Questions sur des symboles peu courants en solfèges


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


#
Bonjour.

Ce message pour poser quelques questions sur des symboles assez rares que j'ai trouvé à une ou plusieurs reprises sur des partitions.

-Première interrogation : http://www.mediafire.com/?ke62xhn5ec29vix
dans ce fragment de l'Offrande Musicale par notre cher J.S Bach on peut voir d'une part la clé d'ut et d'autre part la clé de sol notée à l'envers, ainsi que leurs armatures respectives.
Comment faut-il lire ceci?? En retournant l'écran? ^^

-Ensuite: http://www.mediafire.com/view/?a6nr6zbfra4tlla
On peut voir dans cet extrait du troisième nocturne de F. Liszt des croches notées en petites notes. Rien d'exceptionnel me direz-vous, l'usage des petites notes pour indiquer les appogiatures longues (ou courtes si elles sont barrées) par exemple, est largement utilisé, et évite d'avoir à utiliser sans cesse des doubles, triples voire quadruples croches. Mais en admettant que chaque petite croche vaille en faite une double, le compte n'y est toujours pas!
Et j'ai ce problème avec beaucoup de morceaux du mouvement romantique. Une explication serait bienvenue...
(toujours dans cette image j'ai entouré un symbole, mais la question ne se pose plus, j'ai eu la réponse, pour ceux que ça intéresse, il s'agissait d'un marcato)

-On continue! : http://www.mediafire.com/view/?6bg33la6lcr4l73
Ici, il s'agit d'une mesure d'une fugue très connue de J.S Bach, catalogue: BWV 578
Une liaison entre deux notes sur deux voix différentes, en pointillé. J'ai eu l'occasion de rencontrer cette notation deux trois fois, dans des oeuvres baroques surtout.
Là encore, j'ignore ce que cela signifie.

-Enfin (ouf, après c'est fini) : http://www.mediafire.com/view/?00h1lp0qm46iczr
Sur cette image on remarque qu'au dessus de quelques notes figures deux croix, assez petites (rien à voir avec les doubles dièses par exemple) que je n'ai jamais rencontré auparavant.

Voila, merci d'avance pour vos réponses, et j'invite ceux qui ont des questions sur ce sujet de poster sur cette page, cela peut être instructif.



#
Les pointillés c'est un glissando-staccato, très courant à l'époque de Bach ...

Blague à part, en fait tu ne poses que des colles. Juste pour le coup des appoggiatures de Liszt, elles ne sont pas censées compter, il me semble, c'est le principe des petites notes, donc ne t'embête pas à essayer de les rentrer dans la mesure. Lorsque tu joues une petite note d'une valeur de croche, tu enlèves bien-sûr cette croche de la note appoggiaturée, n'est-ce pas ?


#
Ah, merci pour la notation du glissando, je ne la connaissais pas (juste un petit problème ici: l'intervalle entre ces deux notes est d'un demi ton ( clé de sol en haut , fa en bas et armure aux clés: sol mineur donc le mi a un bémol ) il n'y a donc pas de note intermédiaires entre ces deux notes permettant l’exécution d'un glissando (au violon passe encore.)

Et pour le coup des petites notes,si j'ai bien compris je les joue régulièrement et suffisamment vite pour que en gros à la fin de la mesure j'ai mis autant de temps qu'avec une mesure "normale", mais sans impératif absolu, et ça remplace les n-tolets.

Oui, a priori lorsque je joue une petite note je dois la compter à part entière dans le total des temps de la mesure, quoique j'ai l'impression que certaines personnes rajoutent sa durée en plus de la durée de la mesure (largement faisable pour une appogiature courte, car la légère altération du rythme ne se ressentira pas, et d'autant plus pour un morceau romantique qui utilise le rubato.

En tout cas merci beaucoup pour ces réponses, fussent-elles partielles

#
Héla attention !!! C'était une blague le coup du glissando ! Mais maintenant que tu me fais remarquer que les deux notes sont séparées d'un demi-ton, ça doit être un symbole pour indiquer que l'on reste dans la même voix, tout simplement.

#
Pour la partition de bach je crois que j'ai déjà vu ça mais je n'avais jamais vraiment réfléchi à ce que c'était.
Je vais aller voir mon ex prof de solfège la semaine prochaine je lui poserai la question aussi ça m’intéresse beaucoup!

Et la clé de sol à l'envers Oo


#
Ah oui, il semblerait que j'ai du mal, certaines fois à percevoir l'humour ^^
L'hypothèse de la continuité me semble la plus judicieuse.
Et lemortfall j'attends ta réponse avec impatience!


#
Pour l'histoire des clés à l'envers, j'ai trouvé la réponse, et complètement par hasard!
La réponse en image. http://www.youtube.com/watch?v=4VFJdMRg_Yo (à regarder en entier!)
Il s'agit d'un thème de canon qui peut se lire de gauche à droite ET de droite à gauche, et dont, par la suite les deux voix sont d'une part le thème joué de gauche à droite et d'autre part le même thème joué de droite à gauche, supperposé. Hallucinant.

jeguil

Artiste participatif
9 photos
144 messages
#
Quel génie ce Bach ! maitre

Mieux vaut être bourré plutôt que con, ça dure moins longtemps...
http://www.nicolevalerie.net -
http://www.ptitelandaise.blogspot.com/
http://www.youtube.com/watch?v=bh-Qa-AzEIU
#
Effectivement, les pointillés indiquent tout simplement que ta phrase se poursuit en bas et que les notes qui la suivent directement sont une nouvelle entrée...

Les petits ++ sur l'autre partition indiquent certainement des mordants, mais ce n'est qu'une supposition... sinon je ne vois pas à quoi ils peuvent servir.

A la flute, on indique par les + ou - au dessus d'une note qu'on veut que l'instrumentiste garde cette note mais en changeant de doigté afin de modifier la sonorité, mais là, il semble que ça soit une partition de piano, donc ça n'a rien à voir. Et puis on aurait du mal à changer de doigté sur des notes rapides...


#
Pour les petites croches, c'est un peu comme une cadence, tu joues vite ou pas... selon ton envie et tes possibilités... elles sont régulières mais si elles prennent un peu plus de temps qu'une mesure "normal" ça n'a pas d'importance. wink


#
Merci emiliane pour ces précisions.
Sinon, les petits ++ à mon avis ça peut pas être des mordants vu le tempo rapide imposé (j'ai oublié de préciser, c'est un extrait de la Rhapsodie Hongroise n°12 de Liszt, au passage un chef d'oeuvre ), et sur une double croche.
De toute façon j'ai appris aujourd'hui que j'ai été accepté au conservatoire, je poserai donc la question à ma prof de solfège, et je vous tiens au courant.

#
Désolé de pas avoir donné de réponse le réunion où je comptais voir mon ancien prof n'a pas donné de résultat car le prof en question était absent... Faut que j'essaye de le voir !

denis-px

Artiste motivé
Jeune tabber
1 photo
Membre VIP
193 messages
Modérateur
#
tout d'abord mes félicitations pour ton entrée au conservatoire
par contre comme je ne vois pas trop ou se situe ton pb dans la partition je t'offre en cadeau une version que j'ai trouvée plutot agréable de la rhapsodie 12 http://www.youtube.com/watch?v=RCyHxYpaFaU
ça n'exclue pas la possibilité d'une surraccentuation en plein boost vu comment le joue la demoiselle

proverbe shaddock : s'il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème
#
Toutes mes félicitations pour ce succès !! bravo bump
Pour les ++, le tempo a beau être rapide, ça peut très bien être des mordants, il n'y a qu'à regarder sur la portée suivante, tu as des petites notes au milieu des doubles...
Mais n'ayant pas la partition dans son intégralité, je ne peux pas être sûre... demande à ton prif et dis nous, ça m'intéresse de savoir !
Si j'y pense, je demanderai demain à un collègue pianiste...



#
Bah, pas grave lemortfall, une prochaine fois.
denis-px, j'aime bien la version que tu donne, le jeu est très clair, quoique je préfère celle de Valentina Lisitsa ou encore celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=mvNuB8xz7e8 (juste dans l'expression, parce que sinon, il y a pas mal de fautes) d'un illustre inconnu. ^^
Et pour celles et ceux qui souhaitent connaître la position au niveau de la partition, c'est en p.6 sur ce lien: http://www.mediafire.com/view/?to4tt805ke9ra50
Donc au final, réponse vendredi.



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : des, www, notes, deux, mediafire, view, petites, questions, voir