Biographie de daniel hélin

Adolescent obscur, il termine, malgré une scolarité un peu chaotique, ses études secondaires. Ensuite, il entame des études d'assistant social. Puis il laisse tomber et, après quelques petits métiers qui ont marqué sa vision sociale de la vie, il s’inscrit au Conservatoire de Liège, section Art dramatique. Il y décroche son diplôme et le Prix René Hainaux. Parallèlement, il s'initie aux métiers du cirque : cracheur de feu, monocycliste ... Comédien, il a joué "La ballade du grand macabre" de Michel de Ghelderode, des pièces de Bertold Brecht dont "L'exception et la règle" ou "Collectif Brecht", et plus récemment, "Ubu Roi" d'Alfred Jarry. En 1997-1998, il travaille chez les Baladins du Miroir. Il commence à enchainer les premiers prix et les récompenses pour son travail musical.


Les Bulles (2001)

Son deuxième album est produit par le label français Tôt ou Tard. (chronique tirée de "The Frenc Touch") La musique développée ici est variée et changeante, le tuba, le trombone, tous ces cuivres aux sonorités orientales nous entraînent dans des valses, des tangos, des airs discos ou des mélodies déstructurées sans queue ni tête, au service des textes délirants de ce fou chantant. Il est impossible d'imaginer dans quels marécages le cerveau de cet homme trouve ses idées, dans quelles jungles grouillantes de vie, de mots fricotant dans des unions contre-nature. Tout le dictionnaire doit y passer, puisque chaque chanson est bâtie autour d'une sonorité. Ainsi dans "Les Bulles" toutes les phrases finissent par un mot en "ul", dans "Le cochon" c'est au tour des mots en "ure" et "an". Et malgré ces contraintes qu'il se fixe, Daniel Hélin arrive à donner un sens à ses chansons. Tendresse de la vie amoureuse ("Clarisse", "La panne de courant"), engagement pacifiste ("La guerre") ou pour le Chiapas, tels sont les divers thèmes abordés ici. De bizarres obsessions se mêlent à tout ça, des animaux (cochon, vache, limace comme celle de la pochette) font des apparitions épisodiques au milieu de chansons plus sérieuses.

Mécréant (2005)

Avec les Velvet Sisters, Daniel produit Mécréant en 2005. Dessus, il nous offre "Fritounette", hymne à la Belgique, et raconte la réalité de son ancienne ville sur "Ottignies".

Les textes de ses albums sont disponibles sur son site officiel (http://www.danielhelin.net/) ainsi que sur ce site:http://www.prikro.freesurf.fr/danielhelin, pour les deux premiers albums.

Mallacoota (2010)

Suite à une rencontre avec l'auteur compositeur australien Padma Newsome, Daniel s'envole vers le petit village de Mallacoota en Australie. Il y travaille sur ce 4ème album sur lequel on trouve "Festival rock", "Almanach", "Ouistiti" ou encore "Ici et maintenant". Ces titres peuvent être écoutés sur le site officiel de Daniel : http://www.danielhelin.be/musique.php

Le crépuscule des idiots (2013)

C'est ce jeudi 7 février 2013 que Daniel nous présentera son 6ème album au Centre Culturel Jacques Franck à Saint-Gilles (Bruxelles). Les titres "Mon disco", "Bruxelles", "Jésus" et "Il peint", peuvent déjà être écouté sur son site officiel http://www.danielhelin.be/musique.php

(Wikipedia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_H%C3%A9lin)

Les Clips et Videos de daniel hélin

Les derniers Albums de daniel hélin

Mécréant



Sortie en : 2005
13 titres
Les Bulles

Les Bulles



Sortie en : 2001
14 titres
Borlon

Borlon



Sortie en : 1999
14 titres