guide "home studio"...le materiel pour s'enregistrer !!!


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

manue22

Petit causeur
40 messages
#
en me promenant sur le forum,je m'aperçois que ce sont toujours un peu les memes questions qui reviennent sur le matériel pour s'enregistrer...et certains post reste sans réponse (un peu marre de se répéter régulierement)

j'ai donc décidé d'ouvrir ce topic,pour montrer aux personnes qui voudrait se lancer dans le monde de la MAO,le matériel minimum nescessaire,pour faire un enregistrement de qualité sans se ruiner !!!!
-quel carte pour enregistrer tous les elements d'une batterie,un ampli par exemple
-quel micro utiliser pour repiquer un ampli,une batterie ou pour le chant
-les enceintes monitorings
-les casques
et j'en passe icon_cheesygrin

d'ailleurs j'invite tous Partochards qui font déja de l'enregistrement a ce manifesté et a partager leurs connaissances (matériel utilisé,astuces... etc etc)

ps:tous les avis que je vais pouvoir donner concerne le materiel que j'utilise personnellement et reste subjectif ,mais ça fonctionne trés bien,je ne connais pas TOUT dans le monde trés étendu de "l'enregistrement".....et nous sommes pas la,pour faire un "studio professionnel" avec cabine de prise de son wink

donc en ce qui me concerne.....voici ce que j'utilise:
-une carte son EXTERNE
-des enceintes de monitorings (active)
-un casque (à l'occasion...je suis pas fan,et pour la MAO,il en faut quand meme un bon)
-un préamp micro
-2 micros (un pour le repiquage de l'ampli,et l'autre pour la voix)
-Cubase 5 pour le logiciel
-mon PC qui a au moins une bonne dizaine d'année (pas besoin d'avoir une F1 pour que tout ça fonctionne wink )

tous ce matériel a été acheté au fil du temps en fonction de mon budget car acheter tout d'un coup,ça monte trés vite !!!

1- LA CARTE SON EXTERNE
c'est l'élément primordial pour l'enregistrement,c'est elle qui va transmettre le signal de l'instrument au pc (logiciel DAW),avec une LATENCE nul (la "LATENCE" étant le temps qui va s'écouler entre la note que vous jouer avant d'etre enregistrer sur le PC) et malheureusement,bon nombre de "carte son INTERNE" ont une Latence élevé,ce qui a pour conséquence d'avoir votre piste de guitare décalé par rapport a votre Backing Track par exemple...du coup vous n'etes plus dans les temps

il existe beaucoup de "carte son externe" sur le marché et a tous les prix,son choix va dépendre de votre budget,des éléments que vous allez brancher dessus (ampli-multi effet stereo-micro-juste l'instrument...) et est ce que vous avez besoin d'entrée/sortie midi,d'une alim phantom pour alimenter un micro ???????
tout ces parametres sont a prendre en compte et augmentera (ou pas) le prix de la carte wink
elle est branché via un cable USB a votre PC,se présente (selon les modéles) comme une petite table mixage,et vous y brancher (en plus des instrus ou micro) votre casque et les enceintes de monitorings...TOUT ce passe par elle,ENTREE et SORTIE du son

j'utilise une carte son LEXICON "lambda"
http://www.thomann.de/fr/lexicon_lambda_studio.htm
trés simple d'utilisation et trés intuitive,c'est 2 "doubles étages" d'entrée,me permette d'y brancher mon "multi effet stereo" (LINE 6 POD2 avec ces 2 sorties droite/gauche),mon micro pour pouvoir repiquer mon CAB 2x12 (monter avec des HP Celetion V30)et eventuelement un 2eme micro,sans débrancher aucun cable,ni retoucher aux parametres de niveau de gain de la carte,ou encore brancher directement ma guitare dans l'entrée "instrument" et utiliser ainsi des logiciel tel que "guitar rigg"
on peu donc y brancher directement un ampli (muni d'une sortie casque) via un cable jack sur l'entrée "instru"
elles dispose également d'entrée/sortie midi,d'une alim phantom (je n'utilise pas ces éléments mais toujours bon a avoir au cas ou)
le point négatif de cette carte,c'est en utilisation MICRO,le gain d'entrée est trop faible pour pouvoir capter le son qui sort de l'ampli a volume correcte (a moins de mettre l'ampli au taqué et la pour enregistré,c'est vite galére...),il faut donc lui mettre en amont un petit preamp micro pour corriger ce probleme
http://www.thomann.de/fr/art_tube_mp.htm
ce qui donne comme schema pour du repiquage Ampli-Micro-Preamp-Carte son-PC

à la question,pourquoi branche tu ton POD sur la carte et un micro devant le CAB,qu'est ce que ça te donne ???
c'est tout simplement selon mon humeur et sur quoi je dois jouer,mon cab va "typer" mon son dans un style année 80 grace a ces HP,si je veux quelque chose de plus naturel,je passe directement par le POD (je précise également que mon POD est branché sur mon CAB...c'est la base de mon son)


2-LES ENCEINTES DE MONITORING
autre élément important dans la conception d'un "home studio",ce sont les monitorings
meme si elle ne sont pas indispensable au début,elle le devienne vite par la suite si on veut avoir et faire un travail de qualité et ainsi obtenir une qualité de son OPTIMAL
par contre,il faut bien se dire que c'est une grosse dépense dans le budget d'un "home studio",compté entre 200/300€ pour des enceintes correctes...(priviligié l'occase,on arrive trouver des bon plans)
ATTENTION ,certains modéles sont vendu à l'unité

Les enceintes de monitoring sont destinées à une utilisation dite de "travail",c'est-à-dire que le son qu’elles doivent diffuser doit rester le plus neutre possible. C'est-à-dire que le son restitué par les enceintes, soit le plus proche de la réalité des fréquences contenues dans la musique diffusée. Le but étant d’entendre et de corriger les éventuels défauts de volumes ou d’égalisation des fréquences.
La puissance est avant tout une question de volume dans lequel elle va s’exprimer. Une forte puissance délivrée dans un local trop petit ira à l’encontre de l’effet recherché. Vous perdrez en définition et en précision. Vous devez également penser à votre entourage, ne pas se fâcher avec votre voisinage. Inutile de vous équiper d’enceintes de 300watts en appartement si vous ne pouvez pas mettre suffisamment fort pour les faire sonner correctement. Il faut faire travailler les enceintes au volume correspondant à leur meilleur rendement. Il est clair que des enceintes avec beaucoup de watts vous demanderont d’être utilisées à un certain niveau d'écoute. En dessous, la réponse en fréquence ne sera pas optimale.
on rencontre régulierement 2 types d'enceintes:
-les enceintes "passive",moins cher,mais nescessitant un ampli de puissance pour les faires fonctionner
-les enceintes "active",plus cher mais déja amplifier (il n'y a plus qu'a les brancher sur votre carte son et Let's go)

personnellement j'utilise des FOSTEX PM0.5 MKII (acheté d'occase,200€ la paire avec les cables),voici a quoi elle ressemble:
http://www.stars-music.fr/fostex-pm-05-mk2-enceinte-monitoring.html

voici leur rendu sonore,enregistré avec le camescope placé entre les enceintes (vous avez de la chance,j'avais enregistré en repiquant au micro sur ce morceau....ça illustre un peu ce qu'on a vu plus haut icon_cheesygrin )
https://www.youtube.com/watch?v=XCNKCI1WiV4&list=UU-KLxsRuYqR-ZVoTog-nYKw


3-LES MICROS

a-Choix d'un microphone
La directivité est une caractéristique essentielle du microphone, elle caractérise sa sensibilité en fonction de la provenance du son, selon son axe central.

Le diagramme polaire d'un microphone représente la sensibilité du microphone selon la direction d'origine de l'onde sonore. Un cercle gradué en degrés de 360 unités et une ordonnée exprimée en décibels vous indiqueront l'espace perçu par le microphone suivant différentes fréquences. En analysant le diagramme directionnel, on s'aperçoit que la prise de son peut être pré-égalisée sans recourir à la console de mixage, suivant la disposition du microphone face à la source sonore. En général, la directivité s'applique au mieux lorsque le diaphragme est perpendiculaire à la source sonore.

plusieurs typs de micro existent:
Omnidirectionnel : aucune source sonore n'est privilégiée. Le micro capte le son de façon uniforme, dans une sphère théoriquement parfaite. Utilisé pour enregistrer des sons d'ambiance, le microphone omnidirectionnel perçoit les sons sur 360°, c’est-à-dire qu'il capte tout l'environnement. Il reçoit toutes les sources sonores et les résonances de celle-ci. Il est donc souhaitable que l'acoustique de la salle se prête à l'enregistrement. Il est cependant moins sensible aux hautes fréquences provenant par ses côtés et sa base arrière qu'en attaque frontale. S'il est équipé d'une large capsule, on pourrait dire qu'il est pratiquement directionnel dans les hautes fréquences. Il offre de très bons enregistrements sur des ensembles de chœur, ou sur un instrument soliste au son réaliste.

Cardioïde : directivité vers l'avant, privilégie les sources sonores placées devant le micro. Utilisé pour le chant, la prise d'instruments, le microphone unidirectionnel est le plus répandu. L'apparence de son diagramme directionnel le fait appeler cardioïde (en forme de cœur). Il rejette bien les sons provenant de l'arrière, et atténue ceux provenant des côtés, réduisant la réverbération. En contrepartie, il est plus sensible au vent, aux bruits de manipulation, aux "plops", et est plus affecté par l'effet de proximité, qui renforce les basses pour les sources proches. De nombreux modèles commerciaux sont traités pour limiter ces inconvénients. De ce fait, le micro cardioïde est couramment utilisé en sonorisation.

Super-cardioïde: le super cardioide capte en priorité les sons venant de face, et sur un plan d'environ 140° de façon à éviter les bruits environnants, il est aussi appelé super unidirectionnel.

Hypercardioïde : similaire au cardioïde, avec une zone avant un peu plus étroite et un petit lobe arrière. Il présente, accentués, les mêmes avantages et inconvénients que le cardioïde. Il est souvent utilisé en conférence, quand les orateurs s'approchent peu des micros.

Canon : forte directivité vers l'avant, directivité ultra cardioïde permettant de resserrer le faisceau sonore capté. Utilisé pour enregistrer des dialogues à la télévision ou au cinéma, et pour capter des sons particuliers dans un environnement naturel. L'accroissement de directivité ne concerne pas les basses fréquences.

Bi-directionnel ou directivité en 8 : deux sphères identiques. Le microphone bidirectionnel est utilisé le plus souvent en combinaison avec un microphone de directivité cardioïde ou omnidirectionnelle afin de créer un couple MS . Les angles de réjection des microphones bidirectionnels permettent d'optimiser les problèmes de diaphonie lors de l'enregistrement d'instruments complexes comme la batterie par exemple.

b-principe de fonctionnement
Les professionnels du son ont tendance à préférer les microphones statiques aux dynamiques en studio, en raison de leur reproduction sonore jugée trop ronde et terne par ces derniers. Cependant, dans certains cas, cette rondeur et cette chaleur de son peuvent être recherchés, notamment en rock (reprise d'ampli, voix rock ou métal). Le micro dynamique est également très intéressant pour les prises de percussion (grosse caisse entre autres) et cuivres, de par leur capacité à encaisser de fortes pressions acoustiques. Ils sont par contre très utilisés sur scène, où leur solidité est très intéressante.

Avantages : robustesse, pas d'alimentation externe (alim phantom),ni d'électronique, capacité à gérer de fortes pressions acoustiques, prix en général nettement inférieur à un microphone statique de gamme équivalente.
Inconvénients : manque de finesse dans les aigus le rendant inapte à prendre le son de timbres complexes : cordes, guitare acoustique, cymbales, etc.
Quelques modèles de références : Les micros broadcast Shure SM7b, Electrovoice RE20 et RE27N/D
on ne cite plus bien sur,les grands standard,le Shure SM-57 , un standard pour la reprise d'instrument (notamment la caisse claire et la guitare électrique) et Shure SM-58 pour la voix,Il est intéressant de savoir que ces deux micros sont identiques au niveau de la construction et que ce n'est qu'une courbe différente d'égalisation (due au filtre anti-pop qui n'existe pas sur le SM57) qui les différencient. Leurs versions hypercardioïdes, le BETA57 et BETA58, jouissent d'une notoriété moindre, malgré une qualité de fabrication nettement supérieure.
Citons encore le Sennheiser MD-421 très réputé pour les reprises de certains instruments acoustiques (dont les cuivres) et d'amplis de guitare ou de basse.

il existe également,des micros beaucoup moins cher,tel que le T-BONE MB75 qui fait trés bien le job pour repiquer un ampli et le T-BONE MB85 pour la voix
http://www.thomann.de/fr/the_tbone_mb75.htm
http://www.thomann.de/fr/t-bone_mb85.htm



#
Je commence !

Donc avec mon groupe on voulait s'enregistrer juste pour faire écouter au gérant d'un bar ce que nous faisions,

Enfin bref, on a fait avec les moyens du bord :

- un micro chant

- un ordinateur

- un logiciel de traitement du son ( genre Audacity mais en payant et de meilleure qualité) dont j'ai oublié le nom

- un métronome

Ensuite c'est pas bien compliqué, on met en marche le métronome sur le téléphone avec des écouteurs ( pour que tous le monde ait le même rythme, vous m'aurez compris icon_cheesygrin )

On commence par la batterie : on place le micro au dessus et de la batterie, au centre et de manière a capter les différentes parties de la partie, et on lance l'enregistrement;

Ensuite la basse : on place le micro au plus prés de l'ampli sans le toucher pour pas avoir des vibrations parasites, et on lance l'enregistrement

Pour la guitare c'est pareil et pour le chant, je vais pas vous faire un dessin icon_cheesygrin

Astuce :
Lors des premiers essais, le son saturait à mort on entendait rien, pourtant on jouait pas fort hum
Après contrôle de tous les paramètres et des installations, il s'est avérer que l'ordi posséder un ampli intégré servant aussi au micro.
Donc l'ampli de l'ordi ré-amplifiait le son et le faisait saturer.
Solution : baisser le volume de sortie de l'ampli de l'ordi et tout rentre dans l'ordre


Désolé pour le paté, mais au moins tout est bien expliqué ! icon_cheesygrin

Amoureux des SG !!!
denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
199 messages
Modérateur
#
c'est une solution
mais ça bouffe souvent toute la dynamique de groupe.

j'en ai souvent utilisé une beaucoup plus simple qui fonctionne très bien si on sait faire une bonne balance.

se placer dans la piece de repete avec les amplis qui convergent vers un point
y mettre le micro et faire un ou deux tests histoire de trouver le bon gain d'enregistrement pour éviter les saturations d'enregistrement et rectifier eventuellement la balance si l'un ou l'autre ne ressort pas assez.
je sais on ne peu rien rectifier au mixage après. mais c'est un son qui ne ment pas.
en general en trois éssais j'arrive a trouver les bons reglages et roule ma poule on deballe trois quatre morceaux enchainés d'un bloc.

et en general les proprios de bars ont appréciés parce qu'ils entendent rapidement que c'est pas du bluff c'est joué en vrais sans rebidouille.
ça prouve tes capacités a gérer un son et faire une balance.
en plus c'est un bon entrainement pour faire des balances rapides et efficaces.

et il vaut mieux enregistrer un peu faible niveau son que trop aux taquets

en plus ça permet de faire comprendre que vous êtes capables d'enchainer des morceaux sans avoir besoin de passer une demi heure entre deux.
je sais ça fait un peu à l'arrache comme système mais malgrès la qualité moyenne ça permet d'entendre pas mal de choses rapidement sur la qualité du groupe.

au préalable il faut prendre une saine habitude de travail en répette , avoir un set prévu, dans un ordre précis et le dérouler.
j'estime que quand on veut se presenter face au public on connait ses morceaux et on sait les enchainer avec au max 4 à 5 secondes entre deux ... et encore...c'est beaucoup.
ça necessite de pas trifouiller avec 40 sons et de connaitre chacun son boulot.
mais au final le public sera plus content d'un set qui déroule que de mecs qui passent 10 minutes a casser l'ambiance a retripatouiller tout le matos entre deux morceaux.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problèmes
manue22

Petit causeur
40 messages
#
merci a vous 2 pour votre experience wink

je vais edité mon 1er message au fur et a mesure que je vais avancé sur le matos
le 1er élément vient d'étre évoqué pour ceux que ça interesse la CARTE SON

Tibo,quel carte as tu utilisé ???

#
denis-px
denis-px a écrit :

se placer dans la piece de repete avec les amplis qui convergent vers un point
y mettre le micro et faire un ou deux tests histoire de trouver le bon gain d'enregistrement pour éviter les saturations d'enregistrement et rectifier eventuellement la balance si l'un ou l'autre ne ressort pas assez.
je sais on ne peu rien rectifier au mixage après. mais c'est un son qui ne ment pas.
en general en trois éssais j'arrive a trouver les bons reglages et roule ma poule on deballe trois quatre morceaux enchainés d'un bloc.


Ouais c'est une bonne idée aussi, plus rapide. Parce que la première chansons qu'on a enregistrés on a recommencer au moins cinq fois, ça nous a pris 2h30 icon_cheesygrin


manue22
manue22 a écrit :

Tibo,quel carte as tu utilisé ???


L'ordinateur qu'on utilise date de moins de 4 mois donc la carte son est quand même assez récente et de bonne qualité, quasiment sans latence
On a testé avec la carte son interne et comme y avait pas de problèmes apparant, bin on est resté sur ça.

Mais de toute façon la latence, nous on s'en fiche un peu vu qu'on joue sur le métronome et sans backing track

Après avoir tout enregistrer on cale tout sur la batterie et on convertit en WAV ( parce que le MP3 c'est bien c'est pas lourd mais bouffe la qualité ! )

Amoureux des SG !!!
denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
199 messages
Modérateur
#
moi ce que j'en dit c'est seulement l'expérience qui parle...j'ai toujours eu des meilleurs retours d'embauche sur des enregistrements à l'arrache style live dans mon garage que sur des trucs genre studio sans moyens.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problèmes
#
Je pense que si Blaupe passe par là il aurait beaucoup à apporter à ce post!

J'ai une question en parlant de MAO, lorsque je branche un sm58 dans ma carte son (alesis io2) pour enregistrer mon chanteur, et bien avec le gain de l'entrée sur la carte au minimum, sur reaper ma piste est déjà pas loin de saturer (pourtant il n'y a pas de gain supplémentaire j'ai vérifié ainsi que le pré-volume pour l'enregistrement). Sauf que pour avoir le retour direct dans le casque branché sur la carte il faut du gain sur la carte.

Du coup mon chanteur ce retrouve soit à enregistrer sans retour avec le gain au mini sur la table, soit à chanter avec du gain sur la table et le retour dans le casque mais est obligé de s'éloigner du micro pour ne pas saturer reaper (mais ça s'entend qu'il est loin...) Y a un truc que j'ai loupé? icon_cheesygrin

manue22

Petit causeur
40 messages
#
lemortfall
lemortfall a écrit :
Je pense que si Blaupe passe par là il aurait beaucoup à apporter à ce post!


j'espere qu'on va le voir,effectivement

2eme partie traité "les monitorings"

manue22

Petit causeur
40 messages
#
mon petit guide continue avec le sujet sur les "micros"
n'étant pas un grand spécialiste,j'ai un peu (beaucoup) pompé sur Wikipedia...c'est très interessant d'ailleurs wink

squive

1 photo
1 message
#
Bonjour, je profite de ce topic Général sur l'enregistrement pour vous poser une question, même 2 ^^

- Je repique mon ampli avec un Micro Tbone sc140 (pas le meilleur des micro mais on fais avec) et quand j'écoute en direct avec le casque, je trouve la restitution très propre mais lors de l'enregistrement sur Ableton Live, le son manque de corps, est faible ... Une solution (autre que de me dire : achète un micro de repiquage genre sm57 smile_cool )

- Ensuite j'aimerai creer des pistes basse et batteries avec des logiciel genre superior drummers ect... mais je n'ai pas de clavier Midi (et pas trop l’intention d'en acheter un) puis-je utiliser mon clavier d'ordi même si il n'y a pas la prise en compte de la force de frappe ?

Merci d'avance !

manue22

Petit causeur
40 messages
#
tu as sinon le T-BONE MB75 qui fonctionne trés bien pour repiquer et qui coute rien (30€....cable xlr de 6m fournis)
aprés,c'est peu etre une histoire de réglage dans Ableton sur les niveaux d'entrée,ou alors peu etre que tu as également besoin d'un préamp micro wink

q'utilise tu comme carte son ???

pour la batterie tu as des logiciel qui te permette de créer tes pistes sur l'ordi (genre HYDROGEN),perso,j'utilise GROOVE AGENT (vst Cubase),la les pistes Drums sont déja faite,y a moyen de les modifier (mais je sais pas comment),il me semble qu'avec la souris,c'est également possible........
je n'utilise pas le MIDI non plus

squive

1 photo
1 message
#
Je pense qu'il me faudrait enregistrer 2 fois chaque prises mais je galère là...
Sinon j'utilise une Xenys302 Usb ... C'est pas génial mais je pense qu'elle fais le boulot !

Je vais voir pour Hydrogen je vous tiens au courant icon_cheesygrin

#
Salut

Tu devrais insister sur le fait, que la mao n'est pas seulement enregistrer, mais que le mix et le mastering son aussi une etape inevitable et longue
soit dit en passant, pour palier à un manque de monitoring ( pour l'etape mixage/mastering) il faut imperativement le faire avec des écouteurs et une chaine ( ou autre amplie etc ) de façon à faire un parallèle entre les deux. mais les enceintes adapter reste le meilleur.
Et surtout mon conseils si vous desirez montrer votre son à un label ou tout le bordel, écouter le sur différent support, il faut qu'il sonne parfaitement sur tout, parce que si le mec qui va l’écouter le fera sur un mp3 et que ça sonne caca, vous n'aurez pas d'autre chance.

voila ^^

vicmortale "if your 555 then i'm 666 "
La Page Facebook de mon groupe Break The Silence
https://www.facebook.com/pages/Break-The-Silence/200919456698462
petit jeu de strategie trop marrant ^^ http://www.robostrike.com/fr/jeu gratuit ^^
presenta
denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
199 messages
Modérateur
#
 Citation :
Et surtout mon conseils si vous desirez montrer votre son à un label ou tout le bordel, écouter le sur différent support, il faut qu'il sonne parfaitement sur tout, parce que si le mec qui va l’écouter le fera sur un mp3 et que ça sonne caca, vous n'aurez pas d'autre chance.


je dirait même écoutez le dans les pires conditions materielles que vous possedez si ça passe la dessus c'est que le son est vraiment bon.

1 membre aime ça

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problèmes
#
j'ai quand même réussit à faire disparaitre la guitare et le chant avec mon portable ...



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Matos||Tags : les, des, micro, par, enceintes, plus, utilise, carte, tres