La relativité des gammes


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

amatguitar

4 messages
#
Bonjour à tous,

Aux modérateurs : Je certifie que ce document est un travail personnel réaliser sur Word spécialement pour le topic. Il n'est pas édité dans le commerce.

Voilà un chapitre qui divise les guitaristes de formation classiques et les jazzeux. J'espère apporter quelques éclaircissements sur le sujet.

[url=http://www.imagehotel.net/?from=9ecab992on.jpg]
[/url]
[url=http://www.imagehotel.net/?from=3j2accit66.jpg]
[/url]
[url=http://www.imagehotel.net/?from=7wtl107go8.jpg]
[/url]
[url=http://www.imagehotel.net/?from=49kve9yobk.jpg]
[/url]



Le trac n'est pas une fatalité mais une réaction émotionnelle modifiable à chaque instant.
Pascal Le Corre - Pianiste

http://www.partoch.com/forum/post_1205291,regroupement+des+documents+amatguitar....
#
Salut à tous,

Moi, ce que j'ai appris, c'est qu'une relative mineure d'une gamme majeure a la même armure que la gamme majeure. Donc toutes les gammes de La (naturelle, harmonique et mélodique) sont des gammes relatives de Do majeur. C'est ce qu'indique d'ailleurs Jacques Siron dans "la partition intérieure" chez Outre mesure p:213.

Ceci dit, tout ça, c'est un peu de la tetrapilectomie (le fait de couper les cheveux en quatre d'après Umberto Eco) d'autant plus qu'en musique classique, il est très rare qu'on trouve une seule gamme mineure dans un passage en mineur. Les degrés VI et VII, appelés degrés flottants, ne sont pas fixes et on passe allègrement du mineur naturel à l'harmonique et au mélodique sans se prendre la tête sur les définitions...

wink

amatguitar

4 messages
#
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur tout ce que tu viens d'écrire et c'est précisemment pour cela que j'ai fait ce petit document pour montrer que la relativité n'était pas qu'entre les gammes majeures et mineures harmoniques.

Le trac n'est pas une fatalité mais une réaction émotionnelle modifiable à chaque instant.
Pascal Le Corre - Pianiste

http://www.partoch.com/forum/post_1205291,regroupement+des+documents+amatguitar....
francois074

1 photo
#
oooh cybermamie icon_cheesygrin bonjour icon_cheesygrin effectivement qu'apres il faut plus se prendre la tete avec les definitions, surtout pour passe de la VIeme position a la gamme harmonique, mais pour en arriver la il faut deja connaitre le rapport et les diffrence qu'il y'a entre ces deux gammes, le but du cours que propose amat vas dans ce sens je pense, mais apres si tu veux connaitre toutes les positions de toutes les gammes principal (ca en fait 21 si je fait abstraction des gammes diminué et de l'echelle harmonique majeur) il faut, a mon avis, bien connaitre les definitions pour ne pas se prendre le choux, et au final on se rend compte que connaitre les 7 modes de l'echelle majeur-mineur relatif devient plus que necessaire et largement suffisant, par exemple la gamme mineur harmonique porte egalement le nom (par definition) de "Aeolien 7#.. ou 7majeur" ce qui rend les choses tres accesible sur la comprehension de la gamme, de leur point commun et de leur difference. Lorsque tu commence a vouloir aller chercher certaine couleur modale (ce qui est mon cas actuellement vue ma nouvelle passion pour le jazz).... ce genre de definition est plus qu'indispensable

#
Salut François,

Je n'ai absolument rien contre amatguitar, bien au contraire, et j'admire le gros travail qu'il fait pour enseigner notre passion commune : le solfège. Ce que je voulais juste dire, c'est que rien n'est simple. Il y a les définitions et l'usage qui est fait des règles. Dès l'école, j'ai constaté que la définition, c'est le machin qu'on apprend par cœur avant de s'apercevoir qu'il y a une foule d'exceptions. Alors les définitions, pffff...

Pour moi, une gamme mineure, c'est une tierce mineure et des degrés VI et VII qui flottent au gré des envies du compositeur. On peut donner des noms aux gammes mineures si on veut...Dans ce cas, ma préférée c'est l'éolienne que le vent emporte, l'harmonique et la mélodique sont trop à visée utilitaire. ( pour l'harmonie ou la mélodie)

wink

francois074

1 photo
#
 Citation :
Pour moi, une gamme mineure, c'est une tierce mineure et des degrés VI et VII qui flottent au gré des envies du compositeur
c'est jolie ce que tu dit et tu a raison icon_cheesygrin par contre je suis etonné de ce que tu dit apres, la gamme harmonique a visé utilitaires? dans la musique classique j'aurais toujour eu tendance a considéré cette gamme comme etant la gamme mineur naturel du classique qui semblait constitué l'intervalle (sixte mineur-7 eme majeur) de predilection de certain compositeur hum d'un autre coter la musique classique.. j'ai jamais vraiment etudier icon_redface c'est un domaine dans lequel je ne me suis jamais vraiment aventurer icon_redface

manuorchestra

2 photos
#
 Citation :
Pour moi, une gamme mineure, c'est une tierce mineure et des degrés VI et VII qui flottent au gré des envies du compositeur.


Gros +1

C'est la difficulté des modes mineurs (en écriture classique) : ça bouge beaucoup !

Enfin, pour moi (et même si Danhauser dit autre chose) la gamme relative de Do majeur, c'est : La mineur naturelle ; et basta !
Parce qu'on peut trouver de la relativité partout à ce compte là...
sifflote

Terrible l'expression d'Umberto Eco icon_cheesygrin
(Ca change de "capilotracté" wink )

#
Mais a quoi servent les modes aeoliens ect ... a part peut etre pour les cadences sinon je vois pas

amatguitar

4 messages
#
Vous voyez ce qui se passe en ce moment entre vous deux, je ne sais pas pourquoi mais ce thème des gammes relatives passionne tous les musiciens qui s'intéressent à l'harmonie un peu comme si toute la musique était concentrée dans ce seul chapitre, avec les intervalles il faut reconnaitre que l'on a de quoi se faire plaisir icon_cheesygrin

Le trac n'est pas une fatalité mais une réaction émotionnelle modifiable à chaque instant.
Pascal Le Corre - Pianiste

http://www.partoch.com/forum/post_1205291,regroupement+des+documents+amatguitar....
manuorchestra

2 photos
#
Mouais, enfin le strict sujet des gammes relatives m'intéresse pas plus que ça puisque ça devient une histoire de sémantique.
Mais les modes mineurs sont super intéressants pour ce que les Jazzeux en font sur les accords de Dominante .
Et notamment, le 7ème mode du mineur mélodique (mode alteré ou super-locrien) : la manière dont ils ont détournés ce mode, c'est un truc de dingue ! maitre

francois074

1 photo
#
 Citation :
Mais a quoi servent les modes aeoliens ect ... a part peut etre pour les cadences sinon je vois pas


icon_cheesygrin icon_cheesygrin il faudrait ..100 pages pour te l expliquer.. en fait non.. 1 seule suffirai, meme pas.. en fait tu n'en comprend l'utilité que lorsque tu sait ce que c'est, ca sert a cibler tes notes sur des echelles differentes, ce qui etait une quarte sur un accord devient une sixte sur un mode.. avec tout ce qui en decoule en termes de resolutions, dans le meme principe un accord censé etre du second degres peux se retrouver propulser au 3 eme degres si tu lui rajoute une 9b, son role tonale n'est plus le meme, ca permet de changer completement la tonalité de base de ton morceau, ce principe porte le nom de "modulation",

2 emement chaque mode a sa caracteriqtique par rapport a ses notes principal si, toujour en restant dans la meme tonalité, tu suit les accords en considerant chaque tonique de l'accord comme etant la tonique de ton mode tu t'apercevra que si a chaque fois tu appuie les meme intervalles (au moins 2 plus la tonique du mode) de chacun des modes tu entendra un accord meme si celui ci n'est pas jouer, les autres notes de ta gamme deviennent alors des notes d'embellisement (notes de passage, appogiature, broderie, retard),

voici un exemple: sur un accord de LAm, tu joue LA aeolien, tu a choisi d'appuyer les tierce et les quinte (dans un premier temps je te conseille de toujour garder les meme intervalles cibles, on les appelle aussi "notes pivot" ) la note MI est la quinte et DO sera la tierce, donc tu la placera sur un temps fort, l'accord qui suis derriere est REm, tu passe en REdorien la quinte sera LA et la tierce devient FA, ta note MI devient une seconde et DO devient la 7 eme, ces deux notes deviennent des notes d'embelissement. par la suite tu apprendra que chaque mode a des notes dite "caracteristique" et peux devenir une "notes pivot" supplementaire a ta melodie, dans la cas present le mode dorien possede la caracteristique de possedé une sixte majeur, il est le seule mode mineur a possédé une sixte majeur, LA et donc la note caracteristique de ton accord de "RE dorien" mais ca c est une autre histoire.. chaque chose en son temps
,
bien entendu l'exemple que je donne n'est qu un exemple parmi tant d'autre wink

amatguitar

4 messages
#
Et pour un peu que tu enrichisses ton chorus avec des 9 11e 13e judicieusement choisies tu connais ton manche par choeur en 1 mois parce que pour réaliser cela il faut connaitre son manche à fond pour cibler les notes, c'est ce que font les génies de l'impro.

Le trac n'est pas une fatalité mais une réaction émotionnelle modifiable à chaque instant.
Pascal Le Corre - Pianiste

http://www.partoch.com/forum/post_1205291,regroupement+des+documents+amatguitar....
francois074

1 photo
#
absolument amat.. et justement.. mon absence de ces dernier temps etait du au fait que j'etudier ca encore plus en profondeur.. je croit que j'en ai apprit plus durant ces 5 dernier mois que durant les deux derniere années icon_cheesygrin aussi bien en theorie que en pratique, tout mon jeu guitaristique est metamorphosé icon_cheesygrin la je me lance a bosser le titre Rude mood" de stevie ray vaughan avec enormement de decontraction, des que je l'aurait fait je l'enregistre en video icon_cheesygrin

babar_

Petit causeur
23 messages
#
francois074
francois074 a écrit :

 Citation :
Mais a quoi servent les modes aeoliens ect ... a part peut etre pour les cadences sinon je vois pas


icon_cheesygrin icon_cheesygrin il faudrait ..100 pages pour te l expliquer.. en fait non.. 1 seule suffirai, meme pas.. en fait tu n'en comprend l'utilité que lorsque tu sait ce que c'est, ca sert a cibler tes notes sur des echelles differentes, ce qui etait une quarte sur un accord devient une sixte sur un mode.. avec tout ce qui en decoule en termes de resolutions, dans le meme principe un accord censé etre du second degres peux se retrouver propulser au 3 eme degres si tu lui rajoute une 9b, son role tonale n'est plus le meme, ca permet de changer completement la tonalité de base de ton morceau, ce principe porte le nom de "modulation",

2 emement chaque mode a sa caracteriqtique par rapport a ses notes principal si, toujour en restant dans la meme tonalité, tu suit les accords en considerant chaque tonique de l'accord comme etant la tonique de ton mode tu t'apercevra que si a chaque fois tu appuie les meme intervalles (au moins 2 plus la tonique du mode) de chacun des modes tu entendra un accord meme si celui ci n'est pas jouer, les autres notes de ta gamme deviennent alors des notes d'embellisement (notes de passage, appogiature, broderie, retard),

voici un exemple: sur un accord de LAm, tu joue LA aeolien, tu a choisi d'appuyer les tierce et les quinte (dans un premier temps je te conseille de toujour garder les meme intervalles cibles, on les appelle aussi "notes pivot" ) la note MI est la quinte et DO sera la tierce, donc tu la placera sur un temps fort, l'accord qui suis derriere est REm, tu passe en REdorien la quinte sera LA et la tierce devient FA, ta note MI devient une seconde et DO devient la 7 eme, ces deux notes deviennent des notes d'embelissement. par la suite tu apprendra que chaque mode a des notes dite "caracteristique" et peux devenir une "notes pivot" supplementaire a ta melodie, dans la cas present le mode dorien possede la caracteristique de possedé une sixte majeur, il est le seule mode mineur a possédé une sixte majeur, LA et donc la note caracteristique de ton accord de "RE dorien" mais ca c est une autre histoire.. chaque chose en son temps
,
bien entendu l'exemple que je donne n'est qu un exemple parmi tant d'autre wink


Là ça sens le livre d'impro de Rebillard smile_cool .

Chasseur de primes mexicain : [à Tuco] "Dis donc toi ! Tu sais que tu as la tête de quelqu'un qui vaut 2000$ ?"

Blondin : "Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera"
francois074

1 photo
#
 Citation :
Là ça sens le livre d'impro de Rebillard

Ah? icon_eek .. en fait j'ai une methode de rebillard.. une seule.. je ne l'ai jamais etudier endesaccord3 je trouve ses revue tres incomplete endesaccord3 il donne des base sans vraiment approfondir le sujet, ce que j'ai dit là viens du resultat de synthese personnel de plusieur livre (en anglais pour la majorité) sur la question je citerai quelque uns de mes livre de reference: jazz guitar de Jody Fisher,the guitar methode de martin Taylor, techniques pour la guitare de daniel pochon (en francais celui la, je le conseille), advanced scale concepts and licks for guitar de jean marc belkadi, quelques ouvrage ecrit par les intervenant de la musician institute de berkley, et encore beaucoup d'autre (je doit pres de 30 methode un peu dans tout les styles)



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : url, net, imagehotel, www, from, jpg, les, word, commerce