Biographie de dolly

1989-1995 : les prémices
En 1989 à Nantes, Emmanuelle Monet dite "Manu" et Thierry Lacroix forment avec deux autres musiciens un groupe acoustique nommé "Dolly Bird". Après six mois, insatisfait du style proche de la country, la chanteuse Emmanuelle Monet et le batteur Thierry Lacroix congédient les deux autres musiciens.

Les deux compères engagèrent donc un bassiste et deux guitaristes dont Mickaël Chamberlain pour former un nouveau groupe baptisé "Dolly & Co". Sous cette nouvelle formation, le groupe joue dans un style plus rock des compositions anglophones et commence à sortir de la Bretagne et Vendée pour se produire à travers la France dans des cafés concert et petits festivals. En 1992, ils sortent un premier EP de six titres No one no feeeling ; puis en 1994 un album de onze titres Amours lynchées. Mais en 1995, le groupe change encore pour cause de divergence musicale. Deux musiciens le quittent et ne reste plus qu'Emmanuelle Monet, Thierry Lacroix et Mickael Chamberlain.


1995-1997 : la naissance de Dolly
Réduit à trois musiciens, le groupe cherche alors un guitariste supplémentaire. Et c'est en répondant à une petite annonce que Nicolas Bonnière qui connaissait déjà le groupe l'intégra. Mickael Chamberlain passant à la basse, le groupe trouva son line-up définitif.

Continuant à tourner dans les cafés concerts et festivals, le groupe se crée un nouveau répertoire musical comportant cette fois principalement des composition de langue française. Au début de l'année 1996, alors qu'ils jouent lors d'un café-concert, ils sont remarqués par le label du producteur indépendant écossais Peter Murray. Ce dernier leur permet alors d'enregistrer des maquettes avec le réalisateur anglais Clive Martin. [1]


1997-2002 : premier album et succès
Dans la foulée, en 1997, sort leur premier album, album éponyme toujours réalisé par Clive Martin. Enregistré en trois semaines, et ayant un son proche du grunge, il se vendit aussitôt grâce aux single Je n'veux pas rester sage puis Partir seule diffusés en radio. Contenant des titres tels que Love and money ou Quand l'herbe nous dévore, cet album est réputé comme l'un des meilleurs du groupe. S'écoulant finalement à plus de 170 000 exemplaires et se classement 34e dans les charts français, il permet au groupe de tourner en salle à travers toute la France et dans les plus grands festivals nationaux tels que les Eurockéennes de Belfort. En août 1998, Nicolas Bonnière se cassant le poignet, le groupe stoppe sa tournée et commence à travailler pour sortir son second album.

Fin 1998, sort Sometimes, un EP de quatre titres comprenant notamment un duo avec Kelly Jones, le leader du groupe Stereophonics.

Leur second album paraît fin 1999 et se classe 33e dans les charts français. Nommé Un jour de rêves et réalisé par Al Clain, qui avait notamment travaillé avec les Pixies, il comporte douze titres dont Parti pour une heure ou Angel. Certains titres étaient déjà joués sur scène depuis plusieurs mois par le groupe qui ne voulait pas resservir le même set à son public lors de ses concerts[2]. Cet album marque l'apparition des claviers et un enrichissement des arrangements avec par exemple une sitar ou des instruments à cordes frottées. Suite à sa sortie, le groupe repart en tournée.


2002-2005 : derniers albums et fin du groupe
En avril 2002 sort l'album Plein air qui se classe 16e dans les charts français. Réalisé une nouvelle fois par Clive Martin, cette album est mêlé de titres rock et de ballades plus pop. Considéré par beaucoup de fans comme le chef-d'œuvre du groupe, cet album introduit les sons électroniques dans la musique de Dolly. Il contient le titre Comment taire qui bénéficie de nombreuses diffusions radio, et des titres tels que Matins d'encre ou C'est pour toi. Un titre dissimulé au début de l'album nécessite de « rembobiner » la piste 1 pour pouvoir être écouté. Après la sortie de cet album, le groupe reprend la route.

Le dernier album du groupe, Tous des stars, sort en 2004 et se classe 16e dans les charts français. Encore produit par Clive Martin avec cette fois l'aide de Nikko, cet album confirme l'évolution du son du groupe. Cette fois l'électronique occupe une place majeure dans le son de Dolly, ce qui vaut au groupe quelques critiques de la part des fans de toujours. Les titres les plus connus de cet album sont Au paradis et Tous des stars qui ont bénéficié de diffusions radios. Repartant en tournée, le groupe participe en tant que tête d'affiche au premier Europe 2 Campus Tour pour lequel il sera accompagné par de jeunes groupes commençant à faire parler d'eux tel que Luke.

Le 25 mai 2005, le bassiste du groupe, Mickaël Chamberlain, décède dans un accident de voiture près de Pornic. Peu de temps après, le groupe décide d'arrêter sa tournée et quitte la scène française.


L'après Dolly
Article détaillé : Emmanuelle Monet.
Après un an, les membres du groupes sortirent du silence. Pour la première fois, Thierry Lacroix et Emmanuelle Monet ne remontèrent pas un projet musical commun. En effet, le premier s'éloigna de la vie de musicien pour réaliser l'album L'Intranquille du groupe Subway. En parallèle, Emmanuelle Monet et Nicolas Bonnière donnèrent les premiers signes d'un come-back en jouant en première partie de Dionysos à Meisenthal, annoncés sous le nom « Manu »[3]. Le 18 août 2007, Manu a assuré la première partie du groupe Indochine lors de la foire aux vins de Colmar (Alsace), et durant une heure a joué des titres dont « Rendez-vous » en hommage à Mika. Manu annonçait sur scène que leur nouvel opus était en studio, il devrait sortir en septembre 2008.

Les Clips et Videos de dolly

Les derniers Albums de dolly

??????

??????



Sortie en : 2012
13 titres
CAPSULE

CAPSULE



Sortie en : 2010
14 titres
HeavenwOrd

HeavenwOrd



Sortie en : 2008
5 titres


Les derniers Fans de dolly

alisu
rockerdejans
vita/trash
nico-est-la
cybertonio