tourner !

fox63
fox63 a écrit :
La théorie c'est bien et ça peut donner des idées mais encore faut-il entendre tout ça avec ses oreilles, et bien sur ça n'apportera pas plus de feeling dans ce que tu joues. Là aussi je pense que nous sommes d'accord, qu'en dis tu ?

Oui, je suis né dans la musique et la théorie m'a bien aidé. C'est vrai que ça n'apporte pas le feeling pour bien jouer, mais c'est important de savoir ce qu'on joue quand-même.
Après, la sensibilité vient de l'intérieur et chacun l'exprime à sa façon. wink

1 membre aime ça

-Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
-Aujourd'hui est le premier jour du reste de votre vie...
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.sakyamusic.net

nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : majeur, fondamentale, degre, accord, sais, tonalite, connaissances, correctement, version