Biographie de soja

S.O.J.A est un groupe de reggae américain qui s’assume. Les cinq soldats de Jah délivrent depuis bientôt dix ans un reggae roots teinté de rock, dans la lignée de leur compères de Bad Brains, originaire comme eux de Washington.



L’histoire commence lorsque Jacob Hemphill (Chant et guitare) rencontre Bob Jefferson (Basse et chant) à l’école primaire en revenant d’Afrique, où il vivait jusqu’alors avec ses parents. Ils deviennent rapidement inséparables et cultivent une passion commune pour la musique. Au lycée ils rencontrent Ken Brownell, Ryan Berty et Patrick O’Shea respectivement percussionniste, batteur et clavier et avec qui ils formeront SOJA quelques années plus tard.
En 2000, ils sortent leur premier maxi éponyme « Soldiers Of Jah Army EP », en totale autoproduction. Ils sont soutenus par Jim Fox, ingénieur du son ayant travaillé pour Black Uhuru, Israël Vibration, Don Carlos, Inner Circle ou encore Burning Spear. Fox qui côtoie donc les poids lourds du reggae jamaïcain, croit dur comme fer au talent des SOJA et produit leur album pour une bouchée de pain.

Leur second opus «Peace in a Time of War » voit le jour en 2002, et des hits comme Rasta Courage ou True Love leur donne une dimension nationale et l’on commence à s’intéresser à eux de l’autre côté de l’océan. Avec une section rythmique simple mais efficace, les SOJA développent leur propre style, avec un lead singer dont la voix rappelle celle d’Harrison Stafford de Groundation. En 2006 sort « Get Wiser » qui grimpe dans le top 10 ITunes des albums reggae. Pendant trois ans les SOJA vont partir en tournée, d’abord à travers les USA et puis vers les scènes d’Europe et d’Amérique du Sud grâce au succès de ce nouvel album. En 2008, ils sortent un autre maxi (« Stars and Stripes ») et un DVD, documentaire tourné sur les quatre dates de leur tournée des îles Hawaï. Un an plus tard, ils sortent leur dernier album en date « Born in Babylon », aux accents plus rock, notamment sur I Don’t Wanna Wait. On peut aussi noter l’apparition d’une section cuivre avec un saxo (Hellman Escorcia) et une trompette (Rafael Rodriguez).
Même si le reggae américain reste une source de scepticisme pour certains, SOJA nous propose un reggae « classique » tout à fait agréable à l’écoute. Leur style évoluant un tant soit peu sur leur dernier album, on leur souhaite de continuer à cultiver leur « good vibes » et de ne pas se perdre en chemin.

Les Clips et Videos de soja

Le Top Tablatures de soja


Désolé, pas ecore de tablature pour cet artiste
Dépose une tablature de soja !

Les derniers Albums de soja

Strength to Survive

Strength to Survive



Sortie en : 2012
16 titres
Born in Babylon

Born in Babylon



Sortie en : 2009
15 titres
Get Wiser

Get Wiser



Sortie en : 2006
14 titres

Les derniers Fans de soja

regarde79