bailler pour mieux chanter ?


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
En quoi bailler permet de mieux chanter ? hum



#
Je dirais que ça détends,et permet d'éviter les crispations


Non?

#
cela donne pas l'impression de bailler mais en chantant ? cela fait bizarre comme effet produit, non ?

#
the bluesy rabbit a écrit :
Je dirais que ça détends,et permet d'éviter les crispations


Non?
je pose la question car fred03 m'a conseillé de faire semblant de bailler.

#
pour le chant lyrique c'est efficace mais pas pour le chant moderne ??

fred03

3 photos
5 messages
#
cactusy a écrit :
pour le chant lyrique c'est efficace mais pas pour le chant moderne ??


Quelle est la différence ?

Oui, le bâillement ouvre la gorge et laisse passer le son.

Quand on dit à un chanteur "d'ouvrir la gorge", le début du processus est le même que le bâillement.

Alors, il ne s'agit pas de bailler en chantant, mais de repérer le mécanisme de déclenchement du bâillement afin de l'utiliser juste avant de chanter. On ouvre la gorge, puis on chante.

Fred

http://pagesperso-orange.fr/Fred973/Fred.html

C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que la vitesse du son, que certain ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche...
#
Je pose ma question vu qu'elle a rapport avec le sujet:

Des fois en chantant ,il m'arrive de bailler plusieurs fois de suite (il faut donc que j'arrète de chanter que je baille ...).Cela m'arrive presque 1 fois sur 3 alors que je ne suis pas fatiguée.Je me demande pourquoi des fois je baille en chantant.

A savoir je ne suis pas chanteuse (je chante juste en cour de chorale.)

Voilà c'est pas un gros problème mais je profite de l'ocasion pour demander icon_redface

#
Merci pour ta réponsse petzooille sa peut effectivement venir de là.(mon prof me dit toujours de plus ouvrir la bouche,je peux manquer d'air..) wink

#
fred03
fred03 a écrit :

cactusy a écrit :
pour le chant lyrique c'est efficace mais pas pour le chant moderne ??


Quelle est la différence ?

Oui, le bâillement ouvre la gorge et laisse passer le son.

Quand on dit à un chanteur "d'ouvrir la gorge", le début du processus est le même que le bâillement.

Alors, il ne s'agit pas de bailler en chantant, mais de repérer le mécanisme de déclenchement du bâillement afin de l'utiliser juste avant de chanter. On ouvre la gorge, puis on chante.

Fred
merci cela me parait clair désormais fred03.

la différence pour moi c'est que la baillement m'a servi en lyrique à grimper dans les aigus en voix tête.
mais de là à l'appliquer en chant moderne puisqu'aucun prof de chant m'en a parlé je considérais que c'était inutile.

#
Bailler abaisse le larynx. Rien de tel pour bousiller ses cordes vocales et prendre des défauts.
On lit de tout et n'importe quoi ici.

Pas pour rien que je déconseille de prendre les idées en autodidacte.


La prochaine fois, que ce sera ?
Lever les sourcils pour garder la note ?

fred03

3 photos
5 messages
#
mopolitosy a écrit :
Bailler abaisse le larynx. Rien de tel pour bousiller ses cordes vocales et prendre des défauts.
On lit de tout et n'importe quoi ici.

Pas pour rien que je déconseille de prendre les idées en autodidacte.


La prochaine fois, que ce sera ?
Lever les sourcils pour garder la note ?


Bailler abaisse effectivement le larynx et c'est exactement ce que l'on recherche pour chanter.
Mes sources proviennent directement de ma prof de chant premier prix de conservatoire de Zurich (encore une suisse wink ).
Sinon, je te renvois également sur le site de Jean Laforêt chanteur Baryton : http://www.jean-laforet.fr/billet-65.html

Maintenant, comme je l'ai expliqué, on ne baille pas, on commence le processus de bâillement et on essai de comprendre comment abaisser le larynx.

Mais mon conseil ultime reste les cours de chant, car c'est typiquement le genre d'exercice qui se comprend mieux avec un prof.

Maintenant si tu n'y connais rien en chant, tu n'es pas obligé d'écrire quelque chose wink

Bye

Fred

http://pagesperso-orange.fr/Fred973/Fred.html

C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que la vitesse du son, que certain ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche...
#
#
fred03
fred03 a écrit :

mopolitosy a écrit :
Bailler abaisse le larynx. Rien de tel pour bousiller ses cordes vocales et prendre des défauts.
On lit de tout et n'importe quoi ici.

Pas pour rien que je déconseille de prendre les idées en autodidacte.


La prochaine fois, que ce sera ?
Lever les sourcils pour garder la note ?


Bailler abaisse effectivement le larynx et c'est exactement ce que l'on recherche pour chanter.
Mes sources proviennent directement de ma prof de chant premier prix de conservatoire de Zurich (encore une suisse wink ).
Sinon, je te renvois également sur le site de Jean Laforêt chanteur Baryton : http://www.jean-laforet.fr/billet-65.html

Maintenant, comme je l'ai expliqué, on ne baille pas, on commence le processus de bâillement et on essai de comprendre comment abaisser le larynx.

Mais mon conseil ultime reste les cours de chant, car c'est typiquement le genre d'exercice qui se comprend mieux avec un prof.

Maintenant si tu n'y connais rien en chant, tu n'es pas obligé d'écrire quelque chose wink

Bye

Fred
J'ai grandi avec des chanteurs et musiciens. Donc Laforêt peut vendre son produit aux plus naïfs. Il y a tellement de profs qui pensent comprendre quelque chose en jouant les spécialistes en anatomie buccale. Ils ont manqué une carrière d'ORL.
C'est évident que le voile du palais joue un rôle essentiel pour éviter de chanter avec le nez. De la même façon que d'ouvrir sa bouche pour articuler.

Laforêt a dit cela. Et alors ?
C'est une notion vieille comme le monde.

Maintenant qu'il m'explique laforêt comment il chante avec des consonnes et voyelles fermés sans oublier les consonnes nasales en bâillant ?

#
fred03

3 photos
5 messages
#
mopolitosy a écrit :

fred03
fred03 a écrit :

mopolitosy a écrit :
Bailler abaisse le larynx. Rien de tel pour bousiller ses cordes vocales et prendre des défauts.
On lit de tout et n'importe quoi ici.

Pas pour rien que je déconseille de prendre les idées en autodidacte.


La prochaine fois, que ce sera ?
Lever les sourcils pour garder la note ?


Bailler abaisse effectivement le larynx et c'est exactement ce que l'on recherche pour chanter.
Mes sources proviennent directement de ma prof de chant premier prix de conservatoire de (encore une suisse wink ).
Sinon, je te renvois également sur le site de Jean Laforêt chanteur Baryton : http://www.jean-laforet.fr/billet-65.html

Maintenant, comme je l'ai expliqué, on ne baille pas, on commence le processus de bâillement et on essai de comprendre comment abaisser le larynx.

Mais mon conseil ultime reste les cours de chant, car c'est typiquement le genre d'exercice qui se comprend mieux avec un prof.

Maintenant si tu n'y connais rien en chant, tu n'es pas obligé d'écrire quelque chose wink

Bye

Fred
J'ai grandi avec des chanteurs et musiciens. Donc Laforêt peut vendre son produit aux plus naïfs. Il y a tellement de profs qui pensent comprendre quelque chose en jouant les spécialistes en anatomie buccale. Ils ont manqué une carrière d'ORL.
C'est évident que le voile du palais joue un rôle essentiel pour éviter de chanter avec le nez. De la même façon que d'ouvrir sa bouche pour articuler.

Laforêt a dit cela. Et alors ?
C'est une notion vieille comme le monde.

Maintenant qu'il m'explique laforêt comment il chante avec des consonnes et voyelles fermés sans oublier les consonnes nasales en bâillant ?


Ok, je vois que tu fais parti des personnes qui savent tout et qui n'ont rien à apprendre des autres. Tu peux continuer à jouer à ce jeu là. Personne ne t'as dit que tu bailler en chantant, on parle de principe pour faire abaisser le larynx. Ensuite, je t'ai mis un lien parmi des milliers qui parlent de cette méthode. Je n'ai pas dit qu'il fallait le faire systématiquement. Il faut abaisser légèrement le larynx avant de débuter le chant, après on est bien d'accord qu'à chaque particularité de consonance s'adapte des postures et résonateurs. Enfin, cet exercice n'a pour but que de comprendre le mécanisme, après tout devient automatisme, bref... de la technique vocale.

Moi aussi j'ai grandi auprès de musiciens, et je suis également musicien, mais ils m'ont plutôt appris à être humble, et engager des débats, pas à prendre les gens de haut comme tu le fais.
Tu peux ne pas être d'accord avec ce que j'écris, mais je te prierai de le faire avec un peu plus de retenue. Je ne pense pas que tu détienne la science infuse wink Et j'ai franchement des doutes sur tes compétences en matière de chant.

Fred



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Chant||Tags : bailler, mieux, chanter, permet