Biographie de jean leloup

Biographie

Son enfance

Jean Leclerc « Leloup » est né à Québec le 14 mai 1961, il a donc 41 ans. Ses parents, professeurs, l'entraînent dès son jeune âge au Togo, en Afrique. Il y restera jusqu'à l'âge de 8 ans. Après une brève année de retour au Québec, Jean part pour l'Algérie où il vécu son adolescence. C'est dans cette période que débuta sa passion pour la musique.

À l'âge de 15 ans, en 1976, il revient au Québec. Après avoir essuyé près de 10 années de revers à l'école, collèges et universités, Jean se tourne donc vers la musique, une passion qui le dévore depuis son tout jeune âge.

En 1983, il remporte le festival de la chanson francophone de Granby. Deux ans plus tard, dans le personnage de Ziggy, il joue dans une des plus grandes comédies musicales, « Starmania », de Luc Plamondon.

Isabelle

Puis, dès 1988, il nous envoie un vidéoclip, Alger, suivi de peu avec son album Menteur. Mais c'est avec le clip Printemps-Ét que Jean, devenu Leloup, toucha la jeunesse québécoise. Durant l'été 1989, il décrocha le prix spécial du jury du Festival d'Été de Québec. Ses fans en redemandent, mais il a déjà disparu. Isabelle l'a laissé et est partie quelque part en Europe. Jean Leloup part à sa recherche, en convainquant son entourage qu'il s'agit d'un voyage d'affaires pour former un groupe. Il utilisera cet argent pour survivre en France et en Espagne à la recherche de sa douce Isabelle. Il forme tout de même un groupe: La Sale Affaire. Trois mois plus tard, il retrouve enfin Isabelle, mais, déçu, il ne l'aime plus. Il revient donc à Montréal avec ses 5 confrères.

En route vers le succès...

À leur quatrième spectacle, Jean Leloup et la Sale Affaire se retrouveront devant plus de 6000 spectateurs en délire. Il représente déjà (et encore?) le symbole d'un être fougueux, imprévisible, talentueux, mais aussi un rebelle qui n'en fait qu'à sa tête. Il nous bombarda par la suite de plusieurs gros tubes, dont Cookie, L'amour est sans piti et surtout, 1990. Trois extraits de son second album « L'amour est sans piti ». Un an plus tard, en 1991, la foule passera a plus de 40 000 spectateurs à Québec lors d'un concert de l'été 91. Il jouera également devant 36 000 fans à Ottawa (le 1er juillet?).

L'année suivante, il change de continent pour se rendre en France, là où il est maintenant connu de tous et fait la tournée des festivals d'été.

En 1993, de retour au Québec, il participera à la tournée Rock le Lait, avec entre autres, France d'Amour et Vilain Pingouin.

Disparition, Rumeur...

De 1993 à 1996, Jean est introuvable. Compostant un nouvel album, selon sa compagnie de disque, parti en Afrique selon d'autres, personne ne sait où il est. Il reviendra paumé chez son gérant, mais avec plus de 300 chansons en banque. Après quelques spectacles durant l'été, il rassembla les meilleures et sortit Le Dôme en novembre 96.

Le Dôme fut un grand succès. Leloup gagna le Félix du meilleur auteur, compositeur, en 1997. L'album, certifié platine en 1998 (26 juin 98), ainsi que plusieurs bonnes critiques dans les journaux, Leloup repart à la conquête de son public québécois!

Il présenta un tout nouveau spectacle, Jean Leloup et les naufragés du Titanic. Durant cette tournée, sur la scène du D'auteuil à Québec, il enregistra un album mi-live, mi-studio : Les fourmis, paru en 1998.

...et Retour en force!

Deux semaines après sa sortie, il sera certifié Disque d'or, gros tubes à la tonne, cet album semble vraiment plus travaillé que le précédent. Cela sera suivi d'un vidéoclip, La vie est laide. Dès mai 99, Jean repart en tournée : Leloup au printemps. Trois soirs au Capitole de Québec, six au Métropolis de Montréal. Il fut le premier artiste à avoir rempli dix fois le Métropolis, ce qui équivaut à la capacité du Centre Molson (Centre Bell). Suivi en août, d'un spectacle au Spectrum, plein à craquer.

Fin de l'été 99, il donnera cinq méga concerts un peu partout au pays en compagnie de divers artistes. Québec, Moncton, Sudbury, Toronto puis Montréal, se succèdent. Au Vieux-Port de Montréal, le 2 septembre, le spectacle sera télédiffusé dans plus de 120 pays sur TV5, lors de l'ouverture du Sommet de la francophonie.

Au gala de l'ADISQ 1999, Jean Leloup a enfin droit au respect de l'industrie. Son disque Les fourmis remportera cinq Félix.

Nouveau Millénaire.

Leloup prit un peu de repos au début de l'an 2000, avant de repartir avec une série de spectacles, Jean Leloup... acoustique, donnée dans diverse villes au Québec, dont Granby, Sorel, Joliette, Saint-Jérôme, Montréal (Spectrum, 9 soirs; Métropolis 2 soir), Québec (Capitole, 3 soirs), et plusieurs autres..

Leloup fêtera noël dans un spectacle intitulé Party de Noël avec Jean Leloup, pour les étudiants de l'Université de Montréal, un concert plus énergique qu'acoustique.

En 2001, il fera une panoplie de spectacles intérieurs et extérieurs gratuits lors de la tournée Été 2001, ainsi que quelques-uns payants (Métropolis entre autre). Fin 2001, une petite tournée avec Budweiser, avant de quasi disparaître de scène. Il ne fera aucun spectacle en 2002. Par contre, notons 2 apparitions à la télévisions, à TVA et CBC.

Durant cette période de repos, Jean a travaillé sur un livre, mais surtout, nous a concocté un nouvel album : La vallée des réputations, qui sortira le 3 décembre 2002. Déjà, un spectacle est annoncé pour 2003, ce sera sûrement le départ d'une autre grande tournée, avec un succès incontesté. À 41 ans, Leloup nous prouvera, encore une fois, qu'il est un des artistes québécois les plus imprévisibles, mais surtout, qu'il est encore capable d'un génie sans pareil.

Source :
Yahoo Music
Le castel
L'adisq.com

Les Clips et Videos de jean leloup

Les derniers Albums de jean leloup

À Paradis City

À Paradis City



Sortie en : 2015
10 titres
Mille excuses Milady

Mille excuses Milady



Sortie en : 2009
17 titres
L'Amour est sans pitié

L'Amour est sans pitié



Sortie en : 1990
18 titres


Les derniers Fans de jean leloup

téphanie
stefpat
capitaine némo