Enrichissement d'accord


nouveau message Répondre
Recherche

#
Coucou,

Dans mon apprentissage de l'harmonie je me pose une question sur les enrichissements.
Imaginons que je veuille faire un II-VI-V-I en sol majeur par exemple (avec des accords de quatre notes). Ca devrait donner Am7 - Em7 - D7 - GM7. Jusque la je crois avoir plutôt bien compris... Ca reste assez basique donc je veux enrichir un accord. Est ce que je peux enrichir n'importe quel accord avec une neuvième, une treizième ... Par exemple est ce que sur l'accord D7 (D F# A C) je peux rajouter un Mi ? La cadence restera t'elle sous la forme d'anatole ?
Bref je me pose quelques questions basiques comme ça auxquelles je n'ai pas trouvé réponses.




#
Salut,

Ben d'abord, je ne pense pas que ce soit une anatole II VI V I. Ce serait plutôt VI II V I wink
Ensuite, je ne crois pas qu'il y ait vraiment de règles pour enrichir. Après y'a des trucs qui marchent plus ou moins bien...

Moi j'utilise souvent des trucs tout simples pour enrichir. Le plus basique c'est d'enrichir avec une note de la mélodie. Après on peut se dire qu'il faut laisser I tranquille qui est un accord de "détente" et se garder les trucs les plus tordus pour V qui est un accord de "tension", on peut chercher à s'amuser avec la note la plus haute de chaque accord pour former une mélodie ou un chromatisme, ou de garder une note commune entre les accords, etc...

Pour illustrer, Vb9 I ça fait son petit effet en mineur. Truc tordu pour V, truc simple pour I.
En majeur, avec II9 V13 I tu gardes une note commune entre tous les accords: la 9è du II, devient 13è du V et c'est la tierce du I.

#
Ok ok donc c'est pas très compliqué en fait. Et merci pour le petit truc du "compliqué sur V et simple sur I" je tacherai de m'en souvenir. J'imagine que ce sont plus des conseils que des règles et que j'apprendrais tout ça avec l'experience ?

Et désolé pour l'anatole ... disons que c'est la fatigue icon_cheesygrin

bobbysteel

2 photos
#
omp a écrit :
Salut,

Ben d'abord, je ne pense pas que ce soit une anatole II VI V I. Ce serait plutôt VI II V I wink
Ensuite, je ne crois pas qu'il y ait vraiment de règles pour enrichir. Après y'a des trucs qui marchent plus ou moins bien...

Moi j'utilise souvent des trucs tout simples pour enrichir. Le plus basique c'est d'enrichir avec une note de la mélodie. Après on peut se dire qu'il faut laisser I tranquille qui est un accord de "détente" et se garder les trucs les plus tordus pour V qui est un accord de "tension", on peut chercher à s'amuser avec la note la plus haute de chaque accord pour former une mélodie ou un chromatisme, ou de garder une note commune entre les accords, etc...

Pour illustrer, Vb9 I ça fait son petit effet en mineur. Truc tordu pour V, truc simple pour I.
En majeur, avec II9 V13 I tu gardes une note commune entre tous les accords: la 9è du II, devient 13è du V et c'est la tierce du I.


Salut!

Bizarre, je croyais que l'anatole c'était I VI II V...

#
Moi aussi, mais je débutes dans l'harmonie icon_redface

Aqui siam ben!

#
Yo,

Je pense que vous avez raison. L'anatole c'est I VI II V.

VI II V I, ce serait une "variante" d'anatole. Le côté pédagogique cette forme, c'est qu'on voit clairement le "II V I". Pis patchouli me parlait de II VI V I... J'ai déduit que.

J'en profite pour partager deux trois autres trucs simples, si ça peut aider certains. D'abord jouer V7. C'est logique, ca sonne, tout ça, ça marche à tous les coups, dans un V-I faut jouer V7.
Ensuite, on peut tester le VI7. Dans l'anatole manouche, c'est très très fréquent. Pis c'est logique : VI, c'est le V de II... C'est pas clair ça... Pour aller de VI vers II, on fait un mouvement de type "V-I"... Je sais pas si c'est plus clair... Disons que le "VI II" c'est un V I décalé. Rha, jouez, vous entendrez, ça marche, VI7. Sinon, en tapant "dominante secondaire" dans google, y'a moyen de trouver une explication plus claire que la mienne.
Après y'a ceux qui poussent le vice jusqu'à jouer II7. Parce que "II c'est le V de V". Perso je trouve que ça marche rarement.

L'autre truc magique qui marche 'achement bien dans l'anatole, ce sont les substitutions. Par exemple III pour I. III VI II V. Ou IV pour II : I VI IV V.

Avec tout ça, y'a moyen de construire un petit quelque chose :

I VI II V7
I VI7 II V7
III VI II V7
I VI IV V7

Et hop on enchaine sur une christophe. Que des trucs hyper simples et classiques, et qui marchent.

Dans le super classe, faut jeter un oeil à la grille de Belleville de Django. Pour moi un modèle du genre.

++

francois074

1 photo
#
hum houlala, il est 8h45, je vient de me lever, je boit mon café en lisant patoch... etr je tombe sur ce post, dur dur le matin hum lol


#
Héhé, il était 23h, j'étais fracassé, je m'appretais à aller me coucher ! icon_cheesygrin icon_cheesygrin icon_cheesygrin

Nan mais avec les oreilles, c'est beaucoup plus facile à comprendre. J'en conviens, beaucoup de mots et de codes pour des sonorités simples ! icon_cheesygrin

francois074

1 photo
#
avec les oreille? .. me dire un truc comme ca au reveil de vive voix? houla.... eh ben la journé commence bien tiens hum lol


#
(rires)

Nan mais sérieux, pour reformuler, et que mêmes les allergiques au solfège (qui passeraient par là ???) puissent bitter quelque chose. Quand je joue ça :

Do - lam - rém - sol7
Le sol7 passe bien, il crée un effet de "tension", et l'enchainement vers le do ce serait un "retour au calme."

Do - la7 - rém - sol7
Du coup on fait une substitution du la par le la7, pour avoir le même effet avec le mouvement vers le rém.

Mim - la m - rém - sol7
On fait une substitution du do par le mi mineur.

do - lam - fa - sol7
On substitue rém par fa.


Et avec deux trois manipulations, on trouve plein d'idées pour construire une base harmonique un peu plus sympa que la boucle de base.

J'pense que l'intérêt des formes fixes, genre anatole ou blues, ce sont les variantes. La forme de base, on ne la rencontre finalement peu.

francois074

1 photo
#
 Citation :
Do - la7 - rém - sol7
Du coup on fait une substitution du la par le la7, pour avoir le même effet avec le mouvement vers le rém.



Je suppose que tu voulais dire LAm7, sinon c est que j'ai pas comprit ce passage

oui on peux substitué les accord entre eux, effectivement si tu fait une cadence style I - V - II - VI
ce qui donnerai (en DO) DO - SOL - REm - LAm, rien ne t'empeche de substitué les accord, par contre je te deconseille de toucher a l'accord de ta tonalité, ainsi REm peux devenir FA.. mais en fait ce sera ni plus ni moins qu un REm7 sans tonique wink car tu doit conserver ta cadence


 Citation :
Mim - la m - rém - sol7
On fait une substitution du do par le mi mineur.



Comme j'ai dit plus haut la susbstitutiuon de Do sur Mim est fortement deconseillé, voici la raison l'accord III a une forte attirance sur la sensible d'un coter et sur l'accord de domimante de l'autre, dans la systeme tonale cela represente deux poles opposés, .. plus clairement: aurait tu idée de mettre un DO7M comme un accord de tonique pour stabilisé la tonalité?


#
Je parlais bien d'un la7. bump La7 -> rém, ca revient à un V-I en rém, c'est une dominante secondaire. Pis la tierce du la vient frotter avec la note de tonalité, je trouve ça délicieux. icon_cheesygrin
Dans l'esprit on voit aussi souvent do do#dim rém sol7. Ca fait un joli chromatisme do do# ré. Y'a par exemple l'intro de Marinette de Brassens qu'est construite comme ça. Tiens ben pour le VI7, il me bien un Brassens aussi qui illustre pas mal :

Je suis un voyou, ça doit être un truc du genre
I II V7 I
VI II V7 I (substitution diatonique de I par VI)
VI7 II V7 I (voilà mon VI7)
VI II V7 I

Mais je suis d'accord, la plupart du temps, il faut laisser I tranquille. Dans le Brassens, ce serait super dangereux de toucher au I final.

Jouer 7M pour I, ca me va très bien aussi icon_cheesygrin , mais c'est à mon avis de l'ordre de l'interpretation. Pour reprendre l'exemple du jazz manouche, ils auront plutot tendance à jouer "69" pour I... Par exemple.

Et sinon pour relancer le sujet, je remarque juste en passant que l'anatole ça marche aussi en mineur. Genre Stevie Wonder, Pastime paradise, c'est une structure d'anatole : VI IV V I. wink

francois074

1 photo
#
effectivement apres chaque style a un peu sa conception d'enrichissement, la ou dans le rock on te dit "non non faut pas mettre de 9eme ici" dans le jazz manouche il te dirait "il FAUT que tu enrichisse celui la"

Apres pour l'anatole mineur bien sur que ca fonctionne, a une condition, logiquement en mineur ton V devrait etre mineur mais tu doit le conserver majeur, pour faire simple voici un anatole mineur:

Lam - SOL - Rem (subtution frequente de II en mode mineur) - MI

ici MI est majeur alors que logiquement l'harmonisation exacte nous forcerait a le mettre mineur, une regle s'applique disant que "l'accord V ne peux en aucun cas etre mineur"

tant qu au exemlpl que tu donne sur brassens. je .. je connait pas de chanson brassens icon_redface honte a moi .. oui hammer


nouveau message Répondre Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : accord, exemple, peux, enrichir, par, pose, harmonie, notes, question