Biographie de hudson saul slash

Slash est né le 23 juillet 1965 à Hampstead en Angleterre, d'un père juif anglais et d'une mère afro-américaine, tous deux impliqués dans le monde du spectacle. La mère de Slash, Ola Hudson (décédée le 5 juin 2009), avait créé des costumes de scène pour John Lennon, David Bowie ou Diana Ross.

Slash est élevé en Angleterre à Stoke-on-Trent, dans le Staffordshire, jusqu'en 1976, année durant laquelle sa mère et lui-même quittent l'Angleterre pour habiter à Los Angeles, en Californie (États-Unis). Il entre alors à la Beverly Hills High School que d'autres futures stars comme Lenny Kravitz et Nicolas Cage ont également fréquenté.

Peu après, alors que ses parents se séparent, il part habiter chez sa grand-mère. Il se met alors au BMX et remporte même un prix. Vers l'âge de quatorze ans, Slash reçoit une guitare acoustique avec laquelle il apprend à jouer. Sa grand-mère lui offre plus tard une imitation d'Explorer. Il joue ensuite sur des guitares type stratocaster et autres B.C. Rich. Il ne reste néanmoins aucune trace de ses guitares qui ont, pour la plupart, été revendues pour de la drogue à une époque où Slash était toxicomane. Ses premières influences musicales comprennent AC/DC, Aerosmith, Alice Cooper, Led Zeppelin, Rory Gallagher, Eric Clapton, les Rolling Stones, Kiss, Queen, Jimi Hendrix, Jeff Beck, Neil Young et Michael Jackson. Malgré les dires de certains, Slash n'a jamais été influencé par Eddie Van Halen et malgré l'estime qu'il lui porte, il n'a jamais cherché à imiter son style. La première chanson qu'il apprend à jouer, comme beaucoup de guitariste débutants, est Smoke on the Water de Deep Purple. Totalement absorbé par son instrument, Slash commence à lui consacrer beaucoup de temps, au détriment de sa scolarité. Finalement, il abandonne l'école, rencontre le batteur Steven Adler et forme avec lui le groupe Road Crew dont ils sont les seuls membres permanents.

Slash et Steven Adler font ensuite la connaissance d'Izzy Stradlin, qui leur passe une demo sur cassette d'Axl Rose, qu'ils rencontrent peu après. Quelques semaines plus tard, alors le guitariste Tracii Guns et le batteur Rob Gardner du groupe d'Axl - Hollywood Rose - ne peuvent assurer les premiers concerts du groupe à Seattle. Slash et Adler qui se sont proposés de jouer en remplacement deviennent rapidement membres permanents du groupe. Le bassiste Duff McKagan les rejoint peu après en réponse à une annonce de Slash et c'est alors que le groupe est changé en « Guns N' Roses ».

Ils rencontrent le succès international dès la sortie de leur premier album Appetite for Destruction qui se vend à près de 30 millions d'exemplaires à travers le monde. Le style de Slash, aussi bien musical que scénique (il a l'habitude de porter un chapeau haut-de-forme sur scène) aura largement contribué au succès et à l'image du groupe.

Après la tournée Use Your Illusion Tour, Slash obtient la citoyenneté américaine. Tout au long de sa carrière au sein des Guns N' Roses, Slash s'impliquera dans nombre de projets avec des artistes tels que Lenny Kravitz, Blackstreet, Michael Jackson (sur les titres Black or White, Give in to Me, D.S., Morphine et Privacy), Iggy Pop, Alice Cooper, Bob Dylan et Queen. Plus récemment, il a participé à une reprise de la célèbre chanson d'Eric Clapton, Tears In Heaven, aux côtés d'artistes aussi renommés que Steven Tyler, Scott Weiland ou bien encore Elton John, en soutien des victimes du tsunami du 26 décembre 2004.

Slash quitte Guns N' Roses en 1996 après avoir déclaré ne plus pouvoir travailler avec Axl Rose étant donné la prise de contrôle de celui-ci sur le groupe (Axl a notamment obtenu tous les droits pour le nom « Guns N' Roses »). Il se lança alors dans une tournée avec son nouveau groupe Slash's Blues Ball composé de musiciens différents selon les concerts. L'essentiel du répertoire était composé de reprises de classiques du blues et du rock. Aucun album relatif à ces concerts ne fut édité. Slash se focalisa sur Slash's Snakepit, un groupe qu'il avait formé en 1994, et qu'il dissout en juillet 2001 après avoir sorti deux albums : It's Five O'Clock Somewhere en 1995 et Ain't Life Grand en 2000.

En 2002, Slash fonde avec deux autres anciens membres de Guns N'Roses, Matt Sorum et Duff McKagan, un nouveau groupe provisoirement nommé « The Project ». C'est le début de ce qui deviendra Velvet Revolver. Aux débuts du groupe, l'ex-guitariste de Guns N' Roses, Izzy Stradlin, se joint à eux pour les répétitions. Ils commencent tous les quatre à composer en vue d'un album et recherchent en même temps un chanteur. Scott Weiland, ex-Stone Temple Pilots, est choisi comme chanteur. Izzy Stradlin préfère alors ne plus faire partie du groupe car il ne veut plus avoir affaire à l'ego d'un chanteur après son expérience dans Guns N' Roses. Izzy Stradlin voulait que lui et Duff McKagan se partagent les parties vocales, mais Slash souhaite un vrai chanteur pour Velvet Revolver. Duff McKagan fait alors appel au guitariste Dave Kushner pour remplacer Stradlin. En 2004, l'album Contraband voit le jour et se place directement numéro 1 dans les charts américains, ainsi que le single Slither. Après N(dont une date à Paris), le groupe repart en studio et sort l'album Libertad en 2007. Celui-ci se plaça à la cinquième place dans les charts américains à sa sortie.

Les Velvet Revolver se sont séparés du chanteur Scott Weiland en avril 2008 et sont actuellement à la recherche d'un nouveau vocaliste.

Durant le printemps et l'été 2009, Slash est en plein enregistrement de son premier véritable album solo. Connu sous le titre Slash & Friends lors de l'enregistrement, l'album Slash est l'occasion pour le guitariste d'inviter de nombreuses stars dont Iggy Pop, Steven Tyler d'Aerosmith, Dave Grohl (ex-Nirvana), Alice Cooper, Fergie des Black Eyed Peas, Nicole Scherzinger (The Pussycat Dolls), Ozzy Osbourne, Adam Levine (Maroon 5), Lemmy de Motörhead, Chris Cornell (Soundgarden), Flea (Red Hot Chili Peppers), Josh Freese (ex-Nine Inch Nails) ou encore l'ancien batteur de Guns N'Roses et ami d'enfance Steven Adler qui jouera sur un titre. Les anciens guitaristes de Guns N'Roses Izzy Stradlin et Duff McKagan seront également présents sur l'album. Le disque est produit par Eric Valentine (Queens of the Stone Age) et sera mis en vente à partir du 6 avril 2010.

Slash informe les fans du processus d'enregistrement à travers Twitter et MySpace. Slash a annoncé le 9 août 2009 qu'il partira en tournée au printemps 2010 pour promouvoir son album. Il jouera aussi des chansons de Guns N' Roses ("Civil War" notamment) et de Velvet Revolver. Le chanteur choisi par Slash pour cette tournée est Myles Kennedy (Alter Bridge).

Slash a joué le 2 octobre 2009 à Las Vegas en compagnie d'invités tels que Joe Perry, John 5,Thomas Briet, Nicole Scherzinger ou Courtney Love. Pour un concert le 22 novembre à Los Angeles, Slash a annoncé la présence d'Ozzy Osbourne, Chester Bennington, Dave Navarro, Travis Barker, Billy Idol et Andrew Stockdale avec lequel il jouera une des nouvelles chansons.

Le 19 mars 2010, Slash a envoyé à ses fans par e-mail le morceau instrumental Watch This (avec Dave Grohl à la batterie et Duff McKagan à la basse).

Slash était en concert à Paris, au Bataclan le 20 juin 2010, au Hellfest à Clisson le 19 juin ainsi qu'au Festival Graspop en Belgique le 26 juin dans le cadre de la tournée pour son album « Slash ». Il a assuré aussi un concert au Rock am Ring en Allemagne sur le Nürburgring le 4 juin 2010.

Slash a également assuré la première partie des concerts d'AC/DC à Nice le 15 juin 2010 et au Stade de France le 18 juin 2010.

Les Clips et Videos de hudson saul slash