Besoin de conseils pour composer


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
Voila, en vrac, des questions qui me taraudent l'esprit, sur le thème de "composer":
_comment décliner les notes pour former une grille? Je sais, c'est pas clair alors je donne un exemple: j'ai vu un gar improviser un blues en la. Automatiquement, il a choisit les autres notes: ré et mi. Est ce qu'il y a une règle pour choisir les notes suivantes?
_quelle accord choisir en fonction du type de musique? Exemple: le même gar crée son blues en la. Il prend les accords la7, ré7 et mi7. Comment choisir? Si par exemple je veut faire un rock, quels accords sont conseillés?
_combien de mesures pour former une grille en fonction du type de musique? Exemple: encore le même gar crée son blues, et lui attribue 12 mesures pour une grille. Combien de mesures pour d'autres musiques? Pour le rock?

Euh voila, merci icon_cheesygrin



#
Je vais pas faire un cours sur le blues, donc en gros le blues utilise des accords septième, les I IV V de la tonalité dans le cas d'un blues 3 accords en 12 mesures, ce qui donne par exemple en La :
A7 A7 A7 A7
D7 D7 A7 A7
A7 D7 A7 B7

Pour du rock on peut aussi prendre des accords m7, 7 ...
Ca dépend du style de musique je peux pas généraliser, le rock c'est très vaste tu sais

#
il est bizarre ton blues
ca serait pas plutot
A7/A7/A7/A7
D7/D7/A7/A7
E7/D7/A7/E7
ca c'est le blues basic

philarmonie

5 photos
#
il nous a fait un mix blues en La/blues en Mi...

Quelqu'un aurait une idée de gamme(s) d'impro sur cette grille:

D6 C#m6 Bm7 A7 G Gm6 D/F# E9 A7/5+

chaque accord dure une mesure sauf la huitieme mesure où je joue deux temps sur le E9 et deux temps sur le A7/5+.

#
Salut nirvanien,
Oui il y'a des règles pour choisir les accords qui vont ensemble, cela s'appelle des cadences.
Chaque style musicale a des cadences types, et comme l'a dit torpius en exemple, la cadence la plus répandue en blues/rock est I7 IV7 V7
Tu verras plus tard si tu t'interesse à l'harmonie que le chiffrage des accords correspond à son degrés dans une gamme, mais oublie ça pour l'instant
Pour faire simple:
Le chifrage I IV et V correspond à des intervalles.
Si ta fondamentale , ton accord de départ est A7 ( le I7), alors dans une cadence blues de type I7 IV7 V7 L'accord IV7 est D7 car D est la quarte de A, et l'accord V7 est E7, car E est la quinte de A.

Ce qui donne pour un blues de 12 mesures comme l'a écrit géant bleu
A7/A7/A7/A7 I7/I7/I7/I7
D7/D7/A7/A7 c'est à dire IV7/IV7/V7/V7
E7/D7/A7/E7 V7/IV7/I7/V7

Tu peut evidemment transposer cette cadence dans toutes les tonalités
En E le I7 sera E7 le IV7 sera A7 et le V7 sera B7.

Si tu veux maitriser completement les cadences, il va te falloir beaucoup de boulot.
Je me permet de te conseiller d'apprendre les intervalles et les gammes les plus utilisés pour commencer. Et si tu veux vraiment comprendre ce que tu joues,et être créatif, de prendre des cours d'harmonie ou d'acheter un bouquin sur le sujet.
bon courage.

#
Philarmonie pour ta séquence:

D6 C#m6 Bm7 A7 G Gm D/F# E9 A13

je te propose quelques gammes 8-8 :

- Sur D6: Je jouerai Une penta mineur de B, ce qui revient à jouer la sixte, la tonique,la 9eme, la tierce et la quinte de D, donc d'improviser sur un " D6/9" la neuvième n'est pas dans l'accord D6, mais elle est harmoniquement valable. Sinon Comme D6 est l'équivalent harmonique de DM7, je jouerai Dmajeur, ou D lydien.

- Sur C#m6 : Je jouerai de préférence une penta mineur 6 ( 1 - 3b - 4 - 5 - 6 ), soit C# - E - F# - G# - A#. C#m6 étant l'équivalent harmonique de A#m7, je pourrai aussi jouer A# dorien.

- Sur Bm7 : Je jouerai une penta mineur de B, ou D majeur puisque Bm7 est le VIm7 de D.

- Sur A7 : Jouerai une penta mineur 6 mais de E cette fois - ci, ce qui correspond à son arpège de 9éme ( 5 - 7b - 1 - 9 - 3 ). A7 étant le V7 de D je jouerai aussi D majeur .

- sur G : c'est un accord à trois sons donc sans tension, mais comme c'est le IV de D, et que ta séquence est orienté D majeur, je choisirai une gamme qui utiliserait les tensions valables sur le IV de D, a savoir 7M et #11. Donc une gamme penta mineur 6 de E comme au dessus, sauf que cette fois - ci les intervalles seraient 6 - 1 - 9 - 3 - #11 par rapport à l'accord. je jouerai aussi D majeur, puisque G est le IV de D majeur.

- sur Gm : je jouerai simplement une penta mineur de G.

- Sur D/F# :je jouerai D majeur puisque D/F# est le 1er renversement de D.

- sur E9 : Je jouerai une penta mineur 6 de B, son arpège d'accord

- Sur A7 : Je jouerai A mixolydien puisque c'est la résolution, donc D majeur là encore.

J'espère que la justification de mes choix est claire, et que ces pistes ne te sont pas déja venu à l'esprit...sinon j'aurai tapé tout ça pour rien icon_cheesygrin

philarmonie

5 photos
#
Merci Henki pour tes conseils, j'avais bien pensé à certain trucs mais pas à tous et tes justification sont très claires. J'utilise aussi l'arpège de Sol diminué sur le A7, ça sonne assez bien.
Et pour le D6 il m'arrive aussi de le jouer D6/9 donc la penta mineur de B est vraiment parfaite pour ça.

#
Une bonne chose à savoir c'est que pour improviser un solo et trouver sa tonalité il faut regarder le premier accord. Si ton morceau commence par un Mi alors ton solo sera dans tonalité de Mi ça marche quasiment à tous les coups alors pourquoi s'en priver?! smiley-guitar

philarmonie

5 photos
#
jurt a écrit :
Une bonne chose à savoir c'est que pour improviser un solo et trouver sa tonalité il faut regarder le premier accord. Si ton morceau commence par un Mi alors ton solo sera dans tonalité de Mi ça marche quasiment à tous les coups alors pourquoi s'en priver?! smiley-guitar


Parce qu'en raisonnant comme ça tu as de forte chance de te planter icon_cheesygrin

philarmonie

5 photos
#
Je m'explique un peu. La grille que j'ai donner plus haut est globalement dans la tonailté de Ré majeur, mais par exemple le premier accord D6 est le premier renversement du Bm7: il est donc naturel d'utiliser la penta mineur de Si (mais il est vrai que Si mineur et Ré majeur on les mêmes notes). Par contre quand je joue le Gm6, il y a là un modulation: Gm6 est le premier renversement du Em7/b5 (ou E demi-diminué) qui est l'accord du septième degré de la gamme de Fa majeur dont la relative mineur est Ré mineur donc resté sur du Ré majeur à ce moment là est le meilleur moyen de sonner faux. C'est le même cas sur le voicing de la derniére mesure: je joue E9 (dont la neuvième est le Fa#=tierce majeur de Ré) puis A7/5+ (dont la quinte augmenté est Fa=tierce mineur de Ré) ce qui crée un tension avant de résoudre sur le D6, et il est interressant de s'en servir aussi pour l'impro.
J'ai un autre exemple pour illustrer le fait que l'on ne commence pas toujours sur l'accord de la tonalité: une grille typique d'un groupe comme Tryo Sol Do Fa.
La tonalité du morceau est Do majeur (et non Sol), bien sur on va jouer sur du Sol mais on utilisera pas la gamme de Sol majeur mais le mode Sol mixolydien (qui est le cinquième mode de la gamme majeur) composé des notes Sol La Si Do Ré Mi Fa (et pas Fa#).

#
maitre Tes compétences guitaristiques surpassent largement les miennes ça c'est évident, en tant que simple autodidacte je ne pourrais pas entrer dans des explications aussi poussées que les tiennes.
Cependant cette "astuce" ne marche en aucun cas à tous les coup mais permet de se débrouiller parfois regarde quand -M- joue le Complexe du Corn Flakes (les mêmes accords que Purple Haze du Monsieur Hendix) il utilise la gamme de Mim la même tonalité que le morceau.
Je te remercie pour tes remarques qui m'aide à progresser car j'ai encore du chemin à faire sur la voie guitaristique. Salut salut!!

deni_bar

Jeune tabber
#
Le plus simple pour enchainer les accords est d'utiliser la méthode:
Do, Rém, Mim, Fa, Sol, Lam, Si dim
Sur ces accords (auquels tu peux rajouter le 7e degré), tu joue une gamme de Do majeur ou sa correspondante Lam)
Tu peux ensuite continuer:
Réb, Mibm, Fam, Lab, Sibm, Do dim sur les gammes Réb majeur/ Sib mineur...

Après un peu d'entrainement, tu réussira naturellement à trouver quelles notes "sonnent" le mieux sur quel accords, les notes à placer sur les temps forts, celles à éviter...
Bien entendu, l'ordre de ces accords n'est pas forcément à respecter!
Si tu transpose ces accords ainsi que les gammes qui y correspondent, tu obtiend déjà une bonne panoplie. Je te conseille de réaliser un tableau avec chaque gamme et les accords qui y cortrespondent en face (je ne préfère pas parler du nom des modes qui leur correspondent car ça fait peur!)

Le truc est simple à expliquer:
si on reprend l'exemple de la gamme de Do majeur, les accords qui lui correspondent sont tous constitués uniquement de notes issus de cette gamme:
Do (7): Do, Mi, Sol (Si)
Rém (7): Ré, Fa, La (Do)
Mim(7): Mi, Sol, Si (Ré)
Fa(7): Fa, La, Do (Mi)
Sol(7): Sol, Si, Ré (Fa)
Lam (7): La, Do, Mi (Sol)
Si dim: Si, Ré, Fa

Surprenant, non?
Et si on s'amise à creuser encore plus, on s'aperçoit que le solfège retombe toujours sur ses pieds et qu'il forme toujours des sortes de boucles.

#
salut deni_bar tu devrais faire attention quand tu ecris do(7) et fa(7) ca suppose un 7eme mineure alors que se sont des 7eme majeurs vaut mieux ecrire do7M ou doM7 et pareil pour fa-> faM7
voila icon_cheesygrin wink

deni_bar

Jeune tabber
#
Autant pour moi, merci d'avoir réparé cette erreur!

#
Merci beaucoup, j'ai trouvé mes réponses sur tou ça smiley-guitar



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Solfège||Tags : les, exemple, gar, grille, choisir, blues, notes, mesures, composer