ce qu'il faut savoir......


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
LES CHIFFRES NOIRS DU CAPITALISME



Une personne meurt de faim toutes les 4 secondes ; 24 000 par jour ; 9 millions par an.

815 millions d’êtres humains souffrent de la faim dans le monde ; nous disposons des ressources nécessaires pour nourrir 12 milliards d’individus.

1,5 milliard d’humains n’ont pas accès à l’eau potable ; ils seront 5 milliards en 2025.

30 000 morts, chaque jour, dus à des maladies liées à une eau impropre.

Les 200 hommes les plus riches du monde possèdent autant que les 2 milliards 300 millions les plus pauvres.

1 milliard d’enfants se trouvent sous le seuil de pauvreté.

En 2005, un enfant meurt toutes les 3 secondes à cause de l’extrême pauvreté.

En France, 7 enfants sur 10 passent leur bac. En Afghanistan, 1 enfant sur 4 ne passe pas l’âge de 5 ans.

Chaque vache de l’UE reçoit 3$ de subvention par jour ; 40% des Africains vivent avec moins de 1$ par jour.

L’équivalent d’un stade de foot de forêt tropicale humide disparaît toutes les 5 secondes ; l’équivalent de la surface de la Grèce est déforesté chaque année.

CES CHIFFRES SONT LE RESULTAT DES POLITIQUES MENEES DEPUIS DES SIECLES PARTOUT A TRAVERS LE MONDE...

ALORS, PLUSIEURS QUESTIONS S’IMPOSENT :

CE SYSTEME SOUFFRE-T-IL UNIQUEMENT DE QUELQUES « IMPERFECTIONS »?
LE REFORMISME N’A-T-IL PAS MONTRE SES LIMITES?
QUI SONT LES VERITABLES EXTREMISTES?
LES FONDEMENTS D’UNE SOCIETE QUI PRODUIT CES REALITES SONT-ILS ACCEPTABLES A LONG TERME COMME A COURT TERME?
LA REVOLUTION N’EST-ELLE PAS LA SEULE SOLUTION POSSIBLE DANS UN ORDRE ETABLI ACCEPTE PAR UNE POPULATION MANIPULEE EN PERMANENCE?

Merci de faire circuler au maximum ces quelques chiffres (officiels), en espérant qu’ils participeront au réveil des consciences



#
C'est bien que tu prennes l'initiative de mettre de tels chiffres.
Pour rejoindre ce que tu as dis, 2 milliards, c'est à dire 1 personne sur 3 vit avec moins d'un dollar par jour.

Voila ce que l'on peut lire sur le site de l'OMS :
En septembre 2000, les chefs d’Etat ont, à l’occasion de l’une des plus grandes réunions jamais organisée, célébré l’arrivée du nouveau millénaire en adoptant la Déclaration du Millénaire des Nations Unies. Cette Déclaration, approuvée par 189 pays, s’est ensuite concrétisée par un plan de campagne qui a fixé les objectifs à atteindre d’ici à 2015.

Les huit OMD s’appuient sur les accords conclus lors de conférences tenues par les Nations Unies dans les années 90 et représentent les engagements pris pour réduire la pauvreté et la faim, et pour remédier à la mauvaise santé, aux inégalités entre les sexes, au manque d'instruction, au défaut d’accès à l'eau potable et à la dégradation de l’environnement...


Les gouvernements essaient de se donner bonne conscience par de tels sommets et rien n'avance malheureusement!

Si vous voulez voir un exemple de ce qu'engendre le capitalisme et dans quel état se trouve l'Afrique, il faut regarder "Le cauchemar de Darwin".

#
Je pense que cette situation perdure depuis la nuit des temps (ou presque) et plusieurs révolutions n'y ont rien changé!
La solution est, mais ça n'engage toujours que moi, en une prise de conscience individuelle. Chaque personne doit respecter son présent et aussi son avenir. L'éducation aussi y est pour beaucoup, surtout celle concernant les pays dont tu parles.
Tous les pays "en voie de développement" ont souffert de notre passage, et essaient maintenant de nous imiter afin d'arriver (?) à notre niveau de vie déjà trop important. Est-ce la solution?
Il faudrait aider ces pays, mais non en les assistant. C'est sûrement difficile. Car on ne peut dire à ces pays faites comme ça, mais pas comme je fais.
C'est le cas d'un peut toute personne. Nous discutons sur un sujet grave à l'aide d'un ordinateur qui a supprimé pas mal de contacts directs, fonctionnant à l'électricité composée à 70% d'énergie nucléaire mal maîtrisée.
Nous mangeons à notre faim des fruits et légumes à longeur d'année produits par nous mêmes dans des conditions extravagantes, ou par des pays "en voie de développement" dans des conditions qui nous semblent inhumaines.
Ou est la vérité?

#
j'aurai du le préciser, mais j'ai oublié désolé, ce texte n'est pas de moi(ne me demandez pas de qui, c'est un illustre inconnu sur un forum).Je ne suis ni révolutionnaire, ni anar, mais juste je trouve que ca fait réfléchir.
A quand une prise de conscience, non pas individuelle comme tu le soulignais fish, mais collective et de masse??(je suis desolé je me méfie de l'individualisme wink).Quand est-ce qu'on se dira que l'humanité est en train de se tirer une balle dans le pied, et que c'est sa mort qu'elle programme avec la pollution, mais aussi les inégalités(sans etre marxiste, Marx avait bien compris que les inégalités ne pouvaient que faire exploser le système)???

#
Bonjour !

Je suis d'accord,ces chiffres sont impressionnants,mais il ne faut pas les traiter tous de la même manière et puis s'ils font partie du même texte,le commentaire final,peut laisser supposer qu'ils ont été bien choisis et mis en place...


Les pays les plus en difficultés du "Tiers-monde" sont pour la plupart sous des régimes politiques très différents et instables,ou subissent encore le poids de coutumes,croyances ou ordres sociaux passés,sont dans des situations économiques complexes (quant à la prégnance de tel ou tel secteur,la présence de subventions d'Etat ou de l'étranger pour diverses industries ou entreprises...).

On ne peut pas imputer à un seul responsable,le Capitalisme(qui,de plus,n'existe pas en tant que tel,et qui revêt des formes différentes,"provoque" des changements dans tel ou tel sens...),les populations des pays n'y sont pas pour rien,ne sont pas de simples victimes...


Et puis,en voyant l'évolution de certaines nations,(Portugal,Pologne,Chine,Corée du sud,ou même Inde et Brésil,qui,bien qu'elles soient dans des situations différentes,tendent à se rapprocher des pays occientaux en quant au de "traitement" de l'économie,à la manière dont le progrès est envisagé...),on peut supposer que dans quelques temps,certaines d'entre elles seront,peut-être,à peu près à notre niveau en terme de possibilité de confort de vie,du degré de développement de la recheche scientifique,du niveau de richesse produit,et même au niveau des droits octroyé au peuple...

Et alors,il est possible que cela en fasse des concurrents,des partenaires avec qui il faut négocier,ou que l'on en devienne tributaires pour certaines choses.Ainsi,je doute que l'"humanisme" perdure si l'on est menacés (je ne parle au niveau "global",mais même individuelen étant affectés par des changements..).


Sinon,je trouve que tu as très bien dit Fish :
 Citation :
Nous discutons sur un sujet grave à l'aide d'un ordinateur qui a supprimé pas mal de contacts directs, fonctionnant à l'électricité composée à 70% d'énergie nucléaire mal maîtrisée.
Nous mangeons à notre faim des fruits et légumes à longeur d'année produits par nous mêmes dans des conditions extravagantes, ou par des pays "en voie de développement" dans des conditions qui nous semblent inhumaines.
Ou est la vérité?



On se plaint et s'insurge surtout lorsqu'on pas si opprimé ou menacé,lorsque notre situation est relativement plus "confortable" que celle qui nous mettrait en danger...


Désolé pour le pavé et l'expression embrouillée...

Bonne après-midi !

#
Quand je parlais de prise de conscience individuelle, il s'agit plus en fait d'action individuel. Car, "collectivement" parlant, tout le monde est d'accord sur le fait qu'il faut changer des choses. Mais de manière individuelle, pas beaucoup de personnes suivent cette voie.
C'était ça que je voulais dire en parlant de prise de conscience individuelle.

#
D'accord,excuse-moi alors !

#
babouchelesinge a écrit :
Bonjour !

Je suis d'accord,ces chiffres sont impressionnants,mais il ne faut pas les traiter tous de la même manière et puis s'ils font partie du même texte,le commentaire final,peut laisser supposer qu'ils ont été bien choisis et mis en place...


Les pays les plus en difficultés du "Tiers-monde" sont pour la plupart sous des régimes politiques très différents et instables,ou subissent encore le poids de coutumes,croyances ou ordres sociaux passés,sont dans des situations économiques complexes (quant à la prégnance de tel ou tel secteur,la présence de subventions d'Etat ou de l'étranger pour diverses industries ou entreprises...).

On ne peut pas imputer à un seul responsable,le Capitalisme(qui,de plus,n'existe pas en tant que tel,et qui revêt des formes différentes,"provoque" des changements dans tel ou tel sens...),les populations des pays n'y sont pas pour rien,ne sont pas de simples victimes...


Et puis,en voyant l'évolution de certaines nations,(Portugal,Pologne,Chine,Corée du sud,ou même Inde et Brésil,qui,bien qu'elles soient dans des situations différentes,tendent à se rapprocher des pays occientaux en quant au de "traitement" de l'économie,à la manière dont le progrès est envisagé...),on peut supposer que dans quelques temps,certaines d'entre elles seront,peut-être,à peu près à notre niveau en terme de possibilité de confort de vie,du degré de développement de la recheche scientifique,du niveau de richesse produit,et même au niveau des droits octroyé au peuple...

Et alors,il est possible que cela en fasse des concurrents,des partenaires avec qui il faut négocier,ou que l'on en devienne tributaires pour certaines choses.Ainsi,je doute que l'"humanisme" perdure si l'on est menacés (je ne parle au niveau "global",mais même individuelen étant affectés par des changements..).


Sinon,je trouve que tu as très bien dit Fish :
 Citation :
Nous discutons sur un sujet grave à l'aide d'un ordinateur qui a supprimé pas mal de contacts directs, fonctionnant à l'électricité composée à 70% d'énergie nucléaire mal maîtrisée.
Nous mangeons à notre faim des fruits et légumes à longeur d'année produits par nous mêmes dans des conditions extravagantes, ou par des pays "en voie de développement" dans des conditions qui nous semblent inhumaines.
Ou est la vérité?



On se plaint et s'insurge surtout lorsqu'on pas si opprimé ou menacé,lorsque notre situation est relativement plus "confortable" que celle qui nous mettrait en danger...


Désolé pour le pavé et l'expression embrouillée...

Bonne après-midi !





point de vue intéressant, construit et objectif qu'on n'a pas souvent le loisir de lire ^^ ca change ^^
merci donc wink

#
point de vue objectif, je sais pas ;mais intéressant oui wink

#
je suis tout à fait d'accord avec ses chiffres et tout le tralala (pour ne pas répéter tout ce que tout le monde dit ici)
mais bon, on peut pas dire que ça remonte le moral ça!!!
t'as des envies suicidaires pour que tu dises tout ça?? icon_cheesygrin icon_cheesygrin wink

#
Merci bien,mais objectif,je ne crois pas comme le dit Frank Zappa...

En toute honnêteté,j'ai un peu de mal avec l'idéologie anti ou alter mondialiste,que je trouve très "formaliste" et pas assez pragmatique...

#
bon, moi je vais en rester là avec ce sujet car je penqe ne aps être assez cultivationné pour répondre à tout ça...
tout ce que je peux dire, c'est que je suis contre une mondialisation forcée de toute part...(pour ceux qui me connaisse un peu: je préfère 1000fois paris à l'amérique)

sur ce PEACE & LOVE

#
skoop a écrit :
bon, moi je vais en rester là avec ce sujet car je penqe ne aps être assez cultivationné pour répondre à tout ça...


je vais faire de meme ! icon_cheesygrin

#
maialuna a écrit :

skoop a écrit :
bon, moi je vais en rester là avec ce sujet car je penqe ne aps être assez cultivationné pour répondre à tout ça...


je vais faire de meme ! icon_cheesygrin


copiteuse!!!! wink icon_cheesygrin

#
juste en parlant politique, je sais pas si ca va vous intéresser, mais j'ai trouvé ca sur le congrès du PS :
http://www.parti-socialiste.fr/congres2005/IMG/pdf/01_contribfh_0507.pdf
je trouve ce texte assez bon sauf 2 choses qui me choquent :
-le double discours de francois hollande(et de toute la partie libérale du ps) qui lorsqu'elle est dans l'opposition critique les privatisations, mais lorsqu'elle est au pouvoir amène la plus grande vague de privatisation que la France ait jamais connue.
-je crois en la justice sociale, et je crois qu'un des seuls vecteurs pour y arriver c'est l'impot.Il faut oser le dire(ce qui est pas tout le temps populaire)mais les impots sont importants dans une société. Certes pas la TVA qui est honteuse(étant donné qu'elle est indolore et qu'elle touche le plus pauvre comme le plus riche de la meme facon)mais par exemple l'impot sur le revenu qui est progressif... Ca me choque cet énorme tabou autour de l'impot, alors que les économistes et politiciens keynesiens faisaient de l'augmentation de l'impot le point central de leur programme



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Bienvenue au PUB !!||Tags : les, des, par, jour, millions, secondes, ils, monde, toutes