Fabriquer micro pour guitare acoustique à cordes métal


nouveau message Répondre
Recherche

#
Bonjour à tous,
Nous sommes étudiants et nous faisons un projet pour fabriquer micro pour guitare acoustique à cordes métal que l'on doit clipser dans la rosace.
Nous partons sur un micro magnétique simple bobinage
Nous devons ainsi nous adapter à toutes les contraintes à savoir:
-Taille bobine, nombre de spire, matériau support bobine, type de fil;
- Savoir si on peut utiliser des vis aimantées en guise de plots ou si on doit les aimanter nous même
-Comment récupérer le signal

Nous aimerions avoir votre avis sur ces problématiques
Merci d'avance



zden

Petit causeur
26 messages
#
Salut,
Voici des infos que j'ai trouvé sur des caractéristiques des premiers micros de Stratocaster (dans votre cas l'important ce sont les cordes métalliques):
6 aimants (alnico) et 7600 tours de fil n° 42, diamètre 0045" (je te laisse convertir en mesure métrique). Cela donne un micro haute impédance.

Dans ce cas le fil est enroulé directement sur les aimants. Si vous en trouvez de taille adaptée, il suffit de les caler avec 2 platines, inférieures et supérieures, fabriquées en lame plastique, percées de 6 trous, de mettre éventuellement un tour de scotch sur les aimants et roulez, ou plutôt tournez.

Si vous n'avez pas de machine qui compte les tours, bon courage icon_cheesygrin

Oublie d'aimanter des vis, ou alors...

Je pense qu'il est possible de mettre un aimant en dessous et de mettre 6 axes en métal ferreux en contact. Mais il faut en trouver un qui ait les dimensions requises. Car fabriquer un ou des aimants permanents nécessaires me semble difficile. Essayez de récupérer un micro de m.... ici sur partoch pour récupérer les aimaints. Il y en a plein qui en jètent après les avoir remplacés. Mais ne trichez pas ne maquillez pas un micro de récup endesaccord1

Mais en fixant le "squelette" du micro sur truc qui tourne pas trop vite on peut réaliser quelque chose qui sort un signal exploitable (audible). En mesurant la longueur d'un tour et en déduisant la longueur de ce qui doit être débiter, ou même connaissant l'épaisseur d'un bobinage et le diamètre du fil....hum

Dans un bobinage, même si le fil est couleur cuivre, il est spécialement conçu pour ça donc isolé par un verni. Différents alliages existent et donnent des sonorités différentes, mais je pense que votre soucis n'est pas à ce niveau.

Une extrémité du bobinage est relié à la masse, l'autre donne le "point chaud". L'orientation "nord sud" de l'aimantation ou le choix d'un côté du bobinage qui est mis à la masse n'a pas de conséquence tant que le micro est seul.

Si ça peut vous aider... A+

a
#
Bonjour,
Merci pour les informations. Pourriez-vous développer un peu plus sur comment choisir le diamètre du fil et le nombre de tour. C'est un peu vague pour nous, on ne sait pas sur quoi se baser pour choisir ces paramètres. Nous savons juste que le fil ne doit pas être trop fin pour qu'il ne casse pas. Nous avons accès à du fil de cuivre avec pour le moment des diamètres de 0.5, 0.25, 0.20 mm.
Nous ne comprenons pas ce que vous voulez dire par "7600 tours de fil n° 42, diamètre 0045". Est-ce un diamètre de 0.0045 mm ? Et que veut dire fil n°42 ?
De plus pour le câblage nous ne comprenons pas ce qu'est le point chaud. Nous pensons qu'un pré-ampli n'est pas nécessaire et peut on câbler directement la bobine sur un câble jack que l'on relierait à l'ampli ?
Merci pour votre aide précieuse.

#
Le point chaud en gros c'est par la que sort ton son..

Et oui pas besoin de préamp

http://chryswahkpaly.com/A_Sites_444/cigarboxguitar/Web/micro_simple.html il y a tout ce qu'il y a a savoir ici

zden

Petit causeur
26 messages
#
N° 42, c'est une référence, mais je ne sais pas si elle est standard ni à quoi cela correspond ????

0045" c'est 0,0045 pouces (le pouce fait 25,4 mm). Donc si ne me plante pas ça fait 0,114 mm. En gros un dixième de millimètre.

Il faut voir ce que propose les revendeurs en électronique en fils de bobinage.


atton_666
atton_666 a écrit :
Nous savons juste que le fil ne doit pas être trop fin pour qu'il ne casse pas. Nous avons accès à du fil de cuivre avec pour le moment des diamètres de 0.5, 0.25, 0.20 mm.

Quel type de fil?

zden
zden a écrit :

Dans un bobinage, même si le fil est couleur cuivre, il est spécialement conçu pour ça donc isolé par un verni.

Un simple fil en cuivre nu ne constituera jamais un bobinage créant un courant induit quelque soit son diamètre.

Attention! le fil à bobiner étant isolé, il faut en décaper le bout à souder pour retirer la couche isolante. Sinon, même si la soudure semble correct, le courant ne passe pas. Se renseigner sur la méthode...

Une extrémité du bobinage est reliée à la masse, son potentiel restera à 0 volt.
L'autre extrémité verra sa tension osciller de quelques millivolts, elle est reliée au contact de la pointe du jack. on appelle ça le "point chaud".

Effectivement un micro magnétique bien conçu n'a pas besoin d'un préampli habituellement présent sur une électroaccoustique.

a
#
Bonjour,
Nous avons fini de réaliser notre micro et finalement cela a été plus facile que l'on pouvait s'imaginer.
Nous avons utilisé des vis, des aimants collés en dessous du micro contre nos vis et un bobinage avec du fil de cuivre de 0.23 mm de diamètre. Le résultat est plus que satisfaisant notre micro donne vraiment un bon son (sans exagérer non plus). On dirait le son d'une guitare électrique.

Merci pour tous vos précieux conseils.

#
Salut, je suis en train de bobiner également un micro de rosace. Comment as-tu réalisé le système de "clipsage" ?
Peux-tu envoyer des photos de ton micro ?
Merci

#
Salut !

Notre micro se fixe à la rosace par le biais de vis. nous avons usiné un sorte de cuvette permettant d'accueillir le micro. Cette cuvette est faite pour rentrer dans la rosace et toucher la table. Ensuite à part on a usiné une plaque de métal (percée et taraudée) qui elle va être passée sur la rosace. Quand tu visse ces parties ensemble cela pince la table et reste stable. C'est ce système qui nous a permis de fixer notre micro.

En ce qui concerne les photos, peux-tu me donner une adresse mail en MP afin que je puisse te les envoyer car je ne pense pas que l'explication soit si claire que ça ;p

#
Salut,
Merci pour la réponse. Entre temps j'ai bobiné un micro avec le fil deux fois trop fin d'une self. Ca marche. Je l'ai testé en fixant des trombones. Je n'ai pas suffisamment d'outils à ma disposition pour usiner des pièces. A part plier, couper ou percer du métal, je ne peux pas grand chose d'autre... Commment faire une fente dans une plaque en métal ou en plastique pour qu'y coulisse une autre plaque ?

#
Je ne suis pas un pro du bricolage mais moi je percerai un trou du diamètre voulu et puis j'utiliserai une lime pour ajuster la fente selon tes désirs. Essaie de te renseigner plus car d'autres auront peut être de meilleures solutions pour ton problème.

Pour mettre les vis, on a tout d'abord percé des trous puis ensuite taraudé ceux-ci avec un outil aussi simple qu'un tournevis à l'exception qu'il est prévu à cet effet.


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Bricolage||Tags : micro, savoir, fabriquer, guitare, les, doit, acoustique, cordes, metal