Disto, gain, crunch,saturation... Hum les différences ?


nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche

#
Je me demande quelles sont les différences entre ces sons ?
Pour moi ça s'apparente à la même chose mais je suppose qu'il y a des subtilités ^^
Pour un peu d'aide ? =)



#
bon je vais essayer d'expliquer, mais tout ne sera pas juste, enfin je pense icon_redface
saturation : c'est le nom de l'effet en general
gain : le niveau de saturation
crunch : pas beaucoup de satu
disto : une satu plus consequente

#
Ah okayyy icon_cheesygrin
oh merci bien maitre

#
je ne crois pas que sa sois cela

gain: j'en sais rien
saturation: trop de volume dans l'amplie l'amplie sature se qui provoque se sont!
distorsion: ondulation du son
crunch: son fort de la guitare qui provoque une legere satue

allmann

2 photos
#
quand on ne sait pas ...on se tait, ça évite de dire des conneries icon_cheesygrin

#
La saturation, ça désigne un ampli (à lampes de préférence) qui est très poussé en gain, et qui est aidé par le fait que les lampes de puissances sont elles aussi bien poussées. Quand les lampes de puissances sont bien poussées, on obtient très souvent un son bien jouissif violent2

La distorsion, c'est un effet qu'on retrouve dans les amplis à modélisations ou sous forme de pédale et qui a en gros pour but d'imiter un ampli qui sature. On voit souvent écrit "la distorsion d'un ampli"... je sais pas si c'est faux ou pas, mais c'est mieux de parler de saturation quand on parle d'amplis.

L'overdrive, c'est un effet qui reproduit le canal lead d'un ampli. Contrairement à la distorsion qui est sensée bien amocher le signal pour obtenir directement pas mal de gain, on peut obtenir des sonorités plus cool avec un overdrive qui déforme assez peu le signal. On peut tout à fait parler du "drive" ou de "l'overdrive" d'un ampli par contre. Il y a des overdrives qui vont très loin dans le gain.

Le crunch, c'est quand un ampli commence à saturer légèrement en clean parce qu'il est trop fort, ou quand son gain reste relativement peu élevé.

Au final, on peut dire que Clapton joue en crunch, AC/DC en (très) gros crunch, Jimmy Page avec ce qui ressemblerait à un overdrive et Zakk Wylde avec ce qui ressemblerait à une disto ou de la saturation. icon_redface

#
le mot overdrive en anglais désigne ce qu'on apelle la saturation. le crunch est le résultat de la saturation d'un ampli ou bien en anglais (the crunch sound is the result of overdriving the amp)

dans un monde d'abus de language, on est pas a une définition pres

www.brain-salad-surgery.deviantart.com
www.lukaleblond.skyblog.com
Les Sagittaires sont calmes, doués, inspirés, et en plus ils sont sympas
#
La saturation : c'est le son produit lorsque le signal que l'on envoie est trop élevé. Elle peut se produire soit au niveau du préampli, soit au niveau des haut parleur. Plus on va monter le gain, plus on va tendre à avoir de la saturation au niveau du préamp. Plus on va augmenté le volume, plus le haut parleur va saturé. Cependant, une saturation de haut parleur est bien souvent très laide et on l'évite généralement.

L'overdrive, historiquement, c'est sur les ampli à lampe, de réussir à faire beaucoup chauffer les lampes. Le son sera alors naturellement distordus. Aujourd'hui, ça désigne plutôt une distorsion un peu vintage, comme celle de led zep, qui est quand même conséquente, mais qui reste relativement douche et chaude.

Le crunch, c'est une légère distorsion : le son reste globalement clair, mais sur les attaque un peu appuyé, le son va partir en saturation.

Le gain : c'est l'augmentation du signal que le préampli fais subir au signal qui viens de la guitare. Plus ce signal va être augmenté, plus le préamp va saturé.

#
Ok bin je ne sais pas à qui faire confiance là x)
mais j'ai compris dans l'ensemble =)
un grand merci

zedwarf

Artiste participatif
2 photos
123 messages
#
je voudrai pas faire ch*er les autres, mais pour moi c'est x_mace qui a raison!

ecoute, on te connait pas, mais laisse moi te dire que tu te prepare des nuit blanches, des migraines, des nervous break down, comme on dit d'nos jour....ai
#
Beau petit UP^^
Mais avec du recul, je suis pas sur que mes définitions soient exactes.
Je suis pas sur qu'il y ait une définition précise et UNIQUE de chaque terme en fait.

sakatrapo

Artiste très motivé
7 photos
273 messages
#
le gain, c'est le volume. plus de gain, plus de volume! au bout d'un moment c'est assez fort et le son perd de sa netteté, il y a un début se saturation, c'est le crunch, on continue de monter la patate et là le son n'est plus clair, c'est saturé, on est en overdrive, comme avec le turbo, c'est de la saturation. ET il y a des pédales pour recréer cet effet même à volume plus petit, ce sont les pédales de distorsion.Mes explications sont peut-être fausses, mais elles sont poétiques, en fait je sais faire très bien tous ces sons, les expliquer précisément, dire quand on est passé de l'un à l'autre...;

www.myspace.com/malkaetsonfrere
www.joyofatoy.fr [url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=83&u=12993853]

#
un peu de lecture! (sorti de wikipedia) icon_cheesygrin

"Avec la distorsion, les notes jouées acquièrent un son diffu (le grain ou crunch) qui les rend moins claquantes. Plus on augmente la distorsion et plus le son brut de l'instrument (souvent la guitare électrique) est effacé et moins précis au profit du crunch et du sustain qui augmentent. La distorsion est un effet sonore. Elle est obtenue via un amplificateur à lampes ou des pédales. Il existe plusieurs niveau de distorsion qui correspondent plus ou moins à des genres :

modéré : son crunchy (jazz, country, rock).
moyen à fort : son rock.
élevé : son thrash (pour le hard rock, heavy metal).
Avec la distorsion, le son produit est plus fluide (sustain) et entraînant mais perd en clarté."

pour l'overdrive:"L'overdrive est un effet utilisé dans la musique moderne. Elle nécéssite une amplification électronique. L'overdrive se présente en général sous forme de pédale de guitare : la pédale d'overdrive. Mais l'effet en lui même peut être utilisé en MAO, sur un synthétiseur etc.

L'overdrive consiste à saturer le signal provenant de l'instrument électrique. C'est en fait un dérivé de la pédale de distorsion (le son est distordu). On l'emploie en général dans le blues et le rock qui en dérive, cela donne un son chaud et puissant"

donc on voit bien que c'est kif kif!

pour le gain, si je me plante pas, c'est en fait le "dosage "de l'effet: plus il y a de gain, plus la disto sera importante.

voilà, j'ai apporté ma p'tite touche icon_cheesygrin (qui se rapproche des votres bien sur!!)

zedwarf

Artiste participatif
2 photos
123 messages
#
en fait, le gain a un rappord avec le mb de decibel, mais il faudrait que je ressorte mon cour de phisique
endesaccord1 le gain n'est pas le volume! endesaccord1
la saturation est l'ecretage du signal, en fait
quand le signal sinusoidal est amplifier (il garde la meme frequence, mais le voltage augmente), il arrive un moment ou l'ampli ne peut plus fournir de tension (ex sur un ampli alimenté en 15V, le seuil est a 14.7V environ)et donc au lieu d'etre arrondi en haut, le signal devien plat.
les autres, je n'ai pas de definotion exact, mais je suis asser d'accord aec vous, surtout x_mace.

attention, le grain n'est pas pareil que le gain (je le dit car j'avais mal lu la premiere fois, et si moi je le fais, d'autre le feron^^

ecoute, on te connait pas, mais laisse moi te dire que tu te prepare des nuit blanches, des migraines, des nervous break down, comme on dit d'nos jour....ai
#
Le gain, pour être clair bref et précis, c'est le coefficient d'amplification du signal.
En gros ton signal arrive et est amplifié si tu rajoutes du gain, le coefficient d'amplification est donné par la formule (si ça peut aider à voir clair) gain = voltage de sortie/voltage d'entrée.

C'est très répandu en électronique l'utilisation de CIL, qui sont en fait des petits trucs permettant, branchés et alimentés comme il faut, d'augmenter la tension d'une fréquence. Les trucs en question (je sais plus comment ça s'appelle, c'est des CIL mais en développé je sais plus ce que ça donne) ont pour voltage de sortie maximum une valeur légèrement inférieure à leur tension d'alimentation, mais ce coefficient d'amplification (le gain donc) est réglable, et pas forcément utilisé à son maximum.


zedwarf
zedwarf a écrit :
en fait, le gain a un rappord avec le mb de decibel, mais il faudrait que je ressorte mon cour de phisique
endesaccord1 le gain n'est pas le volume! endesaccord1
la saturation est l'ecretage du signal, en fait
quand le signal sinusoidal est amplifier (il garde la meme frequence, mais le voltage augmente), il arrive un moment ou l'ampli ne peut plus fournir de tension (ex sur un ampli alimenté en 15V, le seuil est a 14.7V environ)et donc au lieu d'etre arrondi en haut, le signal devien plat.
les autres, je n'ai pas de definotion exact, mais je suis asser d'accord aec vous, surtout x_mace.

attention, le grain n'est pas pareil que le gain (je le dit car j'avais mal lu la premiere fois, et si moi je le fais, d'autre le feron^^


Je ne suis pas d'accord, la saturation d'un ampli ne se fait pas comme tu le dis, la tu décris la saturation d'un CIL. Pour saturer dans une pédale, le gain est amplifié par un ou des CIL, qui du coup fait saturer des trucs électroniques situés après.



nouveau message Répondre
Page 1 de 2
Recherche


plan Plan du Forum Matos||Tags : differences, les, crunch, demande, quelles, gain, disto, saturation, hum