walking bass help siouplait


nouveau message Répondre
Recherche

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
alors voilà je ne me suis jamais vraiment intéressé au jazz mais depuis que suis possesseur d'un gros machin énorme a 4 cordes ça me semble un peu incontournable de l'engin de fouiller un peu dedans.
donc fatalement je me suis retrouvé confronté à un exercice que je n'ai jamais vraiment pratiqué la walking bass.
si j'arrive à comprendre qu'il faut environ 2/3 de chromatismes et 1/3 d'égrenage d'accords j'ai quelques questions techniques.
1 : le premier temps de chaque mesure doit il obligatoirement commencer par la fondamentale ?
2 : y a t'il une règle écrite ou non pour savoir quand faire des chromatismes et quand rester dans la gamme ?
3 : y a t'il des temps ou il faut accentuer les "enrichissements" (7eme 9eme etc)
merci d'éviter de flooder et de vous cantonner au sujet. sifflote



proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème.
denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
Bon ben devant l'enthousiasme général provoqué par mes questions je me dépatouille avec mon pauvre anglais de base à tenter de piger les master class de contrebassistes de jazz.
c'est bien le jazz on peu jouer faux icon_cheesygrin
prochaine étape maintenant que mes didous se remettent de leurs émotions provoquées par la contrebasse en tirant dur...massacrer le pouce pour l'accès aux aigus... je désespère pas j'y arriverait... à jouer juste je sais pas mais à massacrer le pouce sûrement icon_redface

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème.
sakatrapo

Artiste très motivé
7 photos
252 messages
#
j'aurais du mal à te répondre je fais comme monsieur Jourdain! j'en joue des walking bass avec ma contrebasse mais comme je chante dans ma tête ce que je joue, je ne me suis jamais trop préoccupé de ce qui vient! l'important c'est que ça tourne et emmène le morceau!
Bien sur il est recommandé de faire sonner les fondamentales quand elles sont nécessaire sinon ce ne sera plus du jazz mais du free jazz! icon_cheesygrin

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
j'ai des fois des notes particulièrement très free icon_redface mais même très très free des fois sifflote
mais bon c'était peut être pas très prudent d'attaquer un backing track en grille de 32 mesures sans même une lecture préalable.
sinon ça progresse petit à petit je me sert aussi des particularités des accords pour retomber sur quelque chose en plus des fonda.
le chromatisme devient très utile quand je me fiche complet aux fraises icon_cheesygrin et un coup de chorus sur la gamme globale du morceau me sauve aussi.
truc marrant la walking est un exercice qui me parait plus facile sur la contrebasse que j'ai encore du mal a maîtriser que sur une basse version planche avec un manche. ça doit venir des écarts enormissimes de la main droite entre les cordes.
finalement je m'y plait bien sur le gros machin smiley-guitar
puis là je me rends compte de l'utilité que j'ai à connaître mes intervalles sans même plus avoir à y penser.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème
sakatrapo

Artiste très motivé
7 photos
252 messages
#
je pense en effet que l'instinct doit beaucoup jouer! ce genre de truc, si on le pense trop ça ne marche plus.L'idée étant tout simplement de faire: toum toum toum badoum reboum toum toum te deum....

jeguil

Artiste participatif
9 photos
132 messages
#
denis-px
denis-px a écrit :
alors voilà je ne me suis jamais vraiment intéressé au jazz mais depuis que suis possesseur d'un gros machin énorme a 4 cordes ça me semble un peu incontournable de l'engin de fouiller un peu dedans.
donc fatalement je me suis retrouvé confronté à un exercice que je n'ai jamais vraiment pratiqué la walking bass.
si j'arrive à comprendre qu'il faut environ 2/3 de chromatismes et 1/3 d'égrenage d'accords j'ai quelques questions techniques.
1 : le premier temps de chaque mesure doit il obligatoirement commencer par la fondamentale ?
2 : y a t'il une règle écrite ou non pour savoir quand faire des chromatismes et quand rester dans la gamme ?
3 : y a t'il des temps ou il faut accentuer les "enrichissements" (7eme 9eme etc)
merci d'éviter de flooder et de vous cantonner au sujet. sifflote

En walking, on ne joue pas les gammes, (car tu risques d'être faux par rapport à la mélodie), mais les notes des accords et on rajoute des notes de transition, ou des chromatismes si on a la place. C'est pour ça qu'on a deux choses à bien connaitre à la basse, ce sont : La composition des accords (par cœur), et le manche de la basse (par cœur et les yeux fermés). Quand au 2/3-1/3, j'ai jamais entendu ça (?).
Réponses :
-1 : Oui, si ce n'est pas indiqué autrement. Ex. : Am7/C là tu commences par la tierce.
-2 : Pas de règle, c'est toi qui t'arranges pour retomber sur la fonda du prochain accord (sauf indication contraire).
-3 : Non, en walking tous les temps sont identiques. Le truc pour éviter la monotonie, ce sont les syncopes pour renforcer les temps faibles.
Je ne suis pas un expert, le walking je le pratique depuis peu, mais je pense ne pas me tromper de beaucoup sur ce que j'ai dit ! wink
Je te mets un petit extrait, pour exemple, d'un morceau que je joue avec ma chorale :



Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
http://www.nicolevalerie.net -
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.youtube.com/watch?v=bh-Qa-AzEIU

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
 Citation :
Quand au 2/3-1/3, j'ai jamais entendu ça (?).

ça je l'ai trouvé sur une video d'un contrebassiste americain qui donnait un cours rapide à ce sujet. et que j'ai eu assez de mal a comprendre avec son accent.
merci pour ta précision entre l'accord ou la gamme je pige un peu mieux, effectivement ça change pas mal de choses.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème
berzin

Petit causeur
18 messages
#
Un truc important dans la walking bass surtout pendant les solos, c'est d'éviter les enrichissements. Jouer les 9è, 7è et compagnie, c'est le rôle des instruments mélodistes, pas de la basse. Si le bassiste s'amuse à faire ça pendant le solo, il y a de gros risques que ça frotte avec ce que joue le soliste. En plus, la basse permet souvent de se repérer dans la grille, donc si tu commences à ne plus jouer les fondamentales et les quintes, le soliste risque de se perdre. J'ai d'ailleurs connu des guitaristes ou pianistes de jazz, qui "simplifiaient" les accords durant les solos, pour laisser plus de liberté au soliste. Si la grille comprenait un C7/9, ils jouent un C7, etc.
L'efficacité d'un walking bass passe à mon sens par le fait qu'elle se concentre sur la fondamentale et la dominante, pas uniquement, mais ce sont les notes principales.

Dans la walking bass un truc intéressant est d'ajouter quelques croches de temps en temps pour "relancer de rythme", briser la monotonie.

Hé oui...
denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
187 messages
Modérateur
#
merci je prends note.
pour le moment je me sent pas assez solide sur mémère pour aller casser les pieds aux copains avec donc je me contente de quelques standarts jazz que je trouve par ça par là sur le net sans basse.
mais ça commence à progresser.
faut dire que méa culpa, mais si j'ai bien aimé écouter du jazz j'ai jamais fait une écoute très "sérieuse" à me poser la question de qu'est ce qu'ils jouent et pourquoi. mais la contrebasse appelle à aller y fouiller un peu parce que je vais pas me contenter de faire do sol en boucle en country, le blues, le rock n roll et le rockabilly ça commence à passer correctement,c'est quand même dur d'avoir des soucis là dessus sifflote ... y a aussi quelques trucs latino qui sont sympas à bosser avec ...
je bosse pas que le jazz avec le gros nengin.
d'ailleurs je ferait peut être un post si je résoud pas mon soucis de placement du pouce dans la deuxième partie du manche. mais pour le moment j'essaie surtout de jouer à peu près juste sur tout le haut. finalement ça viens assez vite.
j'ai aussi pas mal de taf à rééduquer la main droite, d'autant plus qu'en tant que gaucher c'est un peu raide mais ça aussi je vois que je progresse. chanteur
quand à l'acrobatie sur contrebasse je laisse ça au bassiste des stray cats sifflote
merci pour vos aides qui me sont utiles.

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème
sakatrapo

Artiste très motivé
7 photos
252 messages
#
ton pouce va virer un peu en spirale pour aller vers les aigus! tu suis un mouvement naturel qui le déporte sur l'extérieur du manche. Il est bon de repérer des "positions, comme on le fait au violon: première tout en tête du manche puis une autre plus aiguës etc et ça aide à mémoriser musculairement les écarts sur chaque! et on en profitera pour reconnaitre les notes de chaque position!Il vaut mieux se concentrer sur le son que sur la quantité de notes! Il y a un contrebassiste qui a fait beaucoup en dehors des styles habituels il est plus près de la musique que j'ai l'habitude d'écouter: c'est Danny Thomson: il a joué avec Pentangle, Donovan, John Martyn etc très présent en Angleterre, et son style est très basé sur le son!


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Basse||Tags : des, walking, temps, quand, faut, peu, bass, jamais, vraiment