Biographie de canibal corpse

Créé en 1988 à Buffalo ( New York) par Herren Chris Barnes (chant), Bob Rusay et Jack Owen aux grattes, Alex Webster à la basse et Paul Mazurkiewicz derrière ses fûts, Cannibal Corpse se fait rapidement une réputation de gros méchants dans le milieu du métal.

"Si le vomi était un film, ce serait la bande sonore" déclare un journal en parlant du groupe.
C'est dans cette ambiance festive que le groupe enregistre une première démo qui leur permet de décrocher un contrat avec Metal Blade Records dès 1989.
En 1990 sort leur premier album : Eaten Back to Life.

Le groupe continue sa boucherie en sortant Butchered at Birth en 1991, Tomb of the Mutilated en 1992 et un EP Hammer Smashed Face en 1993.

Le guitariste Bob Rusay se fait licencier en 1993 et c'est Rob Barrett (ex-Malevolent Creation) qui prend sa place.

Cannibal Corpse s'offre alors un petit délire avec Jim carey dans Ace Ventura: Pet Detective.

En 1994 le nouvel opus The Bleeding voit le jour. Relativement plus accessible, c'est le premier album enregistré avec Barrett et le dernier avec Barnes.

L'ex chanteur de Monstrosity, George "Corpsegrinder" Fisher, prend la relève, et en 1996 l'album Vile vois le jour. Barrett quitte à son tour la formation en 1997 (remplacé par Pat O'Brien) et en 1998 Gallery of Suicide est dans les bacs.

L'année suivante c'est au tour de Bloodthirst de faire son apparition en 1999.
Pour fêter l'an 2000, nos cinq bouchers publient un live (cd/cassette) nommé ni plus ni moins, Live Cannibalism.

En 2002 Cannibal Corpse dévoile son nouvel album : Gore Obsessed.
Deux ans passent et c'est au tour de The Wretched Spawn d'être publié.

Puis Jack Owen quitte le groupe en 2004 et est remplacer
par ni plus ni moins que Rob Barrett

Quelques années après en 2006 un nouvelle album vois le jour Kill.

Ensuite le groupe enregistre un tout nouvelle album sortie en 2009 Evisceration plague

Les Clips et Videos de canibal corpse

Les derniers Fans de canibal corpse

rubis61
sephir-666
like-angel
gothiks
white_mc_whammy